AVERTISSEMENT : je ne possède pas Harry Potter, Veronica Mars, Shameless, ... ou tout autre série que je pourrais utiliser dans ma fiction.

Cette histoire est classée M pour le sexe, la violence ou les mots.

Désolé pour l'attente et j'espère que cela vous plaira.


Chapitre 13

Elle se trouvait en cours lorsqu'elle reçut un appel de Naos. Il savait que ce n'était pas le moment alors elle se doutait que c'était important alors sans y penser, elle se leva de sa chaise et répondit à son téléphone en attrapant ses affaires.

- Miss Black que pensez-vous faire ? s'écria le professeur.

- Je suis désolé mais je dois partir ...

- Si vous partez vous irez en retenue et vous devrez voir le principal avant même d'être autorisé à revenir dans ma salle...

- Si cela peut vous faire plaisir...

Elle ne voyait aucun intérêt de se prendre la tête pour ça. Elle quitta la salle et marcha dans les couloirs.

- Ouais, qu'est-ce qu'il y a ?

- Désolé mais Mme Williams est là ! Une affaire urgente !

- Putain j'arrive...

Elle raccrocha et marcha jusqu'à son casier pour prendre ses affaires et se rendit sur le parking. Elle ne pouvait pas laisser sa moto sans qu'on lui pose des questions alors elle roula jusque chez elle. Heureusement elle avait déjà fait quelques modifications donc elle allait plus vite que la version mondaine. Un trajet d'une vingtaine de minutes mit moins d'une dizaine... Elle se gara devant sa porte et entra chez elle. En effet Mme Williams, la responsable du MBI du MACUSA se trouvait bien présente.

- Bonjour Alya. Je suis désolé de vous avoir déranger alors que vous êtes en cours mais je n'avais pas le choix.

- Pas de soucis je savais que cela pouvait arriver.

Elle lâcha son sac et son casque sur le canapé et accepta la tasse de café que lui tendit son frère avant de prendre place à la table.

- Alya ... Naos... J'ai une enquête pour vous mais je ne peux pas dire combien de temps cela prendra.

- Comment ça ?

- Cela se passe dans l'Illinois... Je sais que ce n'est pas vraiment votre juridiction, comme les dernières missions que vous avez eu... Normalement vous deviez travailler que de ce côté du pays et on vous envoie ailleurs...

- Ce n'est pas un soucis, cela permet de visiter le pays, dit tranquillement Naos et Alya confirma d'un sourire.

- Merci... Enfin bref, depuis quelques semaines il y a eu plusieurs disparitions d'adolescents, entre 10 et 18 ans, pas de préférences pour le sexe, l'ethnie ou l'origine... Mais tous ayant un casier judiciaire ou des des difficultés... Ce sont des gamins qui ne sont pas remarqués parce qu'ils ont passif et la police mondaine pour beaucoup se désintéresse malheureusement si des gosses des quartiers pauvres disparaissent de même s'ils ont déjà fait une fugue alors ils se disent qu'ils ont juste recommencé...

- Fait chier, grogna Naos.

- En effet... Vous devez sûrement vous demandez pourquoi je dis cela... et quel rapport avec la magie... Le 2 novembre sept enfants ont été retrouvés... ou plutôt sept cadavres... J'ai vu les photos et c'était assez ... les enfants avaient 11, 12, 13, 14, 15, 16, et 17... des gosses avec une vie malheureuse... Les corps... vide de sang et des runes de gravées sur leur corps...

- Origine ?

- Sumérien pour la plupart mais nous en avons reconnus quelques-unes sortant du Livre des Morts...

- Livre des Morts ? Merde, s'écria Naos... Je le pensais perdu...

- Malheureusement il a été trouvé il y a quelques années par des archéologues... Cela a faillit finir en fin du monde à cause de leur stupidité... Nous l'avons récupéré et donné une fausse copie...

- Mais quelques runes ont réussi à sortir donc...

- C'est exacte...

- Ils sont morts quand ?

- De ce que nous savons ils ont été tués dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre... Lorsque les marques ont été connu une équipe est allée voir ce qu'il en était... Ils sont couverts de magie noire... en fait c'est même pire que ça... C'est aussi néfaste que la trace magique que nous avons pu tester sur des Horcruxes...

- A ce point ?

- Je connais peu de choses qui sont aussi néfaste que ça... dit doucement Naos... Il y a sûrement ça dans la bibliothèque Black mais ...

- T'inquiète... Mais pourquoi nous ? Vous devez avoir des gens plus expérimentés que nous deux ? questionna Alya.

- Vous n'êtes peut-être pas aussi expérimenté que mes autres agents... et encore avec ce que vous avez vécu ce n'est pas tout à fait vrai... Mais vous avez un des meilleurs instincts que j'ai pu voir... Vous sentez les magies sombres plus facilement que les autres et je crois que vous allez être nécessaire... De plus vous ne faîtes pas flics et vous pourrez plus facilement vous déplacer dans les quartiers pauvres de la ville...

- On fait pas non plus pauvres ou gentils

- C'est vrai mais les gens accepteront plus facilement de vous parler à vous...

- Donc sept corps la nuit où le voile est le plus faible ... vous pensez que c'est lié ?

- Nous le pensons surtout lorsque nous sentons les traces... Depuis cette nuit il y a eu huit gamins de disparus ... Nous ne pouvons pas dire s'ils ont tous un lien avec cette affaire puisque des fugues peuvent toujours avoir lieu mais nous ne pouvons pas non plus passer à côté.

- Hummm... Si cette personne ou... plutôt le groupe car il faut être plusieurs pour gérer autant de gamins en même temps ... a échoué d'une façon ou d'une autre... si c'est magique... alors il y a de grande chance que cela recommence une autre nuit importante...

- Nous pensons à solstice d'hiver

- La nuit la plus longue... Pas bête... Le chiffre magique après sept est treize donc treize gamins et s'ils suivent la même logique la première fois alors les âges iront de 6 à 18 s'ils choisissent toujours des mineurs...

- Ce sont les suppositions que nous avons fait...

- Mais pourquoi Chicago ? Des problèmes en lien avec la magie que nous devrions savoir ?

- Non rien de spécial autre que les basiques de toutes les villes... Il y a quelques vampires, des métamorphes, une petite communauté magique mais rien de spécial par rapport à ailleurs...

- Et les corps ? Tous au même endroit ?

- Non... Chacun déposé dans un endroit différent... Le lien n'avait pas été fait entre les morts jusqu'à l'autopsie et même là ... la police n'a pas l'air d'être très motivé de trouver ces enfants...

- Ok...

Alya et Naos se fixèrent, il fut quelques instants pour qu'ils se fassent un signe et de tourne vers la femme.

- Nous avons besoin de tous les dossiers sur les enfants que vous pouvez nous avoir que ce soit ceux morts mais aussi les disparus... Je veux tout ce que vous avez sur les runes qui ont été gravées... Nous ferons des recherches de notre côté... Il va nous falloir un pied à terre à Chicago... de préférence dans les quartiers où les gamins disparaissent si nous allons y être quelques temps...

- Pas de soucis...

Ils discutèrent encore quelques minutes puis Mme Williams quitta la maison les laissant seuls.

- Merde c'est un bordel monstre... Le solstice ne va avoir lieu que dans six semaines, cela peut arriver si rapidement mais en même temps c'est loin... Tu vas pas pouvoir aller en cours pendant un moment... commença Alya.

- Ouais et avec le départ rapidement que j'ai fait en pleine salle de cours va falloir que je trouve une excuse...

- Un parent décédé ?

- Ils savent que nous sommes orphelins...

- Hummm... Problème d'héritage et besoin de régler ça en Europe ?

- Peut-être... Ou au pire je dis à quelqu'un du MBI de gérer ça.

- Aussi. L'un de nous à une propriété à Chicago par hasard ?

- Niet ! fit Naos.

- Au pire on achètera pour reloué derrière. Je veux pas rester aussi longtemps dans un hôtel ... Je préfère acheter et me sentir un minimum chez moi.

- Je suis d'accord avec toi. Tu sais huit gamins pour Décembre... C'est trop vite en si peu de temps surtout s'ils en ont besoin pour Décembre

- Je me disais la même chose... Mais ...

- Toujours trop... Quel temps il fait dans l'Illinois ?

- Automne... Bientôt hiver... Pas de soleil comme ici donc tenue chaude.

- Motos et Jeep ?

- Je pense pas qu'on va beaucoup utiliser les motos mais ouais... On sera parmi les mondains la plupart du temps donc il faut des moyens de locomotions et on va éviter la décapotable.

- Ok. Préparons nos affaires et il faut qu'on prévienne les gens que l'on part. Je suis content que finalement la grand-mère de Eli ai préféré retourner chez les Echolls. Dobby et Winky géreront la maison pour nous.

- Nikel. Allons-y.

Ils se séparèrent pour monter à l'étage. Ils firent leur valise... Heureusement ils avaient quelques vêtements d'hiver mais pas assez pour plusieurs semaines donc du shopping devait être prévu. Ils n'allaient pas vivre dans leur tenu de chasseur pendant autant de temps. Après réflexions, ils prirent des ensembles pour le sport ainsi que des jeans. Aucun d'eux n'avaient de manteaux d'hiver... sauf peut-être leurs cuirs qui avaient des charmes pour gérer les températures. Une fois cela fait, ils descendirent vers l'armurerie. Ils firent le plein d'armes à feu ainsi que de différentes lames. Ils n'oublièrent pas les potions et Alya prit les livres ayant un lien avec la mort, les rituels, les runes, ... S'ils oubliaient quelque chose ils pouvaient toujours appeler un elfe si nécessaire.

Pendant qu'elle préparait ses affaires, Alya pensa à ses dernières semaines. Elle n'avait pas revu Finn depuis la dernière fois à New York, il lui manquait même s'ils parlaient pas sms régulièrement. Elle avait fêté son anniversaire avec son frère. Elle n'avait pas eu envie de faire quoi que ce soit de spécial alors ils décidèrent de prendre quelques bières, de quoi fumer et de s'installer sur la plage rien que tous les deux.

Ils n'étaient pas de grands buveurs et la journée ils préféraient le sans-alcool car ils ne savaient jamais s'ils allaient devoir partir en mission mais de temps à autres le soir ils aimaient boire une bière, parfois un peu plus fort... Alya avait commencé à fumer alors qu'elle était encore Harriet Potter, c'était une manie qu'elle avait prit pendant l'été pour essayer de gérer son stress, elle n'avait pas beaucoup pu maintenir cette manie lorsqu'elle était dans le monde magique mais parfois elle se cachait pour en griller une. Naos était un peu le même, il avait commencé à fumer en entrant dans la guerre, c'était aussi un moyen de gérer le stress de tout ce qu'il vivait.

L'un comme l'autre n'avait pas dit ce qu'il en était mais maintenant qu'ils devenaient plus serein dans leur vie, ils parlaient de choses et d'autres et en avaient finalement discuter. Ainsi pour l'anniversaire d'Alya, Naos avait débarqué avec les bières mais aussi un paquet de cigarettes et même un joins. En tant que sorciers, ils n'avaient pas les mêmes problèmes avec certaines drogues, l'alcool ou encore le tabac, la magie en eux protégeait leur santé des effets néfastes durables. Bien sûr ils n'étaient du genre à abuser donc ils n'allaient pas s'amuser avec des drogues dures mais la marijuana n'était pas totalement inconnu pour les sorciers, en fait il existait même quelques potions qui utilisaient cette plante même si malheureusement à cause de la création du secret, et donc la séparation des deux peuples, ces quelques potions travaillant sur l'esprit des patients avaient été oubliées avec le temps.

Alya en avait découvert quelques-unes en lisant les journaux de Salazar Serpentard par curiosité. Elle avait trouvé intéressant de découvrir ce que les sorciers actuels avaient perdus dans leur idée de classer la magie ou de garder les choses aussi traditionnelles que possible. Naos n'avait jamais été fan de la lecture avant son changement mais maintenant il était plus sérieux dans ce qu'il apprenait, ses années à Azkaban lui avaient fait comprendre que la vie n'était pas noire ou blanche et que ce n'était pas mal d'apprendre la magie noire et que cela pouvait sauver des gens de posséder ces connaissances ainsi en plus de ses études il lisait divers livres de leur bibliothèque magique.

Ainsi ils avaient passé la soirée, seulement entre frère et sœur, et cela avait été agréable de lâcher prise pendant quelques heures, ils avaient décidé que cela deviendrait une tradition et à chaque anniversaire, qu'importe ce que réservait leur vie, ils recommenceraient cela. Ils avaient parlé à cœur ouvert que ce soit sur leur nouvelle vie mais aussi leur vice que ce soit le tabac, l'alcool ou encore le sexe. Ils n'avaient pas de tabou entre eux. Ils aimaient savoir qu'ils avaient quelqu'un qui savait tout de l'autre, qu'ils acceptaient entièrement pour qui ils étaient que ce soit positif ou négatif.

Ils comprenaient aussi à quel point ils étaient semblables sur beaucoup de point mais aussi différents sur d'autres. Naos avait avoué être bi et qu'il avait eu une relation avec Remus et c'était cela qui rendait son acceptation de sa culpabilité si difficile, ajouté au fait qu'il avait abandonné Harriet alors qu'il devait la protéger, c'était une trahison aussi difficile à accepter que celle de Peter lorsque vous cumuliez le tout. Pour le moment il voulait juste s'amuser et profiter de la jeunesse qu'il n'avait jamais pu avoir. Il aimait le travail qu'il avait car cela apportait une certaine adrénaline à sa vie et il appréciait de pouvoir aider ceux qui en avaient besoin. Il savait qu'il pouvait avoir plus de rencontres mais il n'avait aucun désir de sortir s'amuser dans Alya et à Neptune il n'avait rencontré personne pour le moment, il ne voulait pas aussi ramener quelqu'un dans sa maison.

Alya était hétéro, elle avait eu une expérience à Poudlard... Il n'était pas faux de dire que la réputation sur le sexe dans les pensionnats étaient exactes. Elle avait donc pu s'amuser quelques fois que ce soit avec des garçons ou des filles, mais comme pour la cigarette, elle gardait cela secret au point d'avoir des serments de secret, il n'aurait pas été bon pour elle si quelqu'un avait découvert que la fille-qui-à-survécut était active sexuellement, c'était valable pour l'alcool. Elle n'avait fumé du cannabis qu'en été alors qu'elle était mise dehors par les Dursley et qu'elle trainait avec des gamins considérés comme des délinquants, comme elle.

Ces dernières semaines elle avait aussi continué à observer la vie des gens de Neptune, elle avait vu Veronica aider son père, ou encore enquêter pour les lycéens. Mais ce n'était pas tout puisque la jeune fille avait rompu avec Troy... enfin rompu était un bien gros mot puisqu'il avait quitté la ville. Logan, Troy et Luke avaient été à Tijuana et la voiture de son petit ami avait été volé mais ce n'était pas tout puisque dans la voiture se trouvait aussi un paquet de stéroïdes que Luke devait livré, après une enquête, Veronica avait découvert que son garçon était un menteur et qu'il avait profité d'elle... Bref elle était débarrassée de lui.

Après cela, il y avait le vote pour choisir le nouveau président des élèves, Duncan avait été élu pas parce qu'il était bon mais parce qu'il n'y avait pas mieux que lui de l'avis de Alya, ce garçon était étrange et elle ne lui faisait pas confiance. Puis il y avait eu Logan qui avait eu des soucis, il avait eu l'idée stupide de mettre en place des combats de SDF avec quelques amis des Trois-9 mais ces abrutis avaient eu l'idée encore plus idiote de filmer cela et de le diffuser sur le net. Aaron n'avait pas été heureux et il fallut quelques jours pour qu'Alya découvre qu'il avait battu son fils après avoir découvert mais aussi lorsque le garçon avait fait des siennes lorsqu'ils avaient été dans une banque alimentaire devant les médias et annoncé un don sauf que la somme de Logan était plus haute que le désirait son père.

Alya avait été particulièrement énervée elle ne pouvait le nier... surtout après ce qu'elle avait fait en apprenant les actes de Aaron Echolls.


**SOUVENIRS**

Alya venait d'arriver chez Logan, aujourd'hui elle devait venir le chercher pour aller sur une plage pour aller faire du surf à quelques kilomètres de Neptune. Il avait été puni et n'avait donc plus de voitures pendant un mois après son idiotie. Elle sonna et roula jusqu'à la porte d'entrée avec sa voiture une fois le portail ouvert. Elle sauta de la mustang décapotable et frappa à la porte où l'Abuela de Eli ouvrit. Elle avait fait une offre à la femme mais celle-ci avait tenu à revenir pour s'occuper de Logan et sa mère, les deux s'étaient excusés pour tout ce qui s'était passé.

Alya se tendit en voyant le visage de la femme, elle qui était si souriante en tant normal avait un air triste avec une pointe de colère dans ses yeux. Que se passait-il ? Elle entra et on lui dit que Logan était dans sa chambre. Alya était déjà venu ici alors elle rejoignit son ami. Elle le trouva allongé sur le ventre sur son lit mais ce ne fut pas cela qui la stoppa net dans son élan, c'était les marques vifs sur son dos... Il avait été fouetté par une ceinture et elle ne savait pas si c'était toujours ainsi mais c'était assez profond.

- Logan ? Merde...

- Al... Alya ?

Il tenta de se lever pour cacher son dos mais il était dans un mauvais état.

- Ne bouge pas... Trousse de soin ?

- Salle de ... salle de bain.

- Ok.

Elle alla chercher ce dont elle avait besoin et désinfecta son dos.

- C'est lui ?

- Oui...

- Les combats ?

- Et le don pour la banque alimentaire.

- Ok...

Elle trouva des analgésiques et les lui donna. Il les prit et se repositionna.

- Je reviens !

Elle se leva du lit et sortit de la pièce. Elle retrouva Abuela dans la cuisine et lui demanda si Aaron était là. Il était dans son bureau alors elle y alla. Elle entra dans le bureau sans même frapper et fit claquer la porte contre le mur. Un homme d'une quarantaine d'année se trouvait assis et lisait quelque chose.

- Qui ... Qui êtes vous ? Comment osez vous ? Savez-vous qui je suis ?

- Ouais... Un homme qui bat son fils... Un acteur raté qui n'a pas encore compris qu'il était fini...

- Salope

Il s'était levé et avait avancé vers elle sous le coup de la colère en entendant ses mots. Elle attendit qu'il soit devant elle et qu'il lève la main pour la frapper. Elle attrapa son bras et le força contre le mur tout en sortant la lame qu'elle portait toujours sur elle. Elle posa son couteau sous son cou. Il essaya de se dégager mais elle était plus forte que lui même si elle n'en avait peut-être pas l'air.

- Je n'aime pas des méthodes de punitions alors tu vas faire ce que je dis où je n'aurais aucun mal à te punir comme tu punis ton fils. Tu vas prendre tes affaires et quitter cette maison sans un regard en arrière. Je sais que tu possèdes des propriétés ailleurs comme L.A. et tu vas y aller, tu ne vas plus t'approcher de ton fils et si j'apprends que tu lève encore la main sur lui je te ferais souffrir...

Et alors qu'elle disait chaque mot elle le fixait droit dans les yeux et son masque de Hel avait prit place, sa voix était glaciale et ses yeux morts... Aaron pouvait clairement voir sa fin dans ses yeux, il n'avait jamais eu aussi peur dans sa vie.

- Hoche la tête si tu comprends !

Il fit rapidement cela. Alors elle le lâcha et quitta la pièce sans un regard en arrière en rangeant sa lame à sa place, elle retourna rapidement dans la chambre de Logan pour s'occuper de lui. Elle passa le reste de la journée à prendre soin de lui.

**SOUVENIRS**


Elle avait apprécié de faire cela. Aaron avait trouvé une excuse et avait quitté Neptune rapidement. Il avait fallut quelques jours pour que Logan se sente mieux mais les marques n'allaient pas disparaître rapidement. Alya avait posé un peu de pommade sur son dos sans préciser que c'était magique et cela aiderait à soigner plus rapidement son dos et surtout allait faire en sorte qu'il n'y ai pas autant de cicatrices que cela aurait dû.

Après cela il y avait eu un nouveau drame... mais ils avaient aussi ajouté une nouvelle fille à leur groupe d'ami : Cindy "Mac" Mackenzie. C'était un génie de l'informatique et elle avait réussit à arnaquer l'école dans son ensemble. Cela avait été assez drôle même lorsqu'elle avait été attaqué. En effet, un jour un test de pureté avait fait son apparition. Vous deviez répondre à un certain nombre de question qui montrerait à la fin si vous étiez pur ou non, plus votre score était faible et plus vous étiez dévergondé. En vérité en fonction du sexe on pouvait qu'une fille était une véritable salope et un homme un charmeur de ses dames... Le sexisme à son meilleur ! Mais ce n'était pas le must, en effet alors que tout le monde répondait aux questions, ce fut la surprise de voir vous pouviez acheter les résultats pour 10 $ et cela qu'importe la personne que vous désiriez.


**SOUVENIRS**

Alya était arrivée le matin comme d'habitude pour l'école. Et alors qu'elle entrait dans le bâtiment, elle ne s'attendait pas à la scène sous ses yeux. C'était un véritable carnage. Les élèves se disputaient, s'insultaient et certains se battaient. Ils avaient tous des feuilles dans les mains criant sur quelqu'un par rapport à ce qui devait être écrit sur qui avait couché avec qui, trompé, rencontré, ... Elle marcha dans les couloirs, évitant les adolescents et s'arrêta devant son casier, elle repéra Veronica.

- Hey... C'est quoi ce bordel ?

- Les résultats du test de pureté sont à vendre à qui veut dépenser 10 dollars.

- Merde... Je comprends mieux.

- Tu sais pour une fois je suis heureuse d'être au lycée...

- Belle scène je suis d'accord.

Elle se regardèrent et sourirent avant de prendre leurs affaires pour les cours. Le spectacle n'était pas fini puisqu'il reprit lors du déjeuner avec un couple qui se disputa et lorsque Alya vit la fille, elle fut étonnée. Meg Manning, la princesse de l'école... Elle était blonde, jolie, pompom-girl et tout ce qu'il y a de plus adorable et gentille. Et là elle se disputait avec son petit-ami par rapport au résultat du test de pureté... Lorsqu'elle partie, Veronica et Alya la rejoignirent dans les couloirs à son casier. Que ne fut pas leur étonnement de voir des chiffres sur certains casiers, tous moins de 50... Sur celui de Meg il était écrit 48, ce qui faisait d'elle une dévergondée.

Veronica décida d'enquêter sur cela, surtout lorsque la jeune fille commença à se faire harceler que ce soit à l'école par les élèves ou par des appels anonymes. Mais ce qui emporta vraiment la détective en herbe fut le 14 qui apparut sur son casier alors qu'Alya ria du 10 sur le sien. Cela étonna tout le monde lorsqu'ils virent sa réaction.

Alya se moquait de ce que les gens pensaient d'elle. Elle n'avait pas fait le test, elle n'en avait pas besoin pour savoir que cela faisait bien longtemps qu'elle n'était plus une gentille fille. Elle buvait, fumait, couchait et même tuait... Rien de ce que les adolescents de ce lycée pouvaient imaginer ne s'approcherait de la réalité de sa vie.

Il fallut quelques jours mais Veronica réussit à trouver qui avait fait cela, et les humilia via un enregistrement qu'elle diffusa dans toute l'école. C'était le petit groupe de gosses de riches qui avaient cela, et plus exactement les filles des Trois-9. Elles étaient jalouses du trio pour des raisons absurdes. Meg était trop gentil, trop douce et surtout elle avait tout ce que désirait une autre fille. Veronica était l'ancienne princesse des Trois-9, la meilleure amie de Lily la reine du lycée en son temps, petite amie du frère de la reine et meilleure amie du roi du lycée... Tout cela n'était plus d'actualité mais les filles étaient encore jalouse d'elle. Enfin il y avait Alya, une nouvelle venue dans ce lycée mais déjà appréciée de tous, elle avait des amies dans les deux bandes de l'école mais aussi parmi les autres.

Elles voulaient les ridiculiser mais la réaction de Alya avait jeté une clef dans leur plan, puis Veronica avait fini cela avec sa vidéo. Rapidement elle avait aussi comprit que l'investigatrice de tout cela avait été Mac, elle avait besoin d'argent pour se payer une nouvelle voiture et elle avait choisi de faire payer les Trois-9 pour cela.

**SOUVENIRS**


Après cela Mac était devenue un membre du duo qu'était Veronica et Wallace, Alya naviguait toujours avec un peu tout le monde en fonction de son humeur. Perdu dans ses pensées elle fut rappelée à l'ordre avec l'arrivée de Naos.

- Prêtre ?

- Heu... ouais... Manque les véhicules et il faut que l'on se change.

Et c'est ce qu'ils firent. Alya enfila un pantalon en cuir noir avec une paire de bottes à talon épais de cinq centimètres, elle ajouta un tee-shirt simple près du corps qu'elle rentra dans son pantalon. Elle prit son blouson en cuir, une paire de mitaine et un foulard. Elle tressa ses cheveux pour les tenir tranquille ne sachant s'il y aurait du vent. Elle n'oublia pas son holster d'épaule et une lame qu'elle cacha dans sa botte. Naos avait le même style sombre mais préféra un jean et une paire de boots. Il tressa aussi ses cheveux. Ils étaient prêt.

Ils se rendirent dans la cave, ils avaient choisit la Jeep qui était parfaite pour tous les temps et les motos pour se déplacer pendant leur séjour. Naos avait dans sa main le portoloin qui les enverrait à Chicago que Mme Williams leur avait envoyé via leur boite postale. Cela les avait fait sourire lorsqu'ils avaient vu que l'objet utilisé était un taureau rouge vif représentant les Chicago Bulls. Ils dirent le mot de passe et rapidement ils étaient dans un bureau où se trouvait deux agents.

- Hel ? Loki ?

- En effet. Vous êtes ?

- Agent Smith et voici l'Agent Kasir.

Celui qui venait de parler était une femme d'environ quarante ans, brune portant un tailleur et les cheveux ramenés en chignon. Le second était clairement d'origine maghrébine, plutôt grand avec les cheveux coupés court.

- Bonjour.

- Bienvenue à Chicago malgré les circonstances. Mme Williams nous a prévenu de votre arrivée. Nous avons préparé les dossiers que vous avez demandé, et demain vous pourrez voir les corps.

- Bien.

Sur la table devant elle il y avait une vingtaine de dossiers, peut-être plus qui leur fut présenté. On leur donna des clefs pour un chambre d'hôtel dans le quartier sud car c'était de là d'où venait la plupart des enfants disparus.

- Mme Williams a dit que vous préfériez être dans la zone des enlèvements malheureusement nous n'avons aucun bien dans ce secteur, nous avons réservé une chambre d'hôtel. Je sais qu'il y a plusieurs propriétés à vendre mais elles sont dans un piteux état.

Ils parlèrent encore quelque peu mais pour le moment ils n'allaient pas loin tant que les deux Black n'aient pas lu les informations. Ils quittèrent le bureau et se rendirent au parking.

- Moto ou Jeep ?

- Le temps est pas mal donc moto.

Les deux véhicules prirent leur taille normal, ils sortirent leur casque et rapidement ils étaient installés et les engins démarrés. Ils roulèrent vers le quartier sud. Il leur fallut une demi-heure pour y être. C'était clairement le quartier pauvre de la ville, il y avait des détritus sur le sol, des tags sur les murs, des sdf sur les trottoirs, ... Ils repérèrent des gens qui vendaient de la drogue, des armes à feu, ... Les maisons étaient en mauvais états. Ils roulèrent directement à l'hôtel. C'était minable mais un minimum propre donc mieux que ce qu'ils auraient pu avoir. Ils se garèrent et activèrent les runes de protections des motos avant de voir les chambres.

C'était deux pièces simples avec un lit double, une salle de bain, un petit bureau, ... C'était propre de ce qu'ils pouvaient voir. Rapidement ils étaient redescendu.

- Nourriture ?

- Ouais j'ai les crocs.

Ils remontèrent et roulèrent dans les rues jusqu'à voir un petit restaurant du nom de "Patsy's Pies", ils entrèrent et s'installèrent. Rapidement ils commandèrent tout en surveillant ce qui se passait autour d'eux. Ce n'était pas mauvais. A leur départ ils laissèrent un pourboire. Ils roulèrent dans les rues tranquillement pour voir le quartier. Subitement Naos fit signe à Alya. Elle le suivit jusqu'à ce qu'il s'arrête.

- Quoi ?

- Regarde une maison vide...

- Et ?

- Elle est proche des commerces et du métro... Elle est bien placée pour ce qu'on a besoin.

- Pas faux. On entre ?

- Ouais.

Ils mirent les motos sur leur béquille et montèrent les quelques marches et forcèrent l'entrée dans le bâtiment. C'était une maison assez simple avec une petite entrée puis un séjour et une cuisine ouverte. Il y avait trois portes et deux escaliers, la première menait à un sous-sol, la seconde a un toilette et la dernière à l'arrière qui avait un jardin clos. Ils montèrent les escaliers et trouvèrent une salle de bain et trois chambres. C'était en mauvais état et l'odeur était horrible mais ce n'était pas aussi grave qu'ils le pensaient. Ils pouvaient en faire un pied-à-terre pendant qu'ils étaient là et puis le vendre ou le louer... De plus les travaux les occuperaient pour penser à autre chose car sinon ils deviendraient fou. Ils sortirent rapidement et Alya attrapa son portable pour appeler leur gestionnaire et lui demanda d'acheter la propriété en urgence.

Elle ne prit pas la peine de demander à diviser la facture. Il accepta rapidement. Elle savait qu'il ferait vite, au plus tard demain ils auraient l'acte. Ils choisirent de se promener dans le quartier pour voir ce qu'il en était. Ils laissèrent les motos, elles ne courraient aucun risque puisque les runes de protection étaient chargées. Ils marchèrent dans les rues, c'était calme avec le début de soirée qui approchait.

Le lendemain, tôt, ils reçurent l'appel pour confirmer que la maison était la leur alors ils rendirent les clefs de leur chambre et ils retournèrent sur la propriété. Il fallut trois heures et beaucoup de magie mais il n'y avait plus d'odeur nauséabonde, de trou, de saleté, ... et autres horreurs dans la maison. Ils posèrent quelques protections basiques pour le moment, ils avaient prévu d'attendre la nuit pour en mettre des plus solides. Ils appelèrent Dobby ainsi que Winky pour aider à nettoyer ainsi que des meubles de bases. Ils avaient prévu de faire le nettoyage eux-mêmes.

Ils allaient devoir refaire les peintures, les sols, ... les fenêtres étaient à changer ainsi que beaucoup d'autres choses comme la plomberie, la toiture et en hiver cela aurait été plus compliqué s'il n'y avait pas eu la magie.

C'est ainsi que passèrent les prochains jours entre travaux et lecture des dossiers pour en savoir plus. Ils avaient débuté par le rez-de-chaussée et une table avait été placé contre le mur séparant de la cuisine, juste à côté de l'arche menant à la pièce. Sur le mur se trouvait des photos de l'enquête, un côté avec les sept premiers enfants découverts avec les marques et de l'autre côté les enfants qui avaient disparu dernièrement.

Ils avaient commencé par lire les dossiers des sept premiers : âges, ethnies, familles, ... tout était écrit mais il était clair que les informations n'avaient été fournies par la police puisque chaque dossier était divisé en deux : une première partie venant des policiers mondains qui était assez désert à part des photos des victimes, du lieu où ils avaient été trouvés ou encore le détail de l'autopsie ; la seconde partie était faîtes par des aurors, et sûrement des gobelins, car les détails étaient bien présent, des choses que seulement la magie aurait pu fournir.

Il y avait aussi un descriptif de toutes les marques et traces magiques trouvées sur les corps. Ils avaient aussi reçut des copies des pages du livre des morts qui pouvaient les aider, entre ça et les livres sur les runes anciennes ils avaient beaucoup de lecture. Ils avaient aussi pu voir les corps avant qu'ils ne soient enfin rendu aux familles. En passant ils avaient été au commissariat du quartier, et ils étaient clairs qu'ils n'étaient pas heureux de les voir s'occuper de cette affaire même si eux-mêmes ne faisaient pas grand chose. Le seul qui avait été heureux d'aider était un jeune policier du nom de Tony Markovich. Il avait été décidé qu'il serait leur lien avec les policiers, il devait les tenir au courant de toutes nouvelles informations mais aussi sur les disparus s'il y en avait de nouveau.

Naos avait senti la magie noire sur les corps, cela lui rappelait ce qu'il avait senti sur certains livres de la bibliothèque Black, cela se trouvait dans la partie qui lui était interdite enfant. Alya avait senti la magie, en fait cela avait tiré sur sa propre magie et lui avait fait comprendre que c'était contre-nature et que cela devait être détruit envers et contre tout. Ils avaient besoin d'en savoir plus. La magie était plus sombre que la nécromancie qu'ils avaient senti sur les Horcruxes, et plus huileuse, elle se sentait Mal pas seulement mal sur leur peau et leur magie... Ils avaient eu besoin d'une douche en sortant de la morgue tellement ils se sentaient sales.

Après cela ils avaient attaqué les dossiers sur les gamins disparus, la partie mondaine était encore plus déserte que pour les premiers dossiers, et la partie magique était assez vide puisqu'ils avaient accès à aucun sang pour utiliser la magie du sang comme ils l'avaient fait la première fois. Ils avaient une liste d'antécédents comme les casiers judiciaires et les noms des membres de leur famille. Ils allaient devoir faire du porte à porte.

D'après ce qu'ils avaient pu voir les sept enfants avaient été gardés vivants mais c'était à peine... juste ce qu'il fallait... Ils avaient été battu mais ils étaient aussi clairement affamés et déshydratés. Il y avait des traces de lien aux poignets et chevilles et pour certains au cou. Ils avaient été nettoyés de toutes traces que ce soit maquillages, vernis à ongles, bijoux, ... mais aussi les piercings retirés et les tatouages râpés pour tenter de les effacer. Bref ils avaient vécu l'enfer mais cela n'avait pas suffit puisque les runes avaient été gravées alors qu'ils étaient en vie.

L'emplacement était sûrement important puisque les marques étaient toutes aux mêmes endroits sur chaque corps : front, paumes de chaque main, plantes de chaque pied, cœur, nuque, aine, et colonne vertébrale. Si on considérait que les mains et les pieds comptaient pour un à chaque fois alors cela faisait sept marques. Les runes signifiaient la vie, la mort, la renaissance, l'au-delà, la luxure, ... c'était toujours la même chose. Enfin ils avaient une marque à chaque poignet qui leur avait ouvert les veines.

Les deux sorciers en lisant cela c'était senti mal et leur magie avait été agitée... Ils ne pouvaient peut-être pas sauver ces enfants mais ils le feraient pour les prochains et surtout les coupables ne passeraient pas par la case prison... Ils étaient juge, jury et surtout bourreau ! Car au final le seul crime qu'ils avaient de ne pas avoir commit était l'abus sexuel et encore certain ne laissait pas de trace.

Ils avaient mit en place une routine. Chaque matin ils se levaient aux aurores pour leur entrainement qu'ils n'allaient pas abandonner malgré le froid donc ils courraient dans le quartier. Etrangement ils n'étaient les seuls puisqu'ils avaient régulièrement croisé un jeune rouquin qui faisait de même. Ensuite, après un bon petit déjeuner, ils lisaient les dossiers, faisaient des recherches ou tout autre chose en lien avec l'enquête. Ils déjeunaient puis partaient faire du porte à porte, visiter le quartier ou encore voir les scènes de crimes. Enfin ils rentraient et faisaient quelques travaux pour alléger un peu leur esprit surtout qu'ils étaient frustrés par la lenteur de leurs avancées.

Ils avaient pu rencontrer les familles des premières victimes mais aussi celles des disparus actuelles. Pour le moment, ils pensaient qu'ils avaient au moins trois qui étaient parfaits pour servir de sacrifices et avaient effectivement disparu pour cela, les autres avaient plus l'air d'avoir fugué... Trois d'entre eux avaient même déjà été retrouvés dans un foyer ou dans la rue. Bref ils n'avançaient pas et cela les énervaient.

Cela faisait presque deux semaines qu'ils étaient là. Le rez-de-chaussée était bien avancé puisque le sol était propre et ciré, les murs repeints, le carrelage de la cuisine neuf. Ils avaient passé des commandes pour des meubles et des électroménagers dans des boutiques magiques pour limiter les dépenses et Dobby faisait le livreur petit à petit. Le salon avait un nouveau canapé ainsi qu'un fauteuil, des bibliothèques sur les murs qui encadraient la cheminée et un écran de télévision juste au-dessus de celle-ci. Comme la maison était entre deux maison, ils n'y avait pas de fenêtres sur les côtés c'était juste à l'avant et à l'arrière. Pour ne pas avoir à les changer par ce temps, Naos avait lancé quelques Reparo ! et placé des runes pour qu'elles soient comme neuves.

Alya avait passé la première nuit à placer les protections sur la maison, avec sa puissance cela encadrait les deux maisons les plus proches à droite et à gauche. Maintenant il n'y avait plus de risques pour les incendies, les inondations, les dégâts du temps ou encore les nuisibles. De plus toute magie effectuée sur le terrain ne serait pas perçu comme étrange et encore une protection basée sur l'intention... Si vous aviez le désir de faire du mal aux habitants comme les battre cela vous sera impossible. Naos avait placé des runes sur toutes les portes en plus des fenêtres pour les rendre incassable donc personne ne pouvait entrer par la force par eux, mais aussi si vous vouliez voler quoi que ce soit, vous auriez subitement envie de faire quelque chose d'autre.

Après le salon, ils s'étaient attaqués à la cuisine, c'était une grande pièce avec un coin cuisine, un coin petit déjeuner et un espace laverie. Une nouvelle machine à laver avec un sèche linge avaient été installés, de même pour des électroménagers. Alya avait choisit une banquette tout le long du mur ainsi qu'une table pour le coin repas. Les meubles de la zone cuisine avaient été changés, en fait tout était neuf.

Les couleurs choisies étaient assez basique pour eux puisque le salon avait un parquet en bois sombre, une cheminée en pierre, les bords de fenêtres étaient gris sombres et les murs d'un brun chaud. Les canapés et fauteuils étaient en cuir marrons, les meubles en bois avec une touche de métal. Ils aimaient vraiment le mélange moderne et nature comme ça. La cuisine avaient le même sol et les bordures et boiseries étaient aussi grises. Les meubles étaient blanc, les électroménagers en inox, le plan de travail en béton gris et le lavabo était encastré et blanc. Ils venaient tout juste de finir les toilettes de cet étage. Ils restaient le sous-sol et l'étage, sans oublier l'extérieur.

Ce soir comme c'était un vendredi soir ils décidèrent de sortir, ils avaient repéré un bar qui avait une table de billard, peut-être qu'ils pourraient boire un verre tout en jouant et rencontrer des gens. Ils avaient assez fait les ermites pour toute une vie à leur goût.

Naos avait choisit de porter un jean avec une paire de boots et un débardeur, par-dessus une chemise. Le tout était dans des teintes sombres. Il avait prit sa veste en cuir pour le protéger du froid. Il était aussi bien sûr armé avec un couteau à la cheville, un autre à la cuisse et son arme dans son dos, caché par la chemise pour plus de discrétion. Alya avait choisit les mêmes couleurs et le même style. Elle avait un jean noir avec sa paire de bottes habituelle, un débardeur rentré dans son pantalon et une chemise par-dessus. Elle avait aussi sa veste en cuir, et ses armes. Pour ses cheveux elle avait choisit de faire une tresse haute, en fait c'était plutôt une queue de cheval haute mélangé avec une tresse. Ils choisirent de prendre leur moto pour se rendre au bar. Il n'y avait pas de neige pour le moment donc ils profitaient de pouvoir les sortir tant qu'ils le pouvaient dans ce coin du pays.

Ils étaient vingt-et-une heure lorsqu'ils entrèrent dans le bar. C'était l'Alibi, cela ne payait pas de mine mais il y avait un billard et de l'alcool donc c'était suffisant.

- Je vais commander, tu lances la partie ? demanda Alya.

- Pas de soucis.

Heureusement pour elle elle faisait plus vieille et puis au pire sa carte montrait ce qu'elle voulait. Elle s'approcha du bar et attendit que le barman, un grand gars avec un air sympathique et surtout souriant s'approche d'elle.

- Bonjour, vous êtes nouvelle dans le coin ?

- En effet... Je reste dans les parages quelques temps...

- Bienvenue dans les quartiers sud alors. Que puis-je pour vous servir ? Je suis Kévin au fait.

- Alya et là-bas mon frère Naos. Je prendrais deux pintes pour le moment.

Rapidement elle fit servit elle rejoignit Naos et retira sa veste. L'un comme comme l'autre avait une chemise assez longue pour cacher leur arme qui se trouver dans un holster ceinture et installé au niveau du dos, même lorsqu'ils se penchaient pour jouer. Ils passèrent une heure à s'amuser, se chamailler et boire des verres mais il fallait toujours qu'il se passe quelque chose autour d'eux.


Qu'en pensez vous ?