Plus proche… Toujours plus proche… M'entends-tu

Titre : Quand l'ombre grandit

Auteur : Jujulapetoch

Disclamer : Tous les personnages sont la propriété exclusive de Hoshino Katsura (bénie soit-elle…)

Pairing : Allen/Lenalee (espérons que ce soit plutôt convainquant…)

Plus proche… Toujours plus proche… M'entends-tu ? Je suis là, tout près… Toujours plus près…

Allen se réveilla en sursaut.

Il passa sa main sur son front et essuya les gouttes de sueur qui perlaient de celui-ci.

Un rêve…

Il se leva et ouvrit un peu la fenêtre pour faire entrer un peu d'air frais.

Il ferma les yeux et respira profondément.

Un rêve…

La destruction de l'arche remontait maintenant à plusieurs semaines. Allen, Lenalee, Lavi, Crowley, Miranda et Kanda avaient depuis effectués beaucoup d'autres missions.

Allen venait justement de revenir d'une mission particulièrement difficile en Amérique et prenait un repos – accordé de bonne grâce par Komui - bien mérité.

Le jeune exorciste se trouvait pour le moment à la cafétéria, et venait de terminer son habituel mais néanmoins conséquent repas.

Allen-kun !

Allen se retourna à l'appel de son nom. Il vit Lenalee venir à sa rencontre, un immense sourire aux lèvres.

Lenalee ! Que se passe-t-il ? demanda-t-il étonné

La jeune fille s'installa en face de lui,

Nii-san m'a interdit de repartir en mission avant que mon bras ne soit entièrement guéri, fit- elle ravie

Lenalee s'était en effet légèrement blessée au bras lors d'une mission avec Kanda, et son frère était depuis aux petits soins avec elle. Kanda, quant-à lui, était rapidement reparti à la recherche d'une nouvelle Innocence, décrétant qu'il fallait au moins qu'un exorciste fasse son boulot correctement…

Allen esquissa un fin sourire, connaissant les réactions disproportionnées de Komui vis-à-vis de sa sœur pour une simple petite égratignure, il n'imaginait même pas sa réaction pour un bras - peu - ensanglanté.

De toute façon, reprit Lenalee, je suis allée demander aux Trouveurs si une mission nécessitait un exorciste mais aucune nouvelle Innocence n'a été retrouvée pour le moment.

Vraiment ? s'étonna Allen, Ca arrive ? Qu'aucune Innocence ne soit retrouvée dans le monde pendant plusieurs jours ?

Oui, c'est plutôt rare mais ça arrive, après tout, les Innocences sont bien dissimulées, et même avec un nombre incalculable de Trouveurs, elles sont difficiles à trouver, expliqua la jeune fille en posant son menton sur ses deux poings repliés. Tiens ? Tu es fatigué ?

Allen était en effet en train d'étouffer un bâillement avec peine.

Je n'ai pas bien dormi cette nuit, se justifia-t-il

Tu as fais un cauchemar ?

Pas vraiment… répondit-il. Bon, et que font les exorcistes qui n'ont rien à faire ?

Et bien… Ils se reposent, s'entraînent, jouent aux échecs, aux cartes… (elle évita soigneusement de regarder Allen lorsqu'elle prononça ce mot), en fait, comme je l'ai dit, ne pas avoir de mission est très rare pour un exorciste.

Allen n'avait pas l'air satisfait.

Il n'y à rien d'autre à faire ? demanda-t-il en maudissant intérieurement Kanda pour avoir pris la dernière mission

Et bien… Nous sommes bientôt au mois de décembre donc il commence à faire assez froid mais nous pourrions aller nous promener en ville, et par la même occasion, vérifier qu'il n'y ait pas d'Akumas dans le coin.

Parfait ! s'exclama Allen en se levant d'un bond sur sa chaise, allons-y !

Lenalee sursauta à la réaction soudaine de son ami, puis se leva à son tour.

Je vais chercher mon manteau, fit-elle en souriant

Et je vais chercher le mien, fit Allen, on se retrouve dehors.

La jeune fille acquieça et sortit de la cafétéria.

Allen sortit lui aussi et se dirigea vers sa chambre. Se divertir un peu ne lui ferait pas de mal, il avait besoin d'oublier pendant quelques heures la voix qui résonnait dans sa tête toutes les nuits, toutes les nuits depuis qu'il avait réussi à contrôler l'Arche grâce à la Partition de Mana.

Comment avait-il réussi à la contrôler d'ailleurs ? Il ne le savait pas lui-même mais Komui et les personnes de la section de recherche de l'Ordre n'avaient pas cessé de l'interroger à ce sujet, jusqu'à ce qu'ils comprennent qu'il n'en savait pas plus qu'eux.

La seule chose qu'il savait, c'était que la Partition ne lui était pas inconnue et qu'il avait réussi à jouer du piano on ne sait comment. Point. Le reste, il ne voulait pas y penser.

Il prit son manteau et sortit, puis il descendit différents étages et se retrouva dans les sombres bas-fonds de l'Ordre, au bord d'une rivière souterraine sur laquelle étaient amarrées une dizaine de barques.

Il monta dans une de ces barques et se mit à ramer vers la sortie de la Congrégation de l'Ombre.

Plus il approchait de la sortie, plus le froid s'intensifiait, après tout, l'hiver approchait… Une lueur blafarde émanait du ciel gris sans soleil.

Lenalee l'attendait.

Voilà pour ce premier chapitre, court, certes, mais je voulais commencer par placer un peu le contexte de l'histoire, surtout le moment où l'histoire se passe (j'espère que vous avez compris tout de même…).

Je ne veux pas faire évoluer les choses à toute vitesse entre Allen et Lenalee, je préfère que ça se fasse tout doucement, naturellement.

Sinon, pour l'histoire, je n'ai pas vu de fanfiction française dans laquelle Allen se trouve confronté à son Noah, à moins que j'en ai loupé uhuhuh. (pardonnez cette vaine et pitoyable excuse du pourquoi du comment cette histoire m'est venue à l'esprit, en fait, je rêvait d'en écrire une sur ce sujet… 00)

Pour finir, j'essayerai de poster les chapitres aussi vite que je le peux mais ne m'en veuillez pas si je tarde, mes chapitres seront plus longs à l'avenir, et donc plus longs à écrire.

s'aperçoit que son commentaire est presque plus long que le chapitre, s'enfuit en courant, rouge de honte

revient avec une pancarte sur laquelle est écrite cette phrase étrange : « Des reviews c'est bon pour nous ! »