Tite Kubo est l'heureux papa des personnages que j'utilise ici. Je ne gagne pas d'argent sur cette histoire et ce n'est pas bon pour mon compte en banque.

Merci pour vos reviews, vos favoris et vos alertes.

Longue attente en raison des JO que j'ai suivis fidèlement. Je suis contente pour l'équipe de France de handball masculine. La médaille est plus que méritée.

Pour ce chapitre, j'ai eu beaucoup de mal à trouver un titre. J'en avais plusieurs en tête mais aucun qui ne correspondait vraiment jusqu'avant la publication.

Très peu de dialogues dans ce chapitre, je n'ai pas trouvé d'occasions d'en placer. J'espère quand même que vous trouverez le chapitre plaisant à lire.

Les batailles, ce n'est pas mon fort, je préfère les courses-poursuites.

Avertissements : morts, blessures.


Chapitre VI : Chasse Nocturne

Ichigo galopa encore quelques temps avant de s'arrêter tout essoufflé. Il s'en voulait d'avoir été aussi stupide ! Il aurait du se montrer beaucoup plus prudent et il savait que tout le monde le poursuivrait pour avoir tué cette femme. Il se retourna pour entendre des bruits de sabots mais rien à l'horizon. Il se mordit la lèvre, sa nervosité le rendait paranoïaque et cette paranoïa pouvait le tuer. Il se rappela de ce que lui avait dit un jour Aizen sur ce sentiment : il ne fallait absolument pas se laisser dominer par cette émotion. Mais comme d'habitude il n'arrivait pas à calmer ses émotions.

Il posa un pied à terre et ferma les yeux pour mieux se concentrer. Il laissa ses sens spirituels se développer et s'élargir dans la vallée. Certes ses sens n'étaient aussi bien entraînés que ceux de son créateur mais il pouvait quand même détecter une présence à trois kilomètres à la ronde.

Il ne ressentit aucune présence et il sentit son cœur s'alléger. La tension s'évacua un peu mais pas complètement, il savait qu'il devait arriver au plus vite au château pour être en sécurité. Il remonta aussitôt sur son cheval et le fit partir au triple galop. Cette course lui rappela avec un pincement au cœur son départ du château d'Aizen, il aurait vraiment voulu y rester.

Mais il avait compris qu'il rentrerait au château uniquement lorsqu'Aizen lui enverrait un message qui disait que tout était réglé.

Il aperçut ici et là des villages et l'odeur des gorges humaines lui titillait les narines mais il se dit qu'il avait fait suffisamment de dégâts comme ça. Il ne voulait plus ennuyer son compagnon.

XOXOXOXOX

Grimmjow accéléra la cadence de son groupe de chasseurs. Il avait flairé la présence du Vampire à plus de cinquante kilomètres au nord. Sa cible étant proche, il avait ordonné un regain de vitesse. Il adorait d'ailleurs les courses de vitesse même si elles étaient mortelles la plupart du temps. Mais Grimmjow s'en fichait un peu : seul le jeu comptait.

Mais cette fois, il n'avait pas le droit de tuer, seulement de capturer vivant. Le gosse du village avait réussi à convaincre le Seigneur de garder vivant Ichigo et Grimmjow avait failli annuler le contrat à cause de ça. Il détestait les proies encore vivantes alors que les Vampires pouvaient à tout moment se réveiller et attaquer leurs gardes.

Mais non ! Il avait fallu qu'il cède au caprice de ce gosse, il s'était promis que si lui Grimmjow était transformé en Vampire à cause de ça, il le tuerait de ses propres mains. Non mais vraiment ! Ce gosse ne savait pas ce que c'était que la sécurité élémentaire.

Et en plus, il devrait avoir recours à cette technique qui nécessitait des cheveux du Vampire en question. Et si ces cheveux ne correspondaient pas à ceux du Vampire, il pourrait dire adieu à sa vie. Enfin bref, il se souviendrait pendant longtemps de cette course et ce gosse capricieux.

- Grimmjow, demanda prudemment Shao Long.

Grimmjow grogna en guise de réponse, il était incapable de formuler une réponse correcte à cause de sa colère. Shao Long l'avait senti visiblement et il se fit prudent.

- As-tu une idée de l'endroit où se trouve ce Vampire ?

Grimmjow sourit et son sourire faisait peur à voir. Shao Long avait plus que jamais l'impression de s'adresser à un fauve plus qu'à un Chasseur. Il réprima un frisson sachant que ce genre de réaction provoquait les moqueries de Grimmjow.

- Bien sûr ! Il se trouve au nord et il a pris de la vitesse. Il a peur ou bien il s'est rendu compte qu'il ne fallait plus qu'il tue d'humains. Il pourrait provoquer d'autres problèmes ce qui signifie qu'il n'est pas un Vampire isolé. Il appartient à un Clan.

Ses compagnons étaient comme toujours impressionnés par les analyses de Grimmjow. Des siècles de Chasse l'avaient façonné comme ça et ils se dirent qu'il ferait un bien meilleur instructeur que la plupart des Chasses vivants. Mais Grimmjow avait toujours refusé de revenir au sein de l'Ordre parce que L'Ordre l'empêchait d'exploiter ses pouvoirs au maximum.

Et en plus, cet Ordre impliquait certaines règles et Grimmjow détestait les règles. Il les trouvait inutiles, barbantes et franchement énervantes. Mais bref, depuis qu'il s'était mis à son compte, seule sa loi comptait et c'était déjà ça. Bon d'accord le reste des Chasseurs en voulait beaucoup à Grimmjow d'avoir quitté l'Ordre et du coup ils en profitaient pour lui mettre des bâtons dans les roues. Mais Grimmjow réussissait toujours à tirer son épingle du jeu. C'était ce qui avait valu sa survie au cours des siècles précédents.

Mais D. Roy n'aimait pas cette analyse, elle lui rappelait à quel point il était jeune. Il aurait tout donné pour avoir la place de Grimmjow sans avoir à faire tout ce travail. Il aurait voulu avoir ce talent naturel mais il n'était pas aussi doué que son meneur et ça l'agaçait. Un jour il aurait la place de Grimmjow dans leur groupe, ce n'était qu'une question de temps. Il sourit malignement et il échafauda un plan pour tuer Grimmjow la nuit.

- Au fait Grimmjow, commença Illforte, quand penses-tu qu'on aura rattrapé ce Vampire ?

Grimmjow sourit face à Illforte, il appréciait beaucoup le blond. Il était calme et concentré et il était vraiment doué. Il était un des meilleurs chasseurs de son propre groupe et il avait beaucoup d'avenir. Grimmjow se demandait toujours pourquoi Illforte avait quitté son frère Szayel qui faisait partie de l'Ordre. Mais il ne le lui avait jamais demandé d'abord parce que ça ne le regardait pas et ensuite parce qu'il pensait que ce n'était pas important.

- En principe, on pourra l'avoir avant la fin de la nuit et avec un peu de chance près de minuit. Il n'est pas très discret preuve de sa jeunesse et de son manque d'expérience en matière de magie. Il ne verra pas le coup venir à moins qu'il ne nous flaire. Mais ça c'est le cadet de mes soucis. Il est seul mais il fait partie d'un Clan. Ce Clan arrivera trop tard à sa rescousse et il sera déjà entre nos mains.

Grimmjow perdit son sourire.

- Mais il devra rester vivant, le Seigneur voudra voir sa tête.

- T'aurais pas pu convaincre le Seigneur que tuer le Vampire est beaucoup plus prudent et sûr ? demanda Illforte.

Grimmjow lui jeta un coup d'œil ennuyé.

- Il aime trop les enfants et leur curiosité en tout. Il n'a pas pu résister au charme du gosse qui lui a demandé de laisser en vie ce Vampire pour voir de quoi il a l'air.

Il soupira et ne rajouta plus rien au cours de leur voyage. Les autres comprirent qu'il valait mieux ne pas continuer la conversation, même D. Roy.

XOXOXOXOX

Le groupe composé de Yoruichi, Shunsui et Jyûshirô s'approcha du village où avait eu lieu la mort de la jeune femme. Ce groupe entendit des rumeurs sur la venue d'un Vampire aux cheveux roux et aux yeux jaunes. Yoruichi sut tout de suite que les villageois parlaient d'Ichigo et elle sourit. Peut-être qu'avec un peu de chance elle pourrait rattraper son ancien élève.

- Allons-y ! Je sens qu'il ne doit pas être très loin.

Ses deux amis lui sourirent et ils enfourchèrent aussitôt leurs chevaux. Shunsui était vraiment curieux de rencontrer ce jeune homme même s'il était devenu un Vampire et Ukitake appréhendait la rencontre. Il avait peur que Yoruichi pense qu'Ichigo était encore de leur côté et qu'ils les tuent tous.

Mais Ukitake n'eut pas le temps de raisonner Yoruichi, elle était beaucoup trop têtue pour ça. Et en plus, elle était déjà loin avec Shunsui. Non, il avait décidément un mauvais pressentiment sur cette affaire.

De plus, ils ne savaient pas si le Seigneur du village avait envoyé un Chasseur sur les traces de ce Vampire. Auquel cas, Ichigo serait mort avant même qu'ils aient pu le saluer. Mais il se dit qu'il fallait alors faire vite pour sauver Ichigo.

- Attendez ! hurla-t-il.

Et il fit partir son cheval au galop. Il arriva à la hauteur de ses amis en très peu de temps et il remarqua que ses compagnons étaient vraiment décidés. Il écouta leur conversation.

- Mayuri a récupéré des documents de Kisuke sur la transformation en Vampire. Il a vu ses recherches et a étudié le processus tel qu'il était décrit par Kisuke. Kisuke a vu comment l'âme de l'humain était détruite par la transformation en vampire et comment l'humain mourrait au cours de cette transformation.

Shunsui et Jyûshirô furent surpris par cette soudaine révélation. Ils n'avaient jamais su que Kisuke avait autant étudié les Vampires au cours de sa longue vie. Mais ils auraient du s'en douter : Kisuke avait toujours eu cet intérêt pour les Chasseurs, les Vampires et les Humains et les liens qui unissaient ces trois Clans.

- Kisuke a aussi découvert comment on pouvait donner des caractéristiques humaines aux Vampires et vice-versa. Il a pu voir qu'on pouvait complètement transformer un Vampire en un Etre Humain. Et c'est là qu'Ichigo intervient. Il sera très certainement le premier Vampire à reprendre forme humaine.

Les deux hommes étaient suspendus aux lèvres de Yoruichi.

- Si nous réussissons, Ichigo sera en vie et il pourra révéler la cachette d'Aizen. Je pense qu'il le fera volontairement et parce qu'il doit souffrir dans sa prison. Et bien sûr il sera ravi de me revoir.

Et Yoruichi continua sa tirade sans prêter attention aux têtes de ses compagnons. Ils pensaient que Yoruichi n'était plus elle-même depuis la mort de Kisuke. Elle avait perdu une partie de sa raison et elle ne vivait plus que pour la vengeance. Ils espéraient que leur amie retrouve toute sa logique et sa sagesse habituelles.

Mais ils ne pensaient pas que la Dame Noire guérisse aussi vite, il leur faudrait beaucoup de temps et de patience pour y parvenir. Mais peut-être que ce n'était qu'un effet de leur imagination après tout. Yoruichi avait des sautes d'humeur comme tous les chats.

Ils continuèrent leur route en prêtant l'oreille aux moindres bruits.

XOXOXOXOX

Ichigo sentit la présence de deux groupes qui s'approchaient de lui. Il prit peur et talonna son cheval de telle sorte à ce que ce dernier galope au plus vite de ses capacités. Ichigo ne voulait pas prendre le risque de courir à pied sinon cet effet de ses pouvoirs serait détecté par des Chasseurs. Et il ne voulait surtout pas que des Chasseurs le trouvent.

- Allez mon beau, tu peux sans doute les semer.

Son cheval, comme s'il avait écouté ses pensées, prit encore plus de vitesse ce qui ravit son cavalier au plus haut point. Il était heureux d'avoir reçu un cheval aussi obéissant et intelligent. Mais le contraire l'aurait beaucoup étonné : Aizen le gâtait beaucoup. Et Ichigo remercia une fois de plus la gentillesse et l'amour que lui portait Aizen.

Il avait conscience qu'Aizen n'offrait pas de cadeaux aussi somptueux à tout le monde. De plus, Aizen cédait à une partie de ses caprices et Ichigo se sentait à chaque fois plus heureux d'avoir rencontré Aizen. Malgré sa soif de sang, Aizen n'en restait pas moins un amant idéal et un Seigneur plus que dévoué au bien-être de son Clan.

- Finalement, vous n'êtes pas aussi terrible que je le pensais, Maître Aizen.

Mais Aizen n'aurait jamais pu entendre ces mots-là, Aizen était à plusieurs jours à cheval de l'endroit où se trouvait Ichigo. Et Ichigo ressentit un pincement au cœur dû à l'absence de son cher et tendre.

- Allons, si tu veux revoir Aizen, il faut absolument que tu sois en vie.

Si quelqu'un l'avait vu, il aurait pensé qu'Ichigo était devenu fou : il commençait à parler tout seul.

Mais c'était le cadet des soucis du roux. Sa survie était son seul problème pour le moment.

XOXOXOXOX

Peu après minuit, Grimmjow flaira enfin l'odeur du Vampire, ses narines pour un Chasseur étaient particulièrement bien aiguisées. C'était un trait que tout le monde lui enviait mais il n'allait jamais révéler comment il avait fait pour être un aussi bon flaireur.

- Il est proche ! Allons-y !

Il talonna son cheval et celui-ci bondit littéralement en avant. Il avait droit à ce traitement depuis que Grimmjow était entré en sa possession. Sa passion pour la chasse lui faisait oublier parfois que son cheval était un être vivant qui le portait et qui souffrait (de temps à autre) de ses humeurs changeantes.

- Les gars ! Vous avez entendus ? Bougez-vous !

Shao Long leva franchement les yeux au ciel face à l'attitude de son vieil ami. Depuis le temps il avait cru que Grimmjow aurait compris que la soif de sang ne devait pas l'emporter sur le devoir mais ce n'était manifestement pas le cas.

- Bon, s'il le faut, soupira-t-il.

Et il talonna son propre cheval suivi de près par Edorad et Illforte et enfin par D. Roy, toujours à la traîne pendant les chasses. Il devait encore apprendre à réagir aussi vite que les autres mais il n'était pas encore sorti de l'auberge à ce niveau-là. Shao Long avait beau lui répéter que lorsque Grimmjow était dans cet état, il devait comprendre qu'il fallait être rapide mais il n'avait toujours pas compris les signes.

- Hey ! Attendez !

Ais c'était sans espoir. Ils étaient déjà très loin devant et il ne pouvait que lancer son cheval au triple galop pour les rattraper.

XOXOXOXOX

Ichigo sentit approcher quelqu'un doté d'une excitation et d'une soif d'aventures sans bornes. Il se dit que ce n'était pas bon pour lui et qu'il devait absolument progresser sur sa route s'il ne voulait pas être attrapé.

- Qui mis-à-part un Vampire peut autant vouloir les combats et mettre à terre un adversaire ?

Un Chasseur ? Ichigo ne voulait même pas y penser. Si un Chasseur avait un tel trait de caractère, ce n'était pas pour sa pomme. Au contraire, ce Chasseur ferait tout son possible dans le but de le détruire lui. Il devina aussi que la combativité de cet homme avait du faire de lui un des meilleurs chasseurs de son temps. Mais il ne savait pas encore à quel point.

Il sentit également la présence d'autres hommes dans les parages, très proches du Chasseur combattif. Il sentit quelqu'un de calme et de posé mais tout aussi alerte que le premier. Quelqu'un de sage et qui devait très certainement être le bras du premier.

Trois autres hommes accompagnaient ces deux premiers. Il put sentir la présence d'un homme calme et doux, un autre, épais et dur, une brute et un dernier qui se plaignait constamment de son sort. Ce dernier ne serait pas difficile à abattre. Ichigo s'inquiétait davantage des deux premiers qui avaient, il le devinait, une très grande expérience.

- Allez, mon beau, fais un effort, dit Ichigo à son cheval.

Et le cheval s'élança dans la nuit, sans un bruit, sans qu'on remarque sa présence. Mais Ichigo pouvait toujours percevoir la présence des autres hommes sur ses talons. Il se dit que ça n'allait pas être facile de les avoir.

XOXOXOXOX

Aizen triturait ses cheveux dans tous les sens et beaucoup le regardaient avec appréhension. Ils pensaient tous que la venue de son Créateur pouvait le mettre dans un tel état mais c'était faux. Il n'avait pas peur de son Créateur, il s'inquiétait toujours beaucoup pour Ichigo mais cette fois, un mauvais pressentiment lui tordait le ventre.

Il avait l'impression que le temps pour son jeune compagnon était compté, comme si un danger le menaçait. Il se rassurait quand il se rappelait qu'il avait envoyé ses deux meilleurs gardes sur les traces de son amant mais rien n'y faisait.

Avec les jours qui passaient, il se disait qu'il aurait du lui-même prendre en charge la garde d'Ichigo. Mais son Créateur serait venu ici et aurait découvert la supercherie qu'il avait soigneusement préparée.

Son Créateur aurait deviné qu'il avait fait s'enfuir Ichigo et l'avait amené au loin.

- Maître Aizen ? osa Kaname.

Aizen se tourna vers son Conseiller.

- Oui ?

- Tout est prêt pour accueillir cet homme.

Aizen nota avec satisfaction que son Conseiller n'avait pas émit le mot « créateur » mais « homme ». Kaname savait très bien qu'Aizen n'aimait pas Créateur et que c'était réciproque.

- Parfait.

Et il quitta son bureau pour rejoindre le pont-levis.

XOXOXOXOX

Ichigo sentait que le groupe qui le poursuivait s'était séparé et que les différents membres du groupe avaient masqué leurs présences. Ichigo fronça les sourcils mais il ne s'arrêta pas pour autant. Il ne voulait pas courir le risque d'être capturé ou pire être détruit. Auquel cas, Aizen risquait de déclencher une guerre sanglante entre Vampires et Chasseurs.

Ichigo savait qu'Aizen avait une grande influence auprès de tous les Vampires. On murmurait son nom avec crainte et respect et lui-même trouvait Aizen terrifiant par moment. Quand il se mettait en colère, très peu en sortaient indemnes.

- Il faut absolument que j'arrive au château avant l'aurore.

L'abri qu'Aizen avait choisi pour Ichigo était un vieux château qu'il avait acheté longtemps auparavant. Très peu connaissaient son emplacement exact et encore moins savaient que ce château appartenait en fait au clan d'Aizen.

Ichigo devait parvenir à la montagne abrupte qui abritait le château et il savait que faire grimper un cheval au sommet d'une telle montagne ne serait pas vraiment facile. Certains chevaux avaient le pied agile et d'autres moins. Et Ichigo pensait que son cheval faisait partie de la seconde catégorie malheureusement.

Mais il comprenait le choix d'Aizen par rapport au cheval : la décision avait été prise à la hâte et elle serait lourde de conséquences. Ichigo sentait que ce choix pèserait beaucoup sur sa tête mais il devrait sans doute se battre.

Il vérifia que son épée était à son côté pour la énième fois et serra la poignée pour être sûr qu'elle ne le quitterait pas. Il réprima un frisson quand il pensait aux heures à venir.

XOXOXOXOX

Grimmjow avait séparé son groupe : chacun devait encercler le Vampire de telle façon à ce qu'il soit piégé. Les plus faibles devaient rester en arrière alors que les plus forts seraient envoyés en avant.

Grimmjow avait remarqué que le Vampire se dirigeait vers une montagne et qu'il ferait tout pour pouvoir arriver au sommet. Shao Long devrait alors créer une barrière qui empêcherait le Vampire de passer.

Edorad et Illforte devraient empêcher que le Vampire puisse contourner la barrière pendant que lui-même Grimmjow avancerait droit sur le Vampire.

D. Roy avait été mis avec Illforte pour compenser son manque d'expérience.

- J'espère qu'il ne va pas mourir, ça serait quand même une grosse perte.

Grimmjow n'arrivait pas à croire ce qu'il venait de dire mais ce n'était pas le moment de se poser des questions sur sa santé mentale. Il avait un Vampire à capturer vivant à son grand malheur.

XOXOXOXOX

Harribel et Starrk avaient senti la présence de cavaliers loin devant eux et ils craignirent pour la survie du prince. Ils talonnèrent leurs chevaux pour qu'ils rattrapent au plus vite le jeune prince.

Ils sentirent aussi la présence de Yoruichi Shihoin, Shunsui Kyôraku et Jyûshirô Ukitake droit devant. Leur présence ne présageait rien de bon. S'ils réussissaient à mettre le grappin sur le prince, ils en profiteraient lui arracher certaines informations qu'Aizen ne souhaiterait pas voir divulguer. La location du château par exemple.

- Starrk, pressons-nous, il faut sauver le prince.

- Harribel, je pense que ce sera trop tard quand nous arriverons là-bas. Il faut prévenir le Seigneur Aizen que nous avons échoué.

- Starrk, il fau récupérer des indices, sinon le Seigneur Aizen ne saura jamais avec certitude que le prince a rencontré certains Chasseurs de notre connaissance.

Et Starrk se résigna à suivre sa compagne. Elle était autoritaire et elle savait comment faire pour le convaincre. Il fallait qu'elle prononce le mot « Aizen » pour qu'il se décide à bouger. Starrk était un paresseux et un dormeur notoire parmi la communauté Vampire, aussi tous se demandaient pourquoi Aizen le gardait quand même. Il était en fait, un homme très dangereux quand il avait envie de se battre.

XOXOXOXOX

Yoruichi avait senti la présence d'Ichigo dans les parages et elle avait demandé à ses deux compagnons de suivre sa piste. Elle était souriante et Shunsui ne l'avait pas vue comme ça depuis la mort de Kisuke. Elle devait vraiment aimer Ichigo de tout son cœur pour être aussi joyeuse.

- Yoruichi, ton visage s'éclaire pour la première fois, lui annonça-t-il avec fierté.

Yoruichi lui jeta un coup d'œil amusé :

- Tu le serais aussi si tu avais senti la présence d'un jeune élève que tu avais cru perdre depuis longtemps.

Mais Ukitake n'était pas de cet avis. Il avait senti qu'Ichigo était tout seul, en liberté et c'était comme s'il n'avait pas subi de dommages lors de sa captivité. Peut-être avait-il suivi Aizen de son plein gré et dans ce cas, il faudrait laisser Ichigo choisir son camp. De plus, d'autres hommes étaient à la poursuite d'Ichigo comme il l'avait flairé plus tôt. Et par manque de chance : les poursuivants étaient à la solde de Grimmjow.

- Ca ne va vraiment pas être de la tarte, soupira Jyûshirô.

XOXOXOXOX

Ichigo constata avec horreur qu'il ne pouvait pas aller sur la montagne : un champ de force lui barrait le chemin et Ichigo se dit qu'il était tombé dans le piège de ses poursuivants.

- Et zut ! On prend par la droite.

Il tira les rênes du cheval qui partit dans la direction indiquée. Ichigo flaira avec horreur la présence de deux hommes dans cette direction et ces deux hommes faisaient partie de ses poursuivants.

- Quelle poisse !

Il pesta contre lui-même pour avoir tué cette jeune fille sans avoir pensé qu'on lui enverrait une horde de chasseurs entraînés et assoiffés de sang. Mais bon, il ne pouvait pas changer le passé : ce qui était fait ne pouvait être défait.

- On va quand même essayer de passer.

Mais il n'était pas sûr de sa victoire : si plusieurs Chasseurs étaient à ses trousses, il n'aurait pas la moindre chance de survie. Malgré lui, il pensait à Aizen et aux bons moments qu'ils avaient partagés dans cette chambre et au château.

Aizen l'avait toujours traité avec gentillesse et respect et Ichigo avait été plus que touché par sa générosité. Il s'était rendu compte qu'il s'était attaché à lui, d'une manière irrémédiable. Pour rien au monde, il ne voulait qu'Aizen souffre et il pensait que sa future capture ou mort feraient souffrir Aizen.

- Si seulement tu étais là, je t'aurais dit à quel point je tiens à toi, affirma Ichigo.

Le simple fait d'admettre enfin ses sentiments pour Aizen lui permit d'espérer à nouveau et ses sentiments lui donnaient une seconde force. Une force que rien ne pourrait arrêter, une volonté à toute épreuve et certainement un bouclier contre ces hommes.

XOXOXOXOX

- D. Roy, il vient de notre côté, prépare-toi, conseilla Illforte à son jeune collègue.

Le garçon aux cheveux gris prit au sérieux cet ordre, pour une fois qu'on lui accordait un peu d'importance ! Il ferait tout pour prouver sa valeur et montrer qu'il pourrait être plus fort que Grimmjow un jour !

- Ca roule !

Illforte sourit face au regain de maturité de son compagnon : il apprenait enfin la leçon de courage et de sérieux. Le blond jeta un regard plein de fierté à D. Roy ce que ce dernier ne manqua pas.

- Tu sais, je crois que je suis fait pour ce métier, Illforte.

Illforte s'adoucit presque.

Non loin de là, une tornade rousse sur son cheval ne se doutait pas du traquenard dans lequel elle allait tomber. Une barrière allait apparaître dans très eu de temps autour d'elle.

Ichigo passa devant quelques sapins et ressentit une sensation étrange. C'était comme s'il avait traversé une chute d'eau glaciale et pourtant il ne voyait pas d'eau du tout. Ou peut-être que c'était du à la présence de neige sur les arbres, mais il ne le pensait pas. Quelque chose clochait dans cette chut d'eau. Elle l'avait électrisé et il avait perçu quelques traces magiques dans cette chute imaginaire.

Il crut voir deux formes sur les hauteurs mais c'était son imagination qui lui jouait des tours : les deux formes avaient disparu quand il tourna à nouveau la tête.

- Que ?

Puis il sentit une profonde secousse au niveau du dos, il bascula de son cheval avec quelqu'un d'autre. Cette personne avait des cheveux d'un gris sale et d'après Ichigo, cet homme n'était pas un prix de beauté.

- Coucou, lui dit la personne aux cheveux gris.

Illforte pesta contre son compagnon : il avait agi sans lui demander son avis. Typique. Grimmjow lui avait dit que ça risquait de lui causer sa perte mais D. Roy n'avait pas écouté. Illforte regretta d'avoir complimenté D. Roy quelques instants auparavant.

Illforte se lança à la rescousse de son compagnon en difficulté.

Après s'être remis du choc initial, Ichigo prit son épée à deux mains et trancha la peau de son adversaire à plusieurs reprises. D. Roy ressentit une violente douleur à chaque coup d'épée. Il comprit qu'il n'aurait aucune chance face à ce Vampire.

Il leva sa propre épée mais Ichigo fut plus rapide que lui : il lui lança une énorme boule de feu qui brûla son opposant. Ichigo vit que quelqu'un d'autre approchait et il se mit à nouveau en garde.

Illforte leva son épée et Ichigo l'évita de justesse. Le roux vit que cet adversaire serait supérieur au premier. Illforte avait une grâce et une férocité dans ses mouvements qui rappelaient ceux d'un chat. Ichigo salua quelques coups de son adversaire qui en retour apprécia son propre talent.

Mais Ichigo s'ennuya bientôt : il porta un coup décisif qui mit sérieusement à mal Illforte. Puis il porta un autre coup et le corps d'Illforte tomba sous la puissance de ce coup.

Ichigo partit sans demander son reste. Il pressa son cheval aussitôt qu'il monta dessus. Il avait réussi à abattre deux hommes puissants et il remercia profondément Aizen de lui avoir donné quelques conseils en combat.

S'il le revoyait il n'oublierait pas de le lui dire en face.

XOXOXOXOX

Ichigo atteignit enfin le sommet de la colline et il ne vit personne dans les parages. Il respira enfin.

- Salut petit, comment vas-tu ?

Cette voix ne disait rien qui vaille à Ichigo.


Fin sadique de chapitre. Rassurez-vous, j'en ai prévu d'autres comme ça. :)

Si vous êtes sages, je poste la suite dans la semaine ! :)

Autrement dit, reviewez ! :)