CECI N'EST PAS UN CHAPITRE n1

« Bonjour à tous ! Oui, hélas, je ne reviens pas avec de bonne nouvelles… Je vais être dans l'obligation de repousser la parution du chapitre 8 de 'Fire of memories' pour un temps encore indéterminé… »

D'un coup, la malheureuse auteur, déjà très penaude, se prend un lourd sac sur le dos l'écrasant à moitié.

Enora (fonçant sur l'auteur): « Encore ? Non mais, franchement, laisse moi te dire que je trouve ça abusé ! Déjà que tu as mis cent plombes à écrire le dernier chapitre ! Enfin je suis à bord du Moby Dick quoi ! Et voilà que madame repousse encore mon avancée ! »

« KUA ? D'abord attend, de quel droit tu me balances ton sac de voyage toi ? Et t'es pas sensée être frêle comme une brindille ? »

Balste (venant retenir sa nièce) : « c'est une Waterfall, ils ont toujours su déplacer des montagnes quand ils l'ont décidé… »

« Je peux m'estimer heureuse qu'elle ait pas choisi de me jeter une montagne dessus quoi… »

Enora (gonflant les joues de mécontentement): « Pas dit que je le fasse pas ! »

Ace (donnant un léger coup de coude à sa nakama): « Enora, si tu l'écrabouilles, on pourra plus avancer du tout, tu sais… »

Marco : « Il dit vrai, Yoï ! Et puis il doit surement y avoir une raison à cette 'pause', non ? »

« Bien sur ! Je suis actuellement enfin d'étude, et je dois rendre mon mémoire dans moins de deux mois, alors que je l'ai pour ainsi dire… presque pas commencé. Du coup je suis un peu obligée de me focaliser là-dessus pour le moment, mais 'Fire of Memories' ne s'arrête pas ! Je reconnais avoir un rythme de publication plus qu'irrégulier, et je m'en excuse platement… Hélas, je suis le genre d'auteur qui ne peut écrire que quand les circonstances me permettent d'avoir les idées pleinement libres, et là mon mémoire est irréfutablement ma préoccupation majeure (si je ne le rends pas dans les temps, je rate mon diplôme… juste ça lol). Donc pour l'heure, je dois repousser la publication du prochain chapitre jusqu'à mon rendu de mémoire. Encore une fois, je m'en excuse le plus sincèrement du monde… »

Enora (croisant les bras sur son ventre, un peu radoucie) : « T'aurai pas pu bosser plus tôt quand même ? »

« … Touchée, coulée… Mais j'arrivais pas à m'y mettre ! »

Enora : « Et maintenant tu te retrouves à la bourre, en stress et obligée d'encore nous faire attendre ! Et mon entrainement alors ? »

« Mais – euh ! Il viendra, ton entrainement ! Et plein d'autres choses d'ailleurs… Mais j'ai pas le choix là. Je peux pas rendre vo… ton histoire en mémoire, Enora ! »

Marco ne dit rien mais tiqua légèrement sur le fourchage de langue de la truffe hongroise d'auteur.

« J'essaierai de publier quelque chose en attendant, par contre… Peut être un autre interlude, ou alors une foire aux questions que je pensais mettre en place plus tard, mais que du coup je vous propose le concept dès à présent. Elle consiste à ce que vous posiez des questions aux personnages de cette fanfiction (quels qu'ils soient) et ils vous répondront aussi sincèrement que leur caractère le leur permet. »

Satch (accourant ventre à terre) : « mes fans pourront me poser touuuuuutes les questions qu'elles voudront ! Je n'ai aucun secret pour elle ! D'ailleurs, elles peuvent même me demander un streap tease ! Je vais vous en donner un aperçu dès à présent ! »

Ace : « Gentil, Satch, gentil… »

« Dans tous les cas, je vous présente une nouvelle fois toutes mes excuses pour ce retard… J'espère que vous n'en tiendrez pas rigueur à Ace et Enora et continuerez à suivre leurs aventures quand elles seront publiées ! Portez vous tous bien et à très bientôt pour un interlude ou une première FAQ version Fire of Memories ! »

Ace, Enora, Marco, Satch et Balste : « A très bientôt ! »

Satch (un sourire étincelant aux lèvres) : « j'attends vos questions avec impatiente les filles ! Je n'ai aucune limite ! »

Ace et Marco : « Gentil, Satch… »

Balste : « Mais j'aimerai savoir, il est pervers ou fou ? »

Ace (offrant à l'assemblée un clin d'œil entendu) : « va savoir… et vous, un avis ? »