Rating : M (LEMON POWER !) et ils seront plus explicites que les cinématiques du jeu x3.

Dragon Age appartiens à BioWare (que j'adore), et aucun personnage, lieux ou autre ne m'appartient ( puis je dire que le perso principal m'appartient vu qu'on le crée au début du jeu ?) bref, partons du principe que rien n'est à moi, a part les éventuelles OC qui pourrait être rajouter pour les besoins de l'histoire.

Cette fanfic suit l'histoire du mage, enfin une espèce de fusion entre l'histoire du mage, et de l'elfe citadin. Les dialogues ne seront pas ceux du jeu (de un, j'ai la flemme de refaire le jeu entier pour me ressouvenir des dialogues, et puis ce n'est pas la peine de lire une fanfic si celle ci suit de très près le jeu, sinon autant y joué.) Le personnage sera beaucoup plus sombre que dans le jeu (vu que quoi qu'on fasse, c'est assez difficile d'être méchant et que quoi qu'il arrive, on tue l'archidémon à la fin et on est un héros/héroïne, il n'y a pas de « mauvais fin » comme dans KotOR où l'on peut faire gagner les méchants, j'ai décider d'écrire une histoire qui va changer ça, où du moins essayer.

Petit réclamation : J'ai constaté que certains m'étaient des histoires en favoris ou en alerte sans laisser de review. Si vous faites ça, c'est que les histoires ne vous laisses pas indifférents, et par conséquent, elles bien mérites un petit commentaire non ? (trois quatre mots suffise, comme : bravo, continue comme ça)

Chapitre I Education Magique

Mana Kyromis était une jeune elfe, cela faisait maintenant 3 ans qu'elle était arrivé au Cercle des mages, elle avait maintenant 8 ans, elle était d'une nature joviale et généreuse, et avait le sourire facile, mettant à l'aise ceux qui l'entourait, elle était brune, les cheveux lui allant au milieu du dos, et avait les yeux bleu clair, presque blanc. Elle avait été arrachée du bascloître de Dénérim lorsque ces prédispositions à la magie sont apparues, en l'occurrence quand elle a fait décoller un garde que s'en était pris à sa mère. Le pauvre bougre a volé sur une dizaine de mètres avant de s'écraser sur un mur, le soir même, les templiers étaient venu l'arracher à sa famille. Ces hommes en armures avaient une expression de dégoût en voyant dans quelle condition vivaient les elfes, mais n'avaient aucun sentiment de pitié ou de compassion pour ces non humains.

Le voyage avait été calme, même si les templiers n'étaient pas vraiment gentils ou agréables. Sa découverte de la tour du cercle l'avait considérablement marqué, et l'emplissant de sentiment contradictoire. D'un côté, elle se sentait chez elle parmi ceux qui étaient comme elle, dans un lieu tellement magnifique qu'elle n'aurait jamais pensé y mettre les pieds même dans ces rêves les plus fous. Mais ce lieu l'oppressait , encore plus que le bascloître, et ces hommes en armure qui patrouillait partout, elle se sentait surveillée, épiée, elle avait la désagréable impression d'avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête, le moindre écart lui coûterait la vie. C'est ainsi qu'elle commença sa formation de mage. Elle avait débuté dans sa formation aux sortilèges que depuis 6 mois, les trente premiers mois étaient des cours, que ce soit d'éducation civique, d'histoire, scientifique et surtout religieux. L'utilisation de la magie était particulièrement dure, sans parler du fait qu'elle était la plus jeune de sa classe, tous les autres avaient entre 10 et 12 ans. Elle avait été repérée beaucoup plus tôt que les autres, et pour cause qu'elle était la plus douée. Malgré son jeune âge, elle maîtrisait mieux la magie que tous les autres enfants. Mais ce talent lui attira de graves ennuis, car durant son sommeil, un démon de l'immatériel lui susurra des paroles malignes qui altérèrent gravement son comportement. Dès ce moment-là, elle était irascible, désagréable, presque méchante. Elle se moquait de ceux qui n'arrivaient pas à bien utiliser la magie, et était violente avec les autres élèves. Elle fut de nombreuse remise à sa place par les professeurs, et même mise par deux fois à l'isolement par les templiers. Les maîtres ne savaient pas quoi faire. Le premier enchanteur Irving décida un jour de lui parler en privé pour savoir ce qui n'allait pas. Il l'installa dans une salle de classe, où il put lui parler seul à seul, ils s'installèrent face à face, à l'une des tables. À sa grande surprise, la petite fille resta très calme, et même assez mal à l'aise.

-Dis-moi mon enfant, pourquoi es-tu aussi violente envers tes condisciples et tes professeurs, quelque chose ne va pas ?

Mana fut incapable de regarder le vieil homme en face, en se tortillant les mains, pour Irving, il était évident qu'elle cachait quelque chose.

-Je suis là pour t'aider, dit il avec beaucoup de douceur, si quelque chose ne va pas tu dois me le dire.

La petite fille se tortilla encore plus les mains, et ouvrit pour la bouche pour parler.

-Je…Je ne sais pas si je peux le dire…Je, dit elle d'une voix éteinte et tremblante.

-Ce que tu diras ne sortira pas de cette pièce, c'est promis, dit Irving d'un ton à la fois sérieux et doux.

-Même aux templiers ?

Irving ne compris pas pourquoi elle parlait des templiers, mais jura qu'il ne le dira à personne.

-Hé bien…, commença t elle, je fais de cauchemar, je vois une personne pendant mon sommeil.

Irving ouvrit grand les yeux, et commença à comprendre pourquoi elle était hésitante.

-Elle me parle…me dit d'agir ainsi, que je dois écraser ceux qui sont faibles…parce que je suis forte… mais même si je n'en ai pas envie, je le fais quand même, je ne sais pas pourquoi, dit elle d'une voix tremblante.

-À quoi ressemble cette personne ? demanda Irving, le visage sévère.

-Je…Je ne sais pas…il est toujours dans l'ombre, je ne vois que sa silhouette, sa voix résonne dans ma tête…Impossible d'y mettre fin…Je ne sais pas quoi faire…, balbutia t elle en commençant à sangloter.

Irving était ébahis par ce qu'il venait d'apprendre, Mana était en train de se faire corrompre par un démon, et celui-ci semblait prendre son temps pour s'insinuer doucement dans son esprit. C'est dangereux, si les templiers venaient à l'apprendre, le chevalier capitaine Greagor n'aurait aucun scrupule à la faire exécuter ou pire, faire d'elle une apaisé. Mais il ne pouvait laisser cet enfant se laisser dévorer par un démon.

-Merci pour ta confiance, je jure de n'en parler à personne, mais dorénavant, avant d'aller te coucher tu viendras me voir, j'ai quelque chose à te donner pour t'aider à arrêter ces cauchemars.

La petite fille eut se calma, sécha ses larmes, et retrouva le sourire en remerciant le premier enchanteur. Le soir même, le vieux mage lui donna un pendentif, et lui demanda de le mettre autour du cou avant de s'en dormir. Depuis ce jour, Mana à retrouver son sourire et sa joie de vivre, et avait vite fait de se faire pardonner auprès des autres élèves et des professeurs, en promettant que cela n'arrivait plus.

xxxIIIxxx

Quatre autres années s'écoulèrent, âgé de maintenant 12 ans, elle était toujours en tête de sa promotion, mais elle n'hésitait jamais à aider ceux qui avaient du mal, les faisant réviser ou les entraîner à lancer des sorts en situation réels.

Tous l'appréciaient en particulier Jowan, un jeune garçon de 15 ans, assez réservé, et hélas peu doué dans les arts magiques. Pourtant, elle ne cessait de l'aider à s'en sortir, ne lui laissant aucun de moment de répit durant leur temps libre. Grâce aux efforts accomplit, Jowan réussi à se maintenir à niveau. Les deux adolescents étaient inséparables, et avaient l'habitude de faire les quatre cents coups ensembles. Par exemple, pour aider Jowan à maîtriser les sort de foudre, elle lui montra comment poser des pièges électriques sur les poignets des portes. Le sort n'envoyait qu'une faible impulsion électrique, mais elle demandait une grande maîtrise de l'énergie magique. Mana en avait parfaitement la maîtrise, au moins autant que ses professeurs. Jowan lui dit un jour que le fait qu'elle avait été nommée Mana à sa naissance n'était peut-être pas un hasard.

Mais un jour où elle sortait du dernier cours de la journée et s'empressait de rejoindre, elle le trouva planqué, en train de lire un livre, elle s'approcha doucement de lui, et une fois à côté de lui demanda :

Qu'est ce que tu lis ? en lisant par dessus son épaule.

Jowan sursauta et referma prestement le livre, mais la jeune fille avait eu le temps de voir de quoi il s'agissait, et cela lui donna des frissons.

-Tu…Tu étudies la magie du Sang ! s'exclama t elle.

-Moins fort s'il te plait, dit Jowan d'un ton suppliant en regardant nerveusement autours de lui.

-Tu sais ce qui t'arrivera si on le découvre ?

-Je connais les risques, mais la Confrontation approche, et j'ai besoin de puissance pour m'en sortir.

Mana le regarda intensément, et il ne put soutenir son regard et préféra regarder le mur.

-Je ne dirais rien, mais en échange, j'ai quelque chose à te demander.

-Heu…Soit, que veux-tu ?

-Pourrais-tu m'aider à obtenir des écrits sur la Démonologie ?

xxxIIIxxx

Ça y est, c'était le jour J, après un peu plus de 12 années d'études. Elle fut conduite à la plus haute salle de la tour, là où se trouvait la chambre de confrontation. Lorsqu'elle arriva dans la salle de Confrontation, elle vit qu'une vingtaine de templiers surveillaient la salle. Irving était également présent, il avait le visage triste et inquiet. Greagor montra à Mana le piédestal où ce trouvait du Lyrium pur. Le premier enchanteur pris à part son élève quelques instant afin de lui parler.

-Fais très attention à toi dans l'Immatériel, le pendentif que tu portes ne pourras pas te protégé des possessions si tu rentres consciente, dit il dans un murmure.

-Irving, laissez là, elle doit accomplir ce rituel seule.

Mana se sépara à regret du vieil homme, et alla au centre de la salle. Au moment où elle toucha le lyrium, elle perdit conscience.

xxxIIIxxx

Mana ouvrit doucement les yeux, et constata qu'elle n'était plus dans la salle de Confrontation, elle était sur un sol sec, avec une herbe jaune maladif. Le ciel était gris marron, et des îles flottaient dans les airs. Ce n'était pas sa première visite de l'Immatériel, loin de là. Chacune de ses visites durant ses rêves était gravée dans sa mémoire. Après s'être relevé, elle commença à explorer l'endroit où elle était arrivé. Elle savait qu'un démon avait été convoqué pour son épreuve, il s'agissait de le trouver. Elle avait à peine commencer à marcher qu'un couinement lui fit baisser les yeux, à ses pieds se trouvait une souris, cette dernière recula un peu, brilla et se transforma en homme. Ce dernier était assez grand, il faisait deux tête de plus qu'elle, il avait les cheveux châtain, et portait un robe de mage.

-Salut, tu es là pour faire ta confrontation, demanda t il d'une voix assez aigu pour un homme.

-En effet, qui es tu ? demanda Mana d'une voix neutre avec néanmoins une note de curiosité.

-Moi ? Tu peux m'appeler…hé bien Souris.

-Souris ?

-Oui, je suis ici depuis tellement longtemps que je ne me rappelle plus de mon vrai nom, alors j'ai pris ce nom là.

-Je vois.

-Et je suis un apprenti mage…Enfin je l'était, tout comme toi, j'ai du passé la confrontation, mais j'ai hélas pris trop de temps, et les templiers ont du détruire mon corps. C'est comme ça qu'il procède, dit il d'un ton triste.

-Quoi ! Même si on ne se fait pas posséder.

-Oui, dit il en hochant la tête, ils n'aiment guère prendre des risques.

Mana se refrogna un court instants, cette information l'avait rendu nerveuse.

-Mais je suis sûr que tu va y arriver, je suis même prêt à t'aider.

-Pourquoi m'aiderais tu ?

-Parce que le démon du coin me harcèle depuis longtemps, combien ? je ne saurais dire, mais ça mort me serait très profitable, et à deux on a plus de chance d'y arrive non ?

-…D'accord, finit elle par répondre après un temps de réflexion, ton aide ne sera pas de trop. Et qu'as tu l'intention de me demander en échange.

-J'aimerais retourner dans le monde réel…

-…Très bien, je ferai de mon mieux.

-Super, allons y alors.

Après une dizaine de minutes de marche et l'élimination d'une dizaine de feu follet, ils arrivèrent face à une espèce d'arène entouré de flamme. Souris se re métamorphosa en homme.

-Nous y voici.

-Attend, c'est quoi ce truc là bas ? demanda Mana en pointant du doigt un silhouette lumineuse au loin.

-Ah ça ? C'est un Esprit, et bien qu'ils ne sont pas sensé être méchant, celui là n'est pas commode.

-C'est pas tous les jour que j'ai la chance d'en voir un, bien que je viens dans l'immatériel chaque nuit, c'est l'occasion, dit elle en s'élançant gaiement vers l'esprit.

-Attend moi ! cria derrière Souris.

xxxIIIxxx

Mana eu un petit mouvement de recule en voyant l'esprit de plus près, car ce dernier avait l'apparence d'un templier. Mana ne l'ai appréciait guère, et avoir l'impression qu'ils sont capable de surveiller les mages même dans l'immatériel est très dérangeant. Mais elle alla quand même à sa rencontre.

-Salutation mortelle, dit l'esprit d'une voix d'outre monde.

-Heu…Bonjour, dit sobrement Mana accompagné d'un geste respectueux de la tête.

-Que viens tu faire céans mortelle ?

-Je suis venu affronter le démon qui rôde dans le coin, et vous qui êtes vous ?

-Je suis Valeur, l'esprit de l'honneur et du combat.

-Et vous êtes également forgerons à vos heures perdu, demanda t elle d'un ton taquin en regardant par dessus l'épaule de l'esprit.

-Je crée également des armes, tout guerrier qui a une quelconque valeur doit avoir des armes digne de lui.

-Vous n'auriez pas une épée en trop par hasard, demanda t elle un sourire.

-Je ne donne pas mes épées à n'importe qui, si vous voulez une arme, il devrez me prouver votre valeur.

-Et comment ?

-Affronter moi, si vous me battez, je vous la donnerais.

-Et si je perds ?

-Vous mourrez.

-Ça à le mérite d'être clair, très bien, j'accepte.

-Dans ce cas en garde.

Le combat débuta, l'esprit dégaina une énorme épée et se précipita sur elle avec la volonté manifeste de lui mettre les tripes à l'air. Mana s'était spécialisé dans les sort élémentaires, elle lui gela les pieds, afin de l'immobiliser. Hélas, la glace ne tint pas la pression exercer par l'esprit et céda rapidement. Valeur tenta de la décapiter, mais Mana se baissa à temps, elle roula sur le côté, esquivant ainsi un coup d'épée qui l'aurait coupé en deux, mais dans le sens de la longueur cette fois. Elle concentra un sort de foudre, et le lança sur l'esprit qui tomba à genou sous la violence de la décharge. Mana en profita pour mettre une plus grand distance entre eux deux, mais Valeur récupéra plus vite qu'elle ne le cru et fonça sur elle. Elle concentra tous le mana qu'il lui restait, et balança une puissante boule de feu à bout portant. L'explosion fut très violente, la touchant également, elle fut projetée à une demi douzaine de mètres. Elle réussi à se relever, et constata que Valeur était toujours debout, elle se dit qu'elle allais perdre quand il rangeant son arme.

-Reste on s'en là. Vous m'avez prouvé votre valeur, vous êtes digne de prendre une de mes armes, dit il en lui tendant un bâton de mage, mais Mana refusa en hochant négativement de la tête.

-Non, c'est une épée que je veux.

-Comment ? Mais vous êtes une utilisatrice de Magie, vous n'êtes pas faite pour le combat à l'épée, protesta Valeur.

-Nous vous en faite pas, je me suis entraîné aux combat à l'épée, donnez en moi une très équilibré si possible.

L'esprit lui tendit alors une épée longue parfaitement équilibrée, la lame était mince et effilé, ainsi que légèrement courbé.

-Merci beaucoup, c'est parfait.

-Tant mieux, je vous souhaite bonne chance pour votre duel contre le démon.

xxxIIIxxx

Tandis qu'elle s'éloignait, un détail lui vint à l'esprit.

-Au fait Souris, tu sais toujours utilisé la magie ?

-Non pourquoi ?

-Et tu as d'autres transformation que la souris ?

-Non.

-…Alors comment compte tu m'aider à combattre le démon ?

-…Et si je te soutenais moralement ?

-…En gros tu sers à rien, dit elle en haussant les épaules.

-Pas du tout, je crois savoir comment régler ce problème, dit il en mettant deux doigts sur son menton, l'air de réfléchir.

-Et comment ?

-Il y a un autre démon plus loin, il n'est pas aussi dangereux que celui que tu dois affronter, mais il pourrais m'apprendre d'autre forme.

-Et pourquoi n'es tu jamais allé le voir ?

-Ben, je suis plutôt vulnérable, mais avec toi je me sens mieux.

Mana garda le silence, et se laissa conduire. Ils arrivèrent finalement dans un petite plaine, où dormait un ours, mais ce dernier avait un apparence repoussante. Sa fourrure et sa peau avaient en grande partie disparu, laissant place aux muscles à vif, il empestait à cent mètres d'une odeur de charogne et il semblait avoir de la vermine grouillante dans ce qu'il lui restait de fourrure. Mana s'approcha avec prudence, sentait que ce démon était très puissant, et le reconnu comme étant un démon de la paresse. Ce dernier sentit sa présence, et ouvrit les yeux. Il la regarda de haut en bas, et se rendormit. Mana fut vexer par ce dédain, mais resta calme, et parla d'une voix forte

-C'est l'heure de se réveiller démon.

L'ours rouvrit les yeux, et la regarda de nouveau, avant de parler.

-Que veut tu mortelle ?

-Je suis venu te demander d'enseigner à Souris à devenir comme toi.

-Hou, ça c'est une grosse bête, fit remarquer bêtement Souris.

-Hm, je le pourrais effectivement, mais…c'est trop d'effort ?

-Comment ça « trop d'effort » ? Tu s'énerva Mana.

-Je m'appelle Torpeur, et comme tu l'avait deviner, je suis un démon de la paresse, alors je n'ai pas envie d'interrompre ma sieste pour ça.

-Je ne te laisserais pas tranquille tant que tu resteras prostré là, dit Mana en croisant les bras.

-Dans ce cas je te dévorerais.

-Essais, si tu peux.

Tous les deux se regardèrent intensément, et Torpeur baissa les yeux le premier.

-Je n'ai pas envie de perdre mon temps, aussi je te propose un marché, si tu répond à mon énigme, j'enseignerais à ton ami, mais si tu perd, tu t'en va, et tu me laisse tranquille.

-Marché conclu.

-Bien voici l'énigme : « J'ai des mers, mais pas d'eau, des forêts sans arbres, des villes sans habitants, et des montagnes sans terre, qui suis je ? ».

Mana dû réfléchir durant un bon quart d'heure, avant de répondre, faisant les cent pas, au grand damne du démon qui cherchait à se rendormir.

-J'ai trouvé, s'écria t elle soudainement, c'est un carte !

-Hm, tu as trouvé, je vais donc tenir ma part du marché.

Quelques minutes plus tard, Souris était capable de se transformer en ours noir.

-Voilà qui est fait, maintenant partez, dit le démon en se laissant retomber lourdement par terre, s'endormant instantanément après un tel effort.

xxxIIIxxx

Faisant face à l'arène, Mana expliqua la stratégie à Souris, à moins que ce soit Ours maintenant.

-C'est simple, tu l'occupe au corps à corps, pendant que je le bombarde de sort, dit elle sobrement.

-Et si il arrive à m'échapper et qu'il t'attaque ?

-Pourquoi ai je une épée à ton avis ?

Après être entré dans l'arène, une espèce de créature de lave et de feu apparu, et s'approcha.

Un démon de la colère, quoi de chance, c'est le plus faible de la hiérarchie, pensa Mana.

-Te voici donc Mage, je vais enfin pouvoir me repaître de ton âme, et pouvoir voir le monde par tes yeux. Dit le démon d'une voix grave et brûlante.

-J'en doute, nous sommes à deux contre un, tu ne m'auras pas comme ça.

-Hahahahaha ! Vraiment ? Tu ne lui a donc pas parlé de notre accord Souris ? demanda le démon en se tournant vers la souris qui avait repris sa forme humaine.

-Hé non, cette accord est fini maintenant, FI-NI ! dit il d'une voix amusé.

-Je vois, je me délecterais donc de ton âme en plus de celle ci, qui me semble plus appétissante que toute celle que j'ai mangé depuis ma naissance.

Après ces mots joyeux, le démon se précipita sur Mana, celle ci savait que les Démon de la Colère était vulnérable aux sort de glace. Elle utilisa « l'étreinte de l'Hiver » pour geler le démon. Ce dernier résista mais cria de douleur, ce qui laissa le temps à Souris de le charger sous sa forme d'ours et de lui donner un coup de patte monumentale.

-Quoi ! Mais comment… ? Hurla de fureur le démon.

-Je me suis amélioré depuis notre dernière rencontre, dit Souris d'un ton badin.

Pendant que le démon discutait avec Souris, Mana avait charger son sort « cône de glace », qui envoya un souffle de givre qui gela complètement le démon. Une fois ce dernier transformer en statue de glace, la jeune mage dégaina son épée et brisa la statue en mille morceau.

-Paix à ton âme, dit elle simplement en éparpillant les morceau de glace.

-On a réussi, on a vaincu le démon, dit Souris d'un ton joyeux, vous n'allez pas tarder à être rappelé.

-Dis moi Souris, de quoi parlais le démon à propos d'un accord ? demanda Mana, menaçante.

-Hé bien, pour survivre, j'ai du me mettre à son service.

-Et tu as trompé les élèves qui sont venu ici avant moi, c'est ça ?

-Hé bien…Je n'avais pas vraiment le choix, mais je savais en te voyant que tu le battrais.

-…Ça fait longtemps que je me pose cette question, mais es tu réellement un ancien mage ?

-Comment ça ?

-Tu m'as demandé de t'aider à retourner dans le monde réel en échange de ton aide, mais personne ne formulerais une telle demande, ton corps est mort depuis longtemps, tu ne pourrais y retourner, c'est pourquoi je pense que tu n'es pas ce que tu prétends.

Souris resta impassible devant ces paroles, puis eu soudain un rire sardonique.

-Je vois que je suis démasqué, j'espérait prendre possession de ton corps sans que tu t'en aperçoivent, mais c'est raté apparemment.

Souris claqua du doigt, et changea d'apparence. Il devint un jeune homme, il devait mesuré un mètre 90, il était assez élancé, les cheveux long noir et soyeux, la peau d'albâtre, et avait des yeux rougeoyant, avec la pupille fendu verticalement. Il dégageait un senti de puissance qui écrasait Mana, elle chancela mais réussi à rester debout. Elle reconnaissait celui qui lui faisait fasse, c'était le démon qui la tourmentait depuis son arrivé à la tour des mage, mais depuis qu'elle avait étudier la démonologie, elle savait quelle démon lui faisait fasse, et cela l'effraya encore plus. Cette créature était un démon de l'Orgueil.

-Impressionnant, tu as réussi à rester debout en étant aussi près de moi, mais d'un certain côté, cela ne m'étonne guère, quand on sait quel genre de mage tu es ?

-Comment ça ?

-Tu ne le sais pas ? Toute les fois où tu t'es promené parfaitement consciente dans l'Immatériel pendant ton sommeil, en gardant en mémoire chacun de tes voyages, cela ne te dit rien, un type bien particulier de mage, très convoité par les démons.

Mana réfléchit, cherchant à se rappelé les différents types de mage, et celui qui avait un lien particulier avec l'Immatériel lui revint. Il s'agissait du rêveur, un mage capable de modifier le monde physique depuis l'Immatériel. Ils sont parmi les mages les plus craints, après les mages du sang, à la différence que les rêveurs ne sont pas considéré comme des maléficiens.

-Tu es un rêveur, enfin plutôt une rêveuse dans ton cas, dit il avec un sourire qui ne rassurais pas du tout Mana, et maintenant que je t'ai en face de moi, je n'ai pas l'intention de te laisser t'échapper.

A suivre.