Salut tout le monde, j'espère que vous allez bien, que vous prenez soin de vous, et que vous faites attention en cette pandémie. J'ai commencé à écrire sur Wattpad il y'a quelques années, mais c'est la première fois que j'essaie Fanfiction. En tout cas j'espère que cette histoire vous plaira, surtout n'hésitez pas à me laisser vos avis en commentaires, ça me fait toujours plaisir de connaitre vos opinions vis à vis de mes histoires, et bonne lecture.

( Je ne possède évidemment ni Harry Potter, ni Game of Thrones )


Elle courait, elle courait à en perdre haleine. Ses muscles la brûlaient, sa vision se brouillait par la sueur, mais elle continuait à courir. Malheureusement elle n'avait aucune destination en tête. Courant pour sa vie, elle était prise au piège dans la forêt interdite, poursuivi par des mangemorts aussi assoiffés de sang les uns que les autres.

Elle ne savait pas comment ils en étaient arrivés là, sa vie a toujours été si bien organisée, tout était réglé à la minute près : elle avait le contrôle. Mais, dès son premier pas dans le monde des sorciers, sa vie avait changé à jamais. Peut-être pour le mieux, elle avait eu accès à un monde tout à fait différent, un monde de magie. Ou peut-être pour le pire, après tout elle était en train de courir pour sauver sa vie. L'Ordre faiblissait de jour en jour, Harry Potter avait disparu, et les forces des mangemorts ne faisait qu'accroître.

Un jet de lumière rouge lui frôla l'épaule, l'envoyant rouler au sol avec un cri de douleur. En quelques secondes, le visage sadique de Bellatrix Lestrange était au-dessus d'elle, une folie, et une joie malsaine dansant dans ses yeux. Elle recula de quelque pas, certainement pour mieux cerner sa proie. La possibilité de la torturer était tentante, le sortilège de la douleur était sur le bout de sa langue, lorsqu'elle sembla se raviser. Puis elle cria : " Avada Kedavra " , au même moment où l'un de ses compagnons criait un autre sort , dont le nom ne fut point entendu par la jeune fille au sol.

Les sorts s'entrechoquèrent . Il y eut une explosion , une lumière blanche , puis soudainement Hermione disparu du sol de la forêt interdite , laissant derrière elle dix mangemorts évanouis.

" - Poussez ma dame, vous y êtes presque, je vois la tête ! "

À des lieux de là, dans un monde séparé du notre par l'espace, et le temps, dans une propriété entourée des plus belles fleurs du royaume, une noble femme était dans son lit depuis des heures, criant à en perdre la voix, tentant de donner naissance à son cinquième enfant.

" - Encore un peu ma dame ! "

Rassemblant ses forces restantes, la dame poussa, et bientôt les cris d'un nouveau né vinrent rejoindre ceux de sa mère.

Satisfaite de sa réussite, elle s'effondra sur les nombreux oreillers derrière elle, haletante, le corps ruisselant de sueur. Elle ne désirait que dormir, mais avant toute chose, elle avait besoin de voir son bébé.

Le maester lui tendit le petit nourrisson qui pleurait toujours toutes les larmes de son corps.

La femme le prit avec précaution, et regarda dans les magnifiques yeux brun doré d'un petit ange. Elle sourit, et avant de sombrer dans les bras de Morphé dit :

" - Hermione. Tu t'appelleras Hermione Tyrell. "