Le chemin fut plus long que prévu. Le prince et Elika essuyaient une gigantesque tempête de sable qui les retardaient grandement. Aucun d'eux ne voyaient à plus d'un mètre devant eux. Mais ils ne voulaient pour autant s'arrêter. Bien que la tempête faisait rage, Elika protégeait un minimum le prince et elle du trépas grâce a son pouvoir. Ainsi ils pouvaient se permettre de continuer, mais aussi d'éviter une mort certaine. Plus le prince et Elika gravissaient la pente rocailleuse de la montagne, plus la tempête se calmait. Elle finit par disparaître complètement après qu'ils soient parvenus à une plateforme totalement plate.

Le sol était pavé de marbre blanc immaculé. Le prince et Elika regardèrent aux alentours et furent pendant un instant stupéfait par la beauté du lieu. Au centre de cette plateforme se tenait un temple fait d'immense colonnes blanches. Ce même temple était entouré ça et la par des branche et des liane d'arbres qui y avaient élus domicile depuis bien des années. A sa droite coulait un fin ruisseau qui laissait s'écouler une eau claire et translucide. Une étrange aura s'échappait de ce lieu qui ne connaissait pas les dégâts de l'age et du temps. Elika et Dastan s'avancèrent d'un pas lent et prudent de peur de réveiller ce lieu de paix. Finalement, le prince ne put s'empêcher de garder le silence.

« On dirait qu'on y est. C'est bien ce temple? ».

Elika regarda encore une fois aux alentours puis ce tourna vers lui.

« Il me semble en effet. Ici nous trouverons surement l'aide qu'il nous faut pour stopper Arhiman. Répondit la princesse d'un ton qui ce voulait convainquant.

Pourtant elle sentait au fond d'elle que l'aide d' Ormazd ne serait pas si simple à trouver.

-Bon et bien commençons à chercher, on devraient bien trouver quelque chose. » Le prince partit dans une direction pour commencer ces recherches.

Elika fit de même de son côté. Dastan étant partit regarder aux abords du temple, elle s'occuperait de l'intérieur.

Si la beauté de l'extérieur était saisissante, l'intérieur quant à lui était époustouflant. On aurai dit que ce lieu avait était construit la veille et que rien n'avait put entraver à l'éclat du marbre. Le soleil éclairait ce lieu de sa clarté par une ouverture situé au plafond, illuminant tous le temple, Elika eu du mal à garder ses yeux ouvert. Il lui semblait voir dans cette lumière une silhouette.

« Qui est là? » demanda t-elle.

Aucune réponse ne lui parvint, elle était pourtant sur de l'avoir vu. Elle scruta difficilement le temple. Elle était là! La silhouette bougeait afin de permettre à Elika de la percevoir. Elle se dirigea vers un endroits moins lumineux ou la princesse put distinguer clairement qu'il s'agissait d'un homme.

« Qui est tu? » redemanda t-elle.

Le jeune homme ne répondit pas, il la regardait avec intensité, elle sentit qu' il scrutait son esprit. Elika fit de même, elle l'observa et le décrivit intérieurement. Il avait une allure d'adolescent androgyne, les cheveux d'un noir de jais, les yeux tout aussi sombre, terrifiant et profond, le teint claire et pale de la lune. Elika ressentait des tremblements rien qu'en sentant son regard posé sur elle. Ce garçon n'avait pas d'age bien que son apparence en dise le contraire. Elika, prise de panique s'enfuit en appelant le prince.

« DASTAN! » dit-elle dans un souffle cour et tremblant de peur.

Le garçon ne bougea pas. Il attendait. Un sourire s'étira sur ses lèvres pales mais Elika n'eut pas le temps de distinguer ce qu'il signifiait. Le prince arriva en courant et surpris Elika. Elle tremblait et était entouré de l'odeur de la peur. Il la pris dans ces bras pour la rassurer et lui demanda:

« Qu'as tu vu la dedans? »

Elle ne répondit pas mais le regarda les yeux emplis de terreur. Le prince la lâcha et commença à ce diriger vers le temple.

« N'y vas pas... » Elika avait laissait ces mots s'échapper dans un souffle court et à peine audible.

Dastan les entendit mais ne s'arrêta pas pour autant. Elika le suivit néanmoins à l'intérieur si les choses devaient tourner mal.

Le jeune homme androgyne aux yeux ténébreux n'avait pas bougé, il se trouvait toujours dans ce coins plus sombre pour que les deux voyageurs puissent le voir sans risquer d'être aveuglés par la violente lumière de l'astre lumineux. Son sourire s'était effacer et avait laisser place à une expression impassible, le rendant toujours plus effrayant. Pourtant le prince ne se laissa pas impressionner. Il lui demanda d'une voix forte et limpide.

« Qui est tu? »

Le regard du de l'étranger qui était jusqu'à maintenant figé sur Elika ce tourna vers le Prince. Ce dernier sentit un frissons le parcourir de toute sa longueur, il ne pensait pas que ce garçon pouvait être si effrayant au premier abord. Pourtant, soutenir son regard ténébreux était une véritable épreuve pour le prince. Mais il ne se démonta pas.

Le jeune homme sembla le remarquer, il arqua un sourcils, non pas qu'il était impressionner mais plutôt intéressé par ces deux jeunes personnes. Il laissa entendre sa voix par une réponse clair et attendu par les prince et Elika.

« Ne serait-ce pas plutôt aux visiteurs importuns de se présenter d'abord au maitre des lieux? »

Dastan et Elika furent surpris et charmés par la voix du jeune homme. Sa voix était suave, une tonalité cristalline, et au fond il y avait un ton d'ironie et de sarcasme peu dissimulé. Tous deux mirent un temps fou à répondre, emportés par le charme et le charisme du maitre des lieux comme il disait. Avec toujours de la peur dans la voix Elika répondit.

« Nous sommes venu solliciter l'aide du dieux Ormazd, maitre de la lumière. Je me nomme Elika, j'étais la princesse de la cité des Ahuras, gardien du temple d' Arhiman. Et voici...

-On m'appelle juste le Prince, je suis un voleur et pilleur. »

Dastan avait coupé Elika dans sa phrase, celui ci ne tenait pas particulièrement à révéler son nom à n'importe qui, et ce n'importe qui semblait étrange voir même dangereux. Le jeune homme mystérieux sourit face à la réaction brusque du prince. Il se remis donc à parler de sa voix envoutante.

« Je vois, ainsi, une princesse déchu, descendante d'un peuple qui n'a su garder le dieu des ténèbres enfermé et un voleur qui ce fait appeler Prince, viennent ici, dans mon temple, pour solliciter l'aide du dieu de la lumière. C'est bien sa? »

Sa voix était emprunte d'ironie mais aussi d'amusement contenu modérément. Elika acquiesça au résumé du jeune homme, mais elle n'était pas satisfaite. Le prince non plus. L'homme androgyne qui ce tenait devant eux, s'amusait a les piéger et à détourner leurs questions.

« Vous n'avez pas répondu à notre questions, rappela le prince.

-En effet je n'y ai pas encore répondu... », dit-il d'un ton moqueur sans autre pensé, il s'amusait juste, mais d'un amusement terrifiant. « Et pourtant je vous ai dis qui j'étais.

-A bon? Le prince était stupéfait, ce jouait-il d'eux ou disait-il la vérité?

-Je vous ai dit que j'étais le maitre des lieux. Cela ne vous suffit-il pas? »

Sa voix n'était plus emprunte d'ironie et de moquerie, seulement, il constatait.

« Bien sur que ça ne suffit pas! »

Le prince commençait à perdre patiente, Elika le sentait bien. Elle repris quelque peu le contrôle de la situation avant que Dastan ne saute sur leur interlocuteur.

«Nous aimerions en savoir plus nous qui avons fait beaucoup de chemin pour arriver ici afin de trouver le moyen d'enfermer Arhiman. »

-N'êtes vous pas responsable de son évasion? Demanda t'il sachant pertinemment la réponse.

-Si, et c'est pour cela que nous cherchons un moyen de le rendre à nouveau prisonnier. La voix d' Elika ce fit plus faible, presque inaudible, le souvenir de sa résurrection au prix de l'évasion du dieu.

-Je vois... »

Le jeune homme les regarda a nouveau, une aura claire s'échappa de lui en même temps que sa voix étrangement envoutante.

« Je suis... »


Un petit avis? Pour savoir si ça vous plais.