Bonjour à tous, et oui je recommence ma fic avec un petit plus de simplicité…

Mais c'est toujours le même principe que l'autres, ne vous en faites pas !

Alors déjà, je remercie tout ceux qui m'ont mis des rewiews sur l'ancienne fic, quand je n'était pas la. Car j'étais en plein déménagement et après, mon opérateur n'a pas voulu me redonner Internet…

Et ensuite, j'espère que cette fiction vous plaira comme l'autre… Par contre, je vais mettre une fiction sur un manga, car c'est un de mes amies qui voulais la mettre, mais qui ne peut plus maintenant qui me l'a demandée. Alors j'espère que vous la lirez quand je la publierez, de toute façons je vous direz quand elle sera mis sur Internet…

Bis a toutes et à tous !

- Centré et gras Télépathie du Familier…

- Gras Fourchelang…

- Centré Articles, lettres ou messages dans l'histoire…

- Italique Penser du personnage…

- Gras et italique Rêves des personnages…

Chapter 1 : Une journée au Chemin de Traverse…

Une autre journée d'été débuta dans la maison du 4 Privet Drive. Seul, un jeune homme était levé, Harry Potter lisait calmement un livre sur la Legilimencie et l' Occlumencie. Grand et mince, il avait l'allure de son père mais les yeux de sa mère. Normalement souriant et joyeux, le jeune Potter était maintenant, discret, froid et distant, ne riais presque jamais et lisait presque tout le temps. En effet, depuis la mort de son parrain, Sirius Black, au Département des mystères, ce dernier ne négligeait plus son esprit et le protégeait au maximum. A cause de cela, ses yeux d'un vert émeraude et pétillant, étaient devenus d'un vert sombre et froid, et quand il était d'une colère monstrueuse d'un noir effrayant.

Kreattur à coté de lui, ce dernier dormait paisiblement en marmonnant des choses sur son nouveau maître. Harry le laissait aller et venir de chez lui au Chemin de Traverse, pour lui rapporter des livres ou encore nettoyer le Square Grimmaurd qui lui appartenait. Et oui, depuis le début du mois de juillet, le banque de Gringott avait lu le Testament de Sirius pour Harry, et ce dernier avait apprit qu' il possédait l' argent des Black, Kreattur, le 12 Square Grimmaurd et Buck.

Seul depuis son arrivé au 4 Privet Drive, Kreattur avait remarqué qu'Harry était plus mature que l'année dernière, et grâce à sa, il y avait un certain respect l'un envers l'autre.

- Pas besoin de regarder, il n' y a rien… Commença Harry en fixant son Elfe. J'ai déjà prit la Gazette du Sorcier. Ils ne n'ont toujours pas répondu…

- Vous devriez vous habituez, vous leurs en avez envoyer des dizaines. Ils ne veulent pas de vos nouvelles… Bon, je vais préparez le petit déjeuner. Expliqua Kreattur.

- Je te suis, ces stupides moldus doivent être réveillés à cette heure si. On mangera vite, il faut qu'on aille au Chemin de Traverse. Déclara Harry en se levant.

- Oui, sa nous changera les idée. Finit l'Elfe.

- Le Square Grimmaurd est bientôt terminé ? Demanda Harry.

- Oui, vous pouvez vous y installez, Dobby, Winky et moi avons fini… Répondit Kreattur.

- Vous avez fini !? Vous êtes rapides ! Se surprit Harry.

- Les meubles, et les décorations que vous avez achetez sont mis a leurs place, il ne manquant plus que vos affaires et vous-même. L'hippogriffe est dans le grenier depuis peu. Reprit l'Elfe.

- Bien, se soir nous allons préparez nos affaires et nous allons partir d'ici ! Conclut le jeune Potter.

Le déjeuner fut excellent au goût du Sorcier, ils remontèrent dans leur chambre et se préparèrent à partir pour la journée. Kreattur prit la veste de son maître dans sa main et ils disparurent soudainement.

Quelques secondes plus tard, ils se retrouvèrent dans l'allée centrale du Chemin de Traverse, toujours blindés de monde et pleine de vie elle était maintenant déserte et sombre comme personne.

- Va chez Madame Guimpure, et prends moi tout les habits sorciers et moldus à la mode, avec des robes de soirées. Voila l'argent, tu demandera qu'elle te les réduises. Viens me rejoindre quand tu auras fini. Ordonna Harry.

- Mais combien d'habits ? Demanda Kreattur.

- C'est pour remplir mon énorme armoire et ma gigantesque commode, tu connais mes tailles de toute façon… Finit Harry avant de partir.

- Bien mon maître. Dit l'Elfe en partant.

Pendant ce temps, le jeune Potter alla à la librairie, toujours remplit de monde même par les temps qui court. Comme vous l'avez remarqués, Harry avait drôlement changés de comportement mais aussi d'attitude. Le jeune homme toussota, tout le monde se retourna vers lui et il montra sa cicatrice à tout le monde, puis il se fraya un chemin devant la foule ébahit. Il alla jusqu' au comptoir et le vendeur arriva à ce moment précis :

- Bonjour, que puis-je faire pour vous ? Commença le vendeur

- Je vous rends les livres que je vous es emprunté… Répondit Harry.

- Bien, Jake ! Viens ranger les livres ! Cria le vendeur. Quoi d'autres ?

- Je voudrais achetés : Legilimencie, Occlumencie : défense et attaque de l' esprits ; la Magie et son commencement, Comment devenir Animagus : conseils et préparations ; la Magie Ancestrale, comment la contrôler ; Magie Noirs : Bénédictions ou Malédictions ; Magie Blanche : Bénédictions ou Malédictions ; Défense contres les Forces du Mal : tomes 6,7,8,9 ; les différentes Créatures Magique dans le monde : dangereuse ou inoffensives, L' art de toutes les potions au monde, Merlins et tout ses sort rassemblés. Déclara Harry.

- Le dernier livre est extrêmement cher, vous savez… Commenta le vendeur.

- J'ai l'argent ne vous en faite pas. S'impatienta Harry.

- Pas de problème, et vous désiré autres choses, avec ceci ? Interrogea le vendeur.

- Oui des parchemins, des plumes, de l'encre de différentes couleurs. Répondit Harry.

- Bien en tout, cela vous fera un total de 110 Gallions… Finit le vendeur.

- Voila, et merci, vous pouvez me réduire mes achats, s'il vous plait ? Questionna Harry.

- Et voila, bonne journée à vous Mr Potter… Conclus le vendeur avant que Harry parte.

Le jeune homme alla ensuite au magasin de Quidditch. Il entra et trouva le vendeur en train de nettoyer un balai en or. Ce dernier vit Harry et se mit derrière son comptoir :

- Bonjour Harry, comment vas-tu ? Commença le vendeur.

- Bien et toi James, tu as reçu ma commande ? Répondit Harry.

- Oui, attends, elle est là ! Voila, comme tu me l'as demandé : les tenues pour les pluie et la neige. Alors le première, quand il fera froid et qu'il y aura de la pluie : avec cette tenue tu aura chaud, enfin une température ambiante quoi, la pluie traversera les vêtements mais ne te touchera pas, les lunettes te feront voir comme si il y avait beau temps. La seconde tenue, c' est pareil, par contre la température des vêtements sur ton corps est de 25°C, pareil la neige sera sur les vêtements mais tu ne la sentira pas, et c' est exactement pareil pour les lunettes… Expliqua James satisfait.

- Parfait ! Combien je te dois ? Interrogea le jeune homme.

- Prix d'amis, 60 Gallions au lieu de 80. Chuchota James.

- Voila, à la prochaine, et bon courage pour ton boulot. Finit Harry en partant.

Quand l' Elu sortit du magasin, il fut rejoint par Kreattur avec quelques sacs en mains. Le jeune Potter vit les achats que Kreattur avait fait et fut satisfait. L'Elfe reprit les sacs et continuèrent leurs chemins jusqu'a l'animalerie. Harry prit plusieurs aliments pour sa chouette Hedwige, et passa devant un serpent, quand tout d'un coup un éclair le traversa de plein fouet. Il se retourna et fixa l'animal de haut en bas :

- Je t'es enfin trouvé… Murmura une voix mélodieuse.

-Tu sais parler ?! C'est étonnant… Siffla Harry.

- Je suis votre Familier, vous seul pouvez m'entendre *… Dit le serpent calmement.

- Je vois, c'est pour cela qu'il y a deux filets autour de toi de deux couleurs différentes. Décrit Harry.

- Oui, se sont vos couleurs : l'Or et l'Argent. Se sont deux couleurs contradictoires… Remarqua le serpent.

- Comment t'appel - tu ? Interrogea le jeune Potter.

- Je me nomme Nora, je suis un Serpent des Glaces, une espèce rare, et vous c'est Harry Potter, je vous attends depuis votre naissance, jeune maître… Répondit Nora.

- Bien, tu a des capacités quelconques ? Demanda Harry curieux.

- Je peux m'auto guérir si je suis blessée, je peux vous parlez par télépathie tout comme les autres Familiers, tuée avec mon poison les personnes que je veux ou que vous voulez, ou encore soignée des personnes de n'importe quelles poisons. Déclara Nora d'une voix mélodieuse…

- Et bien, tu as beaucoup de pouvoirs. Je vais te sortir de la attends deux secondes… Conclut Harry en partant.

Plusieurs minutes passèrent, quand les deux mains de Harry prirent Nora, pour quelle s'enroule au bras de Harry. Elle y laissa un tatouage ; un serpent apparut tout autour du bras du sorcier : la tête du serpent était à l'annulaire et la fin s'enroulait autour du bras pour finir au coude…

Nora expliqua alors à Harry, qu'elle pouvait être le tatouage à tout moments. Ils décidèrent que quand le Survivant serait à Poudlard, elle serait sur le bras de son maître pour passer inaperçu et ne pas être séparés.

Nora profita de l'abdomen d'Harry pour s' y enrouler et s' y tenir. Pour ne pas éveiller le regard des passants, Kreattur donna une cape à son maître et ils sortirent du magasin.

Midi sonna, ils mangèrent tranquillement au Chaudron Baveur, sans être dérangés, car le jeune Potter n'avait pas enlevé sa cape et voulait rester inconnu.

Deux heures de l'après midi, et une visite surprenante frappa Harry de plein fouet : Ron Weasley et Hermione Granger entrèrent dans l'auberge. Le jeune Potter resta de marbre, sans bouger, mais les deux invités reconnurent Kreattur.

- Mon maître, la Sang de Bourbe et le Traître à son sang sont la… Chuchota l'Elfe de maison en tirant sur la cape de Harry.

- Je les vois, on va voir pourquoi ils ne me répondent pas et si ils me reconnaissent sous cette cape… Dit Harry sombrement.

- Et mais c'est Kreattur, la tête à clac ! S'incrusta Ron.

- Ronald, soit plus sévère avec lui, il es avec le petit Potter. Déclara Hermione.

- Ouais, je te plains en même temps, ils nous fait chier quand il envois ces stupides lettres… Raconta Ron sournoisement.

- Il ne comprends pas Ron, laisse le, il es trop bête et trop moche pour sa. Taquina Hermione.

- Défends-toi, fout leurs la honte de leur vie. Lance les à l'autre bout de la salle, ils nous pompent l'airs…n cracha Harry d'une voix glaciale.

- Parle nous mieux, toi ! S'exclamèrent Hermione et Ron en regardant harry.

- La belette et le castor sont la, mauvaise surprise… S'invita Draco.

- On ta rien demandés la fouine, fiche le camp. Ordonna Hermione.

- Lui au moins, j'en suis sur, ne laisse pas tomber ces amis et ne leurs crache pas dans le dos comme vous le faite a cet instant… Critiqua Harry sous sa cape.

- Nous devrions partir… Vous avez encore des choses à faire… Chuchota Kreattur.

- Fous leurs la peur de leurs vies, Kreattur fera le reste… S'adressa Harry à Nora.

Le serpent sortit de sa cachette, et s'avança vers Hermione et Ron. Les 2 Gryffondor, paralysés de peur ne purent rien faire, Harry fit signe à son elfe, et ce derniers, avec la magie, les balança a l'autre bout de la pièce.

L'après midi se termina sans autre accros, Harry allés dans un magasin qui était le plus reculé du Chemin de Traverse. Il n'avait pas de nom, mais était extrêmement réputés pour ces objets rares. Harry prit une Baguette intraçable identique à la sienne, sous l'œil attentif du vendeur, paya et partit.

La petite bande finit au 4 Privet Drive, pour faire les affaires du jeune sorcier. Ce dernier appela Dobby, qui l'aidait à tout moments, et les 2 Elfes de maisons prirent les valises, et Hedwige, du sorcier. Et ils partirent dans un tourbillon, direction 12 Squard Grimmaurd…

Et voila le premier chapitre est terminé.

Cela vous a plut ? J'espère bien, en tout cas j'espère que vous me donnerez votre avis avec une tite rewiews…

Merci et puis au prochain chapitre, Harry va découvrir, grâce a Draco, que Hermione, Ron, Dumbledore, enfin tout ceux qui croyait être ses amis se foutent de lui derrière lui depuis leur rencontre…

A part quelques petites exceptions bien sur…

* C'est comme dans Eragon, quand ce dernier et Saphira se parlent dans leurs pensées, j'ai fait la même, je décrirais ce qu'est un Familier à ma manière dans le prochain chapitre, mais je crois que vous allez reconnaître l'explication…