Quand la vie est comme elle est


Auteur : Tenshia31

Genre : Shonen Ai, Amitié

Couples : A venir

Disclamers : les personnages appartiennent à Sunrise... et blablabla

Bon après avoir lu des fics pendant une dizaine d'années, je me décide à créer un compte sur ffnet et à essayer de publier !

Pas évident, mais un jour une histoire est née dans ma petite tête, alors bon !

Sur ce, bonne lecture, en espérant que ça vous plaise !

N'hésitez pas à me faire vos commentaires


Publié le 9 avril 2013

Edit le 29 janvier 2017 (Je me suis rendue compte qu'il y avait quelques fautes de frappes, alors je le remets en ligne corrigé!)


Chapitre 1 : Quand l'amitié est plus forte que tout

.

«...

En l'an 197 de la colonisation, la paix semble s'être installé pour longtemps. A partir de ce jour, toutes les armes, en particulier les armures mobiles, ainsi que les gundams disparurent à jamais de la galaxie. (1)

….

_Voilà, c'était… »

Quatre éteignit son téléviseur.

Cela faisait quatre ans que la guerre était finie. Depuis chaque année, à chaque anniversaire, des émissions remémoraient ces souvenirs de paix.

Quatre années... mais il s'en souvenait comme si c'était hier.

Il se mit à repenser à tous les moments où il avait combattus aux côtés de ses frères d'armes. Durant deux longues années, ils avaient lutter ensemble. Eux qui pourtant n'étaient encore que des adolescents. De jeunes hommes entraînaient à combattre, alors qu'ils auraient du se retrouver sur les bancs du lycée, à parler d'histoires de leurs âges. A la place de cela, ils se sont retrouvés sur les champs de bataille. Les entraînements, que les professeurs leur avaient fait subir, leur ayant permis de passer bons nombres d'épreuves et gagner leurs batailles...

Et puis la guerre s'était finie...

.


*** Flash Back ***

.

«_ Cette fois, mon vieux, je te dis définitivement adieu. »

Duo jeta un dernier regard sur son fidèle Deathscythe et appuya sur le bouton. Les gundams partirent en fumée.

Un silence s'installa entre les trois pilotes.

Ils repensèrent à tous ces combats dans leurs armures mobiles et des moments où ils s'étaient sentis fort, eux qui pourtant n'étaient que des ados.

Trowa rompit le silence :

«_ Je vais encore me retrouver sans nom, dit-il avec une pointe d'émotion dans la voix.

Un sourire aux lèvres, Quatre s'empressa de lui répondre :

_Trowa ça me paraît très bien , pourquoi ne le gardes-tu pas ?

_De toute manière, ajouta Duo, en règle générale personne ne choisit son nom, alors pourquoi y attacher tant d'importance. Ce qui compte c'est d'avoir un lieu qu'on puisse appeler chez soi. Pas vrai ?

_Ouais, tu as parfaitement raison ! » (2)

.

*** Fin Flash Back ***


.

POV Quatre

Trowa... S'il n'avait pas été là, je ne sais pas comment je m'en serais sorti.

Après la guerre, on se demandait tous ce qu'on devait faire. On ignorait quasiment tout de la vie... de la vraie vie.

On voulait chacun reprendre une vie normale... enfin plutôt une vie sans gundams... parce que pour nous, la normalité n'était plus.

Après avoir combattu durement et sans cesse, comment faisait-on pour devenir des monsieur « tout le monde ». Nous qui avions été éduqué pour le combat, pour les couvertures et les filatures.

Alors nous nous sommes séparés, chacun continuant son propre chemin, en faisant ce que nous sachions faire...

C'est ainsi qu'Heero avait continué sa mission de protection aux côtés de Réléna sur Terre Lui restait fidèle à lui-même. Le soldat parfait ne voulait lâcher le combat et la mission qu'il s'était confié.

Duo, quant à lui, s'était mis à la récupération de métaux sur Terre avec Hilde.

Trowa avait réintégré le cirque aux côtés de Catherine.

Et Wufei avait accepté la proposition de Sally d'intégrer les Préventers.

Quant à moi, j'avais continué le travail de mon père au sein de son entreprise aux côtés des Maganacs afin d'achever la construction de la colonie X-18999 (3).

Chacun de nous se tenaient au courant et demander des nouvelles des autres...

.


* * * Flash Back * * *

On December 4, 197 11:49:41 (Message Quatre à Trowa) :

Salut Trowa,

Comment vas-tu après tout ce temps ?

Comment se passe ta vie au cirque ? Catherine va bien ?

Je t'embrasse.

Quatre

.

On December 5, 197 08:30:59 (Message Trowa à Quatre) :

Bonjour Quatre,

Je suis content d'avoir de tes nouvelles.

Écoute pour moi tout se passe bien.

Et Catherine va bien... Une vraie mère poule !

Et toi les affaires marchent bien ?

Je t'embrasse.

Trowa

.

On December 5, 197 21:03:07 (Message Quatre à Trowa) :

Moi aussi je suis heureux de garder contact avec toi...

Oui les affaires marchent plutôt bien, j'ai de quoi m'occuper.

J'aimerais passer te voir un de ces quatre. On se remémorera les bons vieux souvenirs.

Je t'embrasse.

Quatre

.

On December 6, 197 08:50:51 (Message Trowa à Quatre) :

Je te recevrais avec plaisir. Tu sais que tu peux venir quand tu le souhaites !

Je t'embrasse.

Trowa

.

** * Fin Flash Back * * *


.

Trowa et moi, nous nous sommes pas mal rapproché avant la fin de la guerre. Les choses se sont faites naturellement. Une amitié forte nous liait, et nous avons fait le premier pas. Irrésistiblement, je pense qu'on avait besoin de se rapprocher tous les deux.

Tellement qu'au bout de deux ans éloignés l'un de l'autre, on s'est avoué avoir envie de se retrouver tous ensemble, un peu comme avant, les combats en moins, heureusement.

Des liens, plus forts que nous, nous unissait.

Après avoir achevé la construction de la colonie, j'ai décidé de monter ma propre entreprise... Une victoire personnelle, pour m'accomplir pleinement.

Je les ai tous contacté. Je les voulais eux pour m'aider à diriger cette entreprise. Je voulais les meilleurs.

.


.

* * * Flash Back * * *

On July 13, 199 19:10:41 (Message Quatre à Heero) :

Salut Heero,

Comment vas-tu ?

Dis moi j'ai un service à te demander, enfin il s'agit plutôt d'une proposition. J'aurais besoin de toi et de tes talents d'informaticien pour mon entreprise. Bon je t'explique rapidement le concept. Nous concevons et proposons de nouveaux logiciels informatiques à des boites extérieures. Je voudrais que tu sois le chef d'équipe, je te fais confiance et je sais ce que tu vaux.

Je compte sur toi, donne moi vite une réponse.

Quatre.

.

On July 13, 199 19:23:39 (Message Quatre à Duo) :

Hey Duo,

Comment vas-tu ?

Je n'ai pas beaucoup de nouvelles de toi ! Qu'est ce que tu deviens ?

Dis moi ça te dirait qu'on bosse de nouveau tous ensemble, toi, moi, Heero, Trowa et Wufei. J'ai monté ma propre boite et je vous veux vous !

Quatre.

.

On July 13, 199 19:43:03 (Message Quatre à Wufei) :

Salut Wufei,

Tu vas bien ?

Comment se passe ta petite vie auprès de ta chère et tendre ?

Dans ton dernier message, tu me disais que vous vouliez changé un peu des Préventers et que Sally voulait reprendre un poste de médecin. Et toi que vas -tu faire ?

Je te demande ça parce que j'aurais une proposition pour toi.

Je dirige une entreprise qui conçoit et propose de nouveaux logiciels informatiques à des boites extérieures. Je voudrais que tu aides Trowa à gérer la partie sécurité.

Quatre.

.

* * * Fin Flash Back * * *


.

Je me souviens que les réponses n'ont pas tardé. Chacun ressentait l'envie mais surtout le besoin de se revoir. Je pense que nous avions vécu tellement de moments ensembles, qu'ils nous étaient difficiles de concevoir les choses autrement. Des frères d'armes ne se séparent pas comme ça ! Des semaines et des mois passés à vivre ensemble dans des caches, ça nous a tant lié, qu'on se comprenait comme personne.

C'est ainsi que tous avaient répondu positivement... tous sauf Duo.

Il m'avait expliqué que sa vie sur L-2 lui plaisait et qu'il ne voulait pas en changer.

Je savais qu'il n'y avait pas que ça. Seulement, j'étais sûr qu'il ne voulait ou n'était pas prêt à le revoir... pas après ce qui s'était passé ce jour là. Il avait expliqué, mais malheureusement, je ne pouvais que le comprendre... Il lui faudrait du temps...

C'est ainsi que, Heero, Trowa, Wufei et moi, nous nous avons commencé à retravailler ensemble, à notre plus grand bonheur.

Heero concevait les logiciels à le demande des clients. C'est de lui que partait toute la réputation de la boite.

Trowa et Wufei gérait la sécurité. En effet, la notoriété de l'entreprise s'était tellement accrue qu'il avait beaucoup de boulot.

Et moi, je gérais plutôt la partie direction et comptabilité.

En tout cas, nous revivions depuis que nous étions de nouveau ensemble.

Mais il nous manquait une partie de nous même...

.


A suivre...


.

(1) Phrase tirée de Endless Waltz

(2)Endless Waltz également ^^

(3) L'une des nombreuses colonies situées prés de L3


Bon voilà premier chapitre bouclé !