The Swarm of Zerg

Starcraft ne m'appartient pas…

Commentaire :

Traduction :

Chapitre 2 : D'humain à Protoss, de Protoss à Hybride.

La Lance du ciel, secteur Kropulu…

La lance du ciel… Un laboratoire d'une qualité exceptionnel… D'une technologie dépassant de loin celle du Dominion, du Kel-Morian et d'Umojan. Tout simplement parce que dans les tréfonds du bâtiment volant se cachait un laboratoire utilisant la haute technologie Protoss. Les rares à le savoir étaient soumis au secret, et contrairement à ce qu'ils le pensaient, toutes lettres ou toutes conversations avec leurs familles étaient inventées de toutes pièces.

Quand vous alliez travailler dans la lance du ciel, le Dominion effaçait toute trace de votre existence en commençant par l'assassinat de votre famille. Vint ensuite l'identité juridique qui disparaissait mystérieusement. Juridiquement, soit vous étiez morts, soit on vous donnait le statut MIA (Missing in Action). Vos affaires étaient vendues aux plus offrants et l'argent récolté finançait en partie le laboratoire.

Bien sûr, tout cela resterait à jamais secret pour les scientifiques travaillant là-bas… Et pour les rares qui voulaient arrêter de travailler, leur collègue ne recevraient étrangement aucune réponse ou nouvelle de leur part. Travailler au laboratoire voulait implicitement dire pour la vie tellement le secret devait être gardé. Peu sont ceux qui voulaient arrêter de travailler… D'après eux, combien avait la chance de travailler avec une technologie Alien tous les jours… ?

Les humains sont parfois trop crédules dans leurs envies…

Et tous ces travailleurs s'entre aidaient dans un seul but… La fusion d'un corps Zerg avec un corps Protoss… Non pas pour devenir une abomination mais pour devenir un être de puissance comme Kerrigan… Combien d'humains avaient déjà fusionné avec une cellule Zerg pour ne finalement faire qu'une simple abomination qui était plus facile à tuer qu'un Zergling ou un ouvrier.

L'infestation de Mar Sara par l'essaim Zerg avait fait des milliards de morts… Et parmi toutes ces personnes, une seule d'entre elle était devenue la personnification d'une déesse de la destruction. Comment et pourquoi restait un mystère, cependant Arcturus Mengsk avait émis comme idée que si des créatures comme les Zerg arrivaient à faire un tel travail, alors le Dominion en ferait de même et y arriverait !

La création d'un être d'une puissance phénoménale… Sous le contrôle du Dominion.

Du moins, à l'origine, ce fut le but de la recherche… Le professeur Narud avait besoin de sujet d'expérience, de cobaye… Alors que des humains sans affiliations étaient envoyés par centaines, d'autres venaient naïvement, pensant se battre avec courage pour la nation, ne servirait que de sujets d'expériences. Le Dominion n'avait même pas la gentillesse de prévenir leur famille de la perte de leur enfant envoyé au combat…

Mais contrairement aux humains, les sujets de test Zerg et Protoss étaient beaucoup plus durs à avoir… L'accès à Mar Sara était difficile, non seulement dû au fait de la haute radioactivité du terrain (La planète ayant été atomisé par le Dominion), les Zerg qui s'y comptaient par milliards y étaient rares et enfin le terrain appartenait aux rebelles travaillant pour un Terran s'appelant Jim Raynor.

En sorte, Mar Sara avait subi le même sort que Char…

Ce qui rajoutait de la difficulté… La probabilité de réussite de la mission qui consistait à ramener des Zerg approchait les 10% de réussites… De plus le coût du matériel rendait la tâche ardue. Les missions pour capturer des Zerg étaient rares par ce fait.

Et c'est justement dans cet endroit que Nefarian allait être emmené… Il était après tout la première personne à avoir parfaitement fusionné avec les cellules d'un Protoss. Contrairement aux autres personnes qui furent emmenés sur le laboratoire et détenu par des chaînes. Nefarian avait été totalement anesthésié au cas ou son pouvoir psionique ferait défaut. Il ne faudrait tout de même pas abîmer l'informatique qui coûtait à elle seule, des millions de crédits.

Et contrairement aux autres sujets de tests, Nefarian fut rapidement mis dans une bulle de verre renforcée par un champ de force. Ceux-ci étant généralement utilisée pour les Ultralisk. Bien sûres toutes ces précautions amenèrent la curiosité des autres humains et soldats dans le laboratoire. Nombreux sont ceux qui se demandaient quelle était la réelle différence entres eux et la jeune personne.

L'adolescent n'avait pas l'air musclé et semblait totalement normal. Le professeur Narud arriva avec joie devant la bulle de verre qui se remplissait d'un liquide symbiotique qui accorderait l'oxygène nécessaire pour que le garçon puisse vivre. Il observa celui qui pourrait peut-être détenir la clé du succès.

« Résumez-moi tout cela en quelques lignes… » S'exclama l'homme avec une bonne humeur.

« Et bien… Nos détecteurs ont sentit une poussée d'énergie psionique Protoss dans le secteur ou notre centre de commandement se trouvait. Le commandant Meafuria a tout de suite ordonné une troupe de Marines pour aller en éclaireur. L'énergie dégagée était immense. Nous croyions que c'était peut-être le signe avant coureur d'une invasion. » Commença l'homme en douceur.

« Lorsque nous sommes arrivés, l'un de nous a capté un humanoïde… non un Terran mais un humanoïde. Ce qui provoquait déjà notre curiosité. Finalement le Marine Cross a repéré la personne se cachant derrière un rocher, croyant que l'on ne le verrait pas. Il a essayé de nous berner avec une histoire avec un chien qui se trouvait aussi sur les lieux. Mais nous avons vu à travers son mensonge. Il s'est rendu sans histoire et pensait être tiré d'affaire. Le Marine Cross lui a fait croire que nous allions le relâcher peu après. » Continua le Marine.

« Lorsque nous nous sommes présentés au commandant avec le suspect, l'homme a essayé de raconter une fois de plus son histoire. Le commandant Meafuria n'est pas un homme patient. Le jeune homme a fini à l'infirmerie et a été préparé pour le scanner… Les résultats ont été plus qu'intéressants. Il semblerait que le jeune homme ait fusionné parfaitement avec des cellules Protoss et que son corps qui d'après les scanners n'avait pas le potentiel pour avoir l'énergie psionique en avait une énorme source. Enfin, notre scanner démontre que l'homme avait été en présence d'un Protoss de grande puissance même pas une journée auparavant. » Finit le Marine avec son rapport.

« Intéressant… Plus qu'intéressant. » Murmura Narud en regardant le jeune homme dans la bulle de verre.

« Commandant Meafuria pensait que cela allait vous intéresser. Voici le nom et les infos récupérées auprès du jeune homme. De plus, le programme de recensement n'a pas trouvé son identification faciale. Il est un inconnu. » Informa le jeune Marine.

Narud acquiesça en prenant la tablette et regarda les informations contenues dans l'appareil.

« Nefarian… Un prénom unique pour un sujet unique. » Murmura le professeur avec une lueur malicieuse.

Le Marine de son côté sentit un frisson le prendre d'un coup en voyant la curiosité qu'avait le professeur pour le jeune homme. Il ne savait pas ce qui allait lui arriver mais même lui ne voudrait pas que son ennemi subisse le même sort. Être le jouet d'un scientifique fou était un sort pire que la mort.

« Puis-je disposé ? » Demanda le Marine qui ne voulait pas rester plus que nécessaire en présence du professeur.

« Vous pouvez y aller. » Dit Narud qui allait en profiter pour observer le jeune homme.

Nefarian se sentait compresser et avec appréhension, ouvrit les yeux pour voir qu'il était totalement immergé dans un liquide. Craignant qu'il aille se noyer, il commença à se débattre dans le liquide pour finalement réaliser qu'il avait dormi dans le liquide sans mourir et rouvrit la bouche pour réaliser qu'il pouvait respirer. C'était étrange…

Prenant conscience qu'il n'était plus dans le centre de commandement, il essaya de prendre ses repères pour réaliser où il était. Il semblerait que finalement la réaction de la jeune femme aurait dû lui mettre la puce à l'oreille. Ils avaient sûrement détectés les traces de l'énergie psionique de Zeratul…

Il ne remarqua pas tout de suite le vieil homme qui lui faisait face mais avait plutôt fixé son regard sur une énorme entrée de l'autre côté de l'énorme salle. Plusieurs dizaines de personnes enchaînées venaient vers eux pour être mis dans des cages.

Mais s'ils étaient dans des cages, pourquoi était-il mis dans une bulle de verre remplis de liquide. C'est là finalement qu'un mouvement devant lui, du moins légèrement en contrebas attira son attention, un vieil homme, sûrement dans la cinquantaine le regardait, les cheveux gris montrant sa vieillesse. Il portait la veste blanche typique à tout scientifique.

Il lui fallu quelques minutes d'observation pour reconnaître le visage de la personne qui lui faisait face… Un homme que l'on rencontrait dans la campagne de Starcraft 2 Heart of The Swarm. Vers la fin… Le professeur Narud et d'après le militaire Stukov, le bâtard était un sadique qui aimait faire des expériences sur les gens. Maîtrisant au mieux sa réaction, il ne montra aucune reconnaissance en voyant l'homme qui lui faisait face.

Narud observait le jeune homme qui venait de se réveiller, celui-ci avait l'air d'essayer de reconnaître l'endroit ou il était. Il semblerait que le jeune homme se demandait ce qu'il faisait là tandis que d'autres étaient enchaînés. Même si Narud voulait directement faire des expériences avec lui, il ne voulait pas détruire la personne qui lui faisait face.

C'était un cas unique ! Il fallait juste prendre des échantillons de lui et les étudier… Quand ils auraient enfin fini leur travail, il pourrait expérimenter avec la personne devant lui. Il se mit à sourire ce qui rendit encore plus à mal à l'aise le garçon.

Nefarian hésitait entre frissonner et sangloter en voyant le sourire malveillant de Narud. Il espérait que Kerrigan viendrait bientôt pour buter le type.

Narud vit l'effet qu'il avait sur l'enfant et ricana. Il décida d'aller chercher son assistant pour qu'il puisse enfin commencer le projet. Il devait prendre du sang et de l'ADN du mystérieux jeune homme.

Nefarian vit Narud partir, sûrement pour aller chercher du matériel.

Il espérait le bon dieu pour que celui-ci ait de la pitié pour lui…


Quelques semaines plus tard…

Enfer et damnation… Telle était sa situation… Il n'en pouvait plus, les scientifiques prenaient régulièrement son sang pour faire des expériences sur les autres avec ou pour l'analyser. Et il semblerait que sa conception était biologiquement différente des Terrans car quand ils injectèrent ces cellules dans une autre personne, celles-ci mourraient d'une souffrance abominable. Leurs cris de souffrances se répercutaient à travers l'énorme salle…

Sanctum…

Oui… Oui… Oh oui… Petite différence, il semblerait qu'il entendait un murmure autour de lui, était-ce les élans de sa folie… ? Il en doutait. Il essayait toutes les combines pour ne pas écouter la voix mais celle-ci revenait.

Ce qu'il ne savait pas, c'est que l'influence de la voix le changeait peu à peu… Les cellules Protoss commençaient à opérer sur son corps et son esprit…

Pour rajouter à cela, il voyait tous les jours des dizaines de personnes défilées sur l'énorme allée où se tenait sa bulle. D'après ce qu'il avait compris, une autre bulle serait installée à côté de la sienne.

Une autre chose que Nefarian ignorait, était le fait qu'il ne devait pas normalement entendre les paroles des gens, la bulle était hermétiquement fermée.

Soudain, il entendit la porte s'ouvrir avec fracas et se retourna vers la personne, celle-ci était un Marine qui courrait vers le plus haut militaire en présence, le général Waldfeld.

« Général Waldfeld, j'ai de mauvaises nouvelles ! C'est urgent ! Cela vient de l'empereur lui-même. » Dit le Marine avec empressement.

Nefarian les écouta attentivement même si la distance était relativement élevée. L'information devait en valoir la chandelle.

« L'essaim Zerg est de retour… Et l'essaim est contrôlé par quelqu'un. On l'appelle La Reine des Lames. J'ai entendu le nom Kerrigan. D'après nos sources, il y a déjà des milliards de morts. L'Empereur Mengsk a ordonné que l'on double la garde à l'entrée. » Expliqua le Marine avec peur.

« Kerrigan… » Souffla le général en devenant pâle.

Kerrigan… Elle rentrait enfin en action… Durant un moment je sentis de la joie avant de me rappeler alors que nous étions au début de Starcraft 2 Wings of Liberty… Narud ne serait pas tué avant plusieurs mois voir même une année… Lorsqu'elle arriverait ici, qu'adviendrait-il de moi… ? Serais-je encore humain ou deviendrai-je autre chose… ?

C'est sur cette note que je laissais mon esprit se reposer, après tout les expérimentations étaient durs… Alors qu'ils ne faisaient pas grand-chose, il testait mon corps contre différents sentiments… Chaud, Froid, Brûlant et glacial… Il testait mon système immunitaire… J'avais contracté après l'assimilation une sorte de dérivée de l'Ebola… Le virus m'avait fait souffrir avant de disparaître totalement… Encore un mystère dont je n'avais la réponse moi-même…

A chaque nouvelle expérience, les scientifiques avaient l'air de plus en plus content des résultats. Et je me répétais cette question dans mon esprit des centaines de fois…

Pourquoi Zeratul m'avait-il emmené ici ? Qu'avait-il fait à mon corps ?

Te préparer à la prophétie…

N'ayant même pas écouté la réponse, je continuais à réfléchir… Si j'avais été moins idiot, j'aurais interrogé la voix mais mon esprit était encore trop renfermé sur lui-même, trop influencé par mon imbécillité.

Cela changera… Jeune Protoss…

N'ayant pas pris la peine d'écouter, je me rendormais…

Ignorant totalement que cent mètres au-dessus de moi, des centaines de Marines, Maraudeur, Faucheur et Fantôme se battaient pour leur vie tandis que les Zerg arrivaient par milliers sur la base… Aussi futile l'invasion soit elle…


Trois mois plus tard…

Lentement mais sûrement mon esprit devenait de moins en moins humains et de plus en plus en Protoss. La voix qui me parlait n'était pas liée à la folie… Écouté celle-ci avait été une bénédiction car cela me permettait de savoir ce qui m'arrivait…

Flashback…

Alors que j'écoutais l'énième rapport des Marines pour leur général. Je réfléchissais au récit de Starcraft pour savoir quand exactement serait la fin du premier volet de Starcraft 2… Narud et sa bande de timbré avaient enfin commencé leur expérimentation sur moi. D'après ce que j'ai compris, à partir de mes cellules, ils allaient créés ce qu'ils appelaient un hybride.

Je me rappelais parfaitement de la créature mi-Protoss mi-Zerg. Et c'est ce qui me faisait peur… Ils avaient l'intention de faire de moi, l'hybride parfait et m'offrir à Amon…

N'ait pas peur… Jeune Protoss…

Pour une fois, j'étais curieux de savoir pourquoi il me disait cela…

Que voulez-vous dire ? Pourquoi ne devrais-je pas avoir peur ? Mon pouvoir sera sûrement immense et Kerrigan sera sûrement tué ! De plus, je parie que je ne pourrai pas me contrôler. Je ne veux pas être un animal sans volonté.

La voix ne me répondit pas tout de suite.

Ne t'es-tu jamais demandé pourquoi Zeratul t'a envoyé dans notre monde ? Pourquoi as-tu des cellules Protoss ?

Euh… Allez-y dites-moi, s'il vous plaît.

Soyons poli pour la forme… On n'était jamais trop prudent.

Chaque humain a une destinée… La tienne était de mourir le soir même ou tu as été enlevé… De plus, ce que t'a fait Zeratul, une personne sur un milliard peut survivre à ce qu'il t'ait fait… Nous appelons cela communément l'évolution… Tu avais quelque chose en plus que les autres n'avaient pas. Nous Protoss avons fait des recherches sur l'évolution, comment la nature fait-elle pour que les créatures puissent évoluer…

Le tout me chamboulait car je ne voyais pas ou il voulait en venir.

Tous les 5000 ans, une quantité limitée de personnes naît avec un gène unique qui change leur corps… Ce changement se répercute avec le temps… Nous avons trouvés ce gène unique en toi… La beauté de ce gène te permet d'être soumis à un changement total de ton corps au niveau génétique. Alors que dans ton jeu… Je sentis une pointe de sarcasme dans sa voix… Il n'avait pas l'air content d'être dans un jeu, je crois… les Hybrides furent puissants, il n'avait pas la capacité réelle d'une espèce… Une espèce est véritable quand celle-ci peut procréer et ne pas être stérile…

Je voyais enfin où il voulait en venir… Mais à la fin… Pourquoi avais-je dû endurer tout cela… ?

Actuellement tu n'es pas encore prêt à le savoir… Quand tu seras Hybride, tu seras sous l'influence d'Amon… Je ne puis le laisser connaître le but de ta souffrance… Mais tu seras libéré de tout cela… Et alors seulement tu connaîtras pourquoi nous avons fait cela…

J'aurais voulu en savoir plus mais le fait qu'il ait dit que je serai possédé par Amon m'avait plutôt refroidi… Il me laissa dans le silence pour réfléchir sur ce que je venais d'entendre. Mon existence elle-même avait été mise en doute.

C'était à réfléchir…

Fin du Flashback…

J'endurais mieux les expériences sur mon corps et j'avais acquis un nouveau don… L'empathie… La capacité de détecter et ressentir l'émotion des gens simplement en les fixant du regard. Je n'avais pas vu une image ou un reflet de moi depuis plus de 3 mois mais d'après ce que je comprenais, ma taille avait grandie… Au revoir le gringalet et bonjour l'humanoïde de 4 mètres. D'après ce que j'avais compris des personnes autour de moi, mon corps était au milieu d'un changement entre un Protoss et un humain…

La taille colossale était un effet secondaire qu'ils ne comprenaient pas. Depuis peu, j'accueillais un voisin qui, quand il s'était réveillé, avait presque chié dans son froc en me voyant… Ou plutôt dans sa bulle. Je ne pouvais pas lui en vouloir.

Je devais sûrement faire peur à voir. Petite joie en soi, s'était le fait que j'avais encore ma volonté. Je perdrais sûrement celle-ci quand ils m'injecteraient de l'essence Zerg.

Autre chose à considérer était le fait que bientôt Kerrigan serait soumise à l'artefact Xel'Naga. Et enfin commencerait Heart of The Swarm…

Que de bonne perspective…


5 mois depuis ma capture…

Depuis plus d'une semaine je ressentais une présence voir plusieurs présences Protoss… Narud avaient sûrement récupérés ces crétins qui le voyaient comme un dieu… Je ressentais aussi la présence de l'artefact Xel'Naga grâce à la voix…

La voix m'avait expliqué que mon passage en mode Protoss était terminé… Vu le fait que je n'avais plus de bouche, que mon crâne s'était allongée, que ma peau était devenue violette et que mes yeux éclairaient telles des lanternes dans le noir prouvaient son affirmation.

La pensée me fit rigoler durant un bon moment créant des bulles d'air dans ma cavité de liquide. Le fait que je sois de bonne humeur avait l'air de rendre nerveux les Marines qui faisaient la garde durant la nuit. Vu le fait que mon corps était quasiment saturé de pouvoir, d'énergie psionique, je ne dormais que seulement quelques heures par nuit (deux ou troi au maximum) pour me remettre de l'épuisement dû aux expériences.

Une autre curiosité était le fait que j'intéressais les Protoss. Leur chef était venu me voir et Narud lui avait expliqué ma transformation… Il avait l'air choqué et curieux… C'est pourquoi, désormais une sentinelle Protoss me surveillait nuit et jour… Au cas ou j'aurai l'envie d'utiliser mes pouvoirs sur de simples humains.

Et enfin, pour en revenir à l'artefact Xel'Naga, cela prouvait qu'actuellement se passait le récit de Heart of The Swarm… Ce n'était qu'une question de temps avant qu'elle n'arrive ici… Et aussi une question de jours avant que ma volonté me soit enlevée. Que de bonne perspective en vue… J'étais curieux de savoir comment allais-je sortir de l'influence d'un Dieu Sombre… Comment la voix allait-elle me sauver ?

Finalement, je fermai les yeux, ricanant légèrement en entendant les soupires de soulagement des gardes en croyant que je m'endormais.

Tche… Idiot d'humain…


7 mois depuis ma capture… 2 mois depuis le début du deuxième volet de Starcraft 2… Apparition imminente de la Reine des Lames…

Ce qui était autrefois un Protoss se tenait aujourd'hui une créature débordant de pouvoir, sa peau était illuminée et des ailes luminescentes sortaient de son dos… Contrairement aux autres dont la peau était bleutée et les ailes blanche ou grises, sa peau était devenue violette d'une nuance sombre tandis que ces ailes étaient aussi noires que les ténèbres.

Un parfait Hybride… Subtile mélange entre Protoss, Zerg et Humain… La créature n'avait plus de raison d'être sauf celle de servir son dieu… Amon…

Plusieurs Marines restèrent à proximité pour surveiller la créature mais pas trop rapproché car certaines avaient été tués inexplicablement près d'elle. Et alors que l'un d'eux frémit en sentant le regard de la terrible bête sur lui, une alarme s'activa dans la pénombre, réveillant d'un coup tout le monde.

« ZERG DANS LE SANCTUM ! INTRUS ! » Hurla un Protoss qui se prit une griffe dans le ventre, cadeau de Kerrigan.

« Tuez tout le monde et trouvez-moi l'Hybride sombre » Commanda Kerrigan à ses Zerg.

La belle déesse de la destruction se rappela lors de la discussion avec Zeratul sur la planète Zérus, qu'il lui avait demandé de détruire la volonté d'Amon (l'influence) sur l'esprit de cet hybride. Lorsqu'elle lui avait demandé pourquoi, le sombre Protoss lui avait expliqué la vie du jeune homme et une partie de sa destinée.

Rapidement Kerrigan engagea le combat contre Narud dans un duel de puissance Psionique. Peu à peu, les autels qui amélioraient la puissance de Narud tombèrent sous la puissance Zerg. Quand finalement un Vigilant détecta une énorme source de puissance et alla vers elle et vit enfin la cuve renfermant l'hybride.

Reine des lames… J'ai trouvé l'hybride… Sa puissance est phénoménale… Elle vous dépasse presque !

Bien dès que le combat est terminé, je m'en occupe…

Le combat contre Narud s'acheva sur une victoire, le professeur s'échappa dans le sanctuaire. Et Kerrigan alla vers la cuve de l'Hybride qui s'appelait Nefarian…

« Est-ce lui ? » Demanda Kerrigan dans l'air mince.

Une ombre apparut…

« Oui… Dès que vous allez le libérer, nous devrons conjuguer nos efforts pour enlever l'influence d'Amon sur lui et après cela, je l'emmènerai avec moi. » Expliqua Zeratul.

Les zergling se jetèrent sur la cuve qui céda sous leur puissance, dès que la créature des ténèbres fut libérée, les Zergling furent vaporisées par sa puissance. Kerrigan sentit une partie de son pouvoir lui être enlevé.

« Maintenant ! » Hurla Zeratul.

La Reine Zerg et le Templier Sombre s'allièrent et détruisirent avec beaucoup de difficulté la volonté d'Amon dans son esprit.

« Bien le plus dure est fait. Merci pour ton aide… Un jour je te rembourserai. » Dit Zeratul.

Le Templier sombre prit une larve avec lui et fit lévité la créature vers lui, dès qu'il posa la main sur lui. Il puisa dans son ancien pouvoir pour déchirer le tissu de la réalité. Kerrigan vit pour la dernière fois l'étrange hybride dont le pouvoir surpassait presque le sien.

Lorsqu'il réapparut, ce fut dans une vallée entourée de montagne, il déposa la créature et s'assied en face d'elle. Il soumit la jeune larve Zerg. Attendant patiemment que l'hybride se réveille.

Chose qui ne dura pas longtemps, Nefarian se leva pour se retrouver dans un nouvel endroit.

« Et merde… Cela recommenc-VOUS ! » Hurla-t'il en voyant Zeratul qui lui souriait.

Un comportement étrange pour un Protoss…

« Bonjour Nefarian ou devrais-je dire Pascal ? » Dit Zeratul.

Fin du chapitre 2.