Spoilers : Post!janvier.


Breathe

Elle était assise à l'autre bout du canapé et il avait envie de lui parler. Il voulait lui dire qu'il se sentait si fatigué ces derniers temps, si fatigué et pourtant il avait tant de difficultés à trouver le sommeil. Il n'avait pas envie de la déranger ceci dit. Elle était occupée à lire un livre pour le cours de Mrs. Toriumi. Lui l'avait déjà lu mais il ne parvenait pas vraiment à se rappeler de la fin de l'histoire. C'était étrange. Pour être honnête, tout était bizarre dernièrement. L'année écoulée lui semblait floue, elle semblait s'être écoulée si vite. Et il se sentait tellement, tellement vide. Perdu dans ses pensées, il ne remarqua pas les yeux bleus fixés sur lui. Ce qu'il remarqua, par contre, c'était que la jeune fille s'était approchée de lui.

« Tu n'as pas l'air d'aller bien. », dit-elle. « Est-ce que je peux t'aider ? »

Elle était inquiète, il s'en rendait compte ; elle semblait vraiment préoccupée. Il n'avait pas envie de lui mentir mais ne voyait pas trop comment lui expliquer ce qu'il ressentait.

« Je ne dors pas bien. » Il haussa les épaules. « Ça n'est pas très important. »

« Je ne te crois pas, Minato-san. »

Elle prit sa main dans la sienne et c'était étonnamment plaisant. La main était froide, presque de manière surnaturel, et pourtant si douce. Pendant un moment, ils ne dirent plus rien. Aigis ne le lâchait pas du regard.

« As-tu oublié ? »

Non, bien sûr que non, voulait-il lui répondre. Cela aurait été un mensonge.

« Je ne vois pas de quoi tu parles. » Et c'était vrai, en quelque sorte.

Pour la rassurer, Minato esquissa un sourire mais Aigis ne fut pas dupe. Toutefois, elle serra un peu plus fort la main dans la sienne et il sut que c'était bon, pour l'instant. Il dormait déjà quand elle lui dit qu'il avait le droit de se reposer.