Et voici le dernier chapitre de cette petite série d'OS, j'espère qu'il vous plaira ! Bonne lecture !

Quatrième surprise

Lors que Tetsuya avait fait son coming-out et avait dévoilé sa relation amoureuse avec Murasakibara, il y avait eu plusieurs réactions, toutes positives, mais certains étaient surpris, d'autres s'y attendaient, d'autres encore avaient saisi cette occasion pour sortir du placard. C'était le cas de Kagami, il avait par ailleurs confié à ses amis les proches, c'est-à-dire Tetsuya et certains membres de m'équipe de Seirin, qu'il était secrètement amoureux d'un joueur de la Génération Miracle, sans pour autant dévoiler le nom de ce dernier. Depuis cette révélation les moindres faits et gestes de l'As de Seirin étaient épiés dès qu'un joueur de la Génération Miracle approchait, pour réussir à déceler qui était l'heureux élu dans le cœur du rouge. Les paris s'enchaînaient à ce propos d'ailleurs et Kagami s'en amusait bien, car tout cela restait bon enfant.

Surtout, au final il n'y avait que son meilleur ami qui avait deviné qui était le fameux joueur. Après une longue discussion avec Tetsuya, Taïga était d'ailleurs certain que ce dernier était au courant de choses dont lui n'avait aucune idée par rapport à certains des membres de la Génération Miracle. Par exemple il se demandait si Akashi n'avait pas quelqu'un en tête tout comme Aomine. Toujours est-il que seul Tetsuya avait compris qu'il était follement tombé amoureux de Kise.

Cela lui allait bien d'ailleurs car il n'avait aucune idée des sentiments du blond à son égard donc l'idée de pouvoir se prendre un râteau et que tout le monde sache exactement qui le lui avait mit, ne l'enchantait guère. Parce que oui, Taïga avait en tête de se déclarer au mannequin un jour ou l'autre. Demain il comptait avouer ses sentiments à Kise. Bien sur auparavant il s'était renseigné sur les goûts du blond, savoir ce qu'il aimait, s'il était plutôt romantique ou non, savoir s'il aimait les fleurs. Premier bon point, Kise n'était pas attiré par un genre, donc déjà Kagami n'avait plus peur de se aire rejeter car il était un mec, mine de rien c'était important. Pour le reste, à savoir si il lui plaisait, ça restait à voir mais il croisait les doigts.

Sans en parler à personne, il préférait honnêtement être l'un des deux seuls témoins de ce qu'il allait faire, Kagami envoya son invitation. Il se traita d'imbécile immédiatement, quelles étaient les chances que Kise répondent présent avec son emploi du temps de mannequin, lycéen et basketteur alors que son invitation était pour le soir même ? Aussi surprenant que cela puisse être il reçu immédiatement une réponse par SMS de la part du blond. Elle était positive.

Le soir venu, Kagami attendait devant l'embarcation, il avait revêtu une belle chemise noire avec un jean assorti, il ne fallait pas non plus trop lui en demander. Son rendez-vous devait arriver vers 21h, évidemment le basketteur aux cheveux rouges était arrivé en avance, l'estomac noué par le stress.

Il comptait vraiment sur ce soir, en fait pour lui c'était quitte ou double, et si jamais cela se passait mal entre Kise et lui, il n'osait imaginer l'état de leur relation par la suite. Après tout, vu le nombre d'amis en commun qu'ils avaient, si jamais les sentiments du mannequin n'étaient pas réciproques, alors les prochaines rencontres avec leurs amis, les futurs matchs de basket, tout ça serait compliqué à géré. Et surtout, Kagami espérait vraiment que Kise ait les mêmes sentiments pour lui.

A priori il avait respecté tout ce que le blond d'après ses informateurs secrets, une soirée classe et élégante avec beaucoup de romantisme et trucs qu'on voit au cinéma dans les films à l'eau de rose. Il avait été vraiment surpris quand on lui avait dit que Kise était un grand romantique dans l'âme. Après tout si le se référait à son statut de mannequin, de basketteur issu de la Génération miracle et du nombre de midinettes qui le collaient, on l'imaginait plus proche du Don Juan que du jeune amoureux avec des étoiles dans les yeux et des rêves plein la tête.

A 21h07 très exactement, Kise entra dans le champ de vision de l'amoureux transi. Aussitôt son cœur fit un petit salto arrière et un grand sourire étirait ses lèvres. Il était splendide, lui aussi avait lit une chemise, bleu nuit, qui faisait ressortir ses cheveux dorés. Le joueur de Kaijo rejoignit à grandes enjambées son ami.

« -Bonsoir Taïga, je ne suis pas trop en retard j'espère ?

-Pile à l'heure ne t'inquiète pas. Et euh… je t'ai pris ça, je me suis dit que ça te ferait plaisir.

Il sortit alors un gros bouquet de primevères multicolores et y tendit au blond, les yeux regardant absolument tout sauf le visage de ce dernier. Des petites rougeurs avaient fait leur apparition sur les joues des deux hommes.

-Je... merci, ça me fait vraiment plaisir. Tu t'y connais en langage des fleurs, Taïga ?

-Je me suis renseigné.

Tour à tour les deux hommes se regardèrent puis regardèrent les fleurs qui signifiaient « premier amour ».

Tetsuya avait prit une décision : s'il sortait son chien la nuit, même si ce dernier s'enfuyait, il y avait moins de chances qu'il tombe sur un de ses couples d'amis. Oui, Tetsuya partait maintenant du principe que tous ses amis étaient en couple, caché ou non et qu'ils passaient tout leur temps avec leur chéri. Bon sang, est-ce que lui faisait ça avec Atsushi ? Non, lui il était un lycéen amoureux mais indépendant, en quoi était-ce compliqué à faire ? Travail, Nigou, Basket puis Atsushi. Bon d'accord le travail pour les cours avaient généralement la troisième place, mais au moins il avait une place dans son top 4 des choses importantes, ce qui n'était pas le cas de certains de ses amis. Et quelques fois son petit-ami passait avant le basket ou il retardait l'heure de sortie de son chien-démon pour passer plus de temps avec, cependant cela restait rare.

Ce soir cependant il avait décidé d'aller faire un tour avec Nigou dans un nouveau parc canin sans trou dans le grillage cette fois-ci. Le lycéen priait intérieurement pour que ce dernier reste calme et sage, ce qu'il était habituellement.

« -Nigou, trois fois c'était trop, ce soir, aujourd'hui c'est entre toi et moi compris ?

-Waf ? Le petit chien pencha la tête sur le côté tout en remuant la queue.

-Je compte sur toi mon pote, une sortie normale, rien d'étrange.

-Waf ! Waf ! »

Cette fois-ci Tetsuya comprit plus ou moins la traduction « Je ferai ce que tu veux si tu me détaches et que tu me lances ce bâton. ». Vu qu'ils avaient le parc canin pour eux, Kuroko n'eut pas peur et laissa son chien vagabonder comme il le voulait avant de lui lancer un bâton avec le maximum de puissance. Le petit chien se transforma alors en chien de course et bondit vers sa cible qu'il attrapa au vol. Il la mordilla un bon moment pour montrer sa supériorité puis revint vers son maître. D'abord il s'approcha mais quand Tetsuya voulut reprendre le morceau de bois Nigou esquiva, invitant l'humain à retenter sa chance. Mais une fois encore, lorsque ce dernier approcha sa main, le bâton fut traîner quelques mètres plus loin. Tetsuya comprit qu'il était grand temps de mettre ses capacités de basketteur en pratique pour reprendre le bâton. Il réussit au bout de son 5e essai mais c'était probablement parce que son toutou voulait mesurer sa force avec lui. Les deux amis, jouèrent ainsi pendant 20 minutes avant que le drame ne se produise.

Alors que Tetsuya avait reprit le bâton pour le lancer au loin, un autre chien avec son propriétaire entrait dans le parc. Ni une ni deux, Nigou délaissa le bâton pour foncer vers la sortie et réussit à se faufiler avant que le portail ne se referme. Désespéré, Tetsuya se résolu à courir après son chien. Pour la quatrième fois cette semaine. Il faudrait qu'il pense à remercier Riko pour ses entraînements intensifs, il sentait que sans ça il n'aurait jamais put retrouver son chien.

Cette fois-ci Nigou finit par emmener son propriétaire sur les quais, il y avait une vue magnifique avec les lumières des immeubles qui se reflétaient dans l'eau noire. Et Tetsuya put rapidement récupérer le démon qui lui servait de chien. Alors qu'il s'apprêtait à rentrer chez lui, il entendit une jolie et douce musique jouée par un violoniste. Curieux il se retourna vers le fleuve et se figea.

Pas encore.

Sur le fleuve, dans une barque faiblement illuminée par des bougies, se trouvaient Kise et Kagami en train de s'embrasser bercés par la douce musique qui sortait d'une enceinte. Un gros bouquet de fleurs semblait prêt à basculer dans l'eau, à cause du mouvement de la barque. Ce qui choqua le plus le basketteur de Seirin c'est que jamais il n'aurait imaginé que Taïga fasse quelque chose d'aussi romantico-niais. Après, c'était quelqu'un d'entier qui se plierait en quatre pour la personne qu'il aime et Kise était un grand romantique donc ça pouvait se tenir. Mais une barque. Et des bougies. Et le violon. Et les fleurs.

Les deux amants ne l'ayant pas remarqué, la scène aurait put s'arrêter là. Mais le bouquet tomba à l'eau et Nigou, gentil chien aboya aussi fort qu'il put pour que les deux humains se rendent compte de la catastrophes. Aussitôt, les deux têtes se tournèrent vers lui.

« -Tetsuya ?

-Merde le bouquet !

En essayant de le rattraper, Kise faillit tomber dans l'eau, heureusement Taïga le rattrapa d'une main.

-Fais gaffe !

-Bonsoir… euh félicitations à vous deux je suppose ?

Les deux lycéens tournèrent rouge écrevisse. Un silence gênant s'installa.

-Je vais vous laisser continuer la soirée. Amusez vous bien et à plus tard.

-A bientôt.

-Euh.. au revoir. »

Sur le chemin du retour, Tetsuya avait prit la décision de garder son chien dans les bras. Quatre fois. Quatre. Ce chien était un véritable démon.

Ce chapitre répond au défi "ships farfellus" (Kise x Kagami)

Et voilà, j'espère que cette petite série d'OS vous a plu, moi je me suis bien amusée à l'écrire. A bientôt j'espère !