Un héraut pas comme les autres

Attention fic yaoï

Les personnages des hérauts de Valdemar ne m'appartiennent pas et c'est dommage. Je préviendrai quand je mettrai des noms qui m'appartienne ou qui appartienne à des amis(es).

Bonne lecture.

Chapitre 1

Changement de nom

« - Papa, je veux changer mon nom.

- Mon petit, c'est le nom de l'amant de notre ancêtre Tylendel Frelennye.

- Mais tout le monde me compare à Vanyel et je ne pourrai rien faire sans que les autres le fassent.

- D'accord, fils, et comment veux-tu t'appeler ?

- Lunicorne Frelennye.

- Es-tu sur ? Parce que c'est un nom plutôt féminin.

- Oui, papa. Dis, pourquoi Tylendel est notre ancêtre alors qu'il aimait les hommes ?

- C'est avant de rencontrer Vanyel que ça s'est passé.

- Raconte, papa.

- Je ne sais pas si je dois, tu n'as que cinq ans.

- S'il te plait, papa. »

Je regardai mon père avec des yeux de chien battu.

« - D'accord, mais ne dis rien à ta mère.

- Ca sera notre secret. »

Il s'assit sous un arbre et je me mis sur ses cuisses en appuyant mon dos contre lui

« - Alors, papa, la suite.

- Et bien, Lendel avait fait un pari avec une demoiselle de la cour. Ils devaient boire de l'alcool jusqu'à ce que l'un des deux ne s'endorme sous l'emprise de celui-ci.

- C'est pas bien ça.

- Oui, mais écoute la suite.

- Oui, papa.

- Elle mit quelque chose dans le deuxième verre que Lendel but. Il se réveilla, seul, dans une chambre, en ne se rappelant de rien sauf du pari. Même Gala, son compagnon n'avait pu lui dire car le lien avait été coupé momentanément.

- Et la dame ?

- Notre ancêtre retourna chez elle et mis au monde un garçon dont elle donna le nom de son père mais seul la reine sut la vérité parce que notre ancêtre mourut et son père et son enfant allèrent voir la reine pour porter une lettre de sa fille pour Lendel. Ca faisait tout juste une semaine qu'il était mort.

- Le fils de Lendel, il s'appelait comment ?

- Steeven Frelennye et la reine Elspeth décida de ne rien dire avec l'accord du grand-père et tout ça pour pas que des êtres mauvais ne se serve de lui. Il fut envoyé au Lineas. Voilà comment on est arrivé ici et pourquoi Lendel est notre ancêtre. A toi de répondre à ma question ?

- Oui, papa.

- Où as-tu trouvé ce nom ?

- Tu ne vas pas rire, papa, n'est-ce pas ?

- Non, Lunicorne, je ne vais pas rire.

- J'ai vu, dans un rêve, une licorne ailée et ce nom m'est apparu en lettre d'or.

- Mais tu ne sais pas encore lire.

- C'est une voix de dame qui me l'a lu.

- Oh! Alors on doit te le laisser.

- Génial. »

Je partis en courant rejoindre ma mère.

« - Maman, maman. Papa a accepté.

- Bien. Alors on va en faire la demande.

Et le jour de mes six ans, j'avais mon nouveau prénom.

Je m'excuse du retour du premier chapitre mais j'ai fait une fausse man?uvre.