Titre:Croisière Hogwarts

Auteur:Lice-chan )

Rating:R lemon pour le chapitre 4

Pating:euh…Severus Snape et Dobby ça vous tente?Mais nan voyons partez pas, ça sera un

HP/SS c'est mieux je pense. Et pi comme couple secondaire SB/RL et DM/HG.

Discleamer:Ouiiiiiiiiiiiii ils sont a moi!Si si je vous assure ma sœur me les a offert!Je vous jure même qu'elle a dit qu'ils étaient rien que pour moi!Ah bon elle parlaient des bonbons? Dommage. Ils ne sont po moi alors…snifouille

Warning: HO MON DIEU !VADE RETRO SATANAS! UNE FOLLE QUI ECRIT DES SLASH SUR NOS HEROS PREFERER !A MORT!

Et oui c'est une fic yaoi donc avec des références homosexuel et dans ce chapitre là, il y a un lemon, vous êtes prévenus ne venez pas m'embêter,ou pleurer sur moi!

Petites notes personnelles: Je ne l'ai pas dit dans les premiers chapitres mais cette fic est

destinée a Lasgalenya Greenleaves car c'est grâce a elle que j'ai pu mettre cette horreur (je ne suis pas sur que c'est une bonne chose ;).

Petites notes personnelles bis : ohhhhhhhhh! La suite!Mince comment elle est arrive?

Je suis vraiment désolée d'avoir mis autant de temps a faire cette fin de chapitre, mais j'ai eu pas mal de cours et pi j'avais pu d'inspiration pour le lemon et comme je voulais vraiment qu'il soit pas trop nul, je l'ai refait plusieurs fois, mais je ne suis toujours pas trop satisfaite de mon coups, bien que des amies a moi ai aimée.

Enfin bon c'est a vous de juger de la qualité du travail.

petite note 3(le retour de la mort qui tue ) le debut et la fin du lemon sera marque par le signe: " &&&& ca si vous ne voulez pas le lire vous ne le ferez pas part inalvertance.

Réponses aux reviews. Tout d'abord merci beaucoup à tous ceux qui ont reviewer ça fait vraiment plaisir

Lasgalenya Greenleaves: merci beaucoup je dois dire que tu est une des personnes pour qui l'avis compte beaucoup ,pas que celle des autres non au contraire mais la tienne compte vraiment vraiment beaucoup,après tout c'est grâce a toi que je les ai mise. Tu est mon petit sempai (ben oui t'est quand même plus jeune que moi ) merci beaucoup ma belle pour tes encouragements.

Onarluca: merci beaucoup pour ta reviewer ça fait très plaisir d'autant plus que j'adore tes fics.j'esper que ce chapitre va te plaire.

Didine-chan: ah…mon amour de Didine tu sais que je m'y attendais pas (nan sans blague c'est moi qui t'ai aidée a faire ton adresse et pi t'étais pas a la maison pour faire cette review? Même si je ne voyais pas ce que tu écrivait ) tu ne verra pu Potter de la même façon? Remarque c'est un peu normale avec ce que je lui fais faire mais bon au moins je ne t'ai pas traumatise?nan avec toi c'est pas possible vu que tu m'endure presque tout les mercredi et vendredi a la maison…voila le chapitre suivant j'espère qu'il va te plaire.

Ziget:Noemie-chan!(Tu crois tout de même pas que je vais t'appeler sama?) Merci pour ta review j'espère que tu t'est bien amusée en lisant la fic. Nan Louisette ne verra pas mes fic ,faut mieux pas d'ailleurs la dernière fois qu'elle est passer derrière moi au CDI j'ai cru qu'elle allait me tuer pour ce que je lisait heureusement qu'elle a gobée ce que je lui ai dit("Nan mais en fait madame c'est un dossier sur l'homosexualité c'est pour les TPE)je ne crois pas avoir le talent que tu d'écrit mais ça fait plaisir quand même qu'on me jettes des fleurs(oui va y jettes moi des fleurs ;;ca fait tellement plaisir surtout a moi!)

Lululle:merci! Ca fait plaisir une petite review (ça fait de mal a personne et surtout pas a moi) pour la méprise ce n'est pas bien grave mais au lieu de un bisous j'en ai le droit a deux(voire meme plusieurs)? (Regard du chien qui vient de se faire larguer sur une autoroute où y a personne qui passe,que c'est triste) hein? Dit? Voila la suite en espérant qu'elle te plaise.

Et voila ça fait super plaisir merci!

Chapitre 4 : (Mars) que du bonheur!

Ummm, j'ai fait un super rêve, j'ai rêve que…MAIS…MAIS!Ce n'est pas possible!Je rêve encore?

Harry se pinça, s'assurant par la même occasion qu'il ne rêvait pas

Ca alors!Snape est juste a cote de moi!A porte de mes doigts

Allonge a cote d'Harry et avait la respiration régulière, les yeux fermées et la bouche entrouverte, bouche qui promettait mille et une caresse plus enivrante les une que les autres.

Harry avança la main, touchant la texture douce et soyeuse du torse de Severus.

Il continua son exploration jusqu'aux pectoraux.

Lorsqu'il caressa les tendres mamelons il compris qu'il ne rêvait pas.

Lentement il remonta sa main ainsi que son regard sur le visage de Severus qui le regardait avec un tendre sourire.

«-euh …excusez moi... je… je ne sais pas ce qui m'a pris...

-Je ne vous en tiendrais pas rigueur Monsieur Potter, pas après ce que vous m'avez révélez hier soir.»

Flash black (ou comment je ne veux pas me faire chier à faire plus difficile)

«-vous savez monsieur, je vous apprécie beaucoup

-Ah oui? Il est fort probable que moi aussi

-Mais pas de la même manière que vous, beurk mal au cœur

-hihihi. Ah? Comment alors?

-je vous aime tout court!

-Nhehehe, alors comme ça on est deux.»

Fin du flash back

«-professeur? Ça veut dire que...que ...vous...

-oui Potter, je ressens la même chose que vous

-Professeur…»

Un sourire timide envahit peu à peu le visage d'Harry.

«-Souhaiteriez vous continuez votre exploration?

-c'est que…je ne sais pas comment m'y prendre…

-je vous guiderais, lui assura la voix suave de son professeur.»

Harry descendit sa main tout le long du torse de Severus avec une nervosité qui traduisait assez bien dans l'état d'esprit où il était.

Il était impatient de découvrir ce corps.

Il effleura les tendres mamelon mais ne s'attarda pas dessus, il voulait tout découvrir et ce le plus vite possible pour en profiter encore plus longtemps.

Il passa sa main dans la boucle de la ceinture de Severus mais fut arrêter par une main.

«Tu va bien trop vite! Laisse moi te montrez.»

Severus bascula Harry sur le dos et s'assit sur le lit.

Il dénoua avec lenteur et une douceur la cravate d'harry. Severus faisait courir ses lèvres sur son cou.

Harry ferma les yeux et il sentit les boutons de sa chemise fondre sous les doigts de Severus. Il la sentit glisser sur ses épaules et il se redressa légèrement pour pouvoir la retirer complètement.

Les doigts délicats et les lèvres de Severus tracèrent un chemin caressant sur sa poitrine, sur son ventre, et la fermeture éclaire de son pantalon céda à son tour.

Severus le fit glisser le long de sas jambes ferme et musclé jusqu'à l'envoyer rejoindre la chemise sur le sol, ainsi que ses chaussures et ses chaussettes.

Lorsque Harry sentit ses doigts se glisser sous l'élastique de son caleçon, il retint son souffle.

Des frissons lui remontèrent le long du ventre mais Severus ne s'attarda pas.

Il fit glisser le caleçon jusqu'à ses chevilles et le posa avec le reste des vêtements.

Harry entrouvrit les yeux et surprit le regard admiratif que l'homme plus age posait sur son corps nu.

Un corps pas grand mais en même temps pas petit juste la moyenne, un torse aux muscles bien dessinés sans que cela soit proéminent. Un corps pour lequel bien des femmes et des hommes se seraient damnés. Et, au bas du ventre, une hampe de chair dure palpitante.

«Merlin qu'il est beau, pensa Severus la gorge serrée.»

Ses beaux cheveux perpétuellement en bataille, avaient des reflets bleutés à la lumière du jour.

Très doucement, les mains de Severus se tendirent vers son visage et Harry ferma de nouveau les yeux. Il faisait courir ses doigts sur son corps en évitant soigneusement le bas de son ventre.

Harry soupira en sentant son corps répondre à ses caresses.

Severus laissa une traînée de baisers chauds sur sa poitrine.

La respiration d'Harry s'accéléra et il entrouvrit une nouvelle fois les yeux. La langue de entement poussait contre l'un de ses tétons, lui arrachant un soupir…

Dieu…où avait-il appris à faire ça?

Severus l'excita doucement avec ses dents, faisant courir une traînée de baisers sur sa poitrine d'un téton à l'autre.

«-Severus…arrête, gémit Harry»

Severus se contenta de sourire et la traînée de baisers descendit sur la surface lisse et dure de son estomac, chaque contact brûlant le faisant se contracter, puis elles fuirent de nouveau.

Harry sentit ses cuisses s'écarter d'elle-même.

Le premier baiser sur l'intérieur de sa cuisse le fit hoqueter.

Severus amena ses doigts a se joindre aux baisers, monta depuis l'intérieur de sa cuisse, joua avec une douceur exaspérante avec ses parties jusqu'à l'intérieur de l'autre cuisse.

Puis remonta a nouveau. Sa bouche brûlante se referma sur lui, sa langue poussait les testicules d'avant en arrière.

Harry prit une autre inspiration frémissante. Il aimait ça.

Severus fit courir le bout de sa langue de la basse à l'extrémité de l'épaisse verge et entendit le soupir d'harry. Il sourit, la lécha de nouveau dans une longue et lente caresse, poussant le pénis d'Harry contre son aine.

«-ummm»

Harry voulait bouger, soulever ses hanches pour aller au-devant de cette langue et gémit de plaisir pendant que Severus continuait sa lente torture.

Il fit doucement couler ses lèvres sur le sexe dur, le mordillant, le frôlant avec ses dents.

Sa langue flexible lécha l'extrémité de la verge puis plongea dans la fente humide, se tordant comme si elle essayait de s'y forcer un passage et ses doigts caressaient ses parties, encerclant la chair douloureusement tendu par le désir. Harry poussa un râle et ses mains agrippèrent les draps

«-continue…s'entendit il mendier. Oui, continue…»

Mais Severus s'arrêta et Harry frissonna. Il en voulait plus. Il gémit. Un petit son implorant. Pourquoi s'arrêtait il?

«Je t'aime murmura, Severus avant de presser sa bouche sur celle d'Harry»

Leurs langues se cherchèrent et bataillèrent durant un long moment, avant que Severus ne se redresse, avec quelque difficulté tellement le baiser avait été charge d'émotion.

D'un geste tendre mais ferme, Severus retourna Harry sur le ventre.

Il déplaça la jambe d'Harry et la plia, faisant de la place pour lui même.

Il fit glisser ses lèvres le long de sa colonne vertébrale, sa langue humide traçant un ruban de picotement sur la peau, et ses mains écartèrent hardiment les fesses d'Harry pour permettre à sa langue de s'insinuer en elles.

Harry sentit la salive couler sur ses testicules et il frissonna, autant de plaisir que d'appréhension, après tout c'était sa première fois et il savait par la lecture de plusieurs livres a ce sujet que cela serait douloureux.

Du moins au début.

Lorsque la langue le fouilla, il se contracta et essaya de se dégager mais il avait l'impression que ses forces l'avaient abandonne et que ses membres refusaient de lui obéir.

Lorsque deux doigts le pénètrent a leur tour et vrillèrent a l'intérieur de lui, il ne pu retenir un petit gémissement surpris. C'était si étrange…

Les doigts l'abandonnèrent.

Il entendit vaguement le son d'une enveloppe de préservatif que l'on déchire. Puis il sentit quelque chose de lisse et chaud contre son anus.

«-dieu!Ça ne rentrera jamais…c'est trop gros…»

Harry se sentait écarte, étiré, force, mais il savait qu'il ne ferait que renforcer ses impressions s'il se contractait.

Severus tendit la main par-dessus le haut de sa manche de chemise, se saisit de son érection d'une main ferme et commença une lente caresse de haut en bas.

Harry se raidit lorsque la sensation le saisit c'était étrange d'avoir cette chair dure en lui, pourtant dans un même temps, un plaisir inconnu jusque la déferlait.

Severus le pénétra jusqu'à ce que ses testicules heurtent la chair d'harry.

Cette sensation…

Cette manière qu'avait Severus de faire l'amour était lent et douce, sa main enveloppante imitant sur sa verge sa poussée hors et dans lui.

Les hoquets de plaisir d'Harry étaient une douce symphonie à l'oreille de Severus.

Il ne pu se contenir d'avantage et il resserra sa prise sur les hanche d'harry.

Il se mit en mouvement, de plus en plus vite, de plus en plus fort, pilonnant la chair qui se contractait autour de sa verge comme s'il voulait l'écrasés.

Le sexe d'Harry frémit sous sa main et tressauta tandis que de longs jets de substance blanche coulaient entre ses doigts et les draps.

Avec un cri d'extase, Severus jouit à son tour et la pièce s'effaça. Il ne sentait plus que la chaleur qui lui envahissait le ventre et la lumière qui l'aveuglait.

Repus Severus, épuise, le souffle court, il se pelotonna contre harry. Le sourire aux lèvres il l'embrassa d'un long et tendre baiser.

«-mais dit moi ou est Sirus?

- ton parrain est avec Remus dans la chambre de ce dernier…

-donc nous pouvons…recommencer?

-mais ton appétit est insatisfaisable

-C'est que je crois avoir mal compris à partir d'un certain et je voudrais être un élève appliqué et puis le dessert est plus qu'alléchant.

-ah lalala Monsieur Potter, je veux bien vous remontrer mais il faudra être très attentif cette fois ci, répondit Severus avec un large sourire pervers

-bien sur professeur.»

Le reste fut une symphonie de doux cri et de supplication

Owari

Lice-chan: Woeeeeeeeeeeeeeeeee c'est finiii YATTA!

Claire:…

Lice-chan:

Claire:…

Lice-chan:;;

Claire:c'est quoi ce truc?

Lice-chan:euh un lemon?

Claire:nan c'est censé être un lemon!Ça ressemble à rien ton truc

Lice-chan:TT t'est méchante

Claire:nan mais c'est vrai quoi t'aurais pu faire mieux!

Lice-chan : mais c'est la première fois que j'en fais un…

Claire:m'en fous j'espère que dans la prochaine fic que tu ferais ça sera mieux!

Lice-chan:Vi chef

Voila, ça y est, c'est terminée. Vous en avez pensée quoi?

Comme Claire ou bien…

Enfin bref moi je me suis bien amusée à l'écrire même si j'ai eu du mal a cause d'une pitite sœur qui fait que des bêtises dans mes pattes. M'enfin c'est tellement mignon a c'te age là que je peux pas lui en vouloir.

Merci d'avoir lu