Chapitre 1 : Français, Histoire-géographie et éducation-civique

IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Chapitre 1 : Français

IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

- On va être en retard ! s'écria Miranda

- Il nous reste encore un quart d'heure, affirma Lavi

Allen, Lenalee, Lavi, Crowley et Miranda diminuèrent leur cadence.

- Je paris que Kanda y est déjà, soupira Allen

- Impossible, il est parti après nous, fit Crowley en se mouchant bruyamment, lui qui avait un rhume depuis deux jours

- Mais Yuu-chan est très rapide ! renchérit Lavi

- Et maintenant ? il nous reste combien de temps ? demanda Lenalee !

- Treize minutes environ, répondit Allen

Les cinq amis se turent, marchant toujours.

Tandis que Crowley ouvrait déjà un deuxième paquet de mouchoir, Miranda farfouilla dans son sac. Au bout d'un moment, elle fronça les sourcils, puis émit un hoquet de surprise.

- Je ne trouve pas ma convocation !

- Tu me l'as donné de peur de l'oublier Miranda, lui signala Lenalee, ne t'en fais pas, je l'ai.

- C'est que…

L'explication de tout ceci remontait à plusieurs semaines.

Komui avait parié avec les exorcistes que si son nouveau Komurin IV était parfaitement opérationnel, s'il réussissait à obéir à un ordre correctement, les exorcistes devraient passer leur brevet des collèges dans le collège de la ville la plus proche et le réussir.

Les exorcistes –croyant assez peu aux miracles- avaient tous accepté.

Les chef de la section scientifique avait amené Komurin devant son bureau et lui avait ordonné de ranger celui-ci, immaculé de feuilles.

Au départ, Komurin était resté immobile, mais ensuite, sans doute allergique aux acariens, il avait tout simplement… Eternué.

Ce magnifique, gargantuesque éternuement avait fait s'envoler toutes les feuilles du bureau qui avait retrouvé sa propreté.

Certes, les exorcistes avaient fortement contesté cette victoire peu orthodoxe mais… Le résultat était là.

C'est donc avec acharnement et peine laborieuse qu'ils s'étaient noyés dans les révisions, aussi bien pour le pari que pour leur honneur.

La Congrégation avait dû investir dans une énorme quantité de manuels scolaires.

Enfin, le jour J était arrivé et c'est munis de leur – fausse - convocation et de leur carte d'identité que les exorcistes se rendaient à leur centre d'examen, comme tant d'autres élèves martyrisés.

Les cinq exorcistes arrivèrent devant le collège.

Kanda y était déjà et était penché sur son livre de français, 1ère épreuve, sans se soucier du troupeau de filles qui lui tournait autour.

Il n'entendit même pas les autres exorcistes arriver.

- Que fait-on maintenant ? demanda Allen un peu choqué après qu'une fille lui ai demandé le nom de son coiffeur

- Il faut attendre qu'on nous laisse entrer je pense, fit Lenalee

- Je vais tout rater, dit nerveusement Crowley en se rongeant les ongles

- Pas de panique Cro-chan, ça ne doit pas être si compliqué… N'est-ce pas… le rassura Lavi en lui tapotant nerveusement l'épaule

Finalement ; les portes du collège s'ouvrirent et les élèves se précipitèrent dans la cour pour voir dans quelle salle ils étaient.

- Je suis dans la même salle que toi Miranda ! s'écria Allen ravi, puis il se rembrunit, en fait non, je suis avec Kanda…

- Miranda est avec moi, fit Lenalee

Lavi et Crowley étaient seuls.

- Allen, tu fais une drôle de tête sur ta photo, ricana Lavi en regardant la carte d'identité de son ami

L'exorciste aux cheveux blancs rougit.

- Le maître m'avait frappé juste avant, se défendit-il, et tu n'est pas mal non plus sur la tienne.

- J'avais six ans…

La cloche sonna soudain, signe que les élèves devaient rentrer dans leur salle.

- Bon et bien bonne chance à tous, fit Lenalee d'une voix un peu tremblante

- Bonne chance ! firent-ils en cœur

Et ils montèrent dans leur salle.

Les professeurs les firent s'asseoir.

- Vous remplissez bien l'entête avec le nom du collège, la session –juin 2008-, votre nom, votre numéro –inscrit sur la convocation- et nous allons passer voir votre carte d'identité.

Les deux professeurs de chaque salle distribuèrent ensuite les copies.

Pensées de Lavi

J'ai jamais lu ce texte… Ca existe comme nom Michu ? Ca m'étonnerait… Ou alors je plains le pauvre individu qui a ce nom… Bon, les questions… Zut, j'ai oublié la nature de en… Ca ne peut sûrement pas être une conjonction de coordination… De subordination ? Ca doit forcément être ça… Ensuite… Les relations entre le narrateur et Michu ? Un peu comme le vieux panda et moi non ?

Pensées d'Allen

En… Ca doit être un pronom personnel a… A- quoi déjà ? Mince, je ne m'en souviens plus… A-… A-… Apposé ? Oui, c'est sûrement ça… Ici il y a deux propositions subordonnées relatives, pas besoin de mettre la fonction je pense… Et de toute façon je ne la connais pas alors… Les caractères physiques de Michu ? Il suffit de les relever dans le texte… Heureusement que j'ai emprunté un surligneur à Reever…

Pensées de Miranda

Oh mon dieu, j'ai tout oublié, je vais rater, je vais rater !

Bon, concentre-toi Miranda, tu sais que le premier temps et du présent, on ne demande pas le mode, et c'est sûrement un présent d'énonciation. Le deuxième, c'est du passé simple… Mais la valeur… Je reviendrait dessus après… Mon dieu, maintenant, c'est sûr je vais avoir zéro… Allez, quatre si je m'applique pour la présentation… Je vais tout rater…

Pensées de Lenalee :

En… Pronom personnel adverbial. Présent d'énonciation et passé simple avec valeur d'action de premier plan… C'est assez facile finalement, heureusement que j'ai jeté les grattes de Nii-san…

Pensées de Kanda :

Bon, imaginons que Michu soit moi et que la narrateur soit Moyashi, quelle serait notre relation… Hein hein hein… Facile… Après donc… Qu'est ce que c'est que en ? Je n'en ai pas la moindre idée et à vrai dire je pense revenir sur cette question plus tard… Qu'est ce qui me prend d'obéir aux désirs excentriques et crétins de Komui… Je vais le découper en lamelles dès mon retour…

Pensées de Crowley :

C'est pas vrai, oh non ! Plus de mouchoirs ! Je ne peux tout de même pas demander un mouchoir, c'est interdit non ? Et si je m'essuyais avec ma manche droite ? Non… Ce n'est pas propre… Mais il n'y a qu'une seule proposition dans cette phrase ! Pourquoi dois-je en trouver deux ? De toute façon, je n'ai jamais aimé cette chemise… Mais si quelqu'un me voyait ? Michu inspire de la crainte au narrateur. C'est trop risqué… Je passerais pour un sale dégoûtant… C'est bientôt l'heure de la dictée. Passons à la réécriture…Rahh il faut que je me mouche !

Après une heure et demie de plein fonctionnement des neurones, les six exorcistes purent sortir un quart d'heure avant la rédaction.

- Allen-kun ! fit Lenalee en voyant sortir son ami dans la cour

- Lenalee ! Tu as réussi ?

- Ca va… Et toi ?

- Bof…

Quand ils furent tous réunis, Lavi demanda :

- Finalement, l'un de vous a-t-il trouvé ce qu'était en ?

- En ? Un pronom personnel adverbial bien sûr ! Non ? fit Lenalee

- Je n'ai pas mis ça… fit piteusement Allen

Tous les autres eurent la même réaction.

- C'est peut-être moi qui me trompe alors… dit Lenalee

Ils durent à nouveau rentrer pour l'épreuve de rédaction.

Elle dura une heure et demie –il s'agissait d'écrire une lettre en s'appuyant sur le texte de la première épreuve – puis, ils sortirent du collège, la prochaine épreuve n'étant que l'après-midi.

Allen, Miranda et Lenalee pensaient avoir bien réussi la rédaction, mais pour les autres…

Ils rentrèrent à la Congrégation pour se substanter dignement tout en révisant…

IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

J'espère que ce premier chapitre vous à plu, rendez-vous demain pour l'histoire-géo et l'éducation civique (et peut-être les maths).

(je passe actuellement le brevet, toutes les informations grammaticales étaient dans le brevet 2008 sont réels…)