Titre : Partenaires à jamais

Fanfic : Stargate Atlantis

shash : McShep

Déclaration : la série ne m'appartient pas hélas, tout est à la MGM, à sci fi et à dieu le père.

Résumé : cet épisode se passe directement après les évènements de l'épisode 4 de la saison 4

NB : pour une bonne compréhension les pensées des protagonistes sont écrits en italique.

NB2 : les conversations radios seront mises entre les barres /conversation audio/

chap 1

Dans la salle bruyante d'un mess sur Atlantis se nouait une belle histoire comme on n'en voit pas souvent, les principaux intéressés n'avaient même pas conscience qu'ils venaient de nouer des sentiments éternels.

Au centre de la salle il y avait la table attitrée de l'équipe première d'Atlantis, bien sur tout le monde aurait pu s'y installer mais personne n'en avait eu l'idée, depuis qu'ils avaient posé les pieds sur Atlantis l'équipe dirigée par le colonel Sheppard et le docteur McKay avait tout de suite investit les lieux.

Instinctivement la table avait été baptisée la table des leaders par le reste des membres de l'expédition et tout le monde rêvait de faire partie de cette équipe d'élite mais c'était difficile de l'intégrer, impossible par exemple de séparer le duo Sheppard et McKay, ensemble dès le départ ils n'intégraient que les meilleurs, et pour l'instant les meilleurs c'étaient Teyla et ronon.

Ils étaient là tout les quatre, mangeant et parlant, ravi de gouter un repos bien rare et si mérité, ils venaient d'avoir à faire à une entité qui se nourrissait de leurs peurs, qui avait tué Kate leur psychologue et avait bien failli tuer John et Rodney, les obligeant à partager leurs rêves pour avoir raison de l'entité et la battre ensemble main dans la main.

D'ailleurs c'est là que tout avait commencé.

En les regardant manger ensemble tout semblait être comme d'habitude mais si on avait pris le temps de bien observer on se serait aperçu que quelque chose avait changé, si quelqu'un avait pu lire dans les pensées il aurait su que l'amitié de McKay et de Sheppard s'était transformée en amour à la minute même ou l'entité les avait quitté.

Pendant le temps ou ils avaient été connectés John avait vu Rodney mourir et en avait été dévasté et quand il avait enfin vu que cela n'était pas vrai et que son ami était vivant il avait jubilé, ressentant un tel bonheur que son cœur s'était accéléré, il avait été soulagé, il avait senti un réchauffement qu'il avait eu du mal à interpréter, jusqu'à ce que tout s'éclaire.