Tout au long de ça vie, Optimus Prime, chef des autobots, avait dû – malgré bien des aspects – accepté bien des choses. En premiers lieu, d'abandonné, pour le bien de tous, sa planète d'origine, Cybertron, puis, arrivant sur Terre, a la recherche – rappelons-le nous – de Lunette pour ainsi, être aidé d'un humain. Oh, bien sûre, il avait un peu fait cela par intérêt pour ça race, la victoire des autobots ainsi, ça ne changeais pas grand-chose. Mais, peu à peu il avait laissé des sentiments s'infiltrait en lui et était devenu avec certain humain, allant jusqu'à protéger la Terre, qui était devenu leur planète. Il se mit lentement a envié leur style de vie et leur situation. Mais ô grand jamais il n'aurait laissé échapper ou filtrait une seul émotion de son corps robotique et gigantesque. Ce n'est pas parce que l'on est un autobots sentimental qu'on doit en faire des tonnes. Bien sûr, après tout, il était Optimus Prime, descendant des primes. Il était de son devoir de faire ce qui est juste. Tout cela pour dire, que lorsqu'il c'était réveiller, - ce qui était exceptionnelle – sous forme humaine, il avait eu beaucoup de mal à encaisser le choc, le pire fut lorsque Samuel à la limite de la crise d'hystérie, assurant avec insistance, que cela était strictement et IRREVOQUABLEMENT im-po-ssible. Et bien si, et a l'état actuelle tout était possible.

_ Samuel ? demande alors Lennox .

Inquiet ? Non. Hystérique ? Non plus. Samuel Witkiki euh, non pardon, erreur de prononciation, Witwicki était perdu dans espèce d'hébétude totale et bête, la bouche a moitié ouverte et le regarde fixe sur l'horizon, posé sur Optimus comme si il le dévisageait, sans vraiment le voir. Dans sa tête, il voyait le robot géant et magnifique rétrécir jusqu'à devenir l'homme de maintenant. Au fond, qui sais, peut-être avait-il rêver de cette histoire de robot géant extraterrestre qui viennent envahir la terre, les un sous nom de Decepticon et les autres, les gentils, les Autobots, les priant de leurs venir en aide. Puis, il secoua la tête, il venait de prendre une douche froide, geler même qui le ramena sur terre alors que Lennox était perdu dans une discussion animé et sérieuse ou de grand geste était fait avec Optimus lui-même. Il les observa tour a tour, les détaillants, jusqu'à ce qu'une tache de cheveux jaune canari lui attira l'œil. L'idée qui lui avait traversé la tête quelque instant plus tôt, que la couleur lui rappelait fortement celle de son ami, là camaro jaune, lui revint en tête avec force. Il planta son regard ambre sur la silhouette de l'adolescent. Il ouvrit la bouche tel un poisson rouge, et la referma, les mots qu'il voulait prononcer resteraient coincé dans sa gorge, finalement, il tenta sa chance.

_ Bee ?

Le Blondinet entre deux autres plus vieux hommes tourna la tête vers lui et acquiesça. Son regard bleu amusé et rieur, l'observa et se planta dans les yeux ambres de Samuel. C'est alors, que ledit Bee, étira un large sourire ses lèvres fine et rose comme une moquerie destinée qu'a lui-même, un message entre eux deux.

_ J'hallucine.

Sam, ne le quitta pas du regard comme pour s'assurer que ce n'était pas un rêve, ni un cauchemar, ni, comme il venait très bien de le dire une hallucination. Il aurait pu ainsi continuer ainsi longtemps, mais ce qui coupa le contact visuel fut l'arrivé de Optimus qui posa une main sur son épaule. Une main chaude et fine dans un geste qui parut fraternel au jeune brun. Un geste qui le calma quelque peu. Alors, le méché rouge, pris la parole, calme sereine, chantante.

_ Nous avons à nouveau besoin de ton aide.

_En quoi ?

_ Eh bien, il faudrait aller faire quelque course.

Ce fut le capitaine Lennox qui répondit a la place de l'autobots, histoire d'inversé quelque peu les rôle, il était pas fort rare, quand il était devant un représentant officiel, que Optimus, réponde des actes de Lennox, pour une fois il y avait la possibilité de lui rendre et payer sa dette. A charge de revanche. Mais le brun, Sam. N'était pas vraiment d'accord, il fronça le nez , et piétina sur place . Impatient, il se retenait, dans sa tête, Ironhide, comptait

4 …

3 …

2 …

1 …

- Vous croyez que j'ai les fonds pour tous les habillaient ? Hurla presque le jeune garçon.

Ironhide avait encore gagné son pari, il se mit a pouffer discrètement dans son coin, s'attirant un regard mauvais de Ratchet, alors que les jumeaux étaient pour la énième fois en train de se battre. Optimus lui, soupira, alors que Lennox étira un sourire.

_ Non, bien sûr que non, on te donne la carte bleu du Nest . Mais on ne peut …

Samuel secoua la main, de droite à gauche et de gauche à droite, bien sûr, ça commençait comme ça. On les habille, on en prend soin, puis BAAAM ! On doit les gardé à la maison parce que. Parce que quoi ? Parce que on ne peut pas les gardé on Nest, ce sont des humains, des civiles, ils sont plus admis et c'est à qui qu'on demande ? A bibi. Comme d'habitude. Alors, en réaction, il se mit à faire les cents pas, en rond, dans la pièce désespérer, n'écoutant plus ce qu'on lui disait.

_ Non, Non, Non et NON !

_ Samuel, dit Optimus calmement.

_ Non, non, non.

_ Samuel, soupire cette fois Optimus.

_ C'est HORS de QUESTION.

_ Samu …

_ NON !

_ SAMUEL, hurla Optimus.

Tout le monde sursauta, y compris le concerné, même Ironhide, qui était partie, pour tapé dans la porte, histoire de teste ça force – porte qui a à présent un trou - s'arrêta, histoire de voir ce qui se passait. Tout le monde était fixe, les yeux tous tourné vers le chef, qui malgré son apparence juvénile n'avait en rien perdu de son autorité. Il semblait, que malgré tout Sam avait pris sa décision. C'est à ce moment-là, que son ami, son grand et ami, son meilleur ami oserai-je dire, intervint. Bee, ou Bumblebee de son vrai nom s'approcha d'un pas guilleret du plus têtu, d'un coup, il ne sembla que plus personne a part eux deux ne soit dans la salle. Bee, planta son regard bleu dans ceux de Sam, Sam, répondit a son regard, et croisa les bras. Le jeu dura quelque instant, interminable puis, le brun se remit a arpenté la pièce de long en large et en travers, essayant d'échapper au regard brulant de son ami qui cherchait a le faire ceder, il avait toujours eu cette étrange force entre eux. Il avait cette petite bouille, cette amitié irréprochable, qui avait fait que Samuel avait toujours céder … Bon d'accord, il y avait aussi du faite qu'il lui avait toujours un peu forcé la main, comme par exemple, ce garé sur le parking de sa fac, ce qu'il lui avait valu quoi déjà ? Ah, oui. Des représailles de plus âgée.

_ Sam … Te plait.

Apparemment, même sous cette forme, il avait un certain problème vocal. Il devait aussi y avoir un peu de chichi de sa part, comme d'habitude, mais ça façon dur, de s'exprimer le rendait plus enfantin, plus mignon, plus …

_ Bee … non, pas ces yeux là s'il te plait.

A nouveau, le plus ancien humain soupira mais stoppa sa marche dans la pièce, il c'était un peu près calmer et il commençait a craqué, même si il savait qu'il ne fallait pas, même si il savait que c'était une mauvaise idée, même si il savait qu'il allait le regretter. Il s'approcha de son ami, la cam .. euh, le blondinet au yeux bleu et posa ses mains sur les épaules de son vis-à-vis.

_ Très bien, tu as gagné – encore - Mais, faite pas de désastre chez moi !

Tous ceux présents qui avaient retenu leurs souffles, au sens figuré du terme bien sûr, sourirent en concert, tous très content d'avoir Bee parmi eux. Déjà, sous forme robotique, il était un combattant exceptionnelle, bien que le plus jeune et le plus puérile il n'en restait pas moins un ami chère qui n'hésiterait pas a se sacrifié, et pour eux, et pour les humains. Parmi tous les autobots et malgré sa petite taille, il avait toujours su calmer les tensions entre eux. Bref, il était une petite mascotte que tout le monde appréciait. Et maintenant il était un atout pour eux, alors qu'il était en certaine difficulté, dans un monde qu'ils connaissaient mais qui ne leurs appartenait pas. Ou du moins pas encore.

C'était au tour de Ratchet d'intervenir, après tout, il était médecin, il savait des choses sur les transformers, mais pas que, à force de vivre dans cette univers, ou pour ainsi dire, ce monde, il avait appris des choses sur les humains, leur manière de vivre de ce reproduire. Et c'était surtout ça, qu'il crayait en regardant Ironhide et Bee. Après tout, il était les deux plus normal et mignon même. Poussant un soupire, il toussota cherchant a attiré l'attention. Il n'avait jamais était très doué pour les détours, lui, il aimait foncer dans le tas et expliqué les choses, comme la fois où il avait vu Samuel la première fois avec Michaela « Le taux d'hormones de ce jeune homme montre qu'il souhaite s'accoupler avec la femelle » d'ailleurs, c'était un peu son sujet-là. Un a un il les observa, il avait l'air content et en même temps curieux de ce qu'il allait surement dire, et il serait surement surpris. Tiens, c'était une émotion étrange. Il y en avait beaucoup des émotions là en tant qu'humain.

_ Je voulais vous parler du taux de phéromone humains, chez eux, il a certaine chose que vous avez a connaître, comme le fait est que … Vous aurez surement quelque envie étrange, je vais donc vous expliquez comment cela se passe.

On va vous épargnez les détails, juste expliqué, quelque réaction. Skyps, s'est mis a saigné du nez, imaginant déjà les diverses scènes dans sa pauvre tête au cheveux brun rasé, ses yeux rouge, absent. Son jumeaux par contre, lui faisait le contraire, il bavait sur le sol. Toute heureux. Ironhide, l'écoutait avec passion et dévouement, ce demandant si il n'allait peut être pas essayé après tout, il était humain il fallait toute essayer, enfin, peut-être pas tout non plus. Bee lui, il était rouge de gêner, caché derrière Samuel qui était aussi gêner que son ami, il se demandait toujours comment Ratchet faisait pour exposé des fait aussi bien détaillé. Oui. Il le sentait maintenant. Il allait fortement regretter son geste.