Un petit one shoot

Il s'arrête devant ce bâtiment, un vent froid, lui traversa le corps, personne ne l'accompagne à l'intérieur, maintenant il était seul, totalement seul ...

Les portes s'ouvrent laissant apparaître un endroit froid, noir, sans vie, il s'engouffre a l'intérieur, un couloir noir, humide , s' ouvre à lui , il s'avançe lentement...

Il passa d'un coin sombre, a un autre, il passa une première porte, fait quelque pas, le temps avait l'air d'être suspendu , il continue sa marche silencieuse, s'arrête… un instant… se retourne, reste planté la, combien de temps, il sait pas…

Il regarde en arrière une dernière fois, il soupire, un soupir profond de désespoir… cette espoir, cette amour qu'on vient de lui enlever ... laissant place a de profondes douleurs, du mal qui est fait

Il se replaçe devant cette nouvelle porte, repris sa marche vers cette enfer qui lui est désormais destinée…

Des bruits lointaines… des bruits, on aurait dit des murmures, lui murmurait à oreille… « tu es a nous », « viens avance », « c'est par la », « droit devant »… il suivie cette voix de cette enfer, l'entraînant, dans un endroit inconnu…

Cette voix se fait plus intense, il entre dans cette endroit mal éclairé... il vie des gens meurtrie, des âmes errante, comme il les appelais ... il s'avançe toujours, sans bute précis, sans bute réel, suivit par cette voix…

Il avançe jusqu'à ce mur, se retourna et s'y colla, se laissa glisser, a terre il n'entendit plus cette voix, qui l'appelait…

Des âmes errante viens voir cette ange déchu, comme on l'appelais ... lui proposa de ce laisser aller, a ses choses qu'il pris sans regret, son heure avait peut être sonné …

Son regard était vide, se laissa partir, sans état d'âmes, sans remord, avec des reproches de pas sauver ...

Une porte qui se referma derrière lui a jamais …