Bonjour !

Voici le premier texte d'un recueil One Piece. Je préviens tout de suite ; je ne suis pas à jour sur le manga (mais je commence quand même à écrire :) )

Voici donc un Law/Luffy. Merci à Voirloup pour la relecture, et surtout à Soraa pour la correction et les conseils. Merci mille fois !

Bonne lecture !

oOo

Capitaines

oOo

Leur alliance était absurde. Ils ne devraient même pas pouvoir être alliés ; ils étaient trop différents.

Au début, Law pensait simplement se servir de Luffy pour réaliser son plan, craignant que son équipage soit contre. Il appréciait le Chapeau de Paille, et reconnaissait ses capacités ; celui qui se targuait de devenir Roi des Pirates n'était pas à prendre à la légère. Il était clairement sur la voie pour devenir l'une des plus grande force du monde. Et Law voulait être de son côté.

Mais plus ils passaient de temps ensemble, à voguer dans le Nouveau Monde, plus ils se rapprochaient du moment où ils affronteraient Doflamingo, plus le Chirurgien de la Mort devait admettre qu'il s'attachait à Luffy. Qu'il espérait que leur plan se déroulerait sans accro. Que personne ne tomberait au combat.

Pensées vaines.

Il était évident que l'équipage du Chapeau de paille n'était pas du genre à s'en tenir au plan. Qu'il y aurait forcément des divagations.

Et cela ne manqua pas.

.

Le combat fut désespéré. Plusieurs fois Law frôla la mort, la sentant le caresser de ses ailes. Mais il survécut. Pour Corazon. Pour le plaisir de voir Luffy mettre définitivement à terre Doflamingo.

Il avait aimé se battre à ses côtés.

Il avait aimé le voir défaire celui qui était son ennemi, sa Némésis.

Il aimait Luffy.

.

Law ne pourrait pas vraiment dire à quel moment il l'avait réellement réalisé. Il n'avait pas conscience de l'évolution de ses sentiments, il se contentait des faits. Il aimait Luffy. Et il voulait savoir si c'était réciproque.

Mais le Chapeau de Paille n'était pas quelqu'un qui semblait pouvoir être amoureux. Il semblait offrir son affection à tous, à condition qu'ils ne soient pas du genre à écraser plus faible qu'eux sous leurs talons.

Il était une personnalité unique, forte, un homme capable de rallier tous les pirates sous son drapeau un jour.

Et si tout ceci plaisait à Law, ça ne lui donnait pas l'impression que Luffy pourrait un jour lui retourner son amour. Mais peu importe ; ils étaient amis, et cela le contentait déjà beaucoup.

Une nuit, alors que les étoiles brillaient, Law s'était assis sur le pont du Sunny, le surveillant, plongé dans ses pensées.

Adossé au mât, une jambe pliée devant lui, sur laquelle il faisait négligemment reposer son bras gauche, son sabre posé à ses côtés, il regardait la mer, avec un regard qui pouvait paraître perdu.

Sans se troubler, il releva le bras droit, interceptant la bourrade amicale que Luffy voulait lui donner pour le surprendre.

-Tu n'es pas drôle Traffy !

Law eut un léger sourire, et lâcha son ami, qui s'allongea sur le dos à ses côtés, un grand sourire sur les lèvres.

-T'es bizarre en ce moment.

-Je suis bizarre ?

-T'es souvent perdu dans tes pensées l'air un peu triste. Pourtant on a battu Doflamingo ! Tu devrais être content !

-Je le suis. Je m'inquiète de notre prochain combat contre Kaido. Il est d'un autre niveau.

-Ne t'inquiète pas ! On le battra ensemble ! Et ensuite on fera la fête !

Luffy lui offrit un sourire lumineux qui poussa Law à sourire à son tour devant l'optimisme naïf du jeune homme.

Ils restèrent un instant silencieux, écoutant le roulis du bateau, le clapotis des vagues, le doux murmure du vent, le cri lointain d'un animal.

Puis Luffy se releva avec un regard sérieux.

-Tu n'es pas inquiet pour Kaido. Qu'y a-t-il ?

Law hésita un instant.

-Je t'aime.

Il ne voyait pas l'intérêt d'une grande déclaration ou d'une justification.

-Je sais. Attends, c'est ça qui te perturbe ?

Le Chirurgien de la Mort en resta interdit.

-Oui. Mais je ne pense pas que ce soit réciproque, c'est...

-Arrête tes bêtises, Traffy ! Je sais que tu m'aimes. Et je pensais que tu savais que je t'aime.

Le capitaine des pirates du cœur soupira légèrement.

-Non Luffy. Je ne parle pas d'amitié, mais d'amour.

-Mais moi aussi.

Écarquillant les yeux, Law regarda celui qu'il aimait droit dans les yeux, qu'il avait rarement vu aussi sérieux.

Puis, Chapeau de Paille pencha la tête sur le côté.

-Tu ne savais pas ?

-Non...

-Maintenant tu sais ! Alors souris !

Le sourire que le plus jeune lui offrit était lumineux. Un des plus beaux sourires qu'il lui ait vu.

En hésitant, Law se pencha sur Luffy, et l'embrassa doucement. Son sourire se fondit alors dans ce baiser, doux, bref, mais sincère.

Ils restèrent là un long moment encore ; le Chirurgien de la Mort peu, à son habitude, le Chapeau de Paille faisant la discussion.

Puis Usopp vint prendre son quart, et ils redescendirent dormir.

Sans réfléchir, Luffy se glissa dans le lit de Law, et s'endormit en le serrant dans ses bras. Le plus vieux des deux lui rendit son étreinte, savourant sa présence.

.

Le lendemain, le Chirurgien de la Mort appréhenda la réaction des membres de l'équipage du Sunny ; il avait dormi avec leur capitaine, et ce dernier semblait avoir décidé de ne plus le lâcher, cherchant certainement à s'assurer que Law ne pense plus jamais que leur amour n'était pas réciproque.

Mais les Chapeaux de Pailles ne réagirent pas. Seule Nami leva un sourcil entendu, avant de vérifier leur cap et s'employer à le corriger.

Alors que Luffy le lâchait enfin pour aller réclamer son petit déjeuner à Sanji, Law sourit légèrement.

Il aimait Luffy.

Luffy l'aimait.

Il n'y avait plus à se poser de question, à se demander ce que Chapeau de Paille ressentait.

L'heure était aux évidences.

L'évidence qu'ensemble, eux et leur équipage battraient Kaido.

Et feraient de Luffy le Roi des Pirates.