Sword 1/2

Prologue :

Sword cligna des yeux. Puis les cligna encore.

Non...

Toujours pareil. Aucun changement. Il ne rêvait pas. Apparemment, il... Il avait bel et bien... Bel et bien... CHANGER DE SEXE !

Heureusement que Ios n'était pas là... Et Shekil non plus. Il n'aurait pas accepté de vivre une seconde de plus si un des anges avait assisté à la scène !

« Ss... Sword ?.. »

Sursautant, le démon, enfin, la démone tourna la tête.

ELLE était là. Elle. La responsable de tous ses malheurs.

« Nanami... »

« Sword... »

La jeune fille hoqueta, les yeux embués de larmes.

« JE SUIS DESOLEEEEEEEEEEEE ! »

« IRRRPS ! »

Le démon, qui s'apprêtait à lui hurler dessus, fit un bon en arrière. Ça n'était vraiment pas juste ! Il ne pouvait pas l'engueuler quand elle faisait cette tête-là ! Il... Il...

Il regarda autour de lui, cherchant désespérément de l'aide. Garvera...

La démone était par terre, cognant le sol de ses poings depuis un bon quart d'heure, son corps agité de tremblement et des larmes de... Il allait dire des larmes de surprise aux coins des yeux.

Non, elle ne riait pas. Non, elle n'était pas en pleine crise d'hystérie. Non, elle ne se payait pas de sa tête.

Et surtout non, tant qu'il ignorerait les hurlements de rire qui lui échappaient, cela signifierait qu'elle ne riait pas. Non madame. Même si elle en avait l'air. Si elle en donnait l'impression... Et démontrait tout les symptômes d'un franc amusement puissance 1000. Disons même, puissance 10 000². C'était le choc, l'horreur, l'effroi qui la faisait réagir comme ça. C'est tout. Et qu'importe ce que pouvaient penser les autres, tant qu'il avait décidé que c'était Ça, c'était vrai.

Il tourna la tête vers les autres témoins de... L'incident. Les DEUX seuls autres témoins de l'affaire.

« JE VEUX REDEVENIR MOI-MÊME ! »

Bon, ça n'était pas sorti aussi calmement qu'il l'aurait désiré. Non qu'il ait à être calme, non, loin de là. C'était un démon après tout. Etre tout doux et gentil, il laissait ça aux anges. C'était le rôle des emplumés. Leur marque de fabrique.

Mais sa voix n'était pas sortie comme il l'aurait voulu.

D'abord, il n'appréciait pas ce petit coté à demi hystérique qu'elle avait prise. Mais alors, pas du tout. Genre, 'je vais piquer une crise de nerf dans trois secondes si tout ne s'arrange pas à l'instant'. Il était Sword, le démon, il ne piquait pas de crise de nerf ! Il était en pâââârfait contrôle de ses nerfs, merci bien ! Et...

Fallait-il vraiment que ça voix soit si aigue ?!

Où était passée sa virilité ! Sa chaude voix grave, enfin pas tellement depuis qu'il partageait le corps de Sôma, mais quand même ! Sa voix masculine, son corps –Même si juste celui de Sôma- et tout ce qui s'ensuit, il voulait les retrouver ! Retrouver tout, tout, tout ce qui faisait de lui un Mâle avec un grand M ! D'ailleurs, c'était ça le problème, et tout ça à cause de Nanami ! Et pourquoi ça s'était passé ? Et qu'est-ce qui s'était passé en fait ? Et c'était quoi le gros truc rouge ? Et... Et... Et...

« GUERISSEZ-MOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ! »

Bon, il n'arrivait pas à éviter la crise visiblement... S'il en croyait la manière dont il avait saisi le grand-père de Mizuno et le secouait comme un prunier, des larmes de panique aux coins des yeux, il avait même échoué lamentablement !

Fin du Prologue