Just In
Community
Forum
V
More
Rose-Eliade PM
Biography
Joined Nov '10

On dit qu'on voit qui on est devant ce qu'on fait. Alors si en cours mon imagination me fait partir dans des délires, si je ne suis pas capable de rester concentrée plus de deux heures, si je porte du vernis à ongles plus vif que le précédent toutes les semaine, si je ne suis pas un mouton, qui suis-je? Simplement moi.

Moi, une casse-pied reconnue, une foutue rêveuse, une fille qui est elle-même. Voilà qui je suis.


PRÉSENTATION DE MON ENTREPRISE : LA SNCF !

Vous rigolez souvent bêtement devant votre ordinateur à cause de certaines fics particulièrement drôles ? Vos proches vous prennent pour des fous ?

Vous avez un humour spécial (d'aucun diront nul, mais nous ne les écouterons pas -ou si peu), et vous vous sentez parfois incompris des autres, qui ne voient pas ce que vos délires ont de marrant ?

Vous aimez délirer ? Avoir des trips bizarres où Cho Chang finit mangée par une carotte mutante ? Ou même d'autres ?

Vous détestez les Mary-Sue qui pourrissent des super-histoires avec leurs pouvoirs fantastiques et leur trois millions animaux de compagnie ?

Alors rejoignez la Société Nationale des Citrouilles Fantasques ! Venez lutter avec nous pour la propagation de toutes les sortes d'humours (même les plus foireux) et la vénération des citrouilles (amen). Vous ne serez pas déçus !

Pour nous rejoindre, copiez cette... chose/paragraphe/présentation/truc (rayez la mention inutile) sur votre profil et envoyez-moi un message x)

N'hésitez pas

Signé : Super-Citrouille, fondatrice, présidente et première membre de la SNCF, aussi appelée King Pumpkin ou la folle.


Petite remarque importante sur les commentaires "(reviews)

Par Alixe

En discutant avec d'autres auteurs, j'ai dégagé la nette impression que les histoires sont de moins en moins commentées par les lecteurs. Aujourd'hui, les auteurs connus n'ont qu'un commentaire pour 40 passages, alors que lorsque j'ai débuté, c'était plutôt du 1 pour 10.

Alors j'aimerais rappeler quelques évidences.

On écrit pour soi, mais on publie pour partager avec les autres. Le seul élément qui concrétise que l'échange a bien eu lieu, c'est le commentaire. Il est normal de ne pas systématiquement laisser une trace de son passage, mais ne jamais en laisser est le signe que l'on n'a pas compris le sens de la publication sur Internet.

Ici, vous n'êtes pas des consommateurs passifs. Vous n'êtes pas devant la télé ! On attend davantage de vous. En tant que lecteur, c'est à vous de faire vivre le site en participant activement à l'échange qui vous est proposé par ceux qui publient.

A partir du moment où un auteur fait l'effort de poster régulièrement, qu'il soigne sa présentation et son orthographe, qu'il tente de mettre en scène un scénario qui se tient,il a fourni un effort pour VOTRE confort et VOTRE plaisir. S'il a un tant soit peu atteint son but, la moindre des choses est de cliquer sur le petit bouton et manifester votre présence. Pas à chaque fois, mais régulièrement.

On ne vous demande pas nécessairement de faire des reviews constructives et argumentées. C'est bien d'en recevoir, mais un simple "Bonjour, j'aime lire régulièrement cette histoire", un "Merci pour le bon moment" fait déjà très plaisir. Vous pouvez aussi signaler un passage qui vous a particulièrement plu, dire ce que vous pensez d'un personnage, raconter quelque chose sur vous ou souhaiter une bonne journée à l'auteur. Vous avez même le droit de dire : "J'aime pas tout dans cette histoire mais je la lis quand même".

Une histoire correcte c'est beaucoup de travail. Sans retour, les auteurs ne voient plus l'intérêt de publier. Alors, si vous voulez avoir des chances de lire des textes qui valent le coup, donnez à ces auteurs des raisons de continuer à les partager avec vous.

Je ne veux pas gâcher votre plaisir de lire par un sentiment de culpabilité. Personne ne commente TOUT ce qu'il lit. Durant certaines périodes, le temps nous manque. Mais je voudrais vous faire prendre conscience qu'échanger avec un auteur est enrichissant et que vous y trouverez sans doute plus de satisfaction que vous ne l'imaginez.

Allez, prenez le temps de poster un petit commentaire aux histoires qui vous ont offert un moment de rêve et d'émotion.

Alixe, auteur de 1420 reviews signées

PS : Je n'écris pas ça pour qu'on ME poste plus de commentaires, (même si cela me fait toujours plaisir d'en recevoir) mais parce que cela m'attriste de voir de talentueux auteurs douter de leur valeur à cause du silence des lecteurs.

Lecteurs et auteurs concernés : Vous pouvez reprendre tout ou partie de ce texte, en l'adaptant à votre profil ou en le mettant comme un message de ma part.


Quelques citations :

Il n'y a que deux choses d'infinies, l'Univers et la connerie humaine. Et encore, c'est pas sûr pour l'Univers. - Albert Einstein

Il est dans l'habitude des hommes de créer des monstres, et il est dans la nature des monstres de détruire leurs créateurs. - Harlan Wade

La vie est une maladie sexuellement transmissible, et le taux de mortalité est de 100%. - Ronald Laing

Mourir, mourir... Mourir, ce n'est rien. Commence donc par vivre. C'est moins drôle et c'est plus long. - Jean Anouilh

La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours". - Woody Allen

Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal. - Robert Sheckley

Les contes de fées n'apprennent pas aux enfants que les dragons existent. Les enfants le savent déjà. Les contes de fées apprennent aux enfants que les dragons peuvent être tués. - G.K. Chesterton

Je suis égoïste, renfermé, et je m'ennuie facilement. Est-ce que ça va poser problème ? - Neil Gaiman

Pendant des années, les médecins ont cru que j'étais autiste. Il s'est avéré que j'étais juste un salaud. - Ellery Meyers

Une pomme par jour éloigne le médecin, à condition de savoir viser. - Winston Churchill

Tu penses que je suis un monstre, et tu as peut-être raison. Mais les véritables monstres ne sont jamais totalement dépourvus de sentiments. Je crois qu'en fin de compte c'est ça, et non pas leur aspect, qui les rend si effrayants. - Stephen King

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. - Mark Twain

Encore une victoire comme celle-là et nous sommes perdus. - Pyrrhus d'Epire

Quand un génie véritable apparaît en ce bas monde, on peut le reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui. - Jonathan Swift

Les cons ça ose tout ! C'est même à ça qu'on les reconnaît. - Lino Ventura

Je ne dis pas que c'est pas injuste, je dis que ça soulage ! - Horst Frank

Un enfant devient un adulte quand il prend conscience du fait qu'il a non seulement le droit d'avoir raison mais aussi le droit d'avoir tort. - Thomas Szasz

L'enfance c'est fait pour gâcher la vie des adultes. - Bill Watterson

La connerie à ce point-là, moi, je dis que ça devient gênant ! - André Pousse

L'espèce humaine, c'est une décision de femme, Benjamin. Même Hitler n'a rien pu contre. - Daniel Pennac

Tentez de vous tenir à cette tâche : essayez de ne pas penser à un ours polaire, et vous verrez que cette maudite bête vous reviendra à l'esprit chaque minute. - Fiodor Dostoïevski

Nous ne sommes pas encore libres, nous avons seulement atteint la possibilité d'être libres. - Nelson Mandela

La mort, c'est un peu comme la connerie. Le mort, lui, il ne sait pas qu'il est mort, ce sont les autres qui sont tristes. Le con, c'est pareil... - Philippe Geluck

Le courage n'est pas le chêne imposant qui voit les tempêtes aller et venir ; c'est la fleur fragile qui éclot dans la neige. - Alice Mackenzie Swaim

On ne vit qu'une fois, mais quand on le fait bien, une fois suffit. - Mae West

Un ami est quelqu'un qui sait tout de vous et vous aime quand même. - Elbert Hubbard

Sans musique, la vie serait une erreur. - Friedrich Nietzsche

Mieux vaut avoir des ennemis que des amis, les ennemis eux au moins sont fidèles. - Cicéron

La seule façon de supporter la vie est de rire d'un bout à l'autre. C'est rire ou pleurer. Je préfère rire. Pleurer me donne mal à la tête. - Marjorie Pay Hinckley

Je ne hais pas les gens. C'est juste que je me sens mieux quand il n'y a personne autour de moi. - Charles Bukowski

Parfois, nous érigeons des murs non pour tenir les autres à l'écart, mais pour voir qui se soucie assez de nous pour les détruire. - Socrate

Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. - Jean Jaurès

Traiter son prochain de con n'est pas un outrage, mais un diagnostic. - Frédéric Dard

On croit que les rêves, c'est fait pour se réaliser. C'est ça, le problème des rêves ; c'est que c'est fait pour être rêvé. - Coluche

J'ai appris que les gens peuvent oublier ce que vous leur avez dit, qu'ils peuvent oublier ce que vous avez fait, mais qu'ils n'oublieront jamais ce que vous leur avez fait ressentir. - Maya Angelou

Quand tu entends des sabots, pense cheval, pas zèbre. - Dr House

Murphy était un optimiste. - O'Toole

Ce qui a une chance sur un million d'arriver se produit neuf fois sur dix. - Terry Pratchett

Le travail d'équipe est essentiel. Ça donne quelqu'un d'autre sur qui rejeter la faute. - Huitième loi de Finagle

Author: Follow Favorite

Twitter . Help . Sign Up . Cookies . Privacy . Terms of Service