On ne le dira jamais assez, merci de prendre le temps de lire et de commenter

Épilogue

Rodney a recommencé à partir en mission, nous avons eu des moments difficiles, des pertes et des moments de doute mais c'est le caractère curieux et difficile qui a sauvé Rodney plus que ces amis, bien sur personne n'aurait osé le dire mais tout le monde était ravi de voir le scientifique bouillonnant toujours en quête de nouveauté partir bille en tête vers la première source d'énergie qu'il détecté, il était voué à Atlantis et à son couple tout entier, sans compromis, sans hésitation.

La seule chose qui manquait à la vie de Rodney c'était une vie de couple normal, depuis ses agressions répétées il ne se laissait pas toucher ou si peut, une caresse par là, un câlin appuyé mais rien de plus poussé, John s'en contentait car il savait les fêlures de son homme.

L'ombre de Kolya planait toujours au dessus de leurs têtes et John était intimement persuadé que tant que le genii serait en vie Rodney ferait un blocage.

Au cours d'une mission banale pour rencontrer un soit disant héros invincible qui s'avéra être Lucius munit d'un bouclier ils se retrouvèrent nez à nez avec Kolya, le genii prit encore une fois Rodney en otage, une fois de trop pour John qui lui avait échappé, le genii se servit de l'équipe de Sheppard et du docteur Beckett pour inciter John a se montrer.

- Allons Sheppard montrez vous, ou je le reprendrais encore et je vous le rendrais mort cette fois ci dit Kolya par radio.

- Ne lui touchez qu'un cheveu et je vous tuerai comme le sinistre animal que vous êtes.

- Pas de menace que vous ne pourriez mettre à exécution Sheppard, j'ai sous les yeux vos amis et je n'hésiterai pas, je commencerai par votre précieux scientifique il va de soit mais avant j'ai l'intention d'en profiter, de lui et de la chaleur passive de son corps, si vous saviez comme cette perspective m'enchante.

John bouillait de rage et convaincu assez facilement Lucius de lui prêter le bouclier individuel Atlante de protection et fit face à son pire démon, en arrivant sur la place du village il s'aperçut que Ronon, Teyla et Carson étaient devant Rodney faisant barrage de leurs corps pour protéger leur ami et c'est avec fierté qu'il entama le combat protégé par le bouclier, une lutte s'ensuivit et à la fin John aidé par les gens du village gagna la bataille, enfin il pouvait se venger, il regarda Rodney longuement attendant un assentiment silencieux de sa part, seul Rodney pouvait réclamer vengeance, dans ces yeux brulaient une haine hors du commun, il regarda longuement son amant et d'un mouvement des yeux lui fit par de sa décision, John comprit, Rodney lui permit de faire vengeance et c'est sans aucun remord qu'il tua Kolya.

Bien des heures plus tard sur Atlantis John alla dans les quartiers de Rodney qui l'avait appelé.

- Bonsoir mon ange, comment tu te sens ?

- Bien mais je me fais du soucis pour toi.

- Pourquoi Rodney, je vais bien.

- Je t'ai quand même laisser tuer un homme de sang froid et je n'en suis pas fier, même si c'est pour quelqu'un comme lui.

- Tu sais il vous aurait tué tous sans hésiter, je n'ai fait que ce que j'aurai du faire avant...

La voix de John se brisa, il se remémorait par flash le calvaire de l'amour de sa vie.

Il sentit un poids à côté de lui, le scientifique s'était rapproché de lui et lui prit une main.

- chut John, tout va bien, je vais bien.

Rodney embrassa son homme tendrement puis plus fougueusement, il se releva et commença à se déshabiller sous le regard inquiet de John.

- Tu n'es pas obligé de faire ça Rodney.

- J'en ai envie John, plus que tu ne l'imagine.

John regardait le scientifique faire et sentit le désir montait en lui, Rodney était là debout vêtu d'un petit boxer sexy, il se releva et l'entoura de ses bras, l'embrassant, le mordillant, Rodney répondait à ses caresses en gémissant doucement le visage collé contre le cou du militaire, ils se redécouvraient et Rodney entreprit de dévêtir John à son tour.

Aucune partie de leurs corps ne fut oublié, chaque centimètre de peau était caressé, léché, embrassé ou mordillé, John se régalait à mordiller la clavicule de Rodney, il savait que cela plaisait beaucoup à son homme chéri, ils firent l'amour avec lenteur, quand vint le moment crucial Rodney s'empara d'un préservatif et d'un gel lubrifiant, il enroula le préservatif sur le sexe de son amant et le lubrifia sensuellement, John le prit enfin, dans un flash de lumière ils atteignirent les sommets de la jouissance.

Lovés l'un contre l'autre dans le lit de John, ils parlèrent un peu, firent l'amour beaucoup, et quand le sommeil les prit ils s'endormirent heureux et comblés, est ce qu'ils oublieraient ce qu'il était arrivé, non mais ils sortirent grandis et plus amoureux que jamais.

Fin.

Reviews svp !