Crossover entre Sea Patrol et NCIS.

Personnages : sea patrol : spider, buffer, swain, charge, navies, et, cap', commandant, tac-tac.

NCIS : gibbs, macgee, ziva, tony et abby

Résumé : l'équipage du Hammersley recherche un bateau américain trafiquant d'armes. Mais ce qu'ils ignorent c'est qu'ils ne sont pas seul dans cette quête. Lorsque deux marins disparaissent tout l'équipage doit faire face à l'arriver du NCIS et doit combattre une course contre la ontre qui s'annonce plutôt difficile...


Chapitre Six :

Mercredi 5 septembre : premier quart de l'après midi.

De retour sur le navire, Buffer n'avait qu'une envie : se prendre une bonne douche ! Le Commandant lui avait autorisé un moment de répit avant de l'interroger sur sa version des faits. Buffer alla dans sa cabine, prit sa douche, il était sur le point de mettre son t-shirt quand Ziva ouvra la porte, elle sursauta, se retourna et s'excusa. Buffer souria et dit : « Il y n'y a pas de mal, je suis juste torse nue, ne vous cachez pas comme sa, vous êtes du NCIS ?

_ Oui. Affirma-t-elle en essayant de ne pas avoir l'air gênée. Je cherchais ma cabine.

_ Je vois, c'est assez compliquer de s'y retrouver ici. Vous êtes dans les cabines invitées, non ?

_ Oui.

_ Je vais vous y emmener. Suivez-moi, Mademoiselle.

Ziva se demanda pourquoi tout le monde sur ce bateau l'appelaient Mademoiselle, elle qui détestait qu'on l'appelle comme sa.

_ Voilà, vous y êtes. Je vous laisse je dois aller rejoindre le Commandant. »

Buffer alla jusqu'à la passerelle pour parler avec le Commandant, Cap', et le patron américain que Swain lui avait parlé. Buffer se l'imaginait vieux, assez enrobé et moqueur. Cela faisait un préjugé de chaque côté. On avait dit à Gibbs que les australiens étaient tous des idiots, des incapables, qu'ils ne respectaient pas le code militaire. Mais le patron du NCIS avait trouvé dans l'équipage du Hammersley toute les valeurs qu'il respectait : l'honneur, l'amitié, la fraternité, la loyauté. Il avait également réalisé qu'ils n'étaient pas des incapables et encore moins des idiots, loin de là.

Buffer annonça assez fort pour que ses officiers l'entendent :

« Mon Commandant.

_ Buffer. Comment vous sentez vous ?

_ Bien, Monsieur.

_ Bien, tans mieux. Racontez nous ce qui s'est passé après que vous aillez dit à Spider de sauter à l'eau.

_ Je me suis retrouvé dans la cabine, ligoté. Lorsqu'ils ont accosté, ils m'ont sortie, pensant pouvoir me tuer facilement. J'ai profité d'un moment d'inattention pour me sauver.

_ Vous n'avez pas cherché à remonter sur le bateau pour quitter l'île ? Demanda Gibbs.

_ Non, Monsieur, je n'y ai pas pensé. Je voulais d'abord me mettre à l'abri pour pouvoir me préparer à les recevoir. J'ai courus dans les bois puis j'ai aperçus le Capitaine et Swain, il y avait deux personnes derrières eux armés et j'ai deviné qu'ils étaient américains. J'ai attaqué celui qui me paraissait le plus fort pour éviter que quelqu'un ne soit tué.

_ Vous avez attaqué un de mes hommes ?

_ Désolé Monsieur, je ne savais pas que vous étiez avec nous.

_ Votre homme va bien, Buffer ne lui a pas fait de mal. S'exclama Cap' en prenant la défense de Buffer.

_ Que savez-vous sur ces hommes ? Demanda le Commandant.

_ Rien, sauf que leur chef n'était pas à bord. Cooper lui a parlé au téléphone. Je crois qu'il n'a pas quitté les Etats Unies.

_ Quoi ? Alors notre homme est toujours chez nous ? S'exclama Ziva, écœuré par ces heures de mer. Elle venait de revenir de sa cabine.

_ Oui, Mademoiselle.

_ Bien, merci Buffer. Vous pouvez disposer.

Le commandant prit le haut parleur et annonça :

« Permission pour tout l'équipage, amusez-vous bien et rester prudent. »

_ Qu'appelez-vous permission ? Demanda inquiet Gibbs.

_ Venez voir par vous-même. »

Le Commandant emmena Gibbs sur le pont, l'agent du NCIS vus les marins en bermuda, sauté du haut du pont dans l'eau turquoise. Ils s'amusaient tous et ils oubliaient les problèmes de la semaine. Et, Buffer et Spider se regardèrent et virent Navies en maillot de bain sur la passerelle. D'un sourire complice ils l'attrapèrent et se jetèrent tous à l'eau. Cap' dit aux agents du NCIS, que s'ils voulaient y aller, ils pouvaient. Qu'elle leur prêterait des bermudas. Tony et Ziva acceptèrent avec grand plaisir. Abby s'était mise en bermudas et un petit t-shirt, elle ne faisait jamais rien comme les autres. Avec ses petites couettes elle regardait amusée ses amies se jeter du haut du pont du Hammersley, elle souriait, soudain Tac-Tac arriva par le côté droit du bateau, et il lui demanda :

« Tu ne serrais pas GothicWoman ?

_ Hein ?

_ Sur MSN, tu ne te fais pas appelé GothicWoman ?

_ Si, mais comment le sais-tu ? demanda-t-elle. En réalité elle savait également qui était Tac-Tac, ils s'étaient rencontré sur le net et avaient sympathisés. Robert était en général très timide avec les femmes et même avec le genre humain en général. Mais sur le net il arriva assez facilement à discuter.

_ Bah, tu m'avais dit que tu étais américaine et que tu travaillais pour les militaires. J'ai juste fait le rapprochement.

_ Wao ! Tu es incroyable Robert !

_ Heu, merci, tout le monde m'appelle Tac-Tac ou Ro', tu peux m'appeler comme tu le veux. Répondit-il timidement. Ils s'envoyèrent des sourires.

Gibbs qui observait la scène depuis le début se demanda ce qui se passait entre les deux. Il décida de parler à Abby. Celle-ci le rejoignit sur le pont.

_ Gibbs, que se passe-t-il ?

_ Tu t'entends bien avec ce Dixon ?

_ Qui ?

_ L'homme avec qui tu parlais.

_ Oh, Ro', oui il est gentil. Pourquoi me demandes-tu ça ?

_ Pourquoi as-tu voulus venir ici ?

_ Pour le paysage ! Dit-elle avec un sourire.

_ Abby !

_ D'accord ! D'accord ! Voilà avec Ro' on discute sur un site de chat, et on est devenue amis, quand j'ai sus que vous alliez en Australie sur le Hammersley, j'ai insisté parce que je savais qu'il travaillait sur ce bateau, je voulais savoir à quoi il ressemblait. Et puis je savais que je ne craignais rien !

_ Abby…soupira Gibbs. Tu ne pouvais pas me le dire plus tôt ?

_ Tu m'aurais laissé venir ?

_ Non. Pas question, pauvre garçon, tu ne te rends pas compte de se qu'il va endurer !

_ Gibbs ! Tu n'es pas sympa !

_ Quand tu vas partir pour Quantinco tu crois qu'il ne va pas être déçut ?

_ Si…mais je vais aller en profiter, je te laisse, il y a un pont qui m'attend !

_ Un pont ! Répéta Gibbs. Lorsqu'il comprit, il vit Abby sauter du haut du pont du navire, suivit de Ziva. Buffer vit que Gibbs était inquiet, il alla le voir.

_ Sa ne va pas Monsieur ?

_ Si merci.

_ Vous avez pourtant l'air inquiet. Si c'est à cause de vos agents, ne vous en faite pas, les requins ne viennent jamais dans ces eaux là.

_ Merci pour l'information.

_ Qu'es-ce qui vous tracasse ? Insista Buffer.

_ Vous êtes quelqu'un de très curieux Monsieur Tomaszewski.

_ Je le sais, on me l'a déjà dit. Vous savez sur ce navire, personne ne s'appelle par son vrai nom. Je peux vous aider si vous voulez.

_ Et en quoi ? Je ne reste que trois jours sur votre navire, et là cela fait deux jours de passés…

_ Donc encore 24 heures parmi nous. Vous allez voir c'est très simple. Le jeune Garçon que votre collègue à sauver ce nomme Billy Weeb, mais tout le monde l'appelle Spider. Le blond à côté de Ziva, c'est Josh Holidays dit ET. Celui à côté c'est Robert Dixon dit Tac-Tac. Celui qui s'occupe des machines c'est Andy Thorne dit Charge. Le médecin de bord qui est également notre barreur c'est Chris Blake dit Swain. Notre navigatrice c'est Nikki Caetano mais on l'appelle tous Navies. La capitaine Kate MacGregor c'est EX' ou Cap'. Le commandant c'est Co'.

_ Et vous c'est Buffer.

_ Dit Pete Tomaszewski, Monsieur, pour vous servir durant votre croisière.

Buffer adorait rire, c'était pour lui une sorte d'échappatoire. Enfin, il riait quand l'occasion ce montrait car sinon il était assez sérieux et calme. Là où il se mettait vraiment à rigoler, c'était lorsque Spider ou Et l'embarquèrent dans des histoires loufoques ou dans des blagues pas très recherchées. Il n'avait pas hésité à se déguiser en Neptune pour abattre le mauvais sort qui régnait sur le bateau.

Dans la fin de soirée le Commandant avait demandé à Charge et Chefo, le cuisinier, de faire le barbecue. Lorsque le Hammersley rentrait à bon port et qu'ils avaient des invités, ils faisaient un barbecue.

Gibbs se demandait tout de même s'il arriverait à attraper ce trafiquant…Mais il savait que son équipe ferrait tout pour attraper le patron de Cooper. Le commandant arriva et dit à Gibbs :

« Nous allons interroger les hommes de Cooper, vous voulez y participer ?

_ Je vais envoyer l'un de mes hommes et je surveillerais.

_ Nous ne pouvons pas regardez les interrogatoires sauf si nous sommes dans la pièce.

_ Alors je viendrais aussi.

_ Bien, comme vous le voulez, Agent Gibbs. Suivez-moi.

_ Vous interrogez dans la nuit ?

_ Nos invités sont fatigués, c'est plus facile pour les interroger, ils auront moins de facilité à résister.

_ Je vois. Je vous suis. »

Gibbs avait demandé à Tony de faire l'interrogatoire. Buffer c'était proposé. Le commandant les vit partir, Gibbs dit à Tony :

« Ne soit pas trop dur, met les en confiance.

_ Buffer, appela le Commandant, gardez en mémoire les règles de l'interrogatoire, pas d'œil au beurre noir et personne ne tombent de l'échelle.

_ Oui mon Commandant. »

Les deux hommes partirent interrogés les malfrats.

Pendant ce temps les autres dormaient dans leur cabine ou pour certains comme Navies, Spider, Ziva et Tim, étaient sur la passerelle. Navies et Spider naviguaient et les autres parlaient, Ziva s'approcha de Navies et lui demanda :

_ Je peux apprendre à conduire ?

_ Vous voulez dire naviguer ? Demanda Navies avec un air septique.

_ Oui. Je peux ?

_ Vous savez c'est assez compliquer…

_ Elle apprend vite, s'exclama Tim, enfin sauf pour la langue.

Spider rigola, il laissa sa place à la jeune femme qui était toute excitée par cette nouvelle chose à apprendre. Navies lui expliqua, et les deux jeunes marins restaient près d'elle pour lui garantir une sécurité infaillible. Les marins arrivèrent enfin sur le quai. En même temps le soleil se levait, tout comme l'équipage. Comme à l'heure habitude, ils se mirent tous en tenue de réception. En rang devant le navire, ils firent une haie d'honneur aux agents du NCIS. Gibbs était fière d'avoir put passer du temps avec cet équipage. L'heure des au revoir étaient arrivés. Abby avait un peu de mal à dire au revoir à son ami Tac-Tac. Ziva rigolait avec Spider et Buffer. Tony parlait avec Navies sous le regard protecteur d'ET, Tim parlait avec Swain et Charge. Gibbs discutait avec Cap' et le Commandant. Cooper et ses hommes étaient bons pour un petit voyage aux Etats Unies.

Gibbs savait qu'il lui restait plus cas capturé Marc Slider, le chef de ce trafic. Ses hommes avaient parlé, et le chef de l'équipe du NCIS savait maintenant où on pouvait trouver le trafiquant.

Fin