Bonjours à tous. Avant de débuter ce nouvel OS, je tiens à m'excuser du temps que j'ai mis pour écrire ce troisième texte, j'ai conscience que cela fait deux mois que je n'ai rien posté. Je tiens cependant à rappeler que c'est aussi pour cette raison que j'ai décidé d'écrire des OS et non pas une nouvelle fic sur ce couple afin de ne jamais vous laisser sans la fin. Ce n'est pas vraiment un problème au niveau des idées, c'est juste assez compliqué d'écrire sur un couple qui n'a jamais une scène commune dans toute la série.

Je tiens à remercier tous ceux qui m'ont laissé des reviews ou qui m'ont ajouté à leurs alertes, ça me fait très plaisir de voir que ces OS plutôt originaux (notez le jeu de mots exeptionnel ^^) plaisent. J'espère que ce sera aussi le cas de celui-ci. Un merci tout particulier à mes reviewers anonymes Clara, KlarolineSterolineDaroline, Maggie et Jofrench22, que je ne peux pas remercier par pm. Si vous avez des questions mais pas de compte, ce n'est pas un problème, je vous répondrais lors de l'OS suivant.

Pour conclure ce long blabla, cet OS abordera la 1ère recontre d'Elijah et Caroline et donc des moments des saisons 2 et 3 de la série.

Disclaimer : Je ne possède ni TVD ni les personnages. Je me contente d'écrire pour mon plaisir, je ne touche aucune rétribution pour cela.


Se souvenir :

Elijah ne se lassait pas de voir se baisser et se soulever la poitrine de Caroline pendant qu'elle dormait. C'était de loin la vision la plus apaisante qu'il ait eu à contempler depuis des dizaines, voire des centaines d'années. Ils se trouvaient, à cet instant, tous deux dans un avion en direction de Edmonton, ville à la fois paisible et animée se trouvant au Canada, d'où le choix d'Elijah d'y partir afin d'accomplir les volontés de son frère. Il espérait que l'atmosphère de la ville leur permettrait d'oublier les tensions qu'ils avaient connues à Mystic Fall et surtout permettrait à leur couple de connaitre un nouveau départ.

Réfléchir à propos du futur amena l'Originel à se remémorer son passé et notamment la première qu'il avait rencontré la jeune blonde dormant à ses cotés. Evidemment, à l'époque, elle n'avait pas d'importance à ses yeux, ce n'était qu'un nom sur une liste. Pourtant, elle possédait déjà quelque chose de différents des autres vampires.


Quelques mois auparavant :

Elijah se baladait à travers Mystic Falls, profitant de la pénombre de la nuit pour passer totalement inaperçu. Si quelqu'un avait cependant réussi à l'apercevoir errer dans ce dédale de ruelles, il n'aurait pas manqué de remarquer le sourire victorieux qui se dessinait sur les lèvres du trentenaire (du moins d'apparence), pourtant réputé peu expressif.

L'Originel se réjouissait en effet de la réussite de son plan. Elena, la jeune humaine portant le lourd fardeau d'être le second double Petrova et donc la cible de tous les vampires, avait rapidement accepté son offre, justifiant donc sa promenade nocturne dans la ville : il repérait quelles étaient les personnes qu'il devait protéger. Il était déjà allé observer la jeune sorcière Bennett, l'ex petit copain humain d'Elena, le frère et la tante de cette dernière et s'attaquait donc maintenant au dernier nom que le double lui avait communiqué : Caroline Forbes.

Au cours de ses investigations, il avait pris connaissance des circonstances de la transformation de ce jeune vampire et il ne pouvait qu'éprouver que de la compassion à l'égard de cette nouvelle victime de Katherine. Cependant, il avait aussi conscience que sa fragilité liée à son changement récent de condition en faisait la proie idéale pour Klaus, si jamais celui-ci cherchait à obtenir des informations. Il allait donc devoir la garder à l'œil car au moindre faux pas, il se verrait dans l'obligation de se débarrasser d'elle afin de ne pas voir ses plans contrecarrés.

C'est donc avec une certaine méfiance qu'il se hissa jusqu'à la fenêtre de Caroline. Il colla son visage contre la vitre et observa la jeune fille qui se trouvait devant ses yeux. En toute honnête, il ne s'était pas attendu à être confronté à quelqu'un comme elle. Elle paraissait calme, sereine, presqu'insouciante tandis que lui pensait voir une personne apeurée ou incontrôlable. De plus, elle était très jolie, la pâleur de son teint faisant ressortir gracieusement la blondeur de ses cheveux. On aurait presque dit un ange pensa le vampire de plus de mille ans, avant de se rappeler que sous une beauté angélique pouvait se cacher le pire des monstres.

Mais lorsqu'il remarqua l'activité de la jeune fille, cette idée néfaste le quitta définitivement. Elle était occupée à écrire d'une main dans un petit calepin, sans doute son journal intime, tout en faisant sécher du vernis rose sur son autre main. Cette attitude la faisait paraître totalement humaine et Elijah comprit que bien que devenue un vampire, cette adolescente n'avait pas l'intention de renoncer à sa vie passée et elle semblait s'en sortit admirablement. Il resta pendant quelques instants à l'observer se débattre avec son vernis puis disparut dans la nuit, aussi discrètement qu'il était venu.


Ce souvenir avait particulièrement marqué Elijah, c'était l'une des premières fois de sa longue vie qu'il voyait un vampire poursuivre sa vie d'avant sans se servir de tous les dons que sa nouvelle condition lui apportait pour s'enrichir, ou devenir puissant. Il ne pensait pas que cela durerait bien longtemps mais l'intention lui paraissait honorable.

Aujourd'hui, il devait bien admettre s'être trompé sur le caractère éphémère de cette décision mais il était bien heureux que sa première impression sur Caroline se soit révélée juste. C'était quelqu'un de bien et il était heureux d'avoir réussi à trouver quelqu'un d'aussi moral pour l'accompagner dans sa vie quotidienne.

Pour autant, Elijah savait aussi très bien que aussi exceptionnelle que Caroline lui était apparue la 1ère fois, s'ils ne s'étaient pas rencontrés par la suite, il l'aurait oublié et elle n'aurait jamais accomplie ce rôle à ses cotés. C'était leur première discussion qui lui avait fait envisager son futur différemment.


La nuit du bal des Mikaelson :

Cela faisait maintenant une dizaine de minutes qu'Elena était partie rendre visite à sa mère et Elijah, malgré son calme apparent habituel, bouillonnait intérieurement. Il était impatient de connaître les véritables intentions mais un sentiment autre que la curiosité l'habitait également : l'inquiétude qu'il arrive quelque chose de néfaste à la jeune brune. Il se rendait compte que cela était totalement risqué de la laisser seule en compagnie d'une sorcière alors qu'elle n'avait aucun moyen de se défendre.

-Elle s'en tirera très bien, il n'y a pas de raison de t'inquiéter pour elle, entendit-il brusquement, le faisant partiellement oublier ses pensées.

Il se retourna et aperçut la meilleure amie de celle qui occupait ses pensées, vêtue d'une somptueuse robe bleue qui la rendait encore plus belle que la première fois qu'il l'avait rencontré. Elle affichait un petit sourire rassurant et voyant que l'Originel ne semblait être hostile à sa présence, elle se rapprocha de lui.

-Comment peux-tu en être aussi sure ?l'interrogea-t-il d'une voix où l'appréhension était perceptible.

-Elena a déjà fait des choses bien plus dangereuses que d'aller parler à une sorcière, quand bien même celle-ci serait la sorcière Originelle. Rien de grave ne lui arrivera ce soir en comparaison.

Elijah restait dubitatif face aux paroles de la belle blonde. Il ne voulait pas paraître malpoli en la contredisant, ce serait très gênant pour lui compte tenu de son caractère mais son angoisse ne cessera pas de le tirailler tant qu'il n'aurait pas vu celle qui portait le visage de son premier amour ressortir du bureau de sa mère.

-Tu parais vraiment soucieux d' elle, remarqua la vampire. Je n'aurais jamais pensé que tu puisses être à ce point proche d'elle.

-Mon inquiétude n'a rien d'anormal, Elena est quelqu'un de bien, d'innocent et je ne voudrais pas qu'il lui arrive quelque chose par ma faute.

-C'est uniquement parce que c'est une humaine innocente que tu te préoccupes d'elle ? le questionna Caroline, tout en scrutant avec concentration son expression.

-Qu'est ce que cela pourrait être d'autre ? contra-t-il, provoquant une profonde réflexion chez son interlocutrice.

Elijah n'était vraiment pas à l'aise face à la tournure que prenait la conversation et ne savait pas du tout comment empêcher la blonde de lui poser des questions aussi personnelles. Il l'aurait bien clairement envoyée « paître » mais elle paraissait assez proche de son frère, et il craignait que celui-ci le sermonne si il ne se comportait pas bien avec son invité. Et il n'était vraiment pas d'humeur à écouter un sermon de Klaus.

-Peut-être que tu es amoureux d'elle, lâcha brutalement Caroline.

-Excuse-moi ? s'insurgea l'Originel.

-Pas amoureux dans le sens où tu l'aimes pour sa personnalité exceptionnelle et tout le tralala. Amoureux dans la mesure où elle est le dernier souvenir que tu as de ton premier amour et, comme tu ne parviens pas à tourner la page, tu ne veux en aucun cas qu'il arrive quelque chose à son unique descendante.

Face à ces paroles bien téméraires pour un bébé vampire, Elijah sentit une colère inhabituelle monter en lui et se prépara à faire payer son affront à cette jeune insolente. Mais l'intervention de son frère, venu récupérer sa cavalière, l'empêcha d'accomplir tout acte de vengeance et le retour quelques instants s après d'Elena le fit totalement penser à autre chose.

Pour autant, plusieurs semaines après cette discussion, il se mit à y repenser et commença doucement à se demander si la belle blonde n'avait pas eu raison, et s'il n'était pas uniquement sous le charme du souvenir qu'il retrouvait en Elena.


Ce second souvenir fit particulièrement sourire Elijah. C'était aussi cette fougue qui le séduisait dorénavant chez Caroline, et il était maintenant totalement habitué à sa franchise parfois déstabilisante. Il se rendait compte d'à coté de quoi (ou plutôt de qui) il aurait pu passer et le soulagement l'envahit en sentant le doux parfum de Caroline rentrer en contact avec son odorat.

La voix du pilote annonçant l'atterrissage le tira de sa rêverie et se penchant vers la femme qu'il aimait désormais, il murmura de belles paroles à son oreille pour la réveiller. Ils se penchèrent ensuite tous deux vers le hublot, observant le paysage s'étendant devant leurs yeux, annonciateur d'une nouvelle vie.


Voilà, j'espère que ça vous a plu. Que ce soit le cas ou non, n'hésitez pas à me laisser une petite (ou grande ^^) review !

Les suggestions sont aussi les bienvenues.