Série : Harry Potter.
Auteur : Miyuse, j'aime les challenges ! XD
Genre : Niaiiiis /kyahte de bonheur/
Couple : HarryDarco, cette question !
Thème : Mousse au chocolat.
Disclaimer : Vous connaissez tous J.K Rowling, non ? Inutile de préciser, donc, que je n'ai pas créé Harry Potter.
Note : Ci-suivent plusieurs drabbles, lancés sur mon live journal (www . livejournal users / miyuse). Ils sont pour Nén' :3


Mousse au chocolat

« - C'est bon, nous sommes seuls. Vire-moi ce truc. Lumos. » Marmonna Draco tout en tendant sa main libre vers l'avant.
Ne rencontrant rien devant lui, il pesta et se retourna, tâtonnant à la recherche de son invité.
« - Plus à droite, Malfoy. »
« - Débarrasse-toi de cette maudite cape, ça m'aidera déjà beaucoup plus ! »
« - Tu la trouvais pourtant bien utile, la dernière fois. »
« - Tais-toi un peu ! De toute façon, ce n'est pas pareil. Nous étions tous les deux dessous, la fois passée. »
« - Essaye de me trouver… » Ricana Harry.
Le Serpentard soupira. Il n'était pas patient et n'avait vraiment pas envie de se bouger inutilement.
« - Écoute Potter. Soit tu t'extirpes de ce truc et on pourra peut-être continuer, soit je dis que tu t'es infiltré ici dans le but de préparer un mauvais coup. Tu sais ce que ça te coûterais d'être surpris dans un de nos dortoirs ? »
« - Tss, des mots, rien que des mots… T'as aucun sens de l'humour, Malfoy. »
« - Jamais avec toi, tu sais bien. »
Glissant lentement, le tissu de la cape finit par dévoiler Harry. Le blond repéra son invité et se laissa presque aller à sourire. Il faisait la tête, visiblement. Draco ne fut pas pris par le moindre remord. Après tout, ce crétin ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même ; s'il avait ôté sa cape immédiatement, ils seraient déjà en train de faire des choses bien plus intéressantes.
Après quelques minutes de silences, le Gryffondor se résigna à briser le silence.
« - On ne pourra jamais s'empêcher de nous engueuler avant de… »
« - Non. » Le coupa Draco. « Nous sommes deux beaux idiots. »
Et disant cela, il s'approcha enfin du brun. Il porte la main au front de Harry et repoussa quelques mèches. Ensuite, il vint coller son visage contre celui de son vis-à-vis.
« - Tu sens bon… »
« - C'est parce que je suis allé chaparder de la mousse au chocolat dans les cuisines. »
« - La prochaine fois, préviens-moi. Qu'on y aille à deux… »
« - Sous la cape ? »
« - Sous la cape, oui… »