Chapitre 01 C'est ici que tout commence

Alors qu'Harry avançait à travers les décombres pour aller se réfugier près du lac noir, il réfléchissait à ce qu'il devait faire. Il savait qu'il devait partir car s'il décidait de rester il ne guérirait jamais, et surtout il n'aurait jamais sa propre vie s'il pensait à rester en Grande-Bretagne, il devait quitter ce pays de malheur. Toute sa vie, il n'y avait eu qu'attentes et demandes, et plus important personne pour prendre soin de lui.

Monstre, Garçon, Délinquant, Sac de boxe, Garçon-qui-à-survécu, Menteur, Fou, Élu, Sauveur, … bien des noms pour décrire un enfant, puis un adolescent... même pas un adulte et il était déjà fiché, il savait qu'il avait oublié quelques surnoms et que d'autres allaient arriver comme l'Homme-qui-à-gagné ou mieux encore Seigneur des Ténèbres. Il se souvenait encore de ce qu'il avait entendu en première année "Seul un Seigneur des Ténèbres peut tuer un Seigneur des Ténèbres", et il savait à quel point les sorciers anglais étaient inconstants ; un jour aimé et adulé, le lendemain haïe et insulté. Cela lui avait été prouvé à plusieurs reprises pendant toutes les années d'étude qu'il avait effectué à Poudlard.

Il arriva enfin près d'un arbre au bord de l'eau et pu s'asseoir. Il pensa à son plan, tout ce qu'il avait mis en place dans l'espoir que ce jour arriverait. Il avait espérer avoir enfin une vie mais il n'avait jamais pu être sûr que cela arriverait réellement, tout avait été si ... incertain. Il fit une liste de choses à faire, Hermione serait si fière de lui si elle savait.

→ Vérifier et Parler à Hermione et Luna

→ Vérifier et Parler à Remus et Dora, leur demander d'appeler Andromeda avec Teddy

→ Convaincre tous le monde de venir avec lui

→ Aller à Gringotts pour tout leur dire

En fonction des réponses, ses plans se finaliseront. Alors même qu'il plongeait dans ses pensées, il entendit un cri.

- HARRY !

Il leva la tête et vit Hermione venir vers lui en courant.

- Harry, enfin je te trouve, je te cherche depuis que tu es sorti de la grande salle.

- Je n'ai pas été bien vite pour venir ici, et je ne suis allé nul part ailleurs, répondit Harry en haussant les épaules

- Je sais mais Ron et Ginny m'ont retenu, et ont commencé à dire des choses bizarres, j'ai préféré partir, protesta Hermione

- Je n'en attendais pas moins d'eux, marmonna-t-il

- De quoi ? Qu'as-tu dit ?

Harry ne répondit pas, la regarda et sembla prendre une décision.

- Hermione il faut que je te dise quelque chose, mais j'ai peur de ce que tu vas dire, et surtout j'ai peur que tu décide de partir, je ne peux pas te perdre, cela finirait de me détruire.

Alors que les mots sortaient de sa bouche, il préféra garder ses yeux vers le sol, de peur de sa réaction. Le silence sembla s'éterniser, il eu de plus en plus peur, il n'avait encore rien dit et déjà elle allait le quitter, son état d'esprit se détériora rapidement.

- Harry, rien de ce que tu pourrais me dire me fera te fuir, tu es mon meilleur ami, tu es tout ce qui me reste, rien et je dis bien rien ne pourra jamais me faire te quitter. Oui je pourrais être en colère mais je te promet que même si je te crie dessus je resterais, lui murmura-t-elle.

Harry leva subitement la tête de peur d'avoir mal entendu mais non elle était toujours là, le fixant avec ses yeux noisettes tellement honnêtes et francs.

- D'accord, je peux pas t'expliquer maintenant car on doit finir ici, je veux vérifier Luna, Remus et Dora, ainsi que Fred et Georges, ensuite j'aimerais savoir si Teddy va bien. Je dois aussi réussir à m'échapper pour aller à Gringotts, j'aimerais que tu viennes avec moi.

- Tu promet que tu me diras tout dès qu'on y sera ?

- Oui, je te le jure, je dirais à toi et aux autres toute la vérité

- Gringotts ? N'as-tu pas peur de ce qu'ils vont faire après nos actes ?

- Non, promis on ne risque rien, tout est prévu et sera expliqué. Allons y avant que quelqu'un se pose des questions, et surtout ne dis rien aux Weasley s'il te plait

- Pourquoi ?

- Je peux pas te dire maintenant, on n'a pas le temps, je te dirais tout mais là cela serait trop long à expliquer et je n'ai pas vraiment envie de tout répéter encore et encore. Mais on ne peut pas faire confiance à Ron, Ginny et Molly, je te prouverais que je dis la vérité. lui dit-il en la suppliant.

- Je te fais confiance mais tu auras de sacrés explications à donner

- Promis ! lui dit-il en la serrant dans ses bras avec un grand sourire.

- Allons-y ! fini-t-il en se levant et retournant vers le château.

Harry et Hermione arrivèrent aux portes, se regardèrent et entrèrent. Pendant qu'ils étaient dehors, les survivants avaient commencé à rassembler les morts dans le parc, et avec l'aide des elfes de maison amené les blessés dans la Grande Salle qui avait été sommairement nettoyée pour devenir un hôpital de fortune où les guérisseurs de St-Mungo venaient d'arriver. Dans un coin, ils aperçurent les Weasley réunis, il manquait Percy, et Georges avait l'air blessé, sinon les autres donnaient l'impression d'aller bien. Ne préférant pas s'en inquiéter pour le moment, Harry préféra avancer pour voir si sa famille était toujours vivante. Ils se séparèrent, Hermione alla voir Luna en apercevant une chevelure blonde à sa droite, elle le prévint et lui dit qu'elles le rejoignaient, Harry vit une tête rose, il s'avança par là et vit Dora dans les bras de Remus. Il lâcha le souffle qu'il ne savait pas retenir.

- Remus, Dora, vous êtes là, vous allez bien ?

- HARRY ! Tu es vivant ! Tu vas bien ? Oui ... Oui nous ça va, fatigué mais vivant c'est tout ce qui compte.

- Je vais bien,...

Il vit leur regard.

- Enfin aussi bien que je peux aller dans la situation actuelle, je dois vous parler mais pas ici, pensez vous que vous pourriez réussir à vous échapper ?

- D'accord, … heuuu... que se passe-t-il ? Tu veux aller où ? demanda Remus.

- Je ne peux pas en parler ici

Harry jeta un regard autour de lui

- Les murs ont des oreilles tu devrais le savoir Moony.

- Louveteau, tu m'inquiète maintenant. D'accord, tu veux qu'on aille où ?

- Le mieux serait Gringotts, vous aurez la force de transplaner ou pas ?

- Je ne pense pas, trop fatigué, pas assez de concentration, par contre j'ai assez pour un glamour, on peut aller aux Trois Balais et prendre la cheminée.

- Ok, ça devrait le faire. Je récupère Luna et Hermione et on y va, on se rejoint devant la banque. Vous devriez envoyer un message à Andromeda pour qu'elle nous y rejoigne avec Teddy, ainsi j'explique qu'une fois et je suis sûre qu'elle n'a pas envie d'attendre pour savoir que vous allez bien.

- Bien Louveteau, c'est pas bête, et j'aimerais voir mon fils.

- J'envoie à Maman, elle connaît bien mon loup, si Remus fait les charmes je devrais pouvoir faire un Patronus messager à maman.

Harry embrassa Remus et Dora, et eu juste le temps de se redresser avec qu'on lui sauta dessus, sur le coup tout ce qu'il pu apercevoir fut une masse cheveux blond, presque blanc et sentir une jeune femme l'enserrait dans ses bras.

- Harry !

- Petite sœur, ma lune, tu vas bien ?

- Oui grand-frère juste des égratignures, rien de grave.

Il releva la tête des cheveux de Luna et vit Hermione qui les regardait avec un sourire tendre.

- Les filles, j'ai déjà vu avec Moony et Dora, ils nous rejoignent à Gringotts, donc il faut qu'on arrive à partir discrètement, par contre va falloir mettre un glamour pour aller prendre la cheminée à Prés-au-Lard. Ça va aller ?

- Harry, on n'a pas le choix, Donc on va y arriver, ce n'est pas la chose la plus difficile qu'on est eu à faire. répliqua Hermione.

Voyant que tout le monde était occupé entre les familles, les blessés et les décès, le trio se trouva un coin calme, Harry sortie la cape qui s'agrandit pour qu'ils passent tous les trois, quand ils furent arrivés au portail, ils sortirent de la cape, se déguisèrent et allèrent au Chemin de Traverse. Ils n'attendirent pas longtemps avant de voir 3 personnes et un bébé s'avancer devant la banque.

- Quel est mon surnom ? demanda Harry

- Louveteau, Prongslet, Bambi, Chiot, ... je dois en avoir encore quelques-uns en stock si j'y pense.

- Je sais, vous voulez des explications, je vous promets que tout sera répondu d'ici peu, entrons.

Et avec ces mots, Harry coupa tout ce que le groupe allait dire. Ils firent silence, entrèrent dans Gringotts.