Chapitre 14:

La cerise sur le gâteau de bonheur :

La vie de van et d'hitomi était un comble de bonheur. Un gâteau a plusieurs gouts chacun plus délicieux que l'autre, une excellente pâtisserie préparée avec un grand amour.

Mais il ya quelque chose qui manque, un petit détail qui donne un certain éclat dans le gout du gâteau…

…Cela faisait déjà deux semaines que hitomi ne se sentait pas bien, elle ne savait pas ce qui pouvait perturber sa santé, elle ne sentait pas que c'est grave donc elle a préférée lui cacher son malaise pour ne pas l'inquiété.

La veille van était entrain de regarder la télévision en compagnie de sa femme. Quand soudain cette dernière s'est sentie à nouveau malaise et quitta le salon pour aller se soigner. Van s'était mis en alerte et courut vers hitomi en lui disant:

_"hitomi est-ce que tout va bien?Hitomi répond je t'en prie!"

_"ne…ne t'inquiète pas cava"

_"tu en es sure?"

(En sortant des toilettes)_"oui, oui cava, j'ai due prendre froid c'est tout"

_"je préfère que tu aie voir un médecin"

(Hitomi s'éloignant de van et allant dans la chambre) _"non, je t'assure, je vais b…."

A peine sa phrase finie, hitomi s'évanouit soudainement. Van cours alors vers elle et l'attrape de peu avant qu'elle tombe à terre et l'amène inquiet chez le médecin. Il évite de peu un accident et arrive à l'hôpital. Hitomi entra en secteur d'urgence et fut rapidement examinée par un médecin.

Van était en attente a l'extérieur, il était tellement inquiet, il imaginait le pire, il ne pouvait pas rester en place, il voulait savoir ce qui c'est passé avec sa femme, jusqu'à ce que le médecin est sorti, van courut vers lui en le secouant de toutes ses forces:

_"docteur, je vous en pris dites moi ce qui se passe, qu'est ce qu'elle a? De quelle genre de maladie est t'elle atteinte? C'est contagieux? Ca affecte dangereusement sa santé? Est-ce du a un choque mental?"

_"vous êtes doué pour voire noir ma parole et à force de me secouer je vois noir aussi"

_"de…désolé, mais je vous en pris il faut que je sache se qu'elle a?"

Le médecin fit un sourire en regardant van qui bouille de l'intérieur:

_" il faut que vous buvez quelque chose, n'exagérez pas en vos supposition, tenez c'est un verre d'eau"

Van avait bu un verre d'eau froide en essayant de contrôler sa respiration. En voyant que van a enfin repris son calme, le médecin décida alors de parler:

_"mes félicitation, votre femme est enceinte"

Van supposant tout sauf cette nouvelle aussi joyeuse, était en sursaut:

_"elle est quoi? Incroyable…je…et hitomi elle…"

_"elle est réveillée et elle vous attend, elle va bien mais avant il faut que…"

Van ne voulait plus rien entendre, il était déjà dans la chambre d'hitomi. Il courut vers elle et la pris dans ses bras ne la lâcha qu'après un long moment:

_"j'avais tellement peur, mon amour, toutes mes félicitations (il embrassa sa main qu'il tenait précieusement entre les siennes) tu as…"

_"oui, j'ai reçue la bonne nouvelle, on m'a dit aussi d'une autre nouvelle…hehe…"

_"qui a-t-il?"

_"on m'a dit que tu es le roi de l'inquiétude er de la vue des mauvaises nouvelles…hehe…"

_"hehe…c'est de ta faute…hehe…si je ne"

_"c'est la faute de ton amour fou..."

Il eu un silence pour quelques secondes quand soudain, hitomi c'est approchée de van et mit un tendre bisou sur ses lèvres, il ferma les yeux pour profiter du moment et la tenue tendrement dans les bras.

Quelques minutes plu tard van et hitomi, sous la permission du médecin, quittèrent l'hôpital et allèrent à la maison.

Les neuf mois s'écroulèrent vite, van prenait constamment soin d'hitomi, tandis que leurs amis youkary et amano les visitaient constamment. Van et hitomi enfin eurent le droit a la belle vie de couple, ils étaient heureux…

Un jour, aussitôt que le soleil se leva hitomi était déjà debout, van la suivit aussitôt:

_"salut mon amour, comment on se sent aujourd'hui?"

_"pas mal j'avais un peu mal hier soir je crois que j'ai pris froid mais autrement cava"

_"tu avais mal? Tu veux aller chez le médecin c'est mieux de toute façon"

_"non, non je vais bien je t'assure" en fait hitomi mentait, elle avait terriblement mal la veille, elle ne pouvait pas dormir toute la nuit elle sentait son ventre bruler de l'intérieur, mais elle ne voulait pas inquiéter van. Il savait bien quand son bien aimé mentait mais il ne voulait pas la forcer à parler.

Il n'avait pas le temps de dire quoi que se soit, quand soudain hitomi s'écroula de peine par terre, van courut vers elle et l'attrapa entre ses bras, et sans attendre et avec des mains tremblantes, l'amena dans la voiture vers l'hôpital, en allant sur la route van appela le médecin qui allé les attendre a l'hôpital. Quand van finit son appel il se retourna vers hitomi:

_"hitomi, hitomi comment tu te sens?"

_"je…peux…à peine…"

_"j'ai compris, ne t'inquiète pas tout ira bien"

_"je ne…" avant qu'elle puisse parler elle sentit de l'eau couler sur ses jambes, elle regarda horrifiée et puis regarda en direction de van qui semblait être sous un choque fatal:

_"que ce passe t'il hitomi?"

_"van j'ai perdu les eaux, ca commence"

_"ca commence? Je ne comprends pas"

_"van l'accouchement commence et j'ai mal, vraiment mal"

_"comment ? Mais…mais"

_"van je t'en pris arrête la voiture j'ai peur… van"

Van arrêta immédiatement le véhicule et courut se mettre aux cotes de sa femme qui souffre terriblement. Elle le regarda alors les larmes aux yeux et lui dit:

_"van, j'ai vraiment peur, j'ai vraiment peur van"

_"ne, ne t'inquiète pas… je… suis la"

_"van ca commence je ne sais pas quoi faire"

'Moi non plus' se dit il inquiet, il avait plus peur qu'hitomi mais il fallait qu'il prenne courage et qu'il se guide par son instinct de père…

Son instinct de père… il aimait bien le sentiment de devenir un père, cela faisait son cœur battre étrangement, il regarda hitomi et lui dit confient:

_"ne craint rien hitomi je suis la pour toi, donne moi ta main, arrête de pleurer et respire"

Van pris délicatement la main de sa femme et la caressa tendrement en pressant avec son pouce sur ses doigts et lui fit un sourire. Hitomi se sentit un peu mieux soudain elle sentit qu'il fallait qu'elle pousse, les souffrances commencent et s'arrêtent aussitôt, et le petit être précieux sorti vers le nouveau monde enrobé des mains de son père qui le regarda avec tellement de bonheur et de surprise, ce petit être minuscule fait trembler ses mains et battre son cœur.

Soudain hitomi ressenti à nouveau la douleur qui la domine, van repris sa main pour la calmer… un autre petit être était venu au monde, et les souffrances s'arrêtèrent… ca y est les jumeaux sont nées la joie de van doubla, mais il n'avait vraiment pas le temps de contempler ces petits chéries qui pleurent, il fallait les amener tous a l'hôpital…

Arrivés a l'hôpital, van se précipita vers l'entrer de l'urgence la ou le médecin l'attendait et les infirmiers transportèrent hitomi et les jumeaux sur un chariot pour se faire examiner.

Tandis que van s'assis avec le médecin et lui raconta les détails de "l'accouchement", quand se dernier finit de raconter l'incident le médecin a été étonné par la façon dont van s'est débrouiller. Ils attendirent patiemment les résultats des examinassions quelques minutes plu tard une infirmière sorti:

_"monsieur fannel, je vous félicite, je n'arrive pas a croire que votre femme et vos enfants ont survécurent, en général avec un accouchement pareille il ya toujours des conséquences fatals, de toute façon je vous présente toutes mes félicitations votre femme et vos deux enfants sont en très bonne sante… restez ici s'il vous plait hitomi dort maintenant elle a besoin de force…monsieur fannel, j'ai juste une question pour vous, comment avez-vous put vous débrouiller dans une situation pareille?"

Van sourit ouvertement et lui dit la simple réponse qui changea sa vie:

_"intuition de père"

_"vous aimez bien votre femme n'est ce pas?"

_"il ne faut pas demander, ce n'est pas la peine"

Puis il lui tourna le dos et entra dans la chambre ou sa femme était entraine de se reposer, il entra elle dormait encore, il s'approcha doucement d'elle il caressa sa joue et déposa un baiser sur son front. Le baiser était très doux mais, hitomi ouvrit les yeux quand même elle regarda van et lui sourit:

_"comment tu te sens maintenant?"

_"bien…comment sont les enfants?"

_"adorables, tu m'as faite une merveilleuse surprise mon amour"

Aa cet instant l'infirmière entra en porta un cahier en main:

_"avez-vous choisis des noms pour vos enfin?"

Van et hitomi répondirent ensembles:

_"Yumi et Yotaro!"

_"oh! Vous aviez déjà décidé les noms? Bizarre!"

Van et hitomi se regardèrent instantanément, et puis l'infirmière quitta la chambre:

_"je ne savais pas que tu voulais les nommer comme ca c'est bizarre j'avais la même idée!"

_"moi non plus mon amour j'ai cru que tu ne les aimerais pas, mais comment tu as pensée a ses noms?"

_"mais c'est simple ca rime bien, et toi?"

_"il y a un groupe de chanteurs que j'aimais des mon enfance ils avaient les mêmes noms"

Hitomi et van se mirent à rire en se rappelant les chanteurs avec la voie horrible.

Hitomi et les enfants sortirent de l'hôpital, et retournèrent avec van a la maison… se soir la, van et hitomi étaient assis au balcon entrainent de penser au passé, c'est alors que van pris hitomi dans ses bras, l'embrassa et lui dit:

_"Je t'avais dit qu'un jour nous finirons ensembles et tu seras ma femme, je te l'ai dit, et se jour la tu ne voulais pas me croire"

_"tu as raison mais au fond de moi je disait…"

_"quoi donc?"

_"… si seulement c'était différent"

FIN

P.S: pour ceux qui veulent la phrase cliché "van et hitomi vécurent heureux pour le restant de leurs jours" hehe

En fait hitomi eut encore trois enfants, une fille qu'elle nomma varie(en honneur de la mère de van), et des jumeaux une fille et un garçon qu'elle nomma Goau et raina et avec Yumi et Yotaro ils vécurent tous très heureux.

Voila c'est la FIN