Merci pour les reviews si gentille.

Suite et fin très personnelle de l'épisode même si les dialogues sont presque respectés à la ligne pret.


Chapitre 2

Ils durent se rendre à l 'évidence, ce Carson là n'était pas le leur, il avait la voix, le physique, ses souvenirs et les sentiments mais ce n'était pas lui.

Le clone lui même était découragé mais Rodney n' était pas du genre à se rendre sans se battre, il provoqua Carson dans l'espoir de le faire réagir.

Carson avait baissé les bras quand Rodney lui avait dit que cela n'avait pas d'importance.

- Ça t'es facile de dire ça, c'est pas toi qui apprends que tu es né dans une éprouvette.

- Pour ma part, un de mes meilleurs amis vient de ressusciter je ne vais pas ergoter pour quelques télomères dit McKay ne pouvant en dire plus devant le garde et Jennifer.

- Merci mais ça ne change pas le fait que je ne suis pas le vrai Carson Beckett.

Rodney était désespéré et avait poussé Carson dans ces derniers retranchements le provocant pour le faire réagir

- Non, tu ne l'es pas, parce que le vrai Carson Beckett ne serait pas là à se lamenter. Il chercherait à nous aider.

- Je suis prêt à faire mon possible, mais je ne suis pas sur que l'on désire mon aide.

Pourquoi pas avait répondu naïvement Rodney et Carson d'un mouvement de tête avait désigné le garde armé qui le surveillait.

L'esprit de Rodney était au sans dessus dessous mais il n'en laissa rien paraître, il devrait être fort pour deux. Il devait réagir et alla s'adresser aux deux personnes qui l'écouteraient.

John et Sam étaient dans l'expectative, Rodney avec toute la fougue et la passion qui le caractérise quand il veut ardemment quelque chose argumenta devant eux, essayant de les faire fléchir et accepter Carson, il expliqua que Carson connaissait des planques de Michael pour y avoir été trimballé pendant qu'il était prisonnier.

Les leaders d'Atlantis acceptèrent et ils partirent enfin en mission, Rodney oscillait entre joie et peine, tout le monde s'était fait à ce Carson, à part Ronon qui en avait gros sur le cœur depuis l'affaire d'Élisabeth c'était trop pour l'ex runner qui resta sur la défensive au départ.

John sentait confusément qu'il se passait quelque chose entre les deux docteurs, il avait intercepté des regards qui n'avaient rien à voir avec des regards d'amis, et avec toute la gentillesse dont il était capable aida un peu Carson, ce qui mit du baume au cœur de Rodney, déchiré de devoir choisir entre son amant et son meilleur ami.

A la première sorti ils tombèrent dans un piège, on les attendait et ils essuyèrent des coups de feu. Il firent prisonnier le tireur, c'était une vieille connaissance de Jennifer et Teyla, il avait essayé de les tuer sur la nouvelle athos, Jennifer choquée de voir cet homme hésita et Carson prit ou reprit ces automatismes et commença à soigner le blessé mais voilà, il perdit connaissance pendant l'intervention, le pire était hélas à venir.

Pendant ce temps un débriefing eut lieu dans le bureau de Sam, elle mit en doute la loyauté de Carson, Rodney devait se rendre à l'évidence que c'était logique.

Mais John et Ronon firent front, Rodney fut fier de ses amis, très fier.

Hélas Jennifer les appela de l'infirmerie, Carson était malade, ses organes vitaux lâchaient les uns après les autres, Rodney avait envie de hurler mais il résista à l'appel du désespoir et souleva une question essentielle, pourquoi Carson tombait malade seulement maintenant; ils s'aperçurent que le soit disant sédatif que Michael injectait à Carson était en fait une drogue destiné à empêcher aux cellules du clone de se détériorer.

Heureusement Carson avait été scanné intégralement à son arrivée et lui et Jennifer espéraient trouver la trace de la drogue, Rodney avait toujours été là, à côté de Carson, faisant bonne figure.

Carson ressentit ces ondes positives qui émanait de son amant et voulu se lever pour commencer à travailler avec Jennifer, celle ci refusa d'abord :

- Ou croyez vous aller dit elle à Carson qui voulait se lever

- Nous avons du travail répliqua t'il à la jeune femme soutenant son regard, avec détermination.

- Non j'ai du travail, vous devez rester couché, moins vous vous dépensez, mieux c'est.

Mais Carson ne l'entendit pas de cette oreille :

- Vous ne croyez pas que je vais rester ici, inutile, lorsque ma propre vie est en jeu.

Jennifer regarda Carson puis regarda Rodney, espérant de l'aide de celui ci, attendant son avis pour se prononcer.

Rodney acquiesça le regard plein de tristesse, ces sentiments étaient mêlés, il était fier que son ami se batte mais effrayé de le perdre prématurément. Comme il aurait voulu être seul, ne serait ce qu'un moment, mais ils n'avaient pas le temps, ils avaient entamés une course contre la montre qui laisserait des traces, Rodney en était persuadé, il avait un très mauvais pressentiment.

Carson et Jennifer travaillèrent sans relâche pour trouver le remède qui guérirait Carson, Rodney ne pouvait rien faire sinon patienter. Ils identifièrent l'enzyme wraith, elle était d'une extraordinaire complexité, elle serait extrêmement dure à dupliquer.

Mais Carson se remit au travail, acharné qu'il était à recouvrer la santé. Mais ils durent se résoudre à l'évidence, cela serait une tache longue et ardue. De plus son état se dégradait de plus en plus, Jennifer et Rodney étaient plongés dans la plus terrible des inquiétude mais Carson luttait contre son propre corps.

Jennifer proposa de mettre Carson en stase pour bloquer le processus le temps de trouver un remède, Carson d'abord refuse obstinément.

Le prisonnier reprit connaissance et John, Ronon et Rodney se rendirent à son chevet pour l'interroger, John fut très clair, il était en vie car ils avaient besoin de renseignements. Il avait peur de Michael et les atlantes lui proposèrent un marché qu'il ne put refuser.

L'équipe se réunit, il avait une adresse et Carson participa à la réunion, décrivant les lieux. Rodney avait le cœur serré d'être si près et si loin de l'être aimé, mains enfoncés dans les poches il faisait tout pour rester professionnel. L'enjeu était trop important pour Teyla, Carson et les millions d'humains qui habitaient cette galaxie.

Carson même malade et épuisé voulu être de la mission, dix fois Rodney voulut crier non, John, Ronon et Sam avaient acceptés, ils savaient qu'il pourrait être utile mais Rodney fou d'angoisse ne peut se résoudre à se taire.

- Attendez un peu dit il, ca peut le tuer de venir en mission. On ne peut pas lui demander ça.

- On ne l'a pas fait, il est volontaire dit Sam.

- Ben voyons. Rodney commençait à s'énerver.

- Du calme, Rodney dit John d'une voix basse comme pour le rassurer, il sentait la panique envahir le scientifique.

- Désolé, je m'inquiète juste qu'on dispose ainsi de sa vie, car on le considère comme une copie bon marché.

La voix de Rodney montait graduellement et John qui le connaissait par cœur répliqua :

- il fait ça pour Teyla, ne reste pas là à feindre que tu ferais autrement à sa place.

Rodney maudit John intérieurement mais du se rendre à l'évidence, c'était vrai, il aurait fait la même chose que son amant.

La santé de Carson déclinait de plus en plus vite, Rodney essaya en vain de le dissuader mais l'écossais était têtu, autant qu'aurait pu être l'original.

- Tu l'as dit toi-même que le vrai Carson ne resterait pas à s'apitoyer quand il pourrait aider.

- Le vrai Carson ne m'écoutait jamais, écoutes, tu n'as rien à prouver, surtout à moi.

Rodney n'avait qu'une envie, le prendre dans ses bras, mais il ne pouvait pas, le garde veillait comme une ombre et dans le couloir les gens se focalisaient sur eux.

- Ne t'en fais pas, ça va aller. Allons y.

Rodney sut qu'il avait perdu la partie, ils partirent en mission mais cela ne marcha pas comme prévu, il y eu de la résistance de la part de Michael et de ses soldats, Rodney était tellement préoccupé et n'arrêtait pas de regarder Carson, mais dans un moment d'inattention du scientifique qui répliquait avec son arme Carson disparu.

Ils réussirent à libérer les athosiens mais Teyla non, ils retrouvèrent Carson émergeant de l'inconscience, probablement paralysé par une arme wraith, ils retournèrent sur Atlantis sans Teyla mais ils firent des prisonniers et ne perdirent pas espoir de la retrouver un jour prochain.

Mais pour Carson s'était presque trop tard, il s'éteignait petit à petit, la mort dans l'âme ils décidèrent de le mettre en stase, Zelenka prépara le module de stase.

Carson s'en voulait car il avait eu Michael en joue et avait eu la possibilité de sauver Teyla, Rodney le rassura lui disant d'une voix ferme que ce n'était pas sa faute. Carson se pensait perdu et le dit à sa façon à Rodney qui ne voulait rien entendre, il l'avait déjà perdu une fois, une fois de trop.

- Rodney, je suis un docteur, je peux faire mon propre diagnostic, il y a de fortes chances que je ne sorte pas de stase.

Rodney aurait voulu le serrer dans ces bras pour l'apaiser, il demanda à passer quelques minutes seul avec lui, ils se regardèrent et échangèrent un long baiser fiévreux sachant que cela pourrait être le dernier, c'était un vrai baiser chaud et romantique, il n'y avait rien de sexuel, c'était de l'amour brut et inconditionnel, Rodney ne pouvait s'empêcher de pleurer et c'est Carson qui le rassura, essuyant ces larmes avec douceur.

L'histoire se répétait, ils allaient être séparés, même si cette fois Rodney se ramènerait pas un cercueil sur terre. Ils se rendirent en chambre de stase et Carson fit ces adieux, ce fut Rodney qui régla les derniers détails.

Jennifer amena Carson tout de blanc vêtu sur une chaise roulante, Rodney ne pouvait s'empêcher de penser qu'il voyait un ange, la chambre de stase était bleu et les lumières aussi, jamais il ne l'avait trouvé aussi beau et aussi désirable.

Jennifer l'aida à se relever et l'étreint, elle dit :

- Écoutez, on continuera de travailler jusqu'à ce qu'on trouve un remède. J'ai toute une équipe dessus, les meilleurs qu'on ait.

Carson la remercia puis se fut au tour de John de parler :

- De toute façon, on aura le remède, dès que l'on capturera Michael.

John avait une infini tristesse dans le regard.

Carson s'adressa à Samantha et lui dit qu'il y avait une lettre pour sa mère dans ces quartiers, qu'elle ne contenait rien qui ne puisse être divulgué. Sam promit de remettre la lettre,. Il fit promettre à John de ramener Teyla. Celui ci promit. Carson dit au revoir à Ronon, qui l'étreignit.

Ce fut au tour de Rodney de faire ces adieux, le scientifique décrivit la procédure et échangea quelques mots, essayant de se rassurer l'un l'autre, de toute façon tout avait été dit, Carson fut plongé en stase.

Rodney passa plus d'une heure devant le caisson de stase, malheureux, John vint le cherche et avec tendresse lui remonta le moral. Des heures après, quand Atlantis fut plonger dans le noir un homme pleurait doucement sur son amour perdu, se raccrochant à la promesse faite par John, il trouverait Michael pour son ami, pour ses amis, Rodney se raccrocha à ça pour faire cesser ces sanglots et s'endormit d'un sommeil sans rêve.


J'espère que vous avez aimé cette intréprétation, Merci d'avance pour les reviews.