STARGATE SG-1

EPISODE TAGS – SEASON 9

By Gen Varel

Auteur : Gen Varel
Traducteur : Aybarra
Catégorie : ROMANCE/HUMOR/ANGST
Spoilers : Différents tags contiennent des spoilers pour différentes saisons jusqu'à et incluant la saison 9.
Ratings : PG-13 pour la plupart, mais certains tags sont PG-15 et contiennent des situations sexuelles.
Pairings : Sam et Jack, Jack et Sam, et encore et toujours Sam et Jack

Disclaimer:Stargate SG-1 and its characters are not my property. I have written this story for the enjoyment of Stargate SG-1 fans all over the world. No copyright infringement is intended and no monetary gain is expected.

Note du traducteur : Il y a 12 tags. Petit conseil : lisez « Tag pour Moebius », même si ce n'est pas nécessaire pour comprendre l'histoire (sachez seulement que Sam et Jack sont ensemble...). Un grand merci à Sam-star, à Bibiche et à Malice pour leur aide.

Bonne lecture !


TAG pour « Ex Deus Machina »

Avertissements : situations sexuelles
Résumé : Malentendu entre Sam et Jack

Sam roula dans le lit, toujours endormie, et fut réveillée par un mur solide écrasant son nez. Grâce aux années d'entraînements et d'expérience de terrain, elle fut immédiatement en alerte, et aussi vite réalisa contre quoi elle était écrasée. Agréablement surprise, elle sourit contre le dos chaud de son compagnon de lit et resta dans sa position, feignant d'être endormie.

« Tricheuse ! » grommela-t-il d'une voix endormie.

« Je ne sais pas de quoi tu parles, » ronronna-t-elle, se pelotonnant davantage contre son corps.

Jack se retourna vers Sam et la prit dans ses bras, posant la tête de Sam sur sa poitrine. Dieu, il aimait son contact ! « Tu essayais de feindre d'être endormie… pourquoi ? »

« Oh, peut-être parce que je ne voulais pas rater mon réveil matinal, » répondit-elle, avec une moue, d'une voix endormie et enroulant ses doigts dans les poils de sa poitrine.

« Quel réveil matinal ? » demanda-t-il, perplexe.

Sam sourit et le regarda, un éclat espiègle dans les yeux. « Tu sais, celui qui commence comme ceci… » et elle embrassa son cou, « et continue comme cela, » et sa bouche s'abaissa sur son épaule, « et… »

« OOOOK, je m'en souviens ! » sourit-il, savourant ses baisers. « Tu veux dire celui qui inclut ça… » et il roula sur elle, sa main empaumant un sein, « et ça… » ses lèvres descendirent vers les siennes pour un baiser passionné, faisant battre le cœur de Sam plus vite d'anticipation.

« Ohh, ouuui, mon Général ! » souffla-t-elle quand le baiser se termina. « Je savais que tu t'en rappellerais. » Elle caressa son visage, une expression tendre dans les yeux, et amena son autre main sur sa nuque pour jouer avec ses cheveux voluptueusement.

« Tu m'as manqué, Carter, » murmura-t-il.

« Toi aussi, Jack, » dit-elle en lui souriant. « Quand es-tu rentré ? »

Jack jeta un coup d'œil rapide au réveil sur la table de chevet et loucha, « il y a trois heures, plus ou moins. Tu étais profondément endormie et je ne voulais pas t'embêter. Je savais que tu serais fatiguée après la journée d'hier. Sacrée journée, hein ? »

« Tu peux le dire ! Mais tu devrais vraiment être prudent en entrant par effraction dans l'appartement d'un colonel de l'Air Force. Tu aurais pu te faire descendre, tu sais ? » taquina-t-elle.

« Même Teal'c ne peut pas m'entendre quand je ne le veux pas, Colonel. Black ops, tu te rappelles ? » répondit-il, sa bouche explorant maintenant l'espace entre ses seins.

« Hmmmm, pourtant… » elle amena son visage vers le sien, « tu aurais dû me laisser savoir que tu venais. Je t'aurais attendu. »

« Et c'est pourquoi je ne te l'ai pas dit. Tu avais besoin de te reposer. Tu as eu une longue journée avec Ba'al, et tu manques probablement d'entraînement après tant de mois en zone 51, » répondit-il, continuant sans se démonter l'exploration de son corps, ses mains se joignant à présent à sa bouche. Sam devint soudain sérieuse, une expression inquiète traversant ses traits magnifiques.

« Quoi ? Qu'est-ce qui ne va pas ? » demanda-t-il, sa main remontant et tournant son visage vers lui.

« Rien… c'est juste… rien, » esquiva-t-elle, sans succès.

« AH, AH ! Ce n'est pas 'rien'. Allez accouche ! » ordonna-t-il d'un ton taquin, ses doigts saisissant son menton.

« Je crois… je manque vraiment d'entraînement. Je me sens… je ne sais pas… en quelque sorte gauche sur le terrain. Une partie de moi voulait être là et était aux anges d'être si impliquée, tu vois ? Mais, une autre partie de moi avait peur de… » Sam hésita.

« Peur de quoi ? » cajola-t-il.

« D'être à nouveau accaparée par le SGC et de gaspiller ma vie. » Sam eut l'air coupable et soupira, fermant ses yeux.

« Et pourquoi te sentirais-tu ainsi ? Personne ne te demande de renoncer à ta vie. Ceci est une assignation temporaire. Même Mitchell le sait ! » contra Jack. « Hé, regarde-moi ! » demanda-t-il. Sam ouvrit les yeux, et vit que les siens étaient pleins d'inquiétude. « RIEN ne va nous enlever ce que nous avons maintenant. Rien ! »

« Oh, Jack ! » Sam soupira à nouveau. « Je crois que je le savais, mais je me sens tellement mieux de te l'entendre dire ! S'il te plait, promets-le moi ! » supplia-t-elle.

« Je te le promets ! » murmura-t-il, embrassant son nez et lui souriant.

« Merci, » dit-elle avec un sourire timide. Wow, cette femme pouvait vraiment faire des choses incroyables à ses intestins avec simplement un regard ! Comment un vieux schnock comme lui pouvait-il être si sacrément chanceux ?

« Ce fut agréable de travailler à nouveau avec Daniel et Teal'c. Ces deux là m'avaient vraiment manqué ! Et Mitchell me rappelle beaucoup toi ! » commenta-t-elle, joyeusement à présent.

« Vraiment ? » demanda-t-il avec méfiance. « Devrais-je être inquiet ? »

« Idiot ! Rien de ça ! Il est juste, tu sais… charismatique, comme toi. C'est un leader naturel, » expliqua-t-elle.

« Oh ! » Il la regarda du coin de l'œil.

« Et il est grand et beau… » ajouta-telle rêveusement, « avec un physique fantastique, » continua-t-elle, battant des paupières et soupirant, « et de superbes fe…ahhh ! » prostesta-t-elle en gloussant à l'attaque brusque de Jack.

« Tu ferais mieux de t'arrêter pendant qu'il en est temps, mam'selle ! » prévint-il, la chatouillant sans merci.

« D'accord, d'accord ! S'il te plait, arrête ! » supplia-t-elle, se tortillant sous lui.

« C'est mieux… » sourit-il, embrassant délicatement sa poitrine.

« Mais tu as vraiment de la concurrence, tu sais, » taquina-t-elle à nouveau.

« De qui parles-tu maintenant ? » demanda Jack patiemment, posant sa tête dans sa main.

« L'agent Barrett, » répondit-elle, « il m'a posé des questions sur Pete. Je lui ai dit que nous avions rompu. »

« Oh, je parie qu'il a sauté sur l'occasion ! »

« En quelque sorte. Il m'a demandé si j'étais à nouveau célibataire, » répondit-elle, laissant Jack dans le suspens.

« EEEEET ? » demanda-t-il, élevant la voix.

« Je lui ai dit 'Pas exactement', » répondit-elle, à présent sérieuse.

« Pas exactement ? Pourquoi pas un simple 'Non, je ne suis pas célibataire !' » demanda Jack d'un ton irrité.

« Et puis quoi, Jack ? Tu sais qu'il aurait voulu savoir qui je voyais. Et nous savons tous les deux que nous ne sommes pas prêts à annoncer publiquement notre relation, » argua-t-elle, un peu trop passionnément. Sam regretta immédiatement son explosion, et baissa les yeux.

« Je te demande pardon, » dit-il doucement, ses doigts à nouveau sur son visage, caressant délicatement sa joue. « Tu as raison. Tu as fait ce qu'il fallait. »

« Quand, Jack ? » demanda-t-elle d'une voix suppliante. « Je suis tellement fatiguée de tout ce secret ! » se plaignit-elle en haletant.

« Bientôt, promis, » répondit-il fermement. Ensuite il baissa à nouveau sa bouche vers la sienne et entrouvrit ses lèvres de sa langue, les parcourant doucement. « En attendant, » murmura-t-il, et ses mains tirèrent sur les fines bretelles de son pyjama, « où était ce grain de beauté déjà ? »

« Jaack ! » s'écria-t-elle en gloussant.

« On ne glousse pas ! » réprimanda-t-il alors que sa tête plongeait sous les couvertures, et Sam poussa un cri de plaisir.