Titre : Te revoir une fois

Fanfic : Stargate Atlantis

shash : McBeck

Déclaration : la série ne m'appartient pas hélas, tout est à la MGM, à sci fi et à dieu le père.

Résumé : histoire romancée à ma façon de l'épisode Kindred 04x19 (ne tient pas compte de l'épisode, hum.. pas tout à fait)

Chapitre 1

Quand rodney avait ouvert cette porte il avait été à mille lieux de savoir qu'il allait recevoir le choc de sa vie.

Devant lui se tenait Carson Beckett, l'homme qui comptait le plus dans sa vie, l'homme dont il avait fait son deuil, a qui il avait dit adieu il y avait longtemps. L'homme qui avait partagé son lit, ces pensées, et avait rendu ces premières années sur Atlantis supportables.

début du flashback

Teyla avait fait un rêve, elle avait eu une prémonition, elle croyait savoir ou se trouvait Kanaan le père de son enfant, elle avait convaincue une Sam perplexe d'aller enquêter. Avec l'équipe du major Lorne elle avait enquêtait, et ils avaient eu une piste, mais voilà Michael était là dans l'ombre, il guettait le moment propice et au moment opportun il avait enlevé Teyla enceinte, causant un choc parmi ses amis et coéquipiers qui s'étaient jurés de la retrouver elle et son bébé.

L'équipe première d' Atlantis avec Sheppard, Rodney McKay et le sadetan Ronon avaient enfin une piste à exploiter, ils avaient pénétrés dans un bâtiment bien défendu et après un échange de coup de feu ils s'étaient retrouvés devant cette porte.

Et ils l'avaient ouverte, restant paralysés sous le choc. Oh non, ce n'était surement pas Teyla qui se trouvait mais lui, celui qui avait disparu, mort dans cette effroyable explosion.

fin du flashback

- Enfin ! C'est pas trop tô 'est-ce qui vous a pris tout ce temps ? Dit un Carson apparemment en bonne santé, debout devant les 3 hommes tétanisés.

Et ils étaient rentrés sur Atlantis, tout le monde était stupéfié, Carson ou du moins celui qui semblait être Carson avait subi des analyses qui montrait que c'était lui, le vrai.

Rodney hésitait en bonheur et horreur, tout génie qu'il était il n'arrivait pas à se concentrer, pas moyen de faire la part des choses, dans son cerveau tout se bousculait.

Il avait envie de rentrer dans cette pièce ou son ami était en observation, il voulait le prendre dans les bras, sentir son odeur comme autrefois, malgré les gardes, les caméras de surveillance, mais McKay n'était pas impulsif et il écoutait la petite voix dans sa tête qui lui disait de se méfier, d'attendre.

Quand il s'était avéré qu'il ne représentait aucune menace, Rodney l'avait fait transférer dans une salle sans caméra, ils avaient parlé, de sa supposé disparition sur M8G-352 quand Michaël l'avait enlevé, Carson expliqua qu'il s'était réveillé sur une autre planète, que Michaël l'avait gardé en vie pour qu'il l'aide à combiner l' ADN wraith et humain, Carson expliqua à rodney comment il avait d'abord refusé mais que Michaël avait mit un autre prisonnier dans sa cellule, une jeune fille d' à peine 20 ans, que Michaël l'avait tué devant lui, lui disant qu'il tuerait une personne par jour jusqu'à ce que Carson accepte.

Que le fait de rentrer sur Atlantis un jour lui avait permit de tenir le coup, qu'il était persuadé que son équipe viendrait le chercher.

Rodney lui avoua la vérité, qu'ils ne le cherchaient pas, qu'ils était rentrés de M8G-352 avec un Carson bien en vie, le médecin ne savait plus que penser, il dit qu'il y avait deux lui.

Rodney lui expliqua pour l'explosion qui avait couté la vie à l'autre lui, il parla des funérailles et craqua. Lentement les larmes lui coulaient des yeux, Carson s'approcha du scientifique et lui essuya la joue dans un geste naturel, rodney enfoui sa tête dans son épaule un moment puis avec un immense effort se redressa, leurs regards s'accrochèrent, assombris par un désir soudain et primaire, Rodney oublia sa prudence et embrassa son ancien amour qui lui rendait ses baisers, d'abord timidement puis avec fougue, les mains palpant, s'accrochant désespérément l'un à l'autre.

Ils se séparèrent épuisés, dans un gémissement sourd de frustration. Rodney savait qu'il avait encore des choses à dire, des questions à poser, même s'il mourrait d'envie de basculer son amant sur ce sofa et de lui faire l'amour comme la première fois.

Carson répondit à ces questions avec énervement, il n'arrivait pas à comprendre pourquoi Rodney doutait encore de lui après ce long baiser. Il demanda à voir Elisabeth, et vit son amour pâlir.

- Je ne peux pas dit Rodney dans un souffle.

- Pourquoi pas.

- elle est morte Carson, tuée par les réplicateurs, elle s'est sacrifiée pour tous nous sauver.

Carson entendant cette terrible nouvelle, recula et s'écroula contre un mur, genoux entre les bras, pleurant doucement. Rodney savait pertinemment que Lizzie était la meilleure amie de Carson et que la nouvelle devait être horrible pour lui, surtout après toutes ces nouvelles déclarations.

Il s'assit à côté de lui et le prit dans ses bras, le berçant délicatement, l'écossais se calma un peu et leva la tête vers son amour retrouvé.

- Embrasses moi

Et Rodney l'embrassa avec toute sa fougue et son amour, ils se retrouvèrent par terre, l'un contre l'autre, se caressant et s'embrassant encore.

Les yeux pleins de fièvre et d'envie, ils savaient que cela ne règlerait rien, qu'après tout serait exactement au même point mais pour l'instant ils n'avaient envie que d'une chose, faire l'amour intensément, passionnément.

Rodney verrouilla la porte, les deux hommes se retrouvèrent au centre de la pièce et firent l'amour, de façon intense et rapide, sans précaution, comme si leurs vies en dépendaient.

Sans prendre la peine de se déshabiller, ils fouillaient sous les vêtements, relevaient les T-shirts, embrassant, mordillant.

Quand le désir se fit plus fort, Rodney retourna son compagnon qui prit appui sur l'espèce de sofa, il lui baissa son pantalon et son caleçon, il le prépara quelques secondes puis le pénétra doucement.

Une main sur une hanche, un main attrapant le sexe de l'écossais, il caressait et bougeait en même temps, ils gémissaient tous les deux, et enfin ils jouirent ensemble collés, en sueur et empêtrés dans leurs vêtements.

Ils restèrent quelques minutes dans les bras l'un de l'autre, puis Rodney réalisa qu'ils avaient l'air d'avoir fait un marathon. Rodney recoiffa amoureusement son amant.

Il déverrouilla la porte et se trouva nez à nez devant un militaire qui le regarda d'un drôle d'air, le militaire pensait innocemment que les deux hommes s'étaient peut être battus.

- Il y a un problème Docteur McKay.

- Aucun, n'ayez crainte.

Sans savoir qu'ailleurs dans la cité le docteur Keller apportait une mauvaise nouvelle à Sam Carter, les examens finals étaient arrivés et ils avaient détectés une chose, les telomères de Carson beckett étaient 30 plus court qu'ils n'auraient du l'être pour un homme de son age et cela n'avait qu'une explication, c'était un clone.

L' homme lové amoureusement contre Rodney, celui qui l'embrassait n'était pas celui qu'il croyait, ce n'était qu'une copie de son amour perdu.

Le plus dur était à venir pour les deux hommes et ceux ci ne le savaient pas, savourant les caresses d'un amour qu'ils croyaient retrouvés.

A suivre... review SVP