CHAPITRE 11 : Enfin le poteau rose

- Maman !

- Papa !

- J'ai même pas envie de vous parlé dans cette tenue. Habillez-vous, on vous attend dans le salon, ( ils s'en vont en colère)

- C'est pas bon, ( dit Ty en regardant Flynn)

- Mais comment ? Je veux dire...ils travaillent, ( dit Flynn en tremblant).

- Dépêchez-vous, ( cria le père de Ty. Ils s'habillent vite, ils s'embrassent une dernière fois et vont dans le salon. Ils s'assoient sur le canapé mais les parents de l'entendaient pas de cette oreille.)

- Flynn vient t'asseoir avec moi.

- Mais maman.

- Ne discute pas, vient tout de suite. ( il n'avait plus d'autre choix, il s'assoit avec sa mère et devant son petit ami et le monsieur Blue.)

- Qu'est-ce que tu as promit à mon fils pour lui faire ça.

- Maman.

- Tais-toi Flynn sinon tu va m'entendre. J'attends ta réponse.

- Rien Georgia.

- Pour toi c'est Jones.

- Mon fils qu'est-ce qui ta appris de faire ça.

- Rien, je l'aime, ( les deux adultes rigolent.)

- Tu ne sais même pas c'est quoi l'amour.( dit son père calmement alors que Georgia était en colère.)

- Je vais te dire une chose : ton fils n'approchera plus de mon garçon. Est-ce clair ?

- Comme de l'eau de roche.

- Maman, je l'aime. Tu n'as pas le droit, ( en disant sa, Flynn attisa la colère de sa mère qui la gifla. Pour Ty c'était trop, il est venu au mins avec la mère de Flynn. Son père essaya de le calmer alors que Flynn pleurait. Il ne pouvait plus de cette atmosphère.)

- Arrêtais s'il vous plaît, maman arrête, j'aime Ty. Si tu veux pas le comprendre alors tan-pis. Mais je ne cesserai pas de l'aimer quoi que tu dise, ( ils se sont arrêtaient pour écouter Flynn. Sa mère est venu le prendre par les bras et lui cri dessous.)

- Tu ne te rang pas compte mon fils. Il te manipule, tu ne vois rien. Tu n'as que 9 ans. C'est un connard.

- Maman, ( cri Flynn sa mère lui faisait quand au père de Ty, il essayait de contenir son fils).

- De toute façon tu n'as plus le droit de le voir.

- Tu vas pas faire ça. Je suis pas d'accord. Tout ce que tu fera, m'empêcherais pas de le voir.

- Je vais t'expliquer ça en détaille mon fils, ( dit-elle sous le coup de la colère. Elle ne réfléchisse plus. Flynn était au bord des larmes, sa maman lui faisait mal.), tu es mineur, je demanderai à la court que ici présent Ty Blue qui a couché avec mon fils sans consentement, une peine.)

- Si tu fais ça, je disparais de ta vie, maman. Ne joue pas sur ça. Il n'a rien fait. La justice ne te croira pas.

- Oh que si, tu es à l'âge où tous les enfants sont influençable. Donc, je poserai le mot que Ty contrôle mon fils pour qu'il dise que des mensonges.

- Mme Jones lâchez votre fils, vous lui faites mal, ( dit le père de TY mas elle a continue).

- Alors tu me verrais plus jamais, ( dit Flynn, une minute d'inattention Flynn va rejoindre Ty qui le prend dans ses bras.)

- Mme Jones écoutait nos fils. J'ai pas envie qu'il aille en prison alors s'il vous plaît !

- Je ne ferais pas ça mais un seul condition.

- Lequel ?

- Que votre fils ne vient plus jamais chez moi, et qu'il ne soit plus avec mon fils.

- Marcher conclue.

- Papa.

- Non fils, tu as déjà fait assez de dégât.

- Maman si tu m'aime laisser moi être avec Ty.

- Non, tu ne sais pas ce que tu fais ?

- Je sais terriblement ce que je fais.

- Je sais comme vous allez pas respecter cette régler alors j'envoie mon fils loin d'ici.

- Non maman demande-moi n'importe quoi mais pas ça, ( elle savait qu'elle venait de trouver le moyen infaillible de ne pas les voir ensemble. Ils ont continué à disputer jusqu'à que la sœur de Flynn rentrer lorsqu'elle a comprit que sa mère voulait envoyer son petit frère dans un pensionnat, elle a tout de suite dit non mais comme on sait que les parents ont le pouvoir sur les enfants jusqu'à qu'ils s'assoient majeur. Elle avait décidé que son fils aller partir dans les jours qui viennent et depuis ce jour elle regretta la décision de ce jour fatidique.)

xoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxoxox

Le 28 Octobre Flynn a été envoyer sur un pensionnat. Le jour de partir sa mère n'avait pas autoriser Ty de lui dire au revoir mais grâce à tous les autres et à sa sœur, il a pu voir Ty. (Ah oui j'allais oublié tout était à cause de Kim que leur parents les avaient découvert. Ty l'apprendra plus tard. Ils sont dit au revoir comme un adieu et ils avaient raison. C'était trop beau pour être vrai. Au fil des jours Rocky a pu trouver la mémoire petit à petit. Elle sait voulu d'avoir fait souffrir Cece. Elle a mit presque deux mois à la conquérir, c'était juste le temps. Ty et Kim comme vous pourriez s'en douter, ils se sont séparée lorsque Ty avait apprit la vérité. C'était un coup dur, il avait essayé de la tuer. C'était à cause d'elle que Flynn était partit en pensionnat. Petit à petit les autres ont commencé à comprendre la relation qu'il entretenait avec Flynn. Deux ans c'était passer

Aujourd'hui Flynn 11 ans, il écrivait souvent à son amoureux. Ils ont pas cessé de s'aimer. Il racontait beaucoup de chose mais pas tout et Ty savait qu'il y avait quelque chose qui clochait avec Flynn. Mais il n'avait pas osé mais peut être s'il avait eu le courage de lui demander aujourd'hui il serai là. Cece, Rocky et leur amies ont essayé de faire changer d'avis Georgia mais rien lui faisait changer d'opinion même lorsque son fils disait qu'il souffrait. C'était égoïste de sa part mais même son père ne pouvait rien faire. Un jour, Ty avait raconter à Flynn que Cece et Rocky c'était mise en ensemble. Et Flynn lui a répondu « ENFIN ». Les jours se sont passés sans nouvelle de Flynn. Ty était préoccupé, elle avait demander à Georgia d'aller voir ce qui sait passer. Le 28 Octobre, le jour de la rentrait de Flynn dans le pensionnat, c'était deux ans après que dans ce même date qu'il mourut. La cause, pendu sur son lit disait les gouvernantes. Et depuis ce jour tout avait changé. TY avait reçu la lettre de Flynn qu'il avait envoyer avant sa mort et il n'a jamais voulu le lire. Cece en voulait à sa mère, elle n'a pas su restée avec elle. La famille Blue l'accueillis avec les bras ouverts. Elle venait de perdre un être cher, son petit frère adoré. Les années ont passé, Cece restait peut en contacter avec sa mère. Ils ont déménager, Chicago est venu pour eux un mauvais souvenir et depuis ils vivent heureux sans pensés au passer.

Fin presque

Épilogue

CHAPITRE 12 : 20 ans plus tard

- Papa, papa réveille toi. Regarde ce que j'ai ?

- Mm

- Papa, ( comme son père de voulait pas se réveiller, elle lui saute dessous.)

- Ma chérit laisse ton père dormir.

- Mais maman, je veux lui montrer quelque chose.

- Plus tard Bella, en plus tu me dis même pas bonjour.( dit sa mère en faisant la moue, sa fille tomba dans le piège et lui a fait un câlin.), et qu'est-ce que tu veux lui montrer à ton père.

- Une photo

- D'accord mais plus tard maintenant vient je vais préparer le petit déjeuner.

- Oui, ( elles sont descendu, la mère préparer le repas. Vers 9h son mari vient les rejoindre)

- Bien dormit ma chérit.

- Très bien.

- C'est pas à toi maman qu'il posait la question. C'était à moi pas vrai papa.

- Oui, ma chérit.

- Eh bah ma fille, je me sens un peu vexer,( ils se regardent tour à tour puis ils explosent de rire. Le mari vient s'asseoir et ils commencent à manger.)

- Mon chérit, il y a ta sœur qui à appeler.

- Pourquoi ?

- Elle dit si tu ne viens pas le rendre hommage.

- A qui maman ?

- Ah un ami de ton père ma chérit.

- Je peux pas, j'ai beaucoup de travailler.

- Autant dire que tu n'as pas envie dit aller.

- Tu as tout compris.

- Bella peut tu nous laisser quelques minutes.

- Oui maman,( leur fille s'en va en laissant ses deux parents. Encore une histoire d'adultes qu'elle ne pouvait pas comprendre. )

- Cela fait presque 3 ans que tu vas plus.

- Alors pourquoi elle appelle ?

- Chérit comment peux tu retourner ton premier amour et le seul. Je t'ai compris le jour qu'on s'était rencontrée que je passerai en deuxième pour lui. J'ai accepté ça alors cette années tu y vas. Et s'il te plaît lit la lettre. Je sais que ce dure mais fait le.

- D'accord, je suis désolé.

- Le jour que je t'ai épousé, je devais prendre tout ce que tu me donnée.

- Je t'aime. Il serait tellement heureux t'entendre ça.

- Je sais tu me la dit plusieurs fois, je t'aime, ( elle vient embrasser son mari. Les jours c'était passé, il devait rejoindre sa sœur et sa belle sœur aujourd'hui. Il était dans la voiture tout en disant au revoir à sa famille. C'était long pour arriver à cette endroit, c'était pénible aussi. Elles lui ont dit bonjour. )

- Tu n'arrive toujours pas la lire cette lettre, grand frère.

- Non, impossible.

- Pourtant il le faut si tu veux passer à autre chose.

- Cece laisse le tranquille.

- Elle a raison Rocky, il faut que je lui dise au revoir.

- Ty..., ( dit Rocky en l'embrassant. Ils étaient au cimetière pour rendre un dernier hommage à l'être qu'ils aimaient.)

- Alors comment va votre petit garçon.

- C'est un vrai diablotin comme...,( Cece s'arrête de parler, c'était douloureux de ramener ce nom au tapis.), je suis désolé.

- C'est rien Cece tu as le droit, bon je vais vous laisser.

- Ty promets moi que tu va lire cette lettre.

- Oui t'inquiète, ( puis il rejoint sa voiture. Il décide d'aller à la plage pour se reposer un peu. Lorsqu'il arrive, il prend la lettre et va s'asseoir sur un banc. Il prend le courage à deux mains et commence à lire).

Mon cher Ty ^^

Je t'écris cette lettre peut être pour la dernière fois. Je sais pas. Te connaissant, tu va prendre longtemps avant de le lire. Je sais pas par ou commencer. Comme on dit, il faut un début à tout donc je vais commencer par le pensionnat. C'est vrai que je m'en sors un peu près bien ici. Mais c'est difficile d'être loin de toi, de tes caresses, de tes sourires. Je me demande si un jour je pardonnerai ma mère pour ça. Elle n'avait pas comprit notre amour, peut être je sais pas. J'essaye de trouver une explication valable. Pourquoi nous et pas Cece et Rocky ! Dis moi!Je sais que j'apparais égoïste comme ça mais je voulais tellement être avec toi en ce moment ou j'écris cette lettre. J'ai tellement de chose à te dire, des choses à te montrer mais LE seul que je retiens c'est que je t'aime. ^^Je sais pas toi mais moi, je 'ennuie de toi haha. Une seule chose que je désir en ce moment c'est toi. J'ai tellement envie de pleurais tant que ça fait mal. J'ai écrit un poème spécialement pour toi, j'ai envie que tu le lise avant de continuer. Prend la deuxième page, c'est tout ce que je ressens pour toi. (il fait ce que lui demande son amant), mon cœur vacillant est tel un pendule qui d'un côté s'affole mais de l'autre s'emplit de tristesse. Tu vois, c'est vaguement ensorcelant, toujours douloureux. Le cœur pur d'un jeune homme est comme le bourgeon d'une fleur. De tels adages sont courant mais chacun connaît cette délicate impatience. C'est un sentiment innocent, toujours. D'une certaine manière elle ressemble à un amour d'adulte cette passion. J'aspire plus qu'aux rêves de désir, plus qu'au désir lui-même. Je ne suis plus un ENFANT, je cris mon amour.

- Comment tu me manque mon amour, ( dit-il en regardant le ciel, puis poursuit sa lecture), est-ce que ça ta plu ? Je n'aurais jamais la réponse. Il faut que je te dise quelque chose. Pourquoi suis-je tombé amoureux de toi ? Je vais te répondre. Tu es le seul être unique où j'ai vu que ça aller duré dans la temps. Je savais au plus profond de moi que ça sera pas un amour passagère. Je t'aime, tu m'entends. Je veux tellement te revoir, je pleure nuit et jour, en suppliant les gouvernantes de pourvoir te voir. Mais rien, elles étaient insensible à mon désespoir. Je ne réussis plus à aller de l'avant, et je t'en demander pardon. Pardonne-moi ce que je ferais, pardonne toi, ne te culpabilise pas, tu m'entends. J'ai pas oublié nos jours ensemble, je vais pas l'oublie ne t'inquiète pas. Peut être de là haut, je te verrais.^^ Il y a tellement de chose à dire que les papiers ne pourront pas encadrer. Je veux tellement être là avec toi mais j'ai décidé autrement. Je sais que tu vas fonder une famille, tu vas adorer être père, découvrir les bêtise de tes enfants. Et je crois même savoir le prénom de ta ou de ton premier enfants puisque tu me la souvent répété : Bella si je me trompes pas pour une fille et Alex si c'est un garçon^^. Il y a une chose que j'ai pas comprit pourquoi moi ? Je suis fatiguer de ce monde, d'écrire que j'ai plus d'inspiration. Lit l'autre poème celle où je te dis adieu sans être un puisque je serrais toujours avec toi., (Ty était émut devant tant de beauté et tant de douleur. Il voulait tellement qu'il soit la à ses côtés. Il prend la dernière lettre, son dernier rédemption), La blessure de mon cœur brisé me submerge entraîné dans cette spirale de vie et de mort. Je peux rompre les liens étroits de tant passions ardentes. Ce n'est qu'un cauchemar où je ne peux résister ni rien dire, ni même Entendre ton dernier mot. Ne pleure pas, même si tu penses craquer. La parti de toi que m'as embrassé tremblais. Lève doucement la paume de la main, et laisse moi le voir, le ressentir. Ton image, ton sourire ne s'effacera jamais. Je veux te confier un secret maintenant, ça ira si tu tiens bon, dans le futur tu verra que j'avais raison. Aimer ce que tu peux aimer mais il y a une chose que je te demander ne m'oublie pas, s'il te plaît. Je t'aimes, et ça pour toujours.

Ton amant et ami Justin Flynn Jones

- Moi aussi je t'aime Flynn pour toujours, ( dit Ty en pleurant. Le soleil était entrain de ce coucher lorsqu'il ressent un léger baiser sur ses lèvres. Il sourit et rentra pour trouver sa famille.)

Fin

Bye

Venait regarder mon derniers fic sur ce couple .

Je ne vais plus écrire se sera la dernière : Fic Fleur d'amour sur ma page

Bye