Voilà un drabble qui reprend la rencontre avec la Zashiki Warashi dans le tome 4, vue par Yûko. En relisant la série j'ai remarqué un détail qui m'a fait tiquer, et qui m'as donné une idée…

Bonne lecture !


La mémoire du corps

Yûko marchait dans la rue sombre. La nuit était déjà tombée en se soir de 14 février. Elle sortait rarement de la boutique, mais en fin d'après midi, elle avait pressentie l'arrivée d'un évènement qui nécessiterait sa présence. Après avoir demandé à Mokona de rester attentif, elle était sortie, et guidée par ses intuitions, elle avait fait quelques courses avant de laisser ses pas la porter.

Elle ne fut nullement surprise quand, tournant à un coin de rue, elle aperçue Watanuki qui marchait côté à côte avec Domeki tout en lui hurlant dessus. Ainsi ce qui allait ce passer les concernaient tout les deux. Elle marcha tranquillement derrière eux, amusée par les gesticulations du médium énervé. Puis elle aperçue la Zashiki-warashi, quelques secondes avant Watanuki. Elle su en la voyant que l'évènement était imminent. Elle s'arrêta à quelques mètres des deux lycéens et de l'esprit et observa.

Ils parlaient, quand soudain la Zashiki-warashi tendit sa main vers Domeki. Et se dernier s'effondra.

Mais pas anodinement. Il venait d'être séparé de son âme, alors en théorie il aurait du s'affaisser sur place et basculer en avant où en arrière. Or Yûko en était sûre, Domeki s'était tourner vers Watanuki et avait essayé de s'avancer vers lui avant tomber inconscient dans les bras de ce dernier.

Même ayant perdu son âme il continuait d'essayer de le protéger.

Mémoire du corps.

Domeki avait-il déjà pris conscience de la nature du lien qui l'unissait à Watanuki ? Qu'il était intelligent ce garçon. Yûko s'avança alors, sachant que son tour de jouer arrivait. Il fallait maintenant qu'elle les aide à ressortir vivants de cette situation.


Voilà ! Je vous invite à relire le passage en question pour constater de vos propres yeux ! Et si ce n'est pas Domeki qui a dû se tourner vers Watanuki avant de tomber, c'est que la gravité doit pas marcher de la même façon chez eux ! (On pourrait aussi parler de Hasard... s'il existait ^^)