Disclamer: Rien ne m'appartient même si je voudrais.

Blabla: Eh oui voici une nouvelle fiction! Comment ça vous en avez marre? Pfff vous êtes pas cool -_-

Sinon bonne lecture^^


Debout sur le mur qui sépare Konoha de l'extérieur, je jette un dernier regard à mon ancien village et me retourne pour engager mon long voyage sans aucun regret ou presque. Je voyage une trentaine de jours de village en village pour trouver le plus d'information pour ma mission personnel avant d'arriver à l'entrée d'une grotte qui était selon les rumeurs le repaire d'Orochimaru. Je cache mon chakra et pénètre dans la grotte après avoir placé ma capuche de façon à se qu'elle cache mon visage. Je me faufile dans les tunnels sombres et ne croise aucun ninja qui fais la garde, s'en est presque trop facile. Je finis par voir une grande porte, celle si est toute en noire et est difficile à repérer si on ne porte pas attention. Je concentre mon chakra dans mes oreilles pour essayer d'entendre à l'intérieur tout en restant camouflé. La conversation était vraiment amusante puisqu'elle me concernait:

- Maitre Orochimaru, nous avons des nouvelles de Konoha.

- Je t'écoute Kabuto.

- Il semblerait que Naruto Uzumaki soit porté disparu depuis un mois.

- Intéressant, mais qu'entendent-ils par porté disparu?

- Un matin l'hokage aurait voulu le rencontrer dans son bureau alors elle a envoyé un anbu le chercher mais il n'était pas chez lui, elle a alors organisé des recherches mais personne ne la trouvé, depuis il n'est pas réapparu.

- Vraiment intéressant, alors que penses-tu de cela mon cher Kabuto?

- Eh bien tout porte à croire qu'il aurait déserter mais le connaissant j'ai du mal à croire qu'il ait fait cela étant donné son attachement pour le village.

En ayant assez entendu j'ouvrit la porte et pénétra dans la pièce coupant ainsi toute conversations. Kabuto se retourna et me dévisageant essayant de voir sous ma capuche.

- Qui vous à laisser entrer, questionna Kabuto sur ses gardes.

- Personne je me suis invité tous seul, la garde est assez pourri je n'ai croisé aucune résistance.

Je survole la pièce du regard et aperçoit Sasuke debout au fond de la pièce. Kabuto allait passer à l'attaque mais Orochimaru le retenu par le bras.

- Que faites-vous ici, me demanda finalement Orochimaru.

- Je venais vous demander un service et j'ai entendu votre conversation assez amusante alors je n'ai pas put attendre que votre chien soit parti avant d'entrer.

- Qui s'est que tu traites de chien!?

- Hum et quel est se service très cher?

- Je voudrais que vous me preniez comme disciple.

- Et tu crois que je prend n'importe qui comme disciple? Je voudrais au moins savoir qui tu es.

- Aucun problème, mais attention au yeux je suis plutôt beau.

Je retire ma capuche et leur sourit de toute mes dents. Je vois Sasuke se tendre brusquement tout en me dévisageant.

- Maitre Orochimaru si je peux me permettre je crois qu'il essai de nous mener en bateau, déclara Kabuto.

- En effet, je ne vois pas pourquoi j'accepterais ton offre Naruto.

- Si je vous prouve que j'ai définitivement quitter Konoha accepteriez-vous de me prendre pour disciple?

- Cela dépend de la preuve mais avant je voudrais savoir pourquoi avoir trahi Konoha car comme le dit Kabuto tu lui étais très attaché autrefois.

- Comme vous venez de le dire, autrefois j'y était très attaché.

- Que s'est-il passé pour que tu trahisses ton propre village?

- J'ai simplement fini par voir se que je ne voyais pas avant.

- Et qu'as-tu vu?

- Pour résumer je dirai des hypocrites manipulateurs.

- Ne voulais-tu pas devenir toi même Hokage?

- C'est du passé, je n'ai en aucun cas l'intention de le devenir désormais, plutôt crever que diriger ce village.

Je vis Sasuke me dévisager encore plus après cette phrase comme si il n'en revenait pas que je puisse dire ça.

-Bien maintenant quelle preuve a tu à m'apporter pour prouver tes dires?

Je lui sourit et détache doucement le rouleau attacher autour de ma taille avant de le lancer à mes pieds. Un nuage de vapeur en sort et lorsqu'il se dissipe on peux voir Jiraya menotté et très mal en point mais toujours conscient qui survole la pièce du regard avant de le poser sur moi ces yeux lançant des éclairs. Je lui fait un faux sourire de 10 kilomètres de long avant de regarder Orochimaru et de déclarer :

- Je vous le donne, faites en se que vous voulez.


Ahaha je coupe sa là, je suis trop cruelle!

... Est-ce qu'il y en a au moins qui se sont rendu jusqu'à la fin en vie?

Faudrait des reviews pour le prouver^^

Comment sa c'est de la manipulation?

Aller à bientôt pour le prochain chapitre!