Ce texte répond à l'atelier de Noël de l'Enfer de Dante : placer le mot bougie et/ou A adopte un animal dans un refuge quelques jours avant Noël.


Lilo entra dans le refuge et sourit, elle était impatiente d'adopter un animal. Sa grande sœur pensait qu'un animal de compagnie l'aiderait peut-être à se sentir un peu mieux dans sa peau. En effet la fillette souffrait beaucoup de l'absence de ses parents. Nani faisait de son mieux mais elle avait beaucoup de mal à gérer une petite fille colérique et turbulente, tout en gardant un travail. La brunette n'arrivait jamais à garder un boulot bien longtemps, mais elle se démenait pour pouvoir garder sa sœur auprès d'elle, car bien sûr les services sociaux étaient sur son dos. L'employée du refuge sourit :

-Bonjour Mesdemoiselles, alors, que voulez-vous adopter ?

-Un chien s'il vous plaît.

-D'accord, alors on y va.

Elles entrèrent dans un couloir où des cages se trouvaient de chaque côté. Les deux sœurs continuaient donc d'avancer et tout à coup un chien bleu sauta au cou de la fillette. Celle-ci sourit :

-Je veux celui-là.

-Il n'est pas à l'adoption, à vrai dire un camion très très lourd lui a roulé dessus et normalement il devrait être mort.

-Je l'adore, je le veux !

-Lilo la dame vient de te dire qu'il n'est pas à l'adoption.

-Je m'en fiche, c'est lui que j'ai choisi !

Nani soupira :

-Très bien, alors nous prendrons celui-là.

Lilo sourit à sa sœur, donna le dollar symbolique pour avoir le chien et elles rentrèrent à la maison.

À peine à l'intérieur, le chien attrapa une bougie à la fleur de monoï sur la table basse, essaya de la manger et la recracha aussitôt en grimaçant. Lilo éclata de rire :

-Tu es trop drôle ! Je vais t'appeler Stitch !

Le chien la regarda en plissant des yeux, l'air légèrement hostile, enfonça ses quatre pattes dans sa bouche et commença à rouler à travers la maison. Nani poussa un profond soupir :

-Pourquoi de tous les chiens du monde sommes-nous tombées sur le plus bizarre et stupide ?

-Il est gentil, je l'aime bien.

-D'accord, mais hors de question que ce soit moi qui m'en occupe.

-Je sais.

-Bien, je vais préparer le dîner.

L'aînée partit dans la cuisine, elle allait devoir gérer un chien mutant en plus de sa petite sœur, elle sentait qu'elle y laisserait ses nerfs. Toutefois ce chien était le cadeau de Noël de sa sœur, car Nani n'avait pas vraiment les moyens d'acheter un vrai cadeau à Lilo, alors elle faisait comme elle pouvait. La petite vint dans la cuisine et prit la jambe de sa sœur dans ses bras :

-Merci, Stitch est le meilleur chien du monde et je sais que c'est lui mon cadeau de Noël. Rien ne pouvait me faire plus plaisir ! Je sais que je ne suis pas toujours facile à vivre, alors merci de me faire quand même un cadeau.

-Tu le mérites, même si tu es une petite peste.

Nani se pencha et déposa un baiser sur le front de sa sœur. Elle aimait beaucoup ces moments de paix, ils étaient si rares car leurs deux caractères forts provoquaient plus de disputes qu'autre chose.


Fin.