DISCLAIMER : Harry Potter est la propriété de J.. Ne m'appartiennent que les critiques que je peux faire de son oeuvre.

Bref.

Je venais de passer une année de merde.

Dumbledore venait de crever en s'assurant que je serais le seul espoir du monde.

Sur le coup, j'étais en deuil.

Après, j'aurais bien aimé lui dire que c'était un connard, mais tout le monde le pleurait.

Donc il m'a fait courir toute la campagne anglaise pour trouver des trucs, juste pour pouvoir les casser.

Ensuite il a fait en sorte que j'ai de la pitié pour un mec que je déteste.

En fait, si je le détestait pas autant, ça fait longtemps que j'aurais eu de la pitié pour lui.

Le mieux, c'est que c'est le type qui a buté Dumbledore.

Je l'ai regardé crever.

Il m'a regardé le regarder crever.

J'ai failli avoir des remords, et puis je me suis rappelé que même si je voulais qu'il vive, j'aurais pas pu le sauver.

C'est la que j'ai eu de la pitié.

Ensuite j'ai plongé ma tête dans un bol, et j'ai appris que pour crever Voldemort, il fallait que je crève d'abord.

J'ai voulu casser la gueule de Dumbledore, mais il était déjà mort alors je l'ai pas fait.

Je suis allé dans les bois pour trouver Voldemort.

Je l'ai regardé.

Il m'a regardé.

Je l'ai regardé me regarder.

Il a levé le bras et dit un truc que j'ai pas écouté.

Il m'a buté.

Je me suis retrouvé dans un endroit tout blanc.

J'était à poil, sur le coup ça m'a pas géné.

Dumbledore s'est pointé. Là, ça m'a fait chier d'être à poil.

Je me suis regardé, j'était plus à poil.

Je l'ai regardé.

Il m'a parlé.

Je l'ai pas écouté.

Je me suis cassé.

Je me suis réveillé.

J'ai vu la mère de Draco, j'ai cru que c'était un rève.

Je rève souvent de la mère de Draco.

J'ai fait semblant de dormir.

Hagrid m'a ramené à Poudlard.

C'était un foutoir pas possible.

Neville a tué un serpent.

Je me suis relevé.

Voldemort m'a regardé.

Je l'ai regardé.

Il m'a demandé pourquoi j'étais pas mort.

Je lui ai dit de la merde.

Il m'a lancé un sort.

Je lui ai lancé un sort.

Je l'ai buté.

J'ai retrouvé ma copine.

J'ai vu la mère de ma copine.

Je me suis dit que c'est à ça que ressemblera ma copine dans vingt ans.

J'ai juré sur ma magie que je la larguerai au plus tard dans dix-neuf ans et six mois.

J'ai regardé la copine de mon meilleur ami.

Elle m'a regardé.

Je lui ai fait un clin d'oeil.

Elle m'a fait un sourire.

Je me suis dit que c'était plutôt une bonne journée au final.

Bref, j'ai buté Voldemort.