Voici donc la suite de ma fic, je sais que je me suis longtemps faite attendre et j'en suis navrée :(

Mais, comme promis, elle est postée avant la fin du mois ! ;);)

Merci à Lawnon pour ses reviews et pour ses supers corrections, vraiment merci ! :):)

Ce chapitre est très court et assez dépressif, vous voilà prévenu(e)s !

Bonne lecture :D


Les larmes de Thor coulaient toujours lorsqu'ils arrivèrent dans les montagnes. Silencieuses mais présentes, elles traçaient des sillons où se reflétait le soleil sur les joues de l'enfant. Les cris de celui-ci s'étaient depuis longtemps tus, sa gorge ne supportant plus l'étendue de son désespoir, mais sa marche pesante et ses yeux inexpressifs témoignaient bien assez de son égarement.

La longue marche des asgardiens allait bientôt finir, mais le bruit incessant des pleurs et des cris semblait, lui, interminable. Les bébés criaient leur faim, les enfants plaignaient leurs jambes endolories, et les adultes pleuraient le sort des combattants. Le désespoir de la guerre s'abattait sur Asgard et rien ni personne ne semblait pouvoir l'arrêter.

Lorsqu'enfin ils atteignirent les grottes, leur refuge, ce ne fut pas l'euphorie d'une victoire qui les enveloppa, mais le silence. Un silence pourtant si recherché durant les dernières heures et qui, maintenant, était trop pesant pour être supportable.

Chacun s'installa dans un coin, se regroupant par familles et mangeant un maigre repas bien mérité. Sauf Thor. L'enfant ne savait pas où aller, sa mère n'était pas là, son père non plus, et ses amis recherchaient du réconfort dans les bras de leurs mères.

Sa nourrice s'approcha doucement de lui et lui prit la main. Elle le conduisit vers un coin de la caverne où elle et sa fille s'étaient installées. Cette dernière n'avait que 2 ans et dormait sur une couverture, paisible et ignorante du malheur l'entourant. Le petit Thor s'agenouilla près d'elle, la regardant curieusement.

- Thor, appela sa nourrice.

Le prince releva la tête mais ne répondit pas.

- Tu as faim ? lui demanda-t-elle.

Thor hocha légèrement la tête. Sa nourrice fit quelques tartines qu'elle lui donna ensuite. L'enfant se jeta goulument dessus et eu tôt fait de toutes les avaler.

- C'était bon ? demanda la femme, un léger sourire éclairant son visage.

L'enfant acquiesça de nouveau, mais ne prononça pas un seul mot. Sa nourrice commença à s'en inquiéter :

- Ça ne va pas Thor ? Pourquoi ne veux-tu plus parler ?

L'enfant ne répondit pas, restant muré dans son silence. La femme se demandait quoi faire, mais quand elle vit l'enfant bailler, elle décida de le coucher et aménagea un semblant de lit pour lui. Thor s'y allongea et ferma immédiatement les yeux en se tournant vers le mur de la grotte. Sa nourrice le regarda tristement un moment, puis alla aider d'autres personnes.

Ce qu'elle ignorait, c'est que l'enfant ne pouvait pas dormir. Des images défilaient dans sa tête, des images d'Asgard et de sa famille. Elles tournaient en boucle dans son esprit, un esprit bien trop jeune pour supporter tant de sensations : les images devenaient floues, formant un amas de couleurs auquel s'ajoutaient des voix. Entre cauchemar et éveil, le petit garçon ne savait quoi faire, et les larmes coulèrent à nouveau sur son visage crispé par l'angoisse.

A nouveau silencieuses, à nouveaux présentes, ses larmes cristallines devinrent la seule preuve de sa tristesse.


... Oui, je sais, c'est pas la joie, mais vous étiez prévenus !

Plus sérieusement, je ne voyais pas comment mettre de la joie sur un récit portant sur la guerre... :(:(

Je sais pas vous, mais le programme d'histoire de 3ème, moi, ça me déprime :'(:'(

Pour revenir sur une note plus joyeuse, je remercie tous les lecteurs et lectrices et une review serait, comme toujours, la bienvenue ! ;)

A bientôt j'espère :D