Chapitre 03

Alors qu'elle roula elle en profita pour regarder le paysage, elle n'avait pas fait attention la dernière fois, trop concentré pour trouver la propriété. Elle se rendit compte qu'elle était proche du Mississippi mais aussi passa devant le Cirque des Damnés. Parfait ! Elle roula et passa à travers ce qui était nommé le District, elle sut que c'était cela car elle vit le Plaisir Coupable. Elle était assez bien situé tout compte fait, et toujours dans le centre ville même si la maison n'en donnait pas l'impression vu la taille de la propriété. Elle arriva enfin à l'hôpital, elle se gara près de l'entrée et entra pour se diriger vers la chambre.

Elle trouva Claudia à l'intérieur, près de la porte. Elle lui fit signe et s'installa à sa place de la veille.

- Tout s'est bien passé ?

- Pas de visite. Il a dormit.

- D'accord. Vous pouvez y aller si vous voulez... Je vais rester là au moins jusqu'au coucher du soleil.

- Je dirais à Bobby Lee de vous appeler alors.

Elles se saluèrent et la femme quitta la pièce. Hekate lança quelques charmes pour protéger la pièce et sortit des potions de son sac avant de s'approcher du garçon, elle fit quelques sorts de diagnostics pour vérifier son état de santé. Il allait mieux mais il y avait encore de l'argent dans son organisme et donc il continuait à guérir plus lentement qu'il ne devrait. Elle le réveilla doucement, elle vit ses beaux yeux violets s'ouvrir.

- Hey chaton...

- Toujours là ?

- Bien sûr... J'ai rencontré Jean Claude et j'ai pu avoir deux gardes pendant que j'étais absente... J'ai aussi parlé avec Gabriel...

Elle sentit la peur émanée de Nathaniel.

- Ne t'inquiète pas il te fera rien... Je te le promet.

Il la fixa et vit l'honnêteté dans ses yeux. Il se calma et se détendit.

- Tu vas beaucoup mieux, mais j'aimerais que tu prennes deux potions pour moi... Et oui elles sont toujours infectes, dit-elle avec un rire en voyant sa grimace.

- Pourquoi ?

- La même chose qu'hier... Tu as encore de l'argent dans le sang...

- D'accord.

Il se redressa doucement et avala les deux potions. Elle vit sa peau devenir argentée doucement. Elle lança un sort de nettoyage pour retirer l'argent qui avait fuit à travers ses pores.

- Bien. Tu veux dormir ou tu veux parler ?

- Parler...

- Très bien... Alors et si on se posait des questions ?

Il fit un signe de tête.

- Bien... Alors quel âge as-tu ?

- 20 ans... et toi ?

- 22.

- Qui es-tu ?

- Tu veux le nom complet ?

- Complet ?

- Allez... Je suis Lady Hekate Amaryllis Potter Black, mais tu peux m'appeler Hekate. Et toi alors ?

- Nathaniel Grayson.

- Enchanté Nathaniel. Quel est ... ta couleur préférée ?

- Le violet. Et toi ? Comment m'as-tu trouvé ?

- J'aime beaucoup les couleurs sombres... Je pense que je dirais le vert

- Comme tes yeux ?

- Ce sont les yeux de ma maman... Et je t'ai trouvé par hasard... Je venais de m'arrêter pour manger un morceau et je t'ai entendu gémir... Comment as-tu fini ici ?

- Je... Gabriel nous vends à des clients...

- Il vous prostitue si je comprends bien...

- Je... Oui...

- Il est passé cette nuit donc j'avais compris cela... Il a aussi dit que tu aimais la douleur...

Il baissa la tête de honte.

- Hey... Chaton regarde moi... N'ai pas honte de ce que tu aimes... Ce n'est pas ma préférence mais je ne dirais rien contre ça... Alors ?

- Je suis ... un soumis... oui... J'aime la douleur mais ...

- C'était trop... Je comprends... Enfin non mais j'essaye. Je ne juge pas... Si tu avais le choix tu ferais ça ?

- N...Non... J'aime danser au Plaisir Coupable mais pas ça...

- D'accord alors considère que c'est fini. Tu pourras continuer à danser si vraiment tu le veux mais même ça tu n'es pas obligé si tu ne le veux pas.

Il la fixa ne sachant que répondre.

- On verra ça plus tard. As-tu quelqu'un que tu aimerais prévenir que tu es ici ?

- Jean Claude l'aura dit aux autres...

- Tu es sûr ?

- Je... Oui...

Ils discutèrent encore quelques minutes avant que Nathaniel commence à papillonner des yeux, elle lui dit de dormir. Elle s'installa confortablement et continua son livre sur le Conseil. Elle avait sorti son thermos et buvait son café tout en lisant. Les heures passèrent tranquillement et le soleil se coucha, elle n'avait pas besoin de le voir pour le savoir, être un maître de la magie de la mort vous donnait une ... sensibilité au soleil, sachant instinctivement lorsqu'il se levait ou se couchait. Un docteur était passé il y avait deux heures pour vérifier Nathaniel, le réveillant quelques minutes, pour dire qu'il pourrait sortir d'ici le soir.

Elle vérifia rapidement, elle avait laissé sa malle dans la maison, donc pas de voiture avec elle... Elle envoya un message à Bobby Lee lui demandant s'il accepterait de servir de chauffeur à Nathaniel car elle était en moto, il accepta, elle appela le Plaisir Coupable.

- Bonsoir, Bienvenue au Plaisir Coupable, que puis-je pour vous ?

- Pouvez vous dire à Jean Claude que Hekate est en ligne s'il vous plait.

- Je vais voir ce qu'il en est.

Il y eut quelques instants de silence puis elle entendit la voix du vampire qu'elle cherchait.

- Hekate, que puis-je pour toi ,

- J'ai besoin de parler au Maître de la ville et je ramène Nathaniel chez moi. Il peut sortir ce soir... J'ai contacté Bobby Lee qui lui servira de chauffeur car je suis en moto ce soir...

- Tu n'as pas de voiture ?

- Si mais elles sont pas encore sortie...

- Et tu vis où ?

- En fait je ne suis pas loin du cirque...

- Vraiment ?

- Oui... J'ai pas remarqué quand je suis rentrée mais lorsque je suis partie j'ai vu que j'étais assez proche du cirque et du District. Je peux donc venir à toi pour parler ou tu peux venir chez moi ... J'avoue que je préférerais que ce soit chez moi pour que je puisses coucher Nathaniel dans un lit... Il a besoin de repos pour encore quelques jours, il n'est pas aussi puissant que d'autres... Enfin je pense que c'est surtout l'empoisonnement qui a fait ça.

- Je viendrais, demande à Bobby Lee de venir me chercher sur la route, je suis au cirque ce soir.

Ils raccrochèrent rapidement. Une infirmière entra et aida Nathaniel à se préparer pour son départ, un médecin repassa et confirma l'accord de sortie du jeune homme. Bobby Lee arriva à ce moment-là. Le rat-garou aida le léopard à sortir et à monter dans la voiture qui était une grosse Jeep. Ils suivirent Hekate sur sa moto, ils firent un arrêt devant le cirque et virent Jean Claude ainsi qu'un jeune homme monter dans la voiture et ils repartirent.

La sorcière ouvrit le portail par la pensée et permit à la voiture de la suivre. Elle se gara sur le côté et attendit les trois autres devant la porte.

- Hekate, voici Jason, il est le meilleur ami de Nathaniel. Je me suis permis de le laisser venir pour qu'il puisse voir son ami par lui-même. J'espère que cela ne pose pas de soucis ?

- Non... Je suis sûre que Nathaniel est content. Bien suivez moi. Nous ferons les présentations lorsqu'il sera installé.

Elle ouvrit la porte et fit entrer les trois métamorphes et le vampire, elle monta les escaliers et se dirigea vers une porte menant à une chambre d'ami, elle les fit entrer.

- Installez Nathaniel sur ce lit.

Ils le firent.

- Bonjour, je suis Jason. Merci de t'occuper de Nathaniel.

- Pas de soucis. Je vais vous présenter quelqu'un... J'apprécierais que vous ne réagissiez pas trop. Winky !

Il y eut un Pop ! et l'elfe était devant eux.

- Maîtresse a appelé ?

- En effet... Dans le lit se trouve Nathaniel, il va rester ici quelques temps mais comme tu vois il a besoin de repos. A côté de lui c'est Jason. Le vampire est Jean Claude et l'homme près de la porte Bobby Lee. Jason va rester avec Nathaniel. Je veux que tu leur apporte un plateau pour le diner et s'ils ont besoin de quelques choses ils appelleront.

- Maîtresse veut à manger ? Et ses invités ?

- Jean Claude ? Bobby Lee ?

- Je vais devoir partir. Merci.

- Tu as quelque chose pour moi ?

- Hummm... Winky nous avons quoi pour un vampire ?

- Winky peut avoir un verre de sang ou quelque chose à manger comme veut Monsieur le Vampire...

- Je n'ai pas de préférence.

- Et bien... Il n'a jamais essayé de nourriture pour son espèce et si tu voyais pour lui faire quelque chose...

- Bien Maîtresse... Winky va s'occuper de Monsieur Jason et de Monsieur Nathaniel en premier ?

- Je préférerais. Merci.

Elle disparut.

- Je suis sûre que vous avez des questions, c'était une elfe de maison, j'en ai plusieurs... Ce sont des êtres magiques. Jason, Nathaniel si vous avez besoin de quelque chose vous avez juste à appeler son nom elle vous entendra. Désolé pour le moment il n'y a pas grand chose à faire dans cette maison... Je la modernise donc ça prendra un peu de temps, il y a des livres dans la bibliothèque, tu peux demander à Winky de t'apporter quelque chose si tu veux... Hummm... Je conseille de lui demander un livre de conte ou quelque chose sur les créatures magiques je pense que cela vous intéressera. Bien descendons.

Elle quitta la chambre en lançant un charme de surveillance et descendit les escaliers en raccompagnant le rat-garou à la porte.

- Allons dans mon bureau.

Ils entrèrent et s'installèrent.

- Alors de quoi désire tu parler ?

- J'ai eu le temps de lire les dossiers que l'on m'a envoyé... Tu sais le coup de fil que j'ai reçu... Est-ce que Blake est venue vers toi pour une série de meurtres vampiriques ?

- Non... Pourquoi ?

- Alors elle le fera sûrement bientôt si elle est intelligente, je suis sûr que la BRIS a dû la contacter pour ça... Un groupe de vampire avec au moins un Maître laisse un chemin peuplé de mort à travers le pays ainsi que plusieurs autres... Le MACUSA a envoyé quelques équipes pour avoir plus de détails...

- Mais pourquoi le MACUSA s'en mêlerait ?

- Quand les surnaturels deviennent trop évident... trop dangereux... les sorciers s'en mêlent... Depuis que vous avez décidé d'éclater au grand jour, vous devez une bonne image et avoir des dizaines de mots n'aide pas à cela... et là nous avons dépasser la cinquantaine donc il est temps de stopper cela... Je pense que je suis la seule à avoir fait le lien pour le moment et c'est un coup de chance car je lisais le livre nécessaire...

- Comment cela ? Tu sais qui fait cela ?

- J'ai un doute... Si je te dis puissant, serpent, Lamia ou Naga ?

- Je n'en vois qu'un ... Mais il est au conseil et c'est de nos plus vieux... Je ne peux rien faire contre lui...

- Toi... Mais moi...

- Tu es sûre que c'est lui ? Pourquoi ferait-il cela ?

- Tout mène à lui... Des écailles de serpents avec une signature magique précise dit qu'il y a un Lamia ou un Naga, et plusieurs vampires... Ces êtres se mélangent rarement donc je dois me dire que c'est lui... Mais j'avoue que j'aimerais savoir pourquoi il fait cela... La seule chose que je vois c'est de ramener les vampires aux temps sombres, à une époque où vous cachiez dans les ténèbres pour attaquer les humains...

- Je sais que des vampires le désirent mais je sais que le Conseil est totalement contre...

Pendant qu'ils parlaient, Winky apparut et déposa deux plateaux devant eux. Hekate devait avouer qu'elle avait hâte d'avoir une salle à manger car manger dans son bureau n'était pas l'idéal. Ce soir, elle avait une salade verte avec tomate, mozzarella, concombre et des toasts de chèvres chaud, ainsi qu'un verre de vin blanc. Jean Claude avait une assiette contenant un steak et une purée, accompagné d'un verre de vin rouge. Il fixa quelques instants son diner et accepta de tenter le coup après avoir vu le regard rassurant de la sorcière.

- De ce que j'ai compris le Conseil est fait de vos vampires les plus puissants qui réglementent les vampires dans le monde, ils sont basés en Europe. Il y a Belle Morte, le Voyageur, le Dragon, Morte d'Amour, Padma le Maître des Bêtes, et Mr Oliver le Trembleterre... Moroven a refusé un siège au Conseil préférant rester indépendante malgré sa puissance... J'ai le compte ?

- Je pense que je ne vais pas demander où tu sais tout cela... Mais effectivement tu as raison tu as le Conseil... Et le seul qui a un Lamia à ses ordres de ce que je sais est le Trembleterre...

- Trembleterre... Il a un pouvoir élémentaire terrestre, mais le serpent est-il son animal à appeler ? ou c'est juste sa puissance qui tient le contrôle de l'être ?

- Je peux dire qu'il est ancien... Je ne l'ai rencontré qu'une fois et c'était il y a longtemps, je ne peux pas t'en dire grand chose sans avoir besoin de parler à Belle Morte et je peux honnêtement dire que c'est quelque chose que je veux éviter...

- Je t'en demanderais pas autant. Si j'ai besoin de plus d'informations j'irais les chercher moi-même.

Jean Claude la fixa contemplant ce qu'elle disait tout en dégustant ce qu'il mangeait, c'était assez incroyable de manger quelque chose pour la première depuis sa transformation, et même si on sentait un arrière goût de sang il y avait toujours le goût premier des aliments, ici un bon steak et une purée de pomme-de-terre. Il décida de changer de sujet pour le moment.

- C'est vraiment bon au fait... Je veux vraiment apporter cela aux miens... Peut-être ouvrir un restaurant pour vampire... Tu crois que cela satisfera les métamorphes prédateurs ?

- C'est une bonne question... Ils sont une soif de sang et cela pourrait aider la bête en eux... Je vais me renseigner. Je pense que l'idée du restaurant est pas mal... J'ai encore quelques bâtiments de disponible dans la ville dont deux qui sont dans le District. En passant... As-tu un téléphone à toi ? Car c'est assez dérangeant de contacter ta boîte pour te joindre à chaque fois ?

- Je l'utilise jamais mais je penserais à l'avoir sur moi si tu veux... Demain soir, tu viens au Cirque ?

- Il y a le spectacle avec le serpent ? J'ai vraiment envie de le voir...

- Effectivement. Nathaniel risque rien ici ? Pas besoin de garde ?

- Cette maison est protégée, si quelqu'un avec de mauvaises intentions désire entrer il sera bloqué, il ne pourra pas voir la maison, de plus s'il force d'une manière ou d'une autre, les barrières pourront aller jusqu'à donner des décharges de plus en plus forte et au final le frapper d'incapacité.

- Intéressant... Tu crois que l'on peut mettre ces ... protections sur le Cirque ?

- C'est ma propriété donc il doit déjà y avoir quelque chose même au plus basique... J'ai déjà quelques idées s'il n'y a rien. Mais je veux les vérifier avant de décider quoi que ce soit. Je serais au Cirque dès le coucher du soleil. Dans la journée je vais aller à la BRIS pour faire savoir que le mandat pour le meurtrier qu'il cherche est à mon nom.

- Très bien... Je laisserais quelqu'un à l'entrée pour te trouver et te guider à moi.

- Merci.

- Bien je vais y aller alors... J'ai encore quelques choses à faire cette nuit. Je peux laisser Jason ?

- Pas de soucis.

Ils se levèrent et ils se rendirent jusqu'à la porte où Jean Claude quitta la maison et Hekate monta à l'étage. Elle vérifia les deux métamorphes qui dormaient ensemble avant de se rendre dans sa chambre. Elle devait dormir aussi quelque peu si elle voulait être au mieux de sa forme. Elle attrapa un short et un débardeur avant de se coucher.

Quelques heures plus tard elle était réveillée, elle enfila un leggings et une brassière, tressa ses cheveux avec un peu de magie et partit faire un peu de jogging sur le terrain, c'était un bon moyen de voir la propriété tout en faisant son entrainement. Après une demi-heure de courses, elle revint devant la terrasse où elle fit quinze minutes de fitness et quinze minutes de kata. Elle avait apprit les arts martiaux pendant son séjour en Asie, elle avait plusieurs bases jusqu'à ce qu'elle ai quelque chose qui lui convient le mieux pour elle. Une fois finit elle se rendit dans la cuisine, elle vit qu'il y avait déjà quelques changements. Les elfes avaient abattu les murs entre les différentes pièces cuisine / salle à manger / salon pour en faire un immense espace ouvert, les fenêtres étaient plus grandes et le sol était du parquet dans un bois sombre...

Cela confirmait à la sorcière que les elfes étaient géniaux, elle se doutait que l'un d'eux, ou les trois, avait écouté et prit les choses en main, ils ne pouvaient pas faire quoi que ce soit pour l'électricité mais les murs et le sol étaient largement faisable de ce qu'elle voyait. Les murs étaient couleurs crèmes avec la pierre apparente au niveau de la cheminée. La cuisine était maintenant entièrement blanche mais la crédence avait des touches de jaune et de noir. Maintenant il restait tous les meubles à faire pour cet espace mais cela avançait. Malheureusement la cuisine était une version magique ancienne et ce n'était vraiment pas son truc, heureusement Winky lui avait préparé le petit déjeuner sur la table, comme c'était en stase elle décida de se laver en premier lieu.

Elle monta dans sa chambre, prit une douche et alla dans son dressing. Aujourd'hui elle allait parlé à des policiers donc elle avait besoin d'une tenue un peu plus formelle pour une première rencontre... Elle avait quelques tailleurs mais elle les gardait pour des choses plus professionnelles, ce n'était pas du tout son style. Elle se décida pour un style agent de sécurité avec un jean près du corps noir et un tee-shirt noir en col en V, elle allait mettre des bottes car en plus d'être confortable et en cuir de dragon, donc résistant, il était possible de cacher une lame dans chaque chaussures. Elle prit sa veste de tailleur noir pour aller avec, les coutures et les boutons étaient verts pour une petite touche de couleur. Elle attacha ses cheveux en une haute queue de cheval. Un peu de maquillage et elle était prête.

Elle sortit de sa chambre et se rendit dans celle de Nathaniel. Elle ouvrit la porte doucement et vit que les deux garçons étaient réveillés.

- Bonjour vous deux... Vous avez bien dormi ? Nathaniel tu vas bien ?

- Oui...

- Bien... Vous vous levez ? Le petit déjeuner est prêt. Winky a lavé vos affaires pour que tout soit propre aujourd'hui... Je vous attends en bas.

Elle quitta la pièce et se rendit dans la salle à manger. Sur la table, il y avait du jus d'orange frais, une salade de fruit, des pancakes, des céréales, et quelques viennoiseries, sans oublier son café. Elle mangeait tranquillement lorsque Jason et Nathaniel arrivèrent.

- Asseyez vous les garçons et mangez ce que vous voulez...

Une fois qu'elle vit qu'ils étaient bien servit elle reprit.

- Je dois faire certaines aujourd'hui... Ce matin je vais m'occuper de la maison, j'ai besoin de sortir ma voiture entre autres, mais aussi mes armes. Nathaniel tes affaires ils sont où ?

- Au cirque...

- Bien je dois y aller ce soir, tu peux venir avec moi, tu prendras tes affaires, tu es encore en convalescence. Je ne peux pas t'empêcher de partir mais j'aimerais que tu reste à la maison pour le moment. Tu as le permis ?

- Non...

- On gérera ça plus tard...

- Pourquoi... Pourquoi fais-tu tout ça ?

- Hummm...

Hekate prit le temps de boire son café avant de répondre.

- Parce que je le veux... Parce que je le peux... Je pense que tu ne sais pas grand chose de moi... Commençons par le début, comme je te l'ai dis hier je suis Hekate Potter. Que savez-vous des sorciers ?

- Les sorciers ? Je ne connais que les sorcières, répondit Jason. Ceux qui font des rituels pour faire de la magie.

- J'ai bien dit sorciers... Je fais parti d'un groupe de personnes qui se cache à la vue de tous, nous existons depuis longtemps...

- Comment ça ?

- Tu connais la légende de Merlin ?

- Le sorcier qui a aidé Arthur Pendragon, celui avec la Fée Morgane, Excalibur, le Saint Graal, les chevaliers de la table ronde...

- Oui, celui-là. Il existait pour de vrai... A un point que lorsque les sorciers jurent c'est par Merlin qui le font. Les sorciers ont un cœur magique, ils utilisent une foyer pour manier leur magie, la plupart du temps une baguette mais certains préfèrent un bâton, une bague, ... Cela dépend vraiment du sorcier et de sa culture. Enfin bref, ce peuple se cache depuis les persécutions où les sorcières étaient brûlées sur des buchers, pendues, noyées, ... Nathaniel, les flacons que je t'ai fait avaler sont des potions que mon peuple peut faire et qui aide à soigner... Si vous voulez en savoir plus, vous avez accès à la bibliothèque. Les elfes de maison sont des créatures magiques symbiotiques, en échange d'un lien avec un sorcier, ils nous aident en faisant le ménage, la cuisine, ... toutes tâches nécessaires. Je vous demande d'être respectueux avec eux. Vous verrez de la magie si vous restez ici, de plus la maison est protégé et il fait mon accord pour entrer et ceux qui veulent du mal ne peuvent rien faire.

Elle finit sa tasse, elle avait certaines choses à faire avant de pouvoir partir.

- Bien, je vais vous laisser, je serais soit juste devant la maison soit au sous-sol si vous me cherchez... sinon demandez à Winky elle peut toujours me trouver.

Elle les laissa là et se rendit à l'extérieur, plus précisément au hangar. Elle le vérifia. C'était un bâtiment en bois sombre, qui faisait deux étages de ce qu'elle pouvait voir, Dobby était déjà passé car c'était en bon état. Il y avait une porte simple sur le côté, et une beaucoup plus grande à l'intérieur, assez pour laisser passer une voiture, il y avait aussi plusieurs fenêtres pour apporter de la lumière. Elle entra. C'était plus grand à l'intérieur que ce la ne devrait, et c'était divisé en deux. La première partie, dans le fond, avait deux établis, une échelle pour la mezzanine, un évier et des étagères... La deuxième partie avait des étagères le long d'un mur. Elle appela Dobby qui arriva rapidement.

- Maîtresse Hekate a appelé Dobby ?

- Oui... Peux-tu m'apporter ma malle ? J'aimerais ranger les véhicules.

L'elfe disparu pour revenir avec le coffre, elle l'ouvrit pour l'espace où elle laissait ce qu'elle désirait. Elle décida de laisser ses voitures de collections sur les étagères en taille réduite, elle aimait travailler dessus pour passer le temps. Elle agrandit sa Jeep, c'était une Jeep Wrangler Dragon, une édition limitée qu'elle avait trouvé en Chine, elle était entièrement noire avec les jantes argentées, un dragon était peint sur la carrosserie avec la queue commençant au niveau de la portière arrière gauche et allant jusque sur le capot pour la tête. L'intérieur était entièrement en cuir noir avec les détails argentés, et même des petits dragons en quelques détails. Elle avait ajouté quelques modifications magiques : incassable, anti-vol, et capable de supporter tous les terrains, de plus le coffre était plus grand à l'intérieur que la réalité et elle avait installé un espace secret pour avoir une petite armurerie toujours avec elle, ainsi que l'équipement d'urgence comme une trousse de secours complètes, des potions, une tente, ...

Elle la plaça dans sa taille normale, elle sortit pour déplacer sa moto et la mit à côté. Après cela, elle récupéra deux établis se trouvant dans le coffre, dedans il y avait tous les outils nécessaires et les mit le long du mur. Elle avait finit avec ça. Elle se rendit au sous-sol et choisit une pièce qu'elle protégea pour que seulement elle puisse entrer, elle l'agrandit magiquement, fit apparaître des étagères sur tous les murs et un ilot au centre et commença à ranger toutes ses armes. Lorsqu'elle eut fini, elle attrapa un holster d'épaule double, son Beretta 92 Fusion qui avait été magiquement modifié. Celui-ci était argenté avec l'emblème des Peverell sur la cross, il lui était lié au sang pour qu'il lui revienne si par hasard elle le perdait. Les chargeurs étaient aussi modifiés puisqu'ils étaient capables d'avoir le triple de balles normalement possible. Elle prit l'arme à sa droite et plusieurs chargeurs, dont quelques-uns en argent, à sa gauche. Elle attrapa aussi un poignard baïonnette avec une lame de 20 cm et un poignard tactique USMC avec une lame de 18 cm, un dans chaque botte. Sa baguette était dans son étui à son bras droit. Elle avait aussi une ceinture modifiée avec un ensemble de potions nécessaires autant pour les soins, la défense et l'attaque.

Elle ne sortait jamais de chez elle sans tout ça, en effet, normalement elle avait tout ce qu'il fallait dans sa sacoche mais là elle avait un mandat actif, ce qui changeait la donne. Son coffre avait quelques tenues de rechanges en cas de nécessité. Elle était prête, elle passa dans son bureau pour prendre ses dossiers, ainsi que ses papiers et sa plaque de Marshall. Avant de partir elle retrouva les garçons qui étaient dans la chambre avec quelques livres sur la magie et son histoire pour les prévenir.

Elle monta dans sa voiture et la démarra pour se rendre au bureau de la BRIS qui se trouvait pas loin du District, en effet au lieu d'être installé avec la police générale, la mairie leur avait construit un nouveau bâtiment, ou plutôt avait rénover un bâtiment pour convenir à cette nouvelle brigade, ce n'était pas parfait mais cela restait convenable. Elle arriva rapidement et se gara devant. Elle entra et se dirigea vers l'accueil où une femme était en attente.

- Bonjour, je cherche la personne responsable... Un certain Rudolph Storr que l'on m'a dit...

- Et qui êtes-vous ?

- Je suis le Marshall Potter Black et l'on m'a envoyé pour lui parler.

- Je vais le prévenir veuillez patienter.

- Pas de soucis.

Elle se décala quelque peu et attendit, il fallut cinq bonnes minutes pour qu'un homme de haute stature arrive, il était imposant avec les cheveux coupés de très près.

- Vous cherchiez à me voir ?

- Inspecteur Storr ? Je suis le Marshall Potter Black.

- Marshall ? Je ne savais pas que cela avait déjà été accepté.

- Pas exactement. Pouvons nous aller dans votre bureau ?

- Suivez-moi.

Il commença à marcher, ils entrèrent dans une grande pièce où il y avait quelques bureaux avec divers hommes, et femmes, installés qui les fixaient en passant, il y avait aussi plusieurs portes et même quelques cellules. Il ouvrit une porte et entra avant de lui faire signe. Ils s'installèrent.

- Bien... Je vous écoutes.

- Comme je disais je suis le Marshall Potter Black. Normalement lorsque vous avez obtenu votre poste vous avez aussi appris quelques secrets...

Il la fixa mais ne dit rien. Hekate savait qu'il connaissait les sorciers même s'il avait été charmé pour n'en parler à personne qui ne savait pas déjà, c'était une clause que le MACUSA avait mit en place sur tous les non-magiques par précaution. La sorcière pensait honnêtement que c'était une bonne idée, cela aidait à garder le statut du secret en place... même si maintenant il devenait petit à petit obsolète. Le silence continua avant qu'il ne décide de parler.

- J'ai effectivement appris beaucoup de choses en prenant ce poste... Qui êtes-vous exactement ?

- Je suis une véritable sorcière... Laissez moi vous montrer.

Pour le spectacle elle sortit sa baguette et lança plusieurs charmes d'intimité dans la pièce.

- Quel est le lien avec votre statut de Marshall ?

- Le gouvernement magique a décidé que c'était une bonne idée et désirait que la première personne a obtenir ce statut soit quelqu'un pouvant se mouvoir dans les deux mondes sans difficultés, et surtout avec les compétences nécessaires... Ce que j'ai.

- Mais... Pourquoi vous ? Vous m'avez l'air bien jeune.

- Moi ? Parce que je suis entrainée et que j'ai déjà survécu à une guerre que j'ai gagné.

- A votre âge ? Quelle guerre ?

- Je suis originaire d'Angleterre et dans mon pays il y avait une guerre parmi mon peuple... Un sorcier voulait prendre le contrôle... C'était ce que l'on nomme un Seigneur des Ténèbres... Il a tué des centaines de sorciers et des milliers d'autres... Il y a de ça une vingtaine d'année il s'en ai prit à ma famille et a disparu pendant dix ans, lorsque j'ai eu 11 ans il est revenu en tant qu'esprit et chaque année après cela j'ai dû me battre contre lui sous une forme ou une autre...

- Mais... Vous étiez une enfant... Pourquoi ? Comment ? Les adultes...

- Lorsque j'avais quinze mois il a tenté de me tuer, j'ai survécu grâce à un rituel de protection effectué par ma mère, son corps a été détruit ce jour-là mais il avait des protections pour maintenant son esprit en vie. Après cela j'ai été appelé un héro, l'élu, la sauveuse... la fille-qui-à-survécut... J'ai passé dix années d'enfer à cause des décisions d'une personne manipulatrice et lorsque je suis revenue parmi les miens... On voulait faire de moi une arme, un pion parfait sur un jeu d'échec... Et pendant un temps cela à fonctionné je suis devenue un enfant-soldat... J'ai tué la première fois à l'âge de 11 ans. J'ai combattu à de nombreuses reprises et prit la vie trop de fois pour mon plaisir avant même ma majorité. Lorsque la guerre a été fini, j'ai apprit certaines choses, j'ai donc pris mes affaires et quitté l'Angleterre. J'ai voyagé en suivant ma magie au quatre coin de la planète... J'ai passé du temps à apprendre beaucoup de choses qui sont oubliés de tous. Je suis devenue un maître dans diverses magies... Je suis à ce jour la seule à posséder une double maîtrise en Magie du Sang et Magie de la Mort... ainsi que quelques autres mais rares sont ceux capables de gérer ces deux magies en même temps à leur plein pouvoir...

- Qu'est-ce que ... Que sont ces deux ... magies ?

- Magie de la Mort... Cela se rapproche assez de ce que vous appelez Réanimateur... Je suis capable de révéler les morts si je le désire mais je ne suis pas gérer pas mon pouvoir comme eux... Ce n'est pas une nécessité pour moi comme pour eux. J'ai aussi un pouvoir sur toutes les nuances de la mort donc les âmes, les esprits, ... les vampires et autres êtres liés à elle aussi. Magie du sang... Vous pouvez voir sur mon corps plusieurs cicatrices, par exemple au niveau de mes tempes... C'est de la Sanguimagie... Ce sont des scarifications rituelles pouvant modifier mon corps dans ce que je désire. Je peux faire beaucoup de choses autres...

L'homme la fixait, choqué par ce qu'elle venait de dire.

- Vous n'êtes pas humaine ?

- Seriez-vous sectaire aussi ? Parce que oui je suis ce que l'on peut nommé une Surnaturelle, une véritable sorcière et j'ai d'autres capacités. Tous les surnaturels ne sont pas le mal, comme tous les humains ne sont pas le bien... Ce sont des humains qui m'ont maltraité alors que je n'avais que quinze mois... Ce sont eux qui m'on affamé et transformé en esclave alors que je n'étais qu'une enfant innocente qui venait de perdre ses deux parents... pour eux je n'étais qu'un monstre qui fallait affaiblir... Je vous prierais donc de ne pas avoir de propos insultants devant moi...

- Avez-vous quelques choses contre les humains ?

- Je n'ai rien contre personne... Je suis ... neutre. Je ne cherche à faire de mal à personne et je veux juste faire mon travail et vivre ma vie.

- Pourquoi me dire tout cela ?

- Je vais rester ici un moment... Je cherche à m'installer depuis longtemps et ma magie m'a guidé dans cette ville...

- Vous parlez de votre magie comme si elle était ... consciente ? Blake ne le fait pas !

- Blake n'est qu'une adepte de la magie de la mort... Elle n'a pas ma puissance ou mes compétences. La magie est belle et bien consciente. Elle m'a protégé et gardé en vie, elle est ma force. Elle offre son don mais peut aussi le reprendre si elle le désire. Je n'ai pas encore rencontré Blake donc je ne peux pas juger la femme et comment elle voit sa magie.

- D'accord... Que voulez-vous dire que vous installez ici ?

- J'ai plusieurs propriétés et entreprises dans cette ville donc je vais rester pour voir ce qu'il en est. De plus j'ai déjà du travail... Vous avez dû être contacté car un mandat est en cours...

- En effet... Mais je pensais qu'il serait pour Blake puisqu'elle est l'exécutrice officielle de cette ville... Nous avons l'habitude de travailler avec elle.

- Le mandat est à mon nom ! Une meute de vampire traverse le pays mais aussi plusieurs autres avant ici. J'ai déjà quelques pistes pour savoir qui sont les coupables je dois maintenant les trouver. Vous avez dû avoir des meurtres... Des blonds de préférence, beaux et laissés de façon visible complètement vide de tout sang, mordu par plusieurs vampires...

- Oui... Nous avons trouvé un corps il y a deux jours. Il correspond à ce que vous me dîtes.

- Très bien... Donc ils sont ici...

- J'aimerais savoir quelles sont vos pouvoirs avec votre statut ?

- Je travaille pour la branche surnaturelle et magique, si je considère qu'une enquête relève de l'un ou l'autre j'ai le droit d'en prendre la responsabilité et que personnes ne puissent le combattre. En plus de cela j'ai tous les droits que vous, j'ai un bel insigne et une jolie carte professionnelle. Je possède plusieurs armes et l'autorisation d'utiliser la magie devant des non-magiques pour me défendre ainsi que les innocents et mener mes enquêtes et mandats à leurs fins.

- Comment cela si vous pouvez prendre une enquête ?

- Et bien... Je peux détecter la magie donc si je sens de la magie, la scène de crime tombera sous le coup du gouvernement magique, ce qui est mon domaine et si je détecte quelque chose en lien avec le surnaturel, il en est de même.

- Vous savez que vous allez vous faire détester si vous faîtes cela.

- Je m'en doute et honnêtement je m'en moque. Si j'ai une enquête en cours, ou un mandat, mon seul but est de faire mon travail. Je n'ai rien à prouver à personnes car je considère que j'ai fait mes preuves depuis longtemps. Vous avez des contacts avec le MACUSA vous pouvez leur demander une copie de mon dossier si vous en avez besoin. Je ne cache pas qui je suis et je n'ai pas de scrupules. Je ne suis pas là pour sauver les innocents, ceci est le travail de la police. Je suis là pour stopper les méchants et si je dois les tuer pour cela ce n'est pas grave.

- Alors ? Vous êtes le juge, le jury et le bourreau ? Qui vous donnes ce droit ?

- Le gouvernement magique et non magique, sa majesté la Reine Elizabeth II, ainsi que plusieurs autres... Lorsque j'ai signé mon accord pour ce poste, j'ai accepté de faire ce que je considérais juste pour protéger le peuple qu'importe s'il est magique ou non. Je ne fais aucune exécution enchainée et je n'accepte un mandat que si j'ai aussi accès au dossier pour vérifier que la personne est bien coupable ! Dans le pire des cas, si j'ai un doute j'ai accès à quelques moyens magiques pour vérifier la vérité.

- Je...

- Je me doute que c'est beaucoup à accepter. Je ne désire pas faire de votre équipe mon ennemi et je veux pas vous prendre votre travail d'une quelconque façon... Je préférerais vraiment que l'on puisse travailler ensemble, cela facilitera les choses pour nous tous. Je me doute que vous allez passer quelques appels dès que je sortirais de ce bureau donc je vais vous laisser.

Hekate se leva et marcha vers la porte en lançant un peu de magie sans baguette pour désactiver les charmes d'intimité qu'elle avait placé. Elle se tourna vers lui avant de sortir.

- Juste pour infos... L'équipe de vampire qui tue... Ils sont cinq ou six avec au minimum un Maître à leur tête, ils sont sans scrupules et désir être trouvé non par stupidité mais par envie que les vampires retournent aux ténèbres comme avant que leur statut soit public. Si vous les croisez n'hésitez pas ! Enfin... Ils n'ont pas de lien avec l'essaim de cette ville... Ils viennent de l'extérieur, ils ont laissé plusieurs cadavres sur leur chemin pour Saint Louis, et je veux vraiment les stopper ici ! Au revoir Inspecteur Storr.

Elle quitta le bureau, le laissant dans ses pensées et sortit du bâtiment. Elle s'arrêta sur les marches et profita du soleil sur son visage, puis partit vers son véhicule. Elle avait été plus honnête qu'elle ne l'aurait désiré au début mais elle voulait vraiment être acceptée et travailler en harmonie avec la BRIS donc elle devait le faire.