Bonjours chers lecteurs me voici de retour pour un nouvel os ^^

Ceci est un défi (j'aime bien, n'hésitez pas à lancer les gens: D) de Phantom Claire cette fois :)

Bleach ne m'appartiens pas, mais un Tite Kubo!

Bref, voici mon os! En espérant que cela vous plaira,

BONNE LECTUUURE: D


Point de vue GIN ..

L'attaque d'Aizen me blesse, bizarrement, je ne sens pas une grande douleur physique ... Mais, la peine de ne pas avoir réussi à la venger me ronge ... mon sang coule, tâchant mes vêtements ... je la vois arriver, elle pleure ... Non! Rangiku ... Ne pleures pas je t'en supplie ... arrêtes ... Je n'ai pas beaucoup de force pour articuler, je voudrai tant t'avouer toute la vérité, pourquoi je l'ai trahie, mes sentiments pour elle depuis l'enfance ... Ma vue est complètement brouillée. Je sens mon cœur éclater. Mes émotions sont restées si longtemps contenues en moi ... Ah, si seulement j'arrivais à lui dire .. J'ouvre les yeux et les plonges dans les siens, noyés de larmes. Mon cœur vacille une nouvelle fois.

-R..an..giku ...

Ces mots étaient prononcés très difficilement, ma gorge se remplit alors de mon sang et je me mets à tousser, expulsant le liquide rouge, poisseux et lourd. Elle me regardait l'air profondément triste et bouleversée ...

-Gin... ! Gin !

Elle était secouée par de fort sanglots. Sa voix était complètement cassée, désespérée, pleine de murmures inaudibles ...

-J ... Je ...

-Gin ... ne parle pas tu va t'affaiblir plus vite, je t'en supplies tiens bon! Tu vas t'en sortir comme à chaque fois ... pas vrai? Gin... !

Elle criait presque.
Les larmes de mon amie d'enfance, ma chère et tendre Rangiku ne cessent de rouler sur ses joues... Je ne supportait pas de la voir comme ça... Elle me pris dans ses bras et s'éloigna avec moi car avec Aizen et Ichigo dans le coin c'était très risqué. Elle me posa sur le sol. Je commença à lui parler doucement, sentant vraiment mes forces me quitter...

-C... C'est trop.. Tard... Je...

Je me remis à cracher du sang. J'étais à bout de souffle.

-GIIIIIIN ! Ne me laisse pas je t'en supplie !

Sa voix était mêlée d'affolement et d'une peine infinie. Pour la première fois de ma vie, des larmes étaient bien visibles dans mon regard.. Je rassembla mes dernières forces pour lui parler.

-Écoutes moi.. Je.. Je vais mourir mais... J'ai... Tellement de choses à te dire...

-Gin mais... tu pleure ! Moi aussi j'ai plein de choses à te dire mais avant il faut te soigner !
Elle jetait des regards désespérés autours d'elle, cherchant quelqu'un de vue. Mais il n'y avait personne.

-Non... Laisse moi... Tu en as assez... Fait..

Je la voyais qui pleurait sans cesse, je ne pouvais rien y faire. Je rageait fortement intérieurement et ne pu m'empêcher de pester contre moi-même. Rah ! Ce fichu sentiment d'impuissance !

-Rangiku... avant que je parte je voulais que tu saches...
Je me remets à cracher du sang mais de façon plus abondante et violente qu'auparavant. Je tousse, je suffoque... Et puis non, mieux vaut ne rien lui dire cela ne ferait que de l'attrister encore plus...

-Ne parle pas ! Je...

Elle fut interrompue car elle voyait mon corps s'illuminer...

Oui j'allais maintenant disparaître...

-Je t'aime !

Sa déclaration me fit sourire une dernière fois. Soudainement je sentis ses lèvres se poser sur les miennes. Agréable sensation. Je lui rendit son baiser pour lui dire adieu. Je n'avais pas eu besoin de lui dire, elle avais deviné mes sentiments. Et sans nuls doutes mes intentions et les raisons qui m'ont poussé à faire tout cela. Au péril de ma vie. Égoïstement...
Mon corps se mit à disparaître en particules spirituelles.

-M-moi aussi... adieu me chère Rangiku... je t'aim...

Mon regard croisa une dernière fois, avant de s'éteindre. J'émis mon dernier souffle lors de ma phrase qui mourut dans mes lèvres, faisant désormais parti du monde intégrante du monde où elle vie. La laissant lâchement derrière moi, hurler et pleurer de désespoir.

-NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON! Elle pleurait toutes les larmes de son corps et tapa violemment son poing contre le sol.
Pourquoi ...? Pourquoi Gin?! Alors qu'enfin nous nous étions avoués nos sentiments! Pourquoiiiiiiii?!

Seul le vent lui répondu.


Pour toujours. Dans ton coeur.


Voilà! J'espère que cet OS vous a plut! J'avoue ne pas être trop sûr de mon coup x) ^^ '

Pourriez-vous me laisser une petite critique pour ce que vous pensez s'il vous plait?

merci d'avance: 3

J'espère qu'il n'y a pas trop d'inattention ça m'arrive souvent xD

voili voilou a bientôt pour une prochaine fic!

Bisous et merci de me lire chers lecteurs! Je vous aimes! ; 3