Comment Shéhérazade peut faire ou défaire les couples.

A la belle étoile,

Sirius, constellation du grand chien.
La nuit bleue nous dévoile

Bleue comme tes yeux dans lesquelles je me noie si souvent.
la magie, les secrets,

Ce qui nous a permis de nous rencontrer…
les pays enchantés.
Poudlard, notre cocon…

Au creux de ta main,

Ma baguette bien serrée contre moi.
La lumière du destin,

« Lumos »
Un diamant magique,

Je te vois agenouillé devant Snape, lui présentant une bague de mariage.
Un génie fantastique !
Dumbledor vous unissant, dans la vie comme dans la mort.

Oh ! Ma Shérazade,

Pourquoi prononces-tu ce nom ?
Princesse Shérazade,

C'est moi qui t'ai lu les milles et une nuit !
C'est pour nous qu'tu danses,

La valse de ce mariage secret commence.
Et nous sourit la chance !
Tu ne m'as jamais souri comme tu le fais dans ses bras.

Oui, mon bon génie,

Dumbledor me regarde gravement.
Magicien irréel,

Je suis invisible à vos yeux joyeux.
Tu nous sauves la vie,

Je perds la mienne…
Tes aventures sont belles.

Les miennes tachées de larmes et de sang.

Oh ! Ma Shérazade,

Arrête de l'appeler comme ça !
Princesse Shérazade,

Il n'a rien d'une princesse !
C'est pour nous qu'tu danses,

Vous vous êtes enfin stoppés dans votre valse.
Et nous sourit la chance !
Vous retournant vers moi, vous souriez idiotement…

Dans ce monde merveilleux

Dans votre bulle… Sans moi.

Se réalisent nos vœux.

Les miens se sont brisés.
Nous changeons les destins,

Moi qui croyais que les notre étaient tressés ensembles.

De ces histoires sans fin.
Dans la vie comme dans la mort… Tu t'es promis à un autre.

Oh ! Ma Shérazade,

Je ne suis finalement pas ta Cendrillon.
Princesse Shérazade,

« Remus ?! »
C'est pour nous qu'tu danses,

Moi, quand tu m'as nommé, je me suis enfui.
Et nous sourit la chance !

Et pleure mon cœur…