Disclaimer : je ne possède ni Suicide Squat ni Harry Potter.


Heathens
By
Twenty One Pilots

All my friends are heathens, take it slow

Vernon jeta quelques dollars et un sac sur l'adolescent, d'un geste coléreux.

Wait for them to ask you who you know

- Et ne revient pas avant demain matin, monstre ! Lui cria son oncle avant de lui claquer la porte au nez.

Please don't make any sudden moves

L'adolescent prit le sac contenant les maigres affaires qu'il avait, puis il se pencha pour ramasser les quelques dollars. Harry Potter commença à marcher, les lanternes éclairaient faiblement son chemin. Il tourna dans une ruelle sans vraiment s'en rendre compte, il entendit le silence qui jouait des tours avec lui. Harry eut un petit rire c'était si reposant.

You don't know the half of the abuse

C'était une nuit chaude d'été, l'activité de nuit se faisait dans les clubs et les bars. L'adolescent marchait ou plutôt semblait errer dans les ruelles malfamées de la ville.

All my friends are heathens, take it slow

L'adolescent marchait dans une longue ruelle sombre, les murs étaient humides et noires. Il y avait une odeur de déchet et de braise, quelque part sur le côté deux femmes ivres brûlaient des vêtements riant comme des folles. Après avoir passer plusieurs jours dans la ville, Harry savait que tout était normal. Il sourit en passant à côté d'elles continuant son chemin tout en réfléchissant.

Wait for them to ask you who you know

La troisième année à Poudlard s'était achevée à la grande joie profonde de l'adolescent de treize ans. Il ne pouvait plus réellement supporter cette école avec ces gens coincés.

Please don't make any sudden moves

Ils étaient tous là à faire les chiots peureux, à être à ses pieds comme s'il était un saint. Ça le faisait rire, comment pouvait-il être un sauveur ? Il n'était pas un sauveur. Surtout qu'il était incapable de prendre soin de lui, il avait vécu et vit toujours dans un foyer violent. Personne ne savait comment il était réellement, personne ne le comprenait, personne ne le connaissait vraiment. Même pas ses amis. Il étouffa un rire à la pensée.

You don't know the half of the abuse

Quand il avait quatre ans, son oncle l'avait emmené avec lui au camping pensant que si Harry se perdait,sa famille et lui pourront vivre sans se soucier de lui. Cependant, comme par magie, il avait réapparu derrière son oncle. Bien sûr celui-ci ne fut pas heureux, il fit mine de s'inquiéter et le gifla pour être "parti". Ce n'était pas la première claque à ce moment-là, Harry grimaça à une autre mémoire.

Welcome to the room of people

Le garçon leva les yeux vers la lune blanche et soupira. Dès que le soupir quitta ses lèvres, il entendit plusieurs bruits assez étrange.

Who have rooms of people that they loved one day

L'adolescent se rapprocha lentement du lieu d'où venaient les bruits, il fut accueillit par une scène d'horreur et pourtant.. excitante. Le goudron était recouvert d'un liquide rougeâtre voire noirâtre, du sang pensa l'adolescent.

Docked away

Plusieurs cadavres baignaient dans le sang, ce n'était pas eux qui avaient attiré son attention. Non c'était les auteurs du crime, un homme aux cheveux verts et une femme aux cheveux roses et bleus. Ces deux là, Harry les avait déjà vu.

Just because we check the guns at the door

La première fois c'était en arrivant à Gotham, le survivant était en train de regarder par la fenêtre quand il les avait aperçu en train de marcher sur le côté de la route avec des sourires dangereux.

Doesn't mean our brains will change from hand grenades

La deuxième fois, ce fut lorsqu'il était avec sa famille dans un petit café. Enfin ils étaient sur la terrasse, les clients autour semblaient regarder avec crainte deux personnes, un couple. Lorsqu'il s'était retourné vers la source de crainte, il avait vu ces deux tueurs le fixant avec amusement et.. envie ? Il n'avait pas compris pourquoi.

You're lovin' on the psychopath sitting next to you

La dernière fois qu'il les avait vu, il était dans un bus qui faisait visiter la ville aux touristes. Sa famille, elle était à ce moment-là dans un autre bus car celui-ci était déjà plein. L'adolescent était assis juste en face d'eux, ses yeux fixant avec ennuis le paysage.

- Pudding, n'est-ce pas un chouette garçon ?

- Oui, c'est un très chouette gamin.

Il avait levé les yeux vers eux, puis s'était détourné d'eux.

You're lovin' on the murderer sitting next to you

C'était maintenant la quatrième fois qu'il les apercevait, à croire que ce n'était pas plus une coïncidence comme il l'avait pensé. L'adolescent aperçut que les deux tueurs étaient inconscients, il s'approcha d'eux avec précaution. Puis il s'agenouilla juste en fin d'eux plissant les yeux en voyant les blessures.

You'll think, how'd I get here, sitting next to you?

C'était mauvais de les laisser là. Bon, c'était des tueurs. Mais Harry ne pouvait pas laisser ces gens ici, il devait les aider. Il avisa une porte ouverte, c'était un placard. Il sourit. Avec difficulté, il souleva l'homme au cheveux vert et avança à l'intérieur. Il le déposa sur une table en bois, il se précipita rapidement, quand il entendit les sirènes de polices, vers la femme. Harry l'emmena à son tour dans la cabane et la déposa à côté de son petit-ami (ils sont en couple). Le garçon ferma la porte et se tourna vers les deux tueurs inconscients.

But after all I've said, please don't forget

L'adolescent fouilla dans son sac et sortit une fiole de désinfectant, des bandages et quelques autres choses probablement utile pour lui. Les blessures de la femme semblaient moins graves que son copain, il décida de commencer par l'homme aux cheveux verts.

All my friends are heathens, take it slow

L'adolescent prit une pince, avec précision il retira une première balle de fusil encrée dans le bras gauche. Il mit du désinfectant, ensuite il banda la plaie. Harry fit de même pour les prochaines blessures.

Wait for them to ask you who you know

Le garçon fit de même pour les blessures de la femme, son instinct lui disait que ces deux inconnus ne se réveilleront pas avant plusieurs jours. Toute la nuit, Harry veilla sur eux. Quand sonna midi, il pâlit se rappellant des paroles de son oncle. Il était en retard, et il allait le payer. Il allait encore être puni par son oncle. L'adolescent prit son sac et se précipita hors de la cabane se promettant de revenir les prochains jours.

Please don't make any sudden moves

- Où étais-tu ?! J'ai dis ce matin pas ce midi! Pour la peine, tu seras puni ! Rugit son oncle en l'empoignant par le bras.

You don't know the half of the abuse

Il le conduisit dans sa chambre, Harry se mit automatiquement dos à lui. Il posa ses mains sur le mur, il entendit son oncle l'insulter. Lentement le garçon se réfugia au plus profond de son esprit, il sentit une douleur le frapper brutalement.

We don't deal with outsiders very well

Il endura les coups de ceinture pendant une dizaine de minutes. Son oncle cessa et lui jeta un regard mauvais.

- Ce soir. Et pendant trois jours, tu resteras dehors. C'est une autre punition. Et quand vendredi matin arrivera, tu viendras ici. Pas de retard sinon tu es puni. Lui cria son oncle avant de le laisser nettoyer le désordre sanglant.

They say newcomers have a certain smell

Le garçon de treize grimaça de douleur alors qu'il se penchait avec un chiffon humide. Il nettoya les dernières traces de sang, il gémit. Après douze pratiquement treize ans de vie chez les Dursley, il était habitué à ce genre de traitement. Chose que personne ne savait.

Yeah, I trust issues, not to mention

Le soir même, l'adolescent retourna au placard-cabane. Les deux tueurs semblaient ne pas s'être réveillés, il changea leurs bandages. Et il resta prêt d'eux jusqu'à vendredi, quatre heures du matin. Harry observait le mur en face d'eux, lorsqu'il vit les premiers signes de réveil des deux assassins. Ceux-ci bougeraient légèrement dans leur sommeil.

They say they can smell your intentions

Finalement, le survivant reconnut leurs visages. C'était le Joker et Harley Quinn, célèbres pour leurs crimes. Il sourit d'admiration, au moins, eux étaient célèbres parce qu'ils ont fais quelque chose. L'adolescent sortit un papier, il écrivit un petit mot et le déposa sur une chaise. Il se leva du sol, attrapant son sac et s'apprêta à sortir. Ce n'était pas comme ci, Harry allait les revoir.

You're lovin' on the freakshow sitting next to you

Quand il franchit le pas de la porte, l'adolescent ne remarqua pas que les deux tueurs le fixaient avec surprise. C'était rare même impossible que quelqu'un les aide volontairement. Surtout cela venait de celui qu'ils avaient croisé plusieurs fois, ils le voulaient maintenant. Malheureusement pour eux, l'adolescent était déjà parti avec sa famille de retour en Angleterre.

You'll have some weird people sitting next to you


La quatrième année du survivant avait commencé depuis quelques joues maintenant, Harry ne cessait pas de repenser à ce qu'il s'était passé.

You'll think "how did I get here, sitting next to you?"

- Harry! S'exclama celle qui savait tout.

L'adolescent de quatorze ans l'observa avec un sourcil levé.

- Le directeur a engagé des gens pour protéger l'école durant le tournoi ! Et ce sont des moldus! Lui dit Hermione.

- Et ? Rit Harry pas du tout choqué.

- Des moldus qui protègent notre école, Harry! Cria Ron se joignant à eux.

Il éclata de rire sous les regards confus de nombreux étudiants.

But after all I've said, please don't forget
(Watch it, watch it)


Lorsque son nom sortit de la coupe, l'adolescent eut l'envie d'abattre ces misérables qui maintenant lui cracher à la gueule. Il était de mauvaise humeur maintenant, et Harry lançait un regard noir à tous ceux qui osaient venir vers lui.

(Watch it)
All my friends are heathens, take it slow


Le quatrième champion fixa pas du tout impressionné le dragon qui l'observait. Le dragon couvait un oeuf en or, celui que Harry devait récupérer.

- Hum.. Je me demande..

Un sourire naquît sur ses lèvres comme il agita sa baguette sous les yeux du public incrédule. À ses temps perdus, le survivant aimait peindre. C'était une passion chez lui.

Wait for them to ask you who you know

Il commença à peindre le dragon sous les regards perplexe du public. Tout le monde même les enseignants, ceux qui n'étaient pas moldus ou sang-mêlé étaient confus. Que faisait le survivant ? Près d'une heure après, le survivant finit par montrer son œuvre. C'était une réalisation très réussi.

Please don't make any sudden moves


La seconde épreuve était sous l'eau, malheureusement Harry n'a jamais appris à nager alors il décida de déclarer forfait.

You don't know the half of the abuse


Le directeur avait décidé qu'il était temps de présenter ceux qui allaient surveiller la dernière tâche. Il leva de sa chaise, Dumbledore appela le silence. Et celui-ci se fit, tous avaient son attention sur lui.

- J'ai l'honneur de vous présentez les défenseurs et protecteurs de la dernière tâche.. Suicide Squad !Bienvenus à vous!

Harry écarquilla les yeux en reconnaissant deux d'entre d'eux.

All my friends are heathens, take it slow
(Watch it)

- Merci. Sourit le Joker. Nous sommes heureux d'être ici pour vous aider à protéger la dernière tâche.

Wait for them to ask you who you know
(Watch it)


Le labyrinthe... Était une ennuie totale, la forêt était meilleure. Il marchait sans vraiment se soucier des monstres qui rôdaient prêt de lui, s'il n'attaquait pas alors les bêtes ne le feraient pas également. Étonnement, elles le laissaient passer mais elles attaquaient les autres champions.

All my friends are heathens, take it slow
(Watch it)

La marche dans le labyrinthe semblait durer plusieurs heures, il savait pertinemment qu'il perdait. Mais à quoi bon de gagner ? De l'argent ? Il en avait dans sa voûte laissait par ses parents. De la gloire ? Pff.. c'était nul et de son avis.


Comment Voldemort était entré à Poudlard ? Vous avez quatre heures.

Voldemort venait d'apparaitre juste devant lui avec son sourire cruel, il éclata de rire. Il jeta le corps inconscient de Cédric, un étudiant et champion plus âgé que lui.

Wait for them to ask you who you know

- Enfin! Oui! Hahaha hahaha.. Enfin je vais pouvoir te tuer! Ensuite je dominerai le monde ! Rit Voldemort sous le regard blasé du survivant.

Les étudiants regardaient avec crainte les partisans du mage noir se rassembler prêt à attaquer.

Why'd you come, you knew you should have stayed

Harry soupira en voyant les regards qu'il recevait.

- Bon. Qu'on soit clair, je m'en fiche de toi depuis le jour où j'ai appris que j'étais un sorcier. Pourquoi serai-je un sauveur quand je ne peux pas prendre soin de moi ? Demanda le jeune sorcier en brisant sa baguette. Deuxièmement il y a quelque chose qui me chiffonne.. Se battre avec une baguette ? Mais c'est quoi votre problème ? En plus d'être coincé vous vous battez avec une stupide baguette ? C'est... CON vous m'entendez ?!

I tried to warn you just to stay away

Le garçon se tourna vers les sorciers qui le fixaient choqués.

- On se bat avec bombes, couteaux, épée, armes.. mais pas avec une baguette ! OKAY ? Pff.. bande d'abruti. Soupira Harry en jetant les morceaux de sa baguette.

- Oh.. Hahahaha.. Tu as vu Puddings ? Notre garçon est tellement intéressant. Rit Harley d'un rire fou faisant sursauter tout le monde.

- Tuons la mocheté et rentrons avec votre gosse à Gotham. Proposa Deadshot à Joker.

- Oui dear.. très intéressant. Oh bonne idée Deadshot. Hahaha.. Rit Harley Queen, son rire donnant froid dans le dos.

Joker sortit une mitraillette, il appuya sur la gâchette et une dizaine de balles fusa vers Voldemort. Elles transpercèrent le mage noir, il tomba raide mort.

And now they're outside ready to bust

Le reste de Suicide Squad abattut les partisans avec leurs armes et pouvoirs sous les regards médusés des sorciers. Harry jeta un long regard au cadavre, pas du tout surpris venant de l'assassin. Joker tendit une main vers Harry avec un sourire aux lèvres.

- Harry! Ne fait pas ça ! Cria Hermione voyant qu'il allait accepter.

- Adieu... C'est moi qui prend les décisions... Sourit Harry alors qu'il agrippa la main de Joker, celui-ci le tira vers lui.

Brusquement ils entendirent un boucan Infernal, chacun leva la tête et vit une chose volante. Et selon un sorcier moldu, c'était un hélicoptère. Suicid Squad grimpa l'échelle rapidement sans laisser le temps à tout le monde de faire quelque chose, Joker fut le dernier à monter.

- Hahahahahahahaha... Hahahahahahaha...

Et c'est ainsi que, Harry Potter disparut du monde entier. À Gotham, il était connu sous le nom de Raven. Le fils tant voulu de Joker et Harley Quinn.

It looks like you might be one of us

11. 07. 2020. Correction de fautes d'orthographe et ajout de mots.

Merci à tous ceux qui prennent le temps de lire cet OS !