Un seul est bien suffisant.

-Epilogue.-

Merci à tous pour vos reviews. Je suis toujours hyper heureuse de les recevoir.


Harry se réveilla à l'infirmerie une impression d'engourdissement dans le corps et la tête. Il lui fallut plusieurs secondes avant de se souvenirs de ce qu'il s'était passé et il se redressa subitement.

Un rayon de lumière filtrait à travers les rideaux de l'infirmerie éclairant doucement un coin de son lit.

Il tourna la tête et se rendit compte de la présence de Draco.

Installé dans un fauteuil à côté de lui, le blond s'était assoupi.

Harry essaya de rassembler ses idées pour se souvenir de tout ce qui s'était passé…. Ah oui… Le démon. Se souvint-il. Ils avaient tués Voldemort. Le démon avait utilisé son corps et sa magie pour se débarrasser définitivement du mage noir. Et pas que ça…. Harry pouvait sentir la magie qu'il avait prise à Voldemort parcourir son corps. Il eut un frisson alors qu'il se souvenait de son bras, à travers le corps du mage noir. Il avait partagé les sentiments du démon quand celui-ci s'était régalé de la magie de l'autre sorcier et il avait aussi ressentit la haine et la douleur de Voldemort quand celui ci s'était lentement éteint. Le démon aimait ressentir ça, mais ces souvenirs donnaient plutôt à Harry envie de vomir.

Le brun passa une main dans ses cheveux puis descendit sur son visage en soupirant.

C'était fini…. Mais personne ne comprendrait l'étendu de ce qui s'était passé. Il trembla légèrement en y repensant. C'est alors qu'une main chaude se posa sur son bras.

« Harry, ça va ? »

Draco venait de se réveiller. Harry lui sourit et prit sa main dans la sienne avant de la porter à ses lèvres pour l'embrasser.

« C'est fini » murmura t-il.

Draco lui rendit son sourire. « Oui. » puis, il posa la main sur la nuque de son petit ami et se pencha légèrement pour l'embrasser.

« J'ai eu vraiment peur pour toi. » continua Draco contre ses lèvres. « Quand tu t'es fait posséder par ce démon.. Je t'assure que tu vas avoir le droit à un vrai interrogatoire et Granger va probablement t'engueuler. En fait la seule raison pour laquelle je ne t'engueule pas, c'est parce que je suis trop content que tu te sois enfin réveillé. »

« J'ai dormi combien de temps ? »

« 3 jours. »

« Je me disais bien que j'avais faim. » dit Harry avec un sourire.

« Je vois. Si tu t'es réveillé c'est pour satisfaire le gouffre sans fond qui te sert d'estomac. Je vois très bien Potter. Comptes sur moi pour te veiller comme un con la prochaine fois.»

Harry roula des yeux et attrapa à nouveau son petit ami pour le faire taire d'un autre baiser.

Ils s'embrassèrent encore doucement, tendrement jusqu'à ce que Draco rompe l'échange.

« Harry….Qu'est-ce qui s'est passé…. Quand le démon a pris possession de ton corps ? J'avais l'impression que c'était toi… Mais sans être toi.. T'as t'il réellement possédé. »

Harry lui sourit tendrement. Draco l'avait ressentit.

« Le démon, il s'appelle Noxran d'ailleurs, utilisait mon corps, mais j'étais conscient. Je pouvais l'arrêter et je partageais ses pensées et ses gestes…. C'était très étrange…. »

« Et… Il est bien partit maintenant ? »

Harry ne répondit pas tout de suite.

« Harry ? »

« Il est partit… pour le moment. »

Il fit une pause que Draco ne troubla pas, attendant patiemment la suite de l'explication.

« J'ai fait un pacte avec lui. En échange du vœu de Harry James, il voulait prendre son âme. Je l'en ai dissuadé car il me devait quelque chose en échange de l'utilisation de mon corps comme réceptacle. Mais il lui fallait toujours une contrepartie pour la requête. Il n'était pas question que je lui donne mon âme alors il m'a demandé mon corps. »

« QUOI ? »

« Attends.. calmes toi, je n'ai pas fini. Je lui ai donné mon corps, ça signifie que lorsque je mourrais, Noxran pourra manger mon corps et s'approprier mes pouvoirs…. Mais il ne peut pas être responsable de ma mort, je dois mourir naturellement. Il m'a laissé les pouvoirs de Voldemort, pour lui, c'est une sorte d'investissement à long terme. Il a même intérêt à ce que je vive longtemps, car plus je vivrais plus mes pouvoirs se développeront et plus il en récupèrera…. »

« … Je ne suis pas rassuré… Où est le piège ? »

Harry sourit.

« Partager son corps avec un démon, est une expérience étrange. Tu es toi, mais en même temps si tu n'as pas un réel contrôle de toi-même tu te laisses vite envahir par la volonté du démon. Noxran m'a choisis aussi pour le challenge. Il aurait pu prendre possession de moi mais j'ai résisté. Je crois qu'il m'aime bien en plus de ça, parce qu'il y a eu des moments où j'ai vraiment faillis succomber et il ne m'a pas effacé. Je n'ai jamais abandonné. »

Draco frissonna. Il savait également que lorsqu'on partageait un corps avec un démon, on partageait ses sentiments et ses pensées. Noxran avait l'air si puissant. Quelle dose de volonté avait il fallu à Harry pour supporter tout ça et lutter contre lui? Dans un sens les tortures de Voldemort l'avait bien entraîné. Le mage noir avait pour une part causé sa propre perte.

« Alors, Noxran ne reviendra pas avant ta mort ? »

Harry sourit encore une fois devant la perspicacité de son amant à trouver les bonnes questions.

« Une part de lui restera à jamais en moi… C'est son marquage, pour dire que je lui appartiens…. Il peut revenir s'il le veut et il peut à jamais rester dans son monde…. Mais je peux presque t'assurer qu'il reviendra…. Il est très curieux et grâce à moi il peut circuler facilement dans le monde des humains. »

Draco fronça les sourcils et baissa les yeux. Il savait que Harry n'avait pas le choix… Mais il n'aimait pas ça.

« Ne t'inquiète pas Draco. Je ne le laisserais jamais me dominer. Il le sait et il aime ça. »

« Promets moi de ne jamais rien me cacher à son sujet. »

« …..Je te le promets. »

Draco lui sourit difficilement mais hocha la tête.

A ce moment Pomfresh entra pour examiner Harry et très vite, d'autres visiteurs suivirent.

Hermione, Ron, Blaise, Pansy et les deux Harry qui n'étaient pas encore rentrés.

Ils lui racontèrent ce qui s'était passé une fois que Harry s'était évanouis.

Quand Voldemort avait été emporté par Noxran, tout le monde était resté quelques temps abasourdis, mais très vite les mangemorts reprirent le combat pour pouvoir s'enfuir.

A ce moment, les élèves de Poudlard étaient tous arrivés, excepté les premières et deuxièmes années, pour se joindre au combat.

En fait, Dumbledore avait fait évacuer le château juste avant la cérémonie. Il savait grâce à Sévérus que Voldemort projetait de rentrer dans le château. Mais beaucoup d'élèves avaient finalement choisis de revenir pour aider.

Grâce à eux, pratiquement tous les mangemorts avaient pu être capturé. Le bilan des pertes à la fin du combat aurait pu être pire, mais il était déjà trop important.

Ils discutèrent longtemps puis s'en allèrent un par un pour vaquer à leurs autres affaires en promettant de revenir bientôt.

Puis d'autres visiteurs firent leur apparition, Remus et…

« Sirius ! »

« Harry ! Je suis tellement heureux de te revoir ! ».

Sirius ne perdit pas une seconde et fondit en quelques enjambés vers le lit du convalescent. Sans manière, il enveloppa Harry dans une chaleureuse étreinte d'ours que le garçon lui rendit avec affection.

« Moi aussi Sirius! » fit il sans trop y croire. « C'est incroyable ! Alors ça a marché ! Merlin… Sirius….. »

Harry ne voulait pas pleurer. Les garçons ça ne pleure pas. Mais revoir son parrain était plus qu'il n'aurait jamais oser espérer et si quelques larmes mouillèrent quand même leurs yeux, personne ne les releva.

Encore debout près de la porte, Remus sourit affectueusement. Quand Harry était avec Sirius, il redevenait quelques instants un enfant. Et ca faisait du bien de le voir sourire comme ça. De le voir oublier ses problèmes.

Ils échangèrent leur histoires et leur point de vue, tout s'expliquant petit à petit.

Tous avait émis une inquiétude face à ce que Harry avait donné au démon, pourtant, le survivant ne s'inquiétait pas de ça. Il savait que ce ne serait pas le plus dur de donner son corps au démon. Il serait mort à ce moment là et n'en aurait rien à faire. Ce qui serait dur ce serait de résister au démon toute sa vie. Mais ça, il préférait ne pas en parler. A part à Draco.

La vie reprit peu à peu son cours. Entre les examens les fêtes en l'honneur du sauveur du monde des sorciers, les cérémonies de remerciement mais également les enterrements; 4 mois passèrent avant que l'on ne soit à nouveau prêts pour renvoyer Harry James et Harry Black dans leur monde.

Les adieux furent à nouveau très difficiles, mais la cérémonie beaucoup plus rapide.

Harry James et Remus avaient passés beaucoup de temps à étudier le sceptre et les dimensions et le petit brun se révélait être très doué pour la magie celtique. Il pouvait utiliser le sceptre pour beaucoup de choses, autre que la magie des dimensions.

Il promit à Remus de chercher le sceptre dans sa propre dimension et d'en apprendre le plus possible de son côté. Il avait décider de devenir un grand explorateur, et de parcourir le monde à la recherche de tout ce qui se rapporterait à la magie des anciens druides. C'était devenu son rêve. Surtout que grâce au sort et aux potions de Pomfresh, il était pratiquement guérit de son épilepsie.

Harry Black quant à lui, avait décidé que la magie n'était pas faite pour lui. Mais il promit à Harry James et Harry que si ils avaient un jour besoin de lui, il serait toujours prêt à les aider.

Lorsque les portes de lumière se refermèrent sur les Harry alternatifs, il régna un long silence sur la grande salle de Poudlard. Tous se remémorait les bons moments passés avec les deux bruns pendant leur séjour, et tous espérait secrètement les revoir un jour. Hermione et Pansy ne purent retenir quelques larmes qu'elles étouffèrent vivement sous leur mouchoir. Puis, doucement, la salle se vida et la vie reprit son court…


HPxDM


-3 ans plus tard.-

« Bébé ! Je suis rentré ! » cria Draco en fermant la porte de l'appartement qu'il partageait avec son petit ami quelque part à Bristol. Ils étaient tombés amoureux de cette ville conviviale et vivante alors qu'ils rendaient visite à un de leurs amis qui y habitait et avaient décidé d'y prendre un appartement ensemble. Leur premier appartement à eux.

Un homme aux yeux verts et aux cheveux blonds presque platine sortit de la cuisine et lui sourit. Draco lui rendit son sourire et vint l'embrasser.

« Alors ? C'était comment ? » demanda le jeune homme entre deux baisers.

« hum… ? » Draco n'avait pas l'air de vouloir répondre à sa question et préférait continuer à l'embrasser.

« Draco.. » gémit l'autre blond avant de rigoler.

« Ca s'est très bien passé. J'ai été excellent comme d'habitude. Sévérus et moi avons présenté nos derniers résultats sur la potion tue loup et ça a été très bien accueillis. Hermione était là au fait. Elle au moins vient écouter son fiancé quand il parle de potions. »

« Tu sais bien que je ne pouvais pas quitter l'école comme ça. On avait un examen important. C'est le dernier de l'année. »

« Oui ; je sais…Je t'embête. Je ne te demande même pas comment ça s'est passé, c'était ton épreuve préféré. Dis moi plutôt…. » Draco sourit et passa tendrement la main dans les cheveux platine de son amant. « Tu n'as toujours pas trouvé de contre sort à cette mauvaise blague des jumeaux. C'est vraiment déstabilisant de te voir aussi blond que moi. »

Harry éclata de rire avant d'embrasser à nouveau le seul vrai blond de leur couple.

« A qui le dis tu. Georges m'a donné un shampoing qui devrait tout arranger d'ici une ou deux heures. Je ne sais pas si j'ai vraiment bien fait d'essayer son antidote ceci dit… D'ici à ce que je me retrouve avec les cheveux roses ou verts. »

Draco ne put s'empêcher de pouffer de rire en entendant ça. « Harry Potter, l'aurore aux cheveux roses »

« Ah, la ferme blondy ! répliqua Harry avec humour. Et pour ton information, oui j'ai tout déchiré pour l'épreuve de défense contre les force du mal. »

« Je le savais. D'ailleurs, ce soir je voulais t'emmener manger dans un restau à Londres pour fêter la fin de tes examens, alors j'espère que tu seras présentable. Aucun Malfoy ne sera vu au bras d'un homme aux cheveux roses.»

Harry eut pour seule réplique de lui tirer la langue et Draco décida que c'était une bonne occasion de reprendre son passe temps favoris. C'est-à-dire, embrasser son petit ami. Il picora d'abord tendrement ses lèvres tout en laissant sa main glisser à son aise jusque sur ses fesses. Merlin qu'il aimait les fesses de Harry. Si fermes et si musclées. Il adorait y poser les mains. Mais il adorait aussi les lèvres de Harry, fines et douces, qui n'hésitaient pas à se poser sur son cou pour sucer son cou, comme il le faisait présentement. Et la langue de Harry. Lorsque qu'elle plongeait entre ses lèvres pour dominer le baisé ou se laissait charmer dans son antre lorsque Draco décidait d'explorer le palais de son amant. C'était d'ailleurs ce qu'il avait commencé à faire, bientôt récompenser par un gémissement étouffé de l'autre homme.

« Draco…hum… ».

Plaqué contre le mur, Harry avait décidé de se laisser faire aujourd'hui. Les bras passés autour du cou de Draco il laissait les mains de celui-ci parcourir ses fesses à loisir tout en lui laissant le total contrôle de sa bouche. Une fois n'était pas coutume et Draco profita de sa passivité avec dextérité. Il ne se lasserait jamais de l'embrasser. Juste au moment où Harry avait décider de tenter de reprendre les rennes, un bruit d'explosion retentit soudain dans le salon et les deux amants sursautèrent de concert. Harry avait mordu la lèvre de Draco dans la confusion mais celui-ci n'avait même pas la tête à s'en inquiéter. Ils se regardèrent ébahis et sortirent l'un et l'autre leur baguette avant de s'avancer doucement vers l'entrée du salon.

Soudain une petit silhouette enveloppée d'une grande cape couleur sable à moitié trouée et déchirée sortit du salon. Quand elle les vit, elle baissa sa capuche et deux immenses yeux verts rieurs les saluèrent.

« Harry ! Draco ! Comment allez vous !? Jolie couleur Harry. Un peu étrange ceci dit.»

Après être resté quelques secondes bouche bée, Harry se précipita sur son double pour le prendre dans ses bras.

« H.J ! »

« Harry James !? Mais ….. Qu'est-ce que tu fais là !? » s'écria Draco en revenant en même temps à la réalité.

A ce moment, apparut à son tour Harry Black qui suivait juste derrière.

« He ! Ca va tous les deux!? » salua t-il avec un grand sourire.

« Je suis trop content de vous voir ! » s'écria Harry en sautant cette fois sur Black. « Mais Draco a raison ! Qu'est-ce que vous faites là !? Comment êtes vous arrivé ? »

Harry James et Harry Black se regardèrent et échangèrent un sourire puis le plus petit des deux répondit.

« J'ai plein de choses a vous raconter et on aura tout le temps plus tard. Pour tout vous dire ; j'ai besoin de votre aide. Vous ne seriez pas intéressés par une belle aventure ? »

Les deux amants se regardèrent et Draco lu tout de suite dans le regard de Harry qu'il était déjà décidé à faire tout ce qu'il pourrait pour ses deux « frères » jumeaux.

Et lui de toute façon, il ne laisserait jamais Harry seul, donc bon…. Et puis ça promettait d'être amusant.

Il sourit et Harry s'empressa d'accepter pour eux deux.

Ah là là… Sévérus allait le tuer.

Fin !:D


J'ai du mal à croire que c'est fini… Ouah XD J'ai cru à un moment que je n'y arriverais pas. Mais la persévérance a fini par porter ses fruits.

J'espère que cette fin vous a plu. Je vous laisse imaginer ce qu'il va se passer ensuite, car je ne pense pas écrire de suite. Mais vous pouvez être sûr qu'ils vont tous vivre des aventures palpitantes et une longue vie pleine d'amour ! XD

Merci à tous ceux qui m'ont suivis pendant tout ce temps, qui sont restés fidèles pendant ma période d'improductivité XD et à tout ceux qui me liront dans le futur.

Gros bisous et à bientôt dans une autre histoire.

Yuki-Piyoko

le 18 Février 2010